La langue française

Porion

Sommaire

  • Définitions du mot porion
  • Étymologie de « porion »
  • Phonétique de « porion »
  • Citations contenant le mot « porion »
  • Images d'illustration du mot « porion »
  • Traductions du mot « porion »
  • Synonymes de « porion »

Définitions du mot « porion »

Trésor de la Langue Française informatisé

PORION, subst. masc.

MINES ET CARR. Agent de maîtrise ayant la responsabilité d'un chantier d'exploitation du sous-sol. Porion d'abattage, de roulage, de sécurité. Dansaert passa pour donner un coup d'oeil au travail. Il paraissait d'une humeur exécrable, il s'emporta contre le porion: rien ne marchait, les bois demandaient à être remplacés au fur et à mesure, est-ce que c'était fichu, de la besogne pareille! Et il partit (...). Une heure encore s'écoula. Le porion avait arrêté le déblaiement, pour employer tout son monde à étayer le toit (Zola, Germinal,1885, p.1536).Le personnel de maîtrise du fond, surveillants de roulage, chefs de poste, porions..., se recrute, ainsi que les surveillants ou chefs-mineurs, parmi les meilleurs ouvriers (E. Schneider, Charbon,1945, p.262).
Chef porion. Agent de maîtrise ayant la responsabilité de plusieurs chantiers, contrôlant la tâche des porions. Sur toute mine comprenant deux ou trois puits on rencontre aussi un maître-mineur, sorte de chef porion, qui surveille avec attention les chantiers, règle l'avancement des travaux (E. Schneider, Charbon,1945p.167).
Prononc. et Orth.: [pɔ ʀjɔ ̃]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1775 (doc. 17 nov., Aniche ds A. de Saint-Léger, Les Mines d'Anzin et d'Aniche pendant la Révolution, t.2, 1repart., p.22). Prob. issu par aphérèse (due à l'infl. du flam. porion «poireau») de caporion, att. dans le Borinage au sens de «chef d'escouade» av. 1714 (d'apr. G. Decamps, Mém. hist. sur l'orig. et les développements de l'industr. houillère dans le bassin du couchant de Mons, Mons, 1880, t.1, p.194; cf. caporion «chef de troupe» en 1549, Rabelais, La Sciomachie, ds OEuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t.3, p.399; v. Ruelle, p.158 et J. Pohl ds Fr. mod. t.31, p.304), empr. à l'ital. caporione «chef de bande» (dep. 1586, G. de Ricci), d'abord «chef de quartier» (dep. av. 1380, Ste Catherine de Sienne d'apr. Cort.-Zolli), comp. de capo «chef» et de rione «quartier». L'hyp. qui fait de porion un empl. métaph. du mot artésien et pic. porion «poireau» (A. Duraffour ds Mél. Jud (J.), Genève-Zurich, 1943, p.381, note 1; Bl.-W.3-5), aussi «verrue» (Guir. Lex. fr. Étymol. obsc.) est moins vraisemblable. Fréq. abs. littér.: 72.

Wiktionnaire

Nom commun 1

porion masculin

  1. Contremaître dans les houillères du nord de la France.
    • Dansaert passa pour donner un coup d'œil au travail. Il paraissait d'une humeur exécrable, il s'emporta contre le porion : rien ne marchait, les bois demandaient à être remplacés au fur et à mesure, est-ce que c'était fichu, de la besogne pareille ! Et il partit (…). Une heure encore s'écoula. Le porion avait arrêté le déblaiement, pour employer tout son monde à étayer le toit. — (Émile Zola, Germinal, 1885.)
    • L'énervement est très grand parmi la population ouvrière et, hier, un grand nombre de mineurs et de porions ont refusé de descendre dans la mine. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Monstre blanc, 1932)
    • Son père est porion dans un charbonnage... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937.)
    • Allez ! Faut y retourner ou le porion va encore nous gueuler après… — (Romain Baudy, Souterrains, Casterman, 2017, page 17, case 12.)
  2. (Botanique) Non commun du narcisse des prés.
    • PORION, narcisse des prés. Porion se rencontre dans le Dictionnaire de Cotgrave avec ce sens. Ce mot de patois normand vient du latin porrum, porreau, et semble un diminutif de ce dernier mot. — (Bulletin de la Sté des Antiquaires de Normandie, Caen 1875.)

Nom commun 2

porion masculin

  1. (Anatomie) Points de repérage craniométrique, se situant au niveau du canal auditif externe
    • Le porion osseux (Po) est le bord supérieur du conduit auditif externe osseux (CAE), à l'intersection de ce bord avec une verticale passant par le milieu du conduit. — (Cheynet, Gola, Guyot,Richard, Analyse céphalométrique fonctionnelle et esthétique de profil, Éd. Springer, Paris 2006)

Nom commun

porion \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Point du crâne humain situé au dessus du canal auditif.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORION (po-ri-on) s. m.
  • Narcisse des bois ou des prés.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. PORION, narcisse des prés. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Je n'ay plus amy ne amye En France et en Normandye, Qui me donnast ung porion, Anc. chanson normande, recueillie par M. Dubois, dans son édition des Vaux-de-Vire de Basselin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « porion »

(Nom commun 1) (1775) Du picard porion, lui-même aphérèse de caporion (« officier subalterne »), de l'italien caporione (« quartier-maître ») composé de capo (« chef ») et de rione (« quartier ») ; avec influence de l'homophone picard porion dans le sens de « poireau, verrue » : « chef qui vous colle comme une verrue ». Voir poireau au sens de « sergent ».
(Nom commun 2) Du latin porus (« conduit, passage ») 
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien πωρίον, pôrion (« petit cal »), diminutif de πῶρος.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé du lat. porus, poireau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « porion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
porion pɔrjɔ̃

Citations contenant le mot « porion »

  • Époux de Mme Alvine Karmann, née Sackstetter, il était père de trois enfants, Marcel, Bertrand et Monique. Il avait la joie de compter neuf petits-enfants dont un décédé et cinq arrière-petits-enfants. Né le 3 janvier 1933 à Alsting, il avait exercé la profession de porion aux HBL. M. Karmann était domicilié à Alsting. , Edition Forbach | M. Aloyse Karmann
  • Orchestrant la cérémonie, en présence du chef porion Virgile Randon, représentant la direction de la mine de Mancieulles, Gino Magi, a mis en exergue « des rangs qui diminuent au fil des années, faute de renouvellement bien sûr. Nous étions encore quarante au conseil syndical quand je l’ai pris en main. Aujourd’hui, nous ne sommes plus que trois anciens mineurs : mon frère Bruno, Gino Contin, et moi-même, avec deux dames, Lydia Musato et Élisabeth Masson ». , Edition Briey | Un hommage solennel aux mineurs de fer

Images d'illustration du mot « porion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « porion »

Langue Traduction
Anglais foreman
Espagnol capataz
Italien caposquadra
Allemand vorarbeiter
Chinois 领班
Arabe مراقب عمال
Portugais capataz
Russe мастер
Japonais フォアマン
Basque foreman
Corse capatoghju
Source : Google Translate API

Synonymes de « porion »

Source : synonymes de porion sur lebonsynonyme.fr
Partager