La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pontier »

Pontier

Définitions de « pontier »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pontier, subst. masc.a) Celui dont le métier est de manoeuvrer un pont mobile. [La manoeuvre d'un pont à une seule volée] se fait avec une seule équipe de pontiers, souvent même avec un seul homme (Quinette de Rochemont,Trav. mar., t.1, 1900, p.494).b) Conducteur d'un pont roulant. Embauché grâce à son père aux aciéries de Neuves-Maisons à 18 ans il exerce la profession de pontier au moment de son arrestation (L'Est Républicain, 26 janv. 1984, p.région. lorr.). [pɔ ̃tje]. 1reattest. 1874 «celui qui est chargé de la manoeuvre d'un pont tournant» (Lar. 19e]; de pont, suff. -ier*; cf. a. béarn. ponter «celui qui garde un pont» (Archives des Basses-Pyrénées ds Lespy-Raym.).

Wiktionnaire

Nom commun - français

pontier \pɔ̃.tje\ masculin (pour une femme, on dit : pontière)

  1. Celui dont le métier consiste à manœuvrer un pont roulant.
    • Le métier de pontier ou pontière consiste à conduire un pont roulant. Un pont roulant est un engin de manutention mécanisé permettant le levage et le transport de lourdes charges. — (RégionsJob, Fiche métier Pontier, regionsjob.com)
  2. Celui dont le métier consiste à manœuvrer un pont mobile (tournant, levant ou basculant).
    • La ville de Paris a fait construire en 1885 par la compagnie de Fives-Lille un pont levant sur le bassin de la Villette. Quand un bateau demande le passage, le pontier ferme le pont par une chaîne sur chacune des rives, se place sur la rive gauche pour faire la manœuvre, puis enlève les chaînes en commençant par celle de cette rive. — (Jurisprudence générale du royaume en matière civile, commerciale et criminelle, Décisions du Conseil d’État et du tribunal des conflits, Dalloz, 1902, page 43)
    • Hier, dans l’après-midi, écrit-on du Havre, les pontiers de l’écluse des transatlantiques ont aperçu dans le bassin de l’Eure un poisson étrange… — (Journal officiel 4 avril 1875, page 2452, 1ière colonne)
    • La première caisse avait été descendue sans accident dans l’embarcation avec l’aide du nommé Declos, pontier, et placée sur l’avant du canot ; le pontier ayant été appelé pour son service à l’écluse des transatlantiques… — (Journal du Havre, dans Journal officiel 21 mars 1877, page 2229, 2e colonne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PONTIER (pon-tié) s. m.
  • Celui qui garde les ponts d'une écluse. Hier, dans l'après-midi, écrit-on du Havre, les pontiers de l'écluse des transatlantiques ont aperçu dans le bassin de l'Eure un poisson étrange…, Journ. offic. 4 avril 1875, p. 2452, 1re col. La première caisse avait été descendue sans accident dans l'embarcation avec l'aide du nommé Declos, pontier, et placée sur l'avant du canot ; le pontier ayant été appelé pour son service à l'écluse des transatlantiques…, Journ. du Havre, dans Journ. offic. 21 mars 1877, p. 2229, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pontier »

(Années 1860) De pont, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pontier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pontier pɔ̃tje

Images d'illustration du mot « pontier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pontier »

Langue Traduction
Anglais bridge operator
Espagnol operador de puente
Italien operatore di ponte
Allemand brückenbetreiber
Chinois 桥梁运营商
Arabe مشغل الجسر
Portugais operador de ponte
Russe оператор моста
Japonais ブリッジオペレーター
Basque zubi operadorea
Corse operatore di ponte
Source : Google Translate API

Synonymes de « pontier »

Source : synonymes de pontier sur lebonsynonyme.fr

Pontier

Retour au sommaire ➦

Partager