La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « polissure »

Polissure

Définitions de « polissure »

Trésor de la Langue Française informatisé

POLISSURE, subst. fém.

Vieilli et littér.
A.− Action de polir un objet, une matière, une surface. Synon. usuel polissage.Chaque barreau, plutôt d'acier que d'or, semblait luire de lui-même, intimement, ou à cause d'une excessive polissure (Gide, Tentative amour.,1893, p. 79).
B.− État d'une surface rendue lisse et brillante. Synon. usuel poli (empl. subst. masc.); anton. dépolissure.Mâtho effleurait les dalles incrustées d'or, de nacre et de verre; et malgré la polissure du sol, il lui semblait que ses pieds enfonçaient comme s'il eût marché dans des sables (Flaub., Salammbô,t. 1, 1863, p. 87).L'odeur de poussière, l'aspect de polissure et de long frottement des tables usées inégalement comme une paume, faisaient songer à une salle de classe (Gracq, Syrtes,1951, p. 32).
Prononc. et Orth. : [pɔlisy:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1404 polisseure (Doc. ds Chartreuse de Dijon, éd. C. Monget, p. 343); 1512 polissure (J. Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule, éd. J. Stecher, t. 1, p. 256). Dér. du part. prés. de polir*; suff. -ure1*; cf. le m. fr. politure « action de polir » 1547 empl. fig. (Budé, Institution − Fouché, ch. 10 − ds Hug.) − 1611, Cotgr.

Wiktionnaire

Nom commun - français

polissure \pɔ.li.syʁ\ féminin

  1. Action de polir quelque chose ou résultat de cette action. Polissage.
    • Les murs nus, les mappemondes, l’odeur de poussière, l’aspect de polissure et de long frottement des tables usées inégalement comme une paume, faisaient songer à une salle de classe, mais que l’épaisseur des murailles, le silence de cloître, et le jour douteux, eussent confinée dans l’étude de quelque discipline singulière et oubliée. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
  2. (Reliure) Action qui consiste à faire briller le cuir de la reliure des livres, en utilisant un fer chaud nommé fer à polir.
    • Lorsqu'on termine le volume par la polissure, l'ouvrier passe le fer à polir sur le plat antérieur des cartons, en allant du dos vers la gouttière, afin de leur donner un légère forme convexe qui les force à s'appliquer plus parfaitement sur les feuilles du volume : cela s'appelle cambrer. — (S. Lenormand et Maigne, Nouveau manuel complet du relieur, Encyclopédie Roret Éd. Mulo, Paris 1900)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POLISSURE. n. f.
Action de polir quelque chose ou Résultat de cette action.

Littré (1872-1877)

POLISSURE (po-li-su-r') s. f.
  • Résultat de l'action de polir. L'arme est d'une polissure admirable, La Bruyère, III.

    Fig. [Nous achetons] d'un précepteur la connaissance des bonnes lettres et la polissure de notre esprit, Malherbe, Traité des bienfaits de Sénèque, VI, 15.

HISTORIQUE

XVIe s. Ceste polissure, et ceste grace et ceste gentillesse d'ornemens de peinture et de sculpture n'y estoit point encore entrée [à Rome], Amyot, Marcel. 33. La cornée, en sa partie anterieure circonscrite de l'iris, est lucide et transparante, et par derriere est obscure, à raison de la diverse polissure d'icelle, Paré, IV, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « polissure »

Dérivé du verbe polir avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polissure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polissure pɔlisyr

Citations contenant le mot « polissure »

  • Une polissure de chaux, obtenue avec de la chaux aérienne et un faible volume de sable très fin, est appliquée sur la totalité de la voûte, afin d’harmoniser les parties réparées et existantes. Divers essais ont été nécessaires pour retrouver la technique d’application de cette pellicule de 1 mm à 1,5 mm, spécifique à la région Bourgogne. , Une reproduction rare d'enduits à l’ancienne dans la Basilique de
  • Certaines parties fortement dégradées ont nécessité un enduit à base de chaux et de sable suivi d'une finition polissure. Une injection de coulis de chaux avec poudre pouzzolane a été faite pour consolider plusieurs parties fragilisées Après la confection de poncifs pour reconstruire les parties manquantes, la finition est achevée par des retouches teintées aux pigments. Ce travail minutieux rend au chœur son aspect d'origine. midilibre.fr, Restauration des peintures murales du chœur de l'église - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « polissure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « polissure »

Langue Traduction
Anglais polish
Espagnol polaco
Italien polacco
Allemand polieren
Chinois 抛光
Arabe تلميع
Portugais polonês
Russe полировать
Japonais 研磨
Basque polish
Corse pulaccu
Source : Google Translate API

Synonymes de « polissure »

Source : synonymes de polissure sur lebonsynonyme.fr

Polissure

Retour au sommaire ➦

Partager