La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « puissamment »

Puissamment

Définitions de « puissamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

PUISSAMMENT, adv.

A. − Très, à un degré élevé, avec force. Œuvre puissamment expressive. On ne peut nier que les musées ne contribuent à détruire, chez l'artiste, s'il n'est pas puissamment doué et s'il n'a pas le sens critique développé, cette idée de liaison intime des arts (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 220).L'exploitation des nouveaux mondes recouvra l'influence qui marqua si puissamment le XVIesiècle (Lefebvre,Révol. fr., 1963, p. 27).Livre remarquable et puissamment architecturé (Traité sociol., 1968, p. 366).
B. − Avec efficacité, grandement. J'avais une grande confiance dans les effets d'un agent qui modifie si puissamment la plupart des phlegmasies ulcéreuses de la peau (Bretonneau,Inflamm. tissu muqueux, 1826, p. 307).L'invention des scies mécaniques a puissamment contribué au perfectionnement du placage (Nosban,Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 110):
... au xviiesiècle (pour ne pas remonter plus haut, car il faudrait aller très loin dans le passé), l'on comprenait fort bien que le théâtre pouvait agir puissamment sur les mœurs... Théâtres nat. Fr., 1954, p. 35.
C. − Avec de la force physique; de façon marquée. Dans la partie inférieure de son cours, la Seine a puissamment enfoncé ses méandres entre des rives qui de part et d'autre dominent de plus de 100 mètres le niveau de sa vallée (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 172).Les rayons X et le radium agissent puissamment sur les cellules en division (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 621).
[En parlant du corps hum.] Un médioligne servi par des jambes puissamment musclées aux racines et fines aux extrémités (Arts et litt., 1935, p. 44-6).
D. − Avec des moyens puissants, fortement. La marine allemande, enfin, possédait déjà plusieurs grands bâtiments puissamment armés, rapides et à très grand rayon d'action (Le Masson,Mar., 1951, p. 9).Un groupe d'Américains puissamment équipé monta en 1921 une grande opération (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 273).
Prononc. et Orth.: [pɥisamɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1165 poissantment (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 6650). Dér. de puissant*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 527. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 011, b) 627; xxes.: a) 600, b) 680.

Wiktionnaire

Adverbe - français

puissamment \pɥi.sa.mɑ̃\

  1. Avec puissance.
    • Voir de si faibles vainqueurs [les femmes] Régner si puissamment sur les plus nobles cœurs ! — (Pierre Corneille, Hor. IV, 7.)
    • Il sait…. que le Grand Seigneur arme puissamment, — (Jean de la Bruyère, X.)
    • À peine le guéritier, se bouchant du pouce la narine droite, en aspira-t-il par la gauche un demi-pincée, le mort toussa si puissamment qu’il aveugla par ses postillons les yeux des trois pandores. — (Nikolaï Gogol, Les nouvelles de Petersbourg - Le manteau, 1835 (traduction d’André Markowicz, réédition Éditions Acte Sud, 2007, page 244))
    • Enfin, comme à dessein de le rendre plus complexe, des odeurs de caroube, de denrées coloniales, de goudron, d’air marin arrivaient puissamment du port et se mêlaient à celles qui montaient des pavés et des caves. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 42)
  2. Avec force.
    • Rien n'éloigne plus promptement et plus puissamment les surprises captieuses des sophistes…. — (Blaise Pascal, De l’esprit géom. I.)
    • Cela confirme puissamment ce que vous dites si bien, que nos yeux ne sont point ceux qu’on devrait avoir, si nous regardions les choses comme des chrétiens, — (Marquise de Sévigné, à Moulceau, 22 sept. 1688.)
  3. Extrêmement.
    • À sa propagande de quartier, il alliait une action incessante dans les ateliers du boulevard Masséna. Il avait puissamment resserré les liens moraux qui unissaient à la C. G. T. les typographes, les minervistes et les relieurs de Delaborde. — (J.-H. Rosny aîné, La Vague rouge, roman de mœurs révolutionnaires, 1re part., chap. 8, Paris : chez Plon-Nourrit et Cie, 1910, p. 141)
    • Je sentirais mon mal puissamment soulagé, — (Pierre Corneille, la Veuve, IV, 9.)
    • Et qu’Isabelle en est puissamment irritée, — (Molière, Éc. des mar. II, 7.)
  4. (Par extension) très.
    • Puissamment riche très riche.
    • Oui, madame, je suis puissamment riche, — (Florent Carton, Impr. de garnison, sc. 8.)
    • Un brave laboureur […], et qui, après avoir payé la taille, le taillon, les aides et gabelles, le sou pour livre, la capitation et les vingtièmes, ne se trouvait pas puissamment riche au bout de l’année, — (Voltaire, Jeannot et Colin)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUISSAMMENT. adv.
Avec force, d'une manière puissante. Ce prince est en état de secourir puissamment ses alliés. Solliciter puissamment pour quelqu'un. Agir puissamment dans une affaire. Il signifie quelquefois Beaucoup, extrêmement. Il est puissamment riche. Ironiquement, C'est puissamment raisonner, se dit en parlant d'un Raisonnement ridicule.

Littré (1872-1877)

PUISSAMMENT (pui-sa-man) adv.
  • 1Avec puissance. Voir de si faibles vainqueurs [les femmes] Régner si puissamment sur les plus nobles cœurs ! Corneille, Hor. IV, 7. Il sait… que le Grand Seigneur arme puissamment, La Bruyère, X.
  • 2Avec force. Rien n'éloigne plus promptement et plus puissamment les surprises captieuses des sophistes…, Pascal, De l'esprit géom. I. Cela confirme puissamment ce que vous dites si bien, que nos yeux ne sont point ceux qu'on devrait avoir, si nous regardions les choses comme des chrétiens, Sévigné, à Moulceau, 22 sept. 1688.
  • 3Extrêmement. Je sentirais mon mal puissamment soulagé, Corneille, la Veuve, IV, 9. Et qu'Isabelle en est puissamment irritée, Molière, Éc. des mar. II, 7.

    Puissamment riche, très riche. Oui, madame, je suis puissamment riche, Dancourt, Impr. de garnison, sc. 8. Un brave laboureur… qui, après avoir payé la taille, le taillon, les aides et gabelles, le sou pour livre, la capitation et les vingtièmes, ne se trouvait pas puissamment riche au bout de l'année, Voltaire, Jeannot et Colin.

    C'est puissamment raisonner, se dit, par ironie, d'un raisonnement ridicule. J'avoue qu'il n'y a point de philosophe aux Petites-Maisons qui ait jamais si puissamment raisonné, Voltaire, Dict. phil. Platon. Puissamment raisonné ! Beaumarchais, Barb. de Sév. I, 2.

HISTORIQUE

XIIe s. [Ils] Sorent del rei qui ert venuz Eissi vers eus toz irascus, Od [avec] tel esforz, si puissantment…, Benoit de Sainte-Maure, III, 33212. Et ke li poissant sostignent poxamment les tormenz, Saint Bernard, p. 556.

XVe s. Et se logerent puissamment à l'encontre des François, Froissart, I, I, 118.

XVIe s. Et quand plus sa fureur [de Roland] puissamment le domine, Il arrache de terre un grand chesne et un pin, Desportes, Roland furieux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « puissamment »

Puissant, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De puissant, et le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « puissamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
puissamment pµisamɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « puissamment » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « puissamment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « puissamment »

  • Rien ne trouble plus puissamment quelqu'un que la réalisation subite de son ardent désir.
    Stefan Zweig — La confusion des sentiments
  • Tribune. Confinée, à travers mes fenêtres, je n’ai pu observer, en face de ma table de travail, qu’un immeuble de bureaux désespérément vide et puissamment illuminé. Je l’aperçois côté cour, il vient d’être rénové. Rien, de l’autre côté, depuis la rue, ne trahit de lourds travaux de restructuration. Rien n’annonce les considérables modifications apportées à l’arrière de l’édifice : la façade ancienne a été complètement détruite pour être, dans une architecture plus contemporaine, avancée de quelques mètres. Si les propriétaires gagnent ainsi un peu de surface, ils réduisent de fait un puits de lumière déjà étroit.
    Le Monde.fr — « Paris est menacé par l’urbanisme du dépeuplement »
  • "Je mesure l’immensité de la tâche qui m’attend. Pour la remplir, je serai puissamment aidé par l’expérience acquise à votre côté en tant que maire et par le fort soutien démocratique que vous m’avez depuis longtemps manifesté."
    lindependant.fr — Jean Castex: "Je mesure l’immensité de la tâche qui m’attend" - lindependant.fr
  • Révélé et puissamment soutenu sur la plan financier en 2015 avant un développement en quasi sous-marin, avant de réapparaître durant le dernier événement de Sony consacré à la PS5, le fort attendu Little Devil Inside a du, après tout ce temps, s'adapter à son époque.
    Gameblog — Kickstarté sur Wii U, Little Devil Inside sortira sur Nintendo Switch
  • « Il y a en moi, littérairement parlant, deux bonshommes distincts : un qui est épris de gueulades, de lyrisme, de grands vols d’aigle, de toutes les sonorités de la phrase et des sommets de l’idée ; un autre qui fouille et creuse le vrai tant qu’il peut, qui aime à accuser le petit fait aussi puissamment que le grand, qui voudrait vous faire sentir presque matériellement les choses qu’il reproduit ; celui-là aime à rire et se plaît dans les animalités de l’homme. »
    Lettre à Louise Colet — 16 janvier 1852

Traductions du mot « puissamment »

Langue Traduction
Anglais mightily
Espagnol poderosamente
Italien potentemente
Allemand mächtig
Chinois 强大地
Arabe بقوة
Portugais poderosamente
Russe сильно
Japonais 力強く
Basque mightily
Corse potente
Source : Google Translate API

Synonymes de « puissamment »

Source : synonymes de puissamment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « puissamment »

Combien de points fait le mot puissamment au Scrabble ?

Nombre de points du mot puissamment au scrabble : 17 points

Puissamment

Retour au sommaire ➦