Pioncer : définition de pioncer


Pioncer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PIONCER, verbe intrans.

Arg. ou pop. Dormir ou dormir profondément. Il se heurte à un dormeur. Ah! Ah! Toute la troupe par terre! Qui est là? Holà, toi! −Ils pioncent, ils gisent tout de leur long (Claudel,Tête d'Or, 1890, 2epart., p.52).Pioncez. À sept heures moins le quart j'vous tire du pieu (Vialar,Morts viv., 1947, p.146).
Empl. pronom. réfl. Se mettre au lit. Synon. se coucher, se pieuter (arg. et pop.).Rapplique, c'est l'heure d'aller se pioncer (Le Breton,Hts murs, 1954, p.84).
REM. 1.
Pionçage, subst. masc.Action de dormir; somme, sommeil. Pionçage de 4 à 6 heures (Flaub.,Corresp., 1880, p.23).Un fort pionçage (Rigaud,Dict. arg. mod., 1881, p.294).
2.
Pionce, subst. fém.,synon.Il avait couché dans un garno [garni] où on est deux par paillasse. Son camarade de pionce était un gros père (Richepin,Pavé, 1883, p.257).
3.
Pionçotter, verbe intrans.Dormir, sommeiller. Aussi doucement que possible je me levais, mais elle s'éveillait: −Hein, mon petit, je crois que je pionçottais! (Estaunié,Bonne dame, 1891, p.18).
Prononc.: [pjɔ ̃se], (il) pionce [pjɔ ̃:s]. Étymol. et Hist. 1. 1827 «dormir» (N. Ragot de Granval, Cartouche ou le Vice puni d'apr. Sain. Sources Arg. t.1, p.335); id. (Un Monsieur comme il faut, Dict. d'arg. d'apr. Esn.); 2. 1836 «coucher» (Vidocq, Les Voleurs, t.1, p.LIII). Orig. incertaine. D'apr. Bl.-W.1-5et FEW t.8, p.165b et 171a, notes 7 et 8 (v. aussi Guiraud Orig. obsc.), altération d'apr. ronfler* (pioncer signifie «dormir très profondément», cf. 1847, Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes ds OEuvres, éd. M. Bouteron, t.5, 1962, p.1044), du verbe arg. piausser «coucher» (1628, O. Chéreau, Jargon ou Lang. de l'arg. réformé d'apr. Esn. [cf. le subst. verbal piausse «couche» 1562 Rasse de Neus, ibid.]), dér. de l'arg. piau «lit» (1628, O. Chéreau, op. cit. d'apr. Sain., op. cit., p.197), piau étant une forme dial. de peau* proprement «couche faite de peaux». Parallèlement à piau/piausser, on relève le groupe peau/peausser: 1596 le peaux huré «le lit» (Péchon de Ruby, Vie généreuse des Mercelots ds Variétés hist. et litt., t.8, p.157); id. peausser «coucher» (Id., ibid., p.151 [cf. le subst. verbal peausse «lit» 1566, Rasse de Neus d'apr. Esn.]). Fréq. abs. littér.: 29. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p.296.

Pioncer : définition du Wiktionnaire

Verbe

pioncer \pjɔ̃.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) (Familier) Dormir (au sens propre).
    • Maintenant, dit-il, pioncez ! Je vas supprimer le candélabre. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • — Elle ne doit pas connaître le bridge, dit des Cigales.
      — Non monsieur, dit Lulu Doumer.
      — Comme moi, dit Thérèse. Chaque fois que tu as voulu me l’apprendre je me suis mise à pioncer.
      — Tu es une flemmarde, dit des Cigales qui brassait méthodiquement les brèmes.
      — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, pp. 11-12)
    • Il allait quand même pas attendre qu'elle pionce au troisième degré pour se carrer dans son coin de pageot. — (Jean-Louis Degaudenzi, La lamentable épopée de Doris et Alexandre, Éditions Fixot, 1990)
    • Les mots dont on s’étonne qu’ils aient existé déjà autrefois, mastoc (lettre de Flaubert à Louise Colet), pioncer (George Sand au même). — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 18.)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pioncer »

Étymologie de pioncer - Wiktionnaire

(1827) Origine incertaine.
Altération d’après ronfler, du verbe argotique piausser (« coucher » attesté en 1628, le substantif verbal piausse (« couche ») est attesté en 1562), dérivé de l’argot piau (« lit »), piau étant une forme dialectale de peau (« couche faite de peaux »).
Parallèlement à piau/piausser, on relève le groupe peau/peausser : 1596 le peaux huré « le lit », et, plus modernes pieu/pieuter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pioncer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pioncer pjɔ̃se play_arrow

Conjugaison du verbe « pioncer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe pioncer

Citations contenant le mot « pioncer »

  • À Paris, le cool se nourrit de sushis, de pizzas, de burgers vegans et de poké-bowls livrés les soirs de pluie par des esclaves à vélo avant d’aller pioncer sur son matelas Tedibear livré roulé par un autre esclave en vélo-cargo. Le cool a annexé le XIème arrondissement, envahi le Xème et rendu le IXème quasi-infréquentable. Il s’attaque maintenant, vraie termite de la pierre, au XIVème/Alésia, après avoir ravagé le XVIIIème. Partout en ville, le cool tient les rênes de la Airbi’n biterie galopante, des supérettes bio emplies de fruits pourris et de vendeurs à gifler, et passe sa vie sur appli pour dénicher tout ce qui est gratuit. Le cool ne vit que pour le gratos : propriétaire de rien sauf de son/ses appartement/s, partageur de fers à repasser et de perceuses solidaires, responsable de rien mais toujours victime de quelque chose. Vanity Fair, La chronique du Concierge masqué : Et si on virait contre-cool ?
  • « Avec tout ça, j'ai hâte d'être à ce soir pour pioncer tranquille. » Juché sur la rambarde de pierre de la villa Sans-Gêne et la pipe au creux de la main, Christian compte les dernières heures d'une « semaine de folie ». leparisien.fr, Le Plessis-Trévise : première vente depuis l’incendie chez Emmaüs - Le Parisien
  • Il était juste impossible de ne pas être devant ce Celtics – Rockets, surtout qu’on avait commencé la soirée en se coltinant un Knicks – Bulls et qu’on en pouvait juste pas aller pioncer en restant là-dessus. Et vous savez quoi ? Bien nous en aura pris. Une belle idée on vous dit, car ce match entre deux des équipes les plus en forme de NBA (cinq wins de suite pour Houston, 14-4 en cours pour les C’s et sept de suite à la maison) ne pouvait que nous offrir une telle dose d’adrénaline. Un match qui se sera déroulé comme souvent en plusieurs actes, avec un premier quart très à l’avantage des C’s pour commencer. Russell Westbrook et James Harden sont les seuls à trouver la faille dans la défense de Brad Stevens, et encore… ils ne le font pas si souvent que ça. 14 points pour le duo, quelques lancers d’Austin Rivers, et en face ce sont plutôt les seconds couteaux Marcus Smart et Gordon Hayward qui alimentent la marque, alors que Jayson Tatum et Jaylen Brown chauffent tranquillement, alors que Kemba Walker est toujours affairé à lâcher des high-kicks avec Trivette plutôt qu’à jouer au basket. Vanne de dimanche 13h sur TF1 mais poursuivons. TrashTalk, Russell Westbrook en patron à Boston : encore une perf de malade pour le Brodie, et les Rockets passent à six victoires de suite
  • Déjà 5 semaines d'immobilisation... 5 semaines de noires hachées. Déjà que c'était pas Byzance avant! Ben ouais, quand t'as passé quelques berges à la cloche, à poser ton suaire à même le sol, tu te rends vite compte que ton service 3 pièces est un handicap pour pioncer sur le coffre. Alors, tu te pages sur le côté. Pis quand ça dure des piges, ta cambrure lombo-saccrée naturelle se mue assez vitement en courbure... Et, de fait, le roupillon sur l'andosse ou sur le buffet devient une vraie torture. Pour en reviendre à mes neuilles de ces derniers temps, j'te laisse imaginer le merdier de ronfler sur un côté sans pouvoir trouver le confort... Ouais, parce que faut que tu saches que quand t'as le brandillon immobilisé et posé H24 sur ta bedaine proéminente de chantre épicurien , tu dérouilles de ta clavicule déglinguée mais t'as la brioche qui morfle aussi de supporter ce poids mort. Si j'aurais su, je s'rais exigé les anneaux de contention plutôt que cette daube d’attelle!. Ceci dit, Brahim, vivement l'apéro, mais surtout le déconfinement!!! Allez, bisouilles les fripouilles... Club de Mediapart, Les sorgues en dents-de-scie... | Le Club de Mediapart
  • « Vous pouvez pas laisser pioncer les gens, le matin, non ? », demande le jingle de la séquence « Le réveil d’un monument », pendant laquelle Edouard Baer interroge, au saut du lit, des célébrités toujours épatées par l’esprit dont il fait preuve de si bonne heure (« pour la douche, on est sur un savon à ph neutre ? », lance-t-il par exemple à Michel Drucker). Les Echos, Radio Nova ne laisse plus "pioncer les gens le matin" | Les Echos

Images d'illustration du mot « pioncer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pioncer »

Langue Traduction
Corse pewn
Basque peoia
Japonais ポーン
Russe пешка
Portugais penhor
Arabe البيدق
Chinois 典当
Allemand pfand
Italien pedone
Espagnol empeñar
Anglais pawn
Source : Google Translate API

Synonymes de « pioncer »

Source : synonymes de pioncer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires