La langue française

Pimpant

Sommaire

  • Définitions du mot pimpant
  • Étymologie de « pimpant »
  • Phonétique de « pimpant »
  • Citations contenant le mot « pimpant »
  • Images d'illustration du mot « pimpant »
  • Traductions du mot « pimpant »
  • Synonymes de « pimpant »
  • Antonymes de « pimpant »

Définitions du mot pimpant

Trésor de la Langue Française informatisé

PIMPANT, -ANTE, adj.

A. −
1. [En parlant d'une pers., le plus souvent d'une femme] Qui est vêtu avec recherche, élégance, d'une manière qui attire l'oeil; dont l'apparence vestimentaire est séduisante par sa grâce, sa fraîcheur, sa gaîté. Une vraie femme du monde, élégante, coquette et toute pimpante dans sa fraîche beauté de dix-neuf ans (Theuriet,Mais. deux barbeaux, 1879, p.96).Il se mit à déballer le tableau [un portrait]. Le papier se déchira sous ses doigts avec fracas et l'oncle Horace apparut, pimpant, frais, vainqueur (Green,Chaque homme, 1960, p.282):
1. ... les allées du jardin des Tuileries étaient inondées de femmes pimpantes: trois jeunes filles de Grétry y brillaient, blanches et roses comme leur parure... Chateaubr.,Mém., t.1, 1848, p.233.
Rare. [Avec compl. prép. de indiquant les pièces d'habillement qui font l'objet d'une recherche particulière] De vieux Parisiens (...), tout pimpants de guêtres et de pantalons gris, le favori délicatement peigné, le tube impeccable (Fargue,Piéton Paris, 1939, p.84).
P. anal. [En parlant d'un animal] Je me félicite de ma générosité (...) chaque fois que je regarde cette cage. Je pourrais y mettre un oiseau et je la laisse vide. Si je voulais, telle grive brune, tel bouvreuil pimpant, qui sautille, ou tel autre de nos oiseaux variés serait esclave (Renard,Hist. nat., 1896, p.215).
2. Le plus souvent péj., vieilli. [Surtout en parlant d'une pers. du sexe masc.] Qui est d'une coquetterie excessive, affectée. On tenait à être joli. On se brodait, on s'empourprait. Un bourgeois avait l'air d'une fleur, un marquis avait l'air d'une pierrerie. On n'avait pas de sous-pieds, on n'avait pas de bottes. On était pimpant, lustré, moiré, mordoré, voltigeant, mignon, coquet, ce qui n'empêchait pas d'avoir l'épée au côté (Hugo,Misér., t.2, 1862, p.616).
Empl. subst. Les Manants, se jetant sur leurs couteaux Mort au mignon... au gentilhomme... au pimpant (Dumas,Tour Nesle, 1832, i, tabl. 1, 1, p.5).Qui l'aurait reconnu, lui, le vaillant, le pimpant, sous ses hardes déchirées et malpropres (...)? (A. Daudet,Tartarin Alpes, 1885, p.265).
Loc., p.plaisant., vx. Faire le pimpant. Michelet, au vrai, voulez-vous savoir ce que c'est? −Nature de cuistre qui fait le pimpant (Sainte-Beuve,Poisons, 1869, p.112).
B. − P. méton.
1. [En parlant de la toilette ou de l'apparence vestimentaire d'une pers., de son expression, d'un trait de son comportement] Qui manifeste de l'élégance, de la fraîcheur, le goût ou le désir de plaire. Bonnet, chapeau pimpant; air, sourire pimpant. J'aime à froisser sous mes désirs de pimpantes toilettes, à briser des fleurs, à porter une main dévastatrice dans les élégants édifices d'une coiffure embaumée (Balzac,Peau chagr., 1831, p.108).Sa mise était celle d'un homme du monde, ayant conservé dans la vie civile la désinvolture pimpante d'un officier (Ponson du Terr.,Rocambole, t.2, 1859, p.31).
2. [En parlant d'une production musicale ou littér.] Qui est plein de fraîcheur, de vie, de gaîté, de séduction. Synon. fringant.Quantité de débutants [poètes] nous donnent des vers agiles, pimpants, ciselés, d'un fond de langue exquis (Veuillot,Odeurs de Paris, 1866, p.66).La joie de danser et de vivre (...) éclate dans le pimpant ensemble des ballerines [dans Concurrence de G. Auric] (Levinson,Visages danse, 1933, p.72):
2. ... la Fille de Madame Angot est restée comme un modèle typique de la musique gaie, élégante, spirituelle, française en un mot. Comment cette jolie intrigue, comment cette partition pimpante ont-elles été accueillies à leur naissance? L. Schneider,Maîtres opérette fr., 1924, p.169.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Dans tous ces morceaux [de Rigault], à côté de l'agréable, à côté du vif, du pimpant, je sens une pointe de prétention (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t.1, 1861, p.273).
C. − P. anal.
1. [En parlant de la nature ou de l'une de ses manifestations] Leur bruit [des moulins] répété par les échos de la haute ville, en harmonie avec l'air vif, avec les pimpantes clartés du matin (Balzac,Pierrette, 1840, p.3).La nature se renouvelait, jeune et pimpante. Les gazouillis des oiseaux enguirlandaient toutes les branches (Adam,Enf. Aust., 1902, p.297).Le bruit [d'une explosion] empruntait (...) quelque solennité au calme de ce matin de février pimpant qu'il venait de rompre (Romains,Hommes bonne vol., 1938, p.7).
2. [Appliqué à tout objet ou lieu qui évoque la vie, le mouvement] Dont les couleurs sont gaies, vives, dont la disposition est plaisante, agréable. Synon. coquet.Ville, rue, avenue pimpante; église, villa, voiture, yacht pimpant(e); cretonne, tissu pimpant(e); rideaux pimpants. Aux environs d'Amsterdam les villages semblent des décors d'opéra-comique, tant ils sont pimpants et bien époussetés (Taine,Philos. art, t.1, 1865, p.258).Un vaste seau émaillé, vert dehors, rouge dedans, pimpant et gai comme un jouet, (...) où le lait blanc clapotait (Van der Meersch,Empreinte dieu, 1936, p.149):
3. Dans le salon pimpant, dans la chambre coquette, tout était médité pour l'agrément des visites galantes, tout quémandait l'approbation des hommes de club et de sport qui venaient fumer un cigare chez l'aimable causeur. Vogüé,Morts, 1899, p.49.
[P. méton. du subst.] Ces porcelaines si claires, si lumineuses, si riantes et d'un si pimpant coup d'oeil sous les glaces de la vitrine (Goncourt,Journal, 1889, p.909).Ulm, la plus jolie ville d'Allemagne, avec ses maisons peintes, ses volets de couleur, sa fraîcheur pimpante (Faure,Hist. art, 1914, p.505).
Prononc. et Orth.: [pε ̃pɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1500 (Recueil de farces inédites du XVes., éd. G. Cohen, XXVII, 5: Tu as ung beau bonnet Tout fin pinpant). Dér. du rad. pimp- exprimant la parure, la grâce (cf. l'a. prov. pimpar «parer», fr. pimper*). Fréq. abs. littér.: 115.

Wiktionnaire

Adjectif

pimpant \pɛ̃.pɑ̃\

  1. Qui est élégant, gracieux, qui a un extérieur riant.
    • Mais que je te voie reprendre le costume de tes ancêtres anglais ; pas de manteau court, pas de bonnet pimpant, pas de plumage fantasque dans ma modeste maison. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • S’imaginerait-on jamais, à voir ma pimpante dégaîne, que la faim, logée dans mon ventre, y tire — la bourelle ! — une corde qui m’étrangle comme un pendu ! — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Quant au marquis, plus pimpant et plus souriant que de coutume, il causait dans un coin avec Félicité, qui paraissait fort gaie. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • L'été passé, (..) environ la Magdelene, un Faucheur qui avait acheté une faux toute pimpante neuve, affilée & tranchante comme un bec de Paris pour l'essayer marchanda à faucher une pièce d'avoine contenant sept arpents trois quartiers & demy deux perches ou environ, — (Du Moulinet, Comment une pièce d'avoine fut brûlée, Facécieux devis et plaisans contes, 1612)
  2. (Par extension, en parlant de choses) Gai, joyeux, animé, coloré.
    • Au deux millième coup, Mony rendit l’âme, Le soleil était radieux. Les chants des oiseaux mandchous rendaient plus gaie la matinée pimpante. — (Guillaume Apollinaire, Les Onze Mille Verges ou les Amours d'un Hospodar, chap. 9, 1907.)
    • Mon conducteur, ce que n'annonçait guère sa pimpante voiture, est assez taciturne [...]. — (Louis Jolicoeur, Poste restante, Québec, L'instant même, 2015, p. 38.)

Forme de verbe

pimpant \pim.pɑ̃\

  1. Participe présent de pimper.

Adjectif

pimpant [pimˈpant] (graphie normalisée)

  1. Pimpant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIMPANT, ANTE. adj.
Qui est élégant, gracieux, qui a un extérieur riant. Vous voilà bien pimpant aujourd'hui. Elle était extrêmement pimpante. Il se dit aussi des Choses. Une toilette pimpante.

Littré (1872-1877)

PIMPANT (pin-pan, pan-t') adj.
  • Terme familier. Qui est d'une toilette élégante, recherchée, attirant l'œil. Un enfant de ville bien pimpant vint à passer ; il avait le pourpoint de satin blanc et le bas de soie fiammette, Francion, VI, p. 223. Vous souffrez que la vôtre aille leste et pimpante, Molière, Éc. des mar. I, 2. À faire le pimpant n'a-t-il pas bonne grâce ? Baron, École des pères, V, 7.

    Il se dit aussi des choses. Une toilette pimpante. Des reliures pimpantes.

HISTORIQUE

XVIe s. Damoiselles bien pimpantes et atournées, Rabelais, p. 44, dans LACURNE. Les vieilles quand elles se font si pimpantes et gorgiases,…, Brantôme, Dames gal. t. I, p. 398, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pimpant »

(1500) D’une forme de participe présent, du radical expressif pimp- (cf pimper) que l’on retrouve dans l’ancien occitan pimpar (« parer, attifer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. pimpar, pipar, rendre élégant, de pimpa, pipeau (voy. PIPE, PIPEAU). La langue du XVIe siècle avait pimper, pimpeloter, pimpelocher, et aussi piper : piper en une chose, y exceller, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pimpant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pimpant pɛ̃pɑ̃

Citations contenant le mot « pimpant »

  • Interprétation typiquement Citroën du crossover, ce Cactus “1” se distingue à la fois par sa simplicité et sa ligne pétillante, avec une harmonie bi-ton offerte par ses efficaces protections latérales en plastique, les fameux Airbumps. Traité dans le même esprit, pimpant, simple et pratique, l’habitacle se révèle sufisamment vaste pour une petite famille, même si le dossier de banquette n’est rabattable que d’un seul tenant, et que les vitres arrière ne sont qu’entrouvrables. Sur base d’une plateforme d’ancienne C4, son comportement se révèle efficace et dynamique, grâce à un poids contenu ; de quoi servir l’agrément de conduite, surprenant. Sans oublier un confort de bon niveau, mariant amortissement prévenant et sièges moelleux. Devenu abordable, le petit 3-cylindres essence PureTech 110 ch offre un bon compromis entre les 82 et 130 ch, tout en demeurant très sobre. Le 1.6 HDi 110 l’est, logiquement, encore plus. Auto moto : magazine auto et moto, Citroën Cactus "1" : notre avis, à partir de 8 000 euros - Auto moto : magazine auto et moto
  • Contact: [email protected]pimpant.co Challenges, Pimpant: la lessive naturelle en kit DIY - Challenges
  • C'est l'une des exclusivités les plus attendues sur Xbox et sûrement lors du Xbox Games Showcase de demain, Halo Infinite a levé le voile sur le visuel de la jaquette Xbox One et Xbox Series X, en effet, c'est sur le forum Halo que l'information a été dévoilée. On retrouve donc le tout pimpant Master Chief, qui nous donne des petits indices si on ouvre bien l’œil, notamment grâce aux reflets sur la visière de casque qui laisse, semble-t-il, apparaître un boss. Aussi, on peut apercevoir un grappin sur le bras gauche du Spartan. Et puis, pour les plus nostalgiques, vous aurez sûrement reconnu une forte ressemblance avec Halo : Combat Evolved, sorti en 2001. Millenium, Halo Infinite : Le visuel de la jaquette dévoilé avant le Xbox Games Showcase - Millenium
  • On devait retrouver Tommy Angello tout pimpant, mais ce sera pour plus tard, comme l'annoncé 2K avec le report de Mafia Définitive Edition. Millenium, Mafia Definitive Edition est reporté au 25 septembre - Millenium
  • Du coup, comme disent les jeunes, Nissan a remis son Juke au goût du jour. Subtilement, puisqu’il garde son allure râblée avec les roues rejetées aux quatre coins de la carrosserie, une face avant toujours décalée, mais qui, en perdant ses yeux de têtard, gagne en sérieux sans perdre en originalité. Balèze, comme analyse, non ? Ce qui se voit moins, c’est qu’il s’est allongé de quelques centimètres. Du coup (je rajeunis ?), l’espace à bord progresse sensiblement. Et ce n’est pas un détail, le Juke I était pour le moins exigu à l’arrière, même pour des enfants. Là, l’écart avec les sièges avant gagne la bagatelle de 6 cm. Et même à l’avant, on se sent moins engoncé. Le dessin de la planche de bord ? Peut-être… En tout cas, c’est bien rangé, bien fait. Et surtout pas trop compliqué. Certes, l’inévitable écran tactile est là, mais il ne concentre pas toutes les commandes, la climatisation par exemple, reste réglable via des boutons classiques. Bref, t’as pas l’impression d’être au volant d’un smartphone, et donc désemparé si tu as dépassé la cinquantaine… Pourtant, ce Juke a de quoi ravir les geeks, puisqu’on peut piloter la climatisation, programmer le GPS ou activer le verrouillage à distance avec leur smartphone. Je leur laisse… Et qu’ils aillent se calmer en regardant K 2000, la série culte des années 80 ! Parce que qui fait l’intérêt dune voiture, c’est la façon dont elle roule, non ? Ben justement, ce Juke il est pimpant sur la route. Certes, son petit 3 cylindres de 117 CV peut paraître faiblard, mais il est vif et finalement généreux, procurant des accélérations assez vigoureuses, au moins sur les premiers rapports. Après… Du coup (décidément…), on sent une petite frustration, car le châssis est extraordinairement équilibré, accrocheur et réactif. Un vrai petit karting, bien posé sur la route quel que soit son état, qui ne concède pourtant rien au confort. Franchement, le compromis est parfait. Il ne manque vraiment que quelques chevaux pour rendre ce Juke totalement addictif et capable d’aller vite au bout du monde. C’est pour bientôt, une version dotée d’un quatre cylindres 1 300 cm3 et fort de 155 CV arrive dans le courant de l’année. Et j’entends les plus enragés au fond de la classe demander s’il y aura une version Nismo, comme sur le Juke I. Pas pour l’instant, nous dit-on. Mais ça veut sûrement dire non… nrpyrenees.fr, Un jouet pour adultes - nrpyrenees.fr
  • Céline Mane et Emmanuel Charles, qui ont travaillé tous deux à la Butte à Plouider chez Nicolas et Solenn Conraux, mais aussi au Domaine de Rochevilaine à Billiers en Morbihan, se sont installés avec entrain sur la grande place du château, qui abrite en partie le marché de Lesneven. Le cadre est clair, moderne, pimpant et frais. La cuisine, sous la gouverne d’Emmanuel, qui a également oeuvré auprès de Patrick Jeffroy à Carantec, a du répondant, jouant une partition rustique de bon aloi, avec de beaux produits et des assaisonnements justes. Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Lesneven : les charmes rustico-modernes du Grain de Sel | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat
  • La nature morte s’apparente à une tradition historique représentant des objets inanimés, genre artistique revisité avec ironie par Cédric Tanguy qui met en scène une nappe en tissu gris grossier, loin des superbes étoffes peintes au XVIIe siècle, âge d’or du genre, sur laquelle trône une bouteille de Coca-Cola en plastique, un demi-citron, des figues et un animal empaillé. Il se moque ainsi des trophées de chasse tant glorifiés à l’époque. De même, l’artiste japonais Satoshi Saïkusa tourne en dérision la vision traditionnelle que l’on a du fruit défendu, la pomme, souvent représentée comme lisse et brillante, d’un rouge pimpant. Il propose une photographie d’un fruit en position d’équilibre précaire, transpercé par un serpent ou peut-être par le diable lui-même, reprenant l’adage « le ver est dans le fruit », dans son œuvre Le péché. Le reste de la pomme est quelque peu abîmé par cette intrusion fortuite, tombant presque en lambeaux par endroits. En tout, une quarantaine d’artistes contemporains illustrent notre rapport à la nourriture à travers des peintures, des photos mais aussi de la céramique, du verre ou encore de l’art textile. De quoi avoir l’eau à la bouche... ou pas ! , * Exposition Le goût de l'art au château du Rivau | Arts in the City

Images d'illustration du mot « pimpant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pimpant »

Langue Traduction
Anglais dapper
Espagnol apuesto
Italien azzimato
Allemand adrett
Chinois 精致的
Arabe أنيق
Portugais elegante
Russe щеголеватый
Japonais ダッパー
Basque dapper
Corse dapper
Source : Google Translate API

Synonymes de « pimpant »

Source : synonymes de pimpant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pimpant »

Partager