La langue française

Pimenté

Définitions du mot « pimenté »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIMENTER, verbe trans.

A. − Assaisonner avec des piments ou, plus généralement, des épices ou des herbes aromatiques. Synon. épicer, poivrer, relever.Pimenter un plat, une sauce. Et puis, réellement, cette ravigote pour accommoder les basses viandes n'avait aucune raison d'être à l'atelier. −Les hommes n'étaient rien moins que des délicats. Ils ne se privaient guère des bâfres pimentées de ciboulette et d'ail (Huysmans,Soeurs Vatard, 1879, p.55).
Part. passé en empl. adj. Nous faisons escale au café Ebro où nous venons de temps à autre tout exprès pour manger de savoureuses omelettes aux champignons et des écrevisses pimentées à point, avec ce vin blanc capiteux qui porte si bien son nom de diamante (T'Serstevens,Itinér. esp., 1963, p.322).
B. − Au fig. Rendre plus piquant, plus savoureux, assaisonner légèrement en apportant une touche d'originalité et de charme. Synon. agrémenter, relever.Une femme, c'est indispensable dans un canot. Indispensable parce que (...) ça amuse, ça distrait, ça pimente, et ça fait décor avec une ombrelle rouge glissant sur les berges vertes (Maupass.,Contes et nouv., t.1, Mouche, 1890, p.1340).Et une pointe de canaillerie faubourienne pimentait insensiblement l'amusement de ce qu'il disait (Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, 4etabl., p.138).
Part. passé en empl. adj. Rendu piquant par un caractère libre, égrillard, licencieux. Synon. épicé, leste, osé, salé.On vous vante la douceur, la pureté d'une vierge, mais après cela on sent que quelque chose de plus pimenté vous plairait mieux et on lui conseille de se montrer plus hardie (Proust,Prisonn., 1922, p.65).Tout se passa-t-il comme le raconte Jean-Jacques qui, une fois de plus, ne résiste pas à la tentation d'écrire un conte un peu pimenté à la façon du temps? (Guéhenno,Jean-Jacques, 1948, p.220):
. Ma femme a toujours eu la parole libre, et avant d'en faire ma compagne légitime nous avions souvent de ces conversations un peu pimentées, permises d'ailleurs avec les veuves, qui ont gardé le goût du piment dans la bouche. Maupass.,Contes et nouv., Moy. Roger, 1885, p.994.
Prononc. et Orth.: [pimɑ ̃te], (il) pimente [-mɑ ̃:t]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1825 coulis d'écrevisses fortement pimenté (Brillat-Sav., Physiol. goût, p.330); 2. 1862 fig. fable pimentée (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t.4, p.69). Dér. de piment*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 30.

Wiktionnaire

Adjectif

pimenté \pi.mɑ̃.te\

  1. Assaisonné de piment.
    • C’étaient les fameux « snorgas » de Norvège. Aiguillettes de renne fumé, filets de harengs au poivre rouge, minces tranches de pain noir, fromage pimenté et autres condiments farouches qu’on mange à toute heure pour s’ouvrir l’appétit. — (Jules Verne & André Laurie, L’Épave du Cynthia)
  2. (Par extension) Assaisonné d’une épice.
  3. (Figuré) Piquant dans ses termes, licencieux, égrillard.
    • Il aimait choquer son auditoire avec ses allusions pimentées qui ne plaisaient pas à tout le monde.
  4. (Figuré) Assaisonné avec une touche d’originalité, de gaité ou de charme.
    • La soirée s’est déroulée dans une grande monotonie, heureusement pimentée par les plaisanteries de quelques joyeux drilles.

Forme de verbe

pimenté \pi.mɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier de pimenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIMENTER. v. tr.
T. de Cuisine. Assaisonner avec des piments. Le participe passé s'emploie adjectivement. Un mets pimenté. Il signifie, au figuré, Qui est assaisonné de plaisanteries risquées, de propos grivois. Un récit pimenté.

Étymologie de « pimenté »

Du participe passé du verbe pimenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pimenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pimenté pɛ̃ɑ̃te

Citations contenant le mot « pimenté »

  • Dans le contexte assez particulier de la crise sanitaire actuelle, ce stage musical qui a quand même pu avoir lieu grâce à toutes les précautions indispensables mises en place, s’est toutefois déroulé un peu différemment que l’année précédente. Pas de concert en public pour récompenser l’apprentissage acquis durant le stage, si ce n’est une courte animation lors du marché nocturne. Mais les stagiaires ont été consolés par les relations de proximité qu’ils ont pu avoir avec leurs professeurs et des Master Class avec des "Maîtres" de la percussion. Les présences de Julien Garin, professeur au conservatoire de Bayonne, spécialiste en percussions cubaines, afro haïtiennes et vénézuéliennes, comme de Cyril Atef, percussionniste, compositeur professionnel reconnu sur la scène internationale et batteur de grandes stars de la variété française ont pimenté la formation des 56 élèves inscrits. La météo ayant été clémente, les filles et les garçons, âgés de 9 à 30 ans, ont pu évoluer autour d’une scène installée à l’abri des grands arbres dans la cour de l’institut. Ce lieu idéal a permis de respecter la distanciation imposée par la Covid 19, néanmoins associée au port du masque. ladepeche.fr, Limoux. Totale réussite pour l’Académie "Percu’Sud" - ladepeche.fr
  • Le retour éphémère en D 1 féminine de l'OM l'an dernier avait (un peu) pimenté la saison des joueuses et supporters du PSG. Mais pour Paris, le véritable classique au féminin, c'est contre un autre Olympique, lyonnais celui-là. Un nouvel acte de cette rivalité essentielle se jouera ce dimanche (21 heures, sur France 4 et Eurosport 2) au Stade Abbé-Deschamps à Auxerre pour la finale de la Coupe de France. Une finale rêvée, la cinquième de l'histoire entre les deux poids lourds du football féminin français. Les retrouvailles promettent d'être bouillantes tant les relations entre les grands rivaux n'ont jamais semblé aussi tendues que cette année. leparisien.fr, Coupe de France féminine : PSG-OL ou l’histoire d’une longue rivalité - Le Parisien

Images d'illustration du mot « pimenté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pimenté »

Langue Traduction
Anglais spicy
Espagnol picante
Italien speziato
Allemand würzig
Chinois 辣的
Arabe حار
Portugais picante
Russe пряный
Japonais 辛い
Basque minak
Corse piccante
Source : Google Translate API

Synonymes de « pimenté »

Source : synonymes de pimenté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pimenté »

Pimenté

Retour au sommaire ➦

Partager