Patiner : définition de patiner


Patiner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PATINER1, verbe intrans.

A. −
1. Glisser, évoluer, danser sur la glace avec des patins à glace. Rien de plus dangereux que de patiner sur une couche de glace sans songer combien cette couche est mince (Renan, Drames philos.,Prêtre Némi, 1885, p.530).Un jour qu'elle patine avec des camarades sur les canaux glacés de la ville, elle fait une chute et se brise une côte (Huysmans, En route,t.1, 1895, p.73).Le soir, sur la glace bleue des étangs, on patine jusqu'à la nuit dans les jardins royaux (Larbaud, Barnabooth,1913, p.104).
P. métaph. La réponse n'est pas très facile, me répondit d'une voix qui semblait patiner sur les mots, M. de Charlus (Proust, Guermantes 1,1920, p.293).V. démarrage ex. 3.
P. anal.
Glisser comme sur des patins. Rateau empoignait ses outils de frotteur et ratissait le parquet et sautait à cloche-pied et patinait sur une brosse, en rugissant (Huysmans, Là-bas,t.1, 1891, p.43).
Littér. Donner l'impression de glisser en se déplaçant. L'horizon (...) est borné par une courbe de la rivière; elle était plate comme un miroir; de grands insectes patinaient sur l'eau tranquille (Flaub., Éduc. sent.,t.2, 1869, p.62).C'étaient de grands faucheux qui patinaient, à la surface, traçant de petits cercles, se cognant les uns sur les autres, s'arrêtant, puis refilant, en dessinant de nouveaux ronds (Huysmans, En route,t.2, 1895, p.134).Le soir, en été, les cris délirants des martinets, qui fendaient l'air lumineux et patinaient dans le ciel (Rolland, J.-Chr.,Maison, 1909, p.937).
2. − Patiner (à roulettes). Évoluer, se déplacer, danser avec des patins à roulettes. Les enfants sont restés à patiner à roulettes (Morand, New-York,1933, p.106).
B. − P. ext.
1. Glisser, déraper par manque d'adhérence au sol. Brodequins à clous qui patinent sur le parquet ciré; souliers cloutés qui patinent. Écrasés sous la charge, les brancardiers ahanaient, patinant dans la boue (Dorgelès, Croix de bois,1919, p.255).Les semelles cloutées patinaient sur le dallage des couloirs (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p.208).
2. [Le suj. désigne la roue d'un véhicule] Tourner rapidement sur place, l'effort exercé par le moteur dépassant l'adhérence au sol ou à la surface de roulement. La chaussée a disparu sous la couche accumulée des boues et des glaces: un charretier crie: Hue! en tirant sur sa bête, et essaye de faire démarrer le tombereau dont les roues patinent (Huysmans, Art mod.,1883, p.119):
1. En vue d'augmenter l'adhérence, lorsque les roues ont tendance à patiner, les locomotives sont munies d'une ou de plusieurs sablières (...) qui contiennent du sable très sec. Ce sable est amené, par des tuyaux, en avant des roues motrices au voisinage du rail (...) [et] projeté sur le rail au moyen d'un jet de vapeur ou d'air. Bailleul, Matér. roulant ch. de fer,1951, p.51.
[P. méton. du suj.] Glisser sur place par manque d'adhérence. Dans ce pays (...) les tracteurs patinent et s'enlisent trop facilement (Forêt fr.,1955, p.37).La forêt s'éclaircissait un peu, la route devenait plus facile, quoique glissante. La voiture patinait sur du sable (Camus,Exil et roy.,1957, p.1659):
2. Un train a stoppé en pleine voie; la machine siffle pour repartir, joue des pistons, patine et reste en place; un homme passe, jette du sable sous les roues: domptée et retrouvant sa puissance, la machine s'ébranle aussitôt. Estaunié, Empreinte,1896, p.326.
3. − MÉCAN. [Le suj. désigne un organe entraîné mécaniquement] Glisser sans produire d'entraînement. Une courroie peut sauter; elle patine lorsque le diamètre des poulies n'est pas assez grand (Chartrou, Pétroles natur. et artif.,1931, p.59).Détendue, la courroie patine et n'entraîne plus le ventilateur, d'où refroidissement insuffisant (Chapelain, Techn. automob.,1956, p.343).
En partic. [Le suj. désigne un embrayage] Glisser, ne pas transmettre intégralement le mouvement du moteur aux roues motrices. L'embrayage patine. Provient d'usure ou de la présence de graisse ou d'huile sur le disque (Chapelain, Techn. automob.,1956p.353).Empl. factitif. Un bon embrayage ne doit pas patiner de lui-même. Il arrive, au cours de certaines manoeuvres dans de très mauvais terrains (et ceci n'est pas recommandé) qu'un chauffeur fasse patiner l'embrayage pour réaliser une meilleure progressivité (Chapelain, Techn. automob.,1956p.66).V. caler ex. 3.
Prononc. et Orth.: [patine], (il) patine [patin]. Att. ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist.1. a) 1732 «glisser sur la glace avec des patins» (Trév.); b) 1845 [éd.] «glisser comme sur des patins» (Th. Gautier, La Toison d'or ds Nouvelles, p.187); 2. a) 1845-46 (Besch.: se dit d'une locomotive dont les roues tournent sur les rails sans avancer, faute d'adhérence suffisante); b) 1931 mécan. (Chartrou, loc. cit.). Dér. de patin*; dés. -er.

PATINER2, verbe trans.

A. − Revêtir d'une patine naturelle ou artificielle. Patiner un bijou. Après le travail minutieux du sculpteur, trois siècles l'ont patiné pour porter devant lui à son comble notre émotion (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p.200).C'est (...) avec la potasse qu'on patine les motifs en relief (Closset, Trav. artist. cuir,1930, p.43).
Empl. pronom. passif. La patine semble fonction du degré d'homogénéité de la pierre. La majorité des calcaires demi-durs de Bourgogne, d'une parfaite homogénéité, se patinent régulièrement (Arts et litt.,1935, p.20-5).
B. − P. anal. Donner l'apparence, la couleur de la patine; ôter l'aspect du neuf. Les manches de sa chemise retroussées sur ses bras bruns, [il] vaporisait dans ses deux arpents de vigne attaqués du mildiou le sulfate de cuivre qui le patinait en vieille statue de bronze (Hamp, Champagne,1909, p.iv).La lumière mouille l'ardoise ou patine la tuile rose (Beauvoir, Mandarins,1954, p.227):
. ... la honte de la culotte rapiécée (...) m'obligeait à marcher contre les murs (...) jusqu'au jour où, ayant trouvé dans le jardin de mes parents un endroit où l'herbe était épaisse et tendre, je patinai mon fond qui eut soudainement l'air plus vétuste que le reste. Maeterl., Bulles bleues,1948, p.103.
REM.
Patinage, subst. masc.Action de revêtir d'une patine, de vieillir artificiellement; résultat de cette action. [Le] Vieillissage ou patinage [est] destiné à donner à une peinture neuve l'aspect d'une ancienne peinture (Robinet, Vérif., métré et prat. trav. bât.,t.6, 1930, p.53).
Prononc. et Orth.: [patine], (il) patine [patin]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist.1. 1867 «enduire un objet d'une substance qui lui donne l'aspect de la patine» (Moniteur univ., 12 nov., p.1102, 4ecol. ds Littré); 2. 1895 «prendre une teinte particulière sous l'effet du temps» (Lorrain, Sens et souv., p.311: son éclat amorti de joyau patiné par le temps [à propos d'un tableau]). Dér. de patine*; dés. -er.

PATINER3, verbe trans.

Vx et littér. Caresser de manière prolongée, tendrement, sensuellement le corps de quelqu'un ou d'un animal. Ces chairs autrefois satinées Par des mains d'amants patinées Sont maintenant ratatinées Sur le squelette raccourci (Pommier, Enfer,1853, p.103).Tiens bon, va! la coque a deux bords... On sait patiner ça! comme on fait d'une amante (Corbière, Amours jaunes,1873, p.209).M. de Coëtquidan jouissait d'un grand prestige auprès des chats. Il savait les caresser à la naissance de la queue, entre les pattes, etc., toute une façon de patiner les chats qui n'est guère connue que des célibataires. Il les rendait fous (Montherl., Célibataires,1934, p.739).
Prononc. et Orth.: [patine], (il) patine [patin]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. 1408 «manipuler, manier» (Doc. ds Gdf. Compl.); 2. 1628 «caresser indiscrètement (une femme)» (Sorel, Polyandre, I, 58 ds Brunot t.3, p.213). Dér. de patte1*; suff. -iner*.
DÉR.
Patineur, subst. masc.,vx. ,,Celui qui patine, manie indiscrètement, attouche avec trop de liberté`` (Littré). Synon. fam. peloteur. [patinoe:ʀ]. Att. ds Ac. 1694-1878. 1resattest. a) adj. 1651 [éd.] «qui prend des libertés avec les femmes» (Scarron, Roman comique, p.73), b) subst. 1659 [éd.] (Id., Epître chagrine à Mgr. le mareschal d'Albret, p.13); de patiner3, suff. -eur2*.
STAT.Patiner1, 2 et 3. Fréq. abs. littér.: 63.

Patiner : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

patiner \pa.ti.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Glisser sur la glace, sur un sol uni, avec des patins.
    • On patinait autour de lui. Des enfants, le col entouré de cache-nez écarlates, blancs, verts, bleus, glissaient et tournoyaient. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 95)
  2. Glisser sur le sol sans que les roues tournent ; ou ne pas avancer, alors que les roues tournent, en parlant d’un véhicule.
    • Le train s’ébranle en ce moment, les roues de la locomotive patinent sur le rail, puis la vitesse s’accélère… — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • L’automobile a patiné après qu’on eut serré les freins.
  3. (Par extension) (Mécanique) (Familier) Glisser l’un par rapport à l’autre en parlant de pièces de friction.
    • Lors d’un démarrage en côte, l’on fait toujours patiner l’embrayage.
  4. (Figuré) (Par extension) Ne pas progresser.
    • [Titre] La négociation du Brexit patine : raté momentané ou vraie crise ? — (Cécile Ducourtieux, La négociation du Brexit patine : raté momentané ou vraie crise ?, Le Monde. Mis en ligne le 15 octobre 2018)
    • La décarbonation des transports, qui sont responsables de 30 % des émissions françaises de gaz à effet de serre, patine elle aussi. — (Pierre Le Hir, La France creuse son retard sur ses objectifs climatiques, Le Monde. Mis en ligne le 16 octobre 2018)

Verbe 2

patiner \pa.ti.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Enduire un objet d’une substance qui lui donne l’apparence d’une patine naturelle.

Verbe 3

patiner \pa.ti.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier)(Vieilli) Manipuler sans précaution, ou avec volupté.
    • Ces fruits sont tout écrasés, ils ont du être patinés.
    • Patiner une femme.
  2. (Pronominal)(Argot) Se presser.
    • Il faut se patiner, nous sommes en retard.
    • Je me patine de finir ma pièce, autrement samedi pas de galette. — (Charles Boutler, Dictionnaire d’argot classique, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patiner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATINER. v. tr.
T. d'Arts. Enduire un objet d'une substance qui lui donne l'apparence d'une patine naturelle.

Patiner : définition du Littré (1872-1877)

PATINER (pa-ti-né) v. n.
  • 1Glisser sur la glace avec des patins.
  • 2Se dit d'une locomotive dont les roues tournent sur place, n'ayant pas une prise suffisante pour communiquer un mouvement de translation à tout le convoi.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patiner »

Étymologie de patiner - Littré

Patin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de patiner - Wiktionnaire

(Verbe 1) Dérivé de patin avec le suffixe -er.
(Verbe 2) Dérivé de patine avec le suffixe -er.
(Verbe ) Dérivé de patte avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patiner patine play_arrow

Conjugaison du verbe « patiner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe patiner

Citations contenant le mot « patiner »

  • On a un principe de réservation en ligne pour avoir une traçabilité de tous les clients qui sont venus patiner. Si jamais un cas est suspecté, on est capable de dire qui était présent à cette séance lors de la venue du porteur. France 3 Normandie, Idée de sortie : la seule patinoire de l'Eure a rouvert à Louviers
  • Il y a quelques jours, Lindblom a même pu recommencer à patiner avec ses partenaires, avec l'accord des médecins. Il n'est cependant pas prévu qu'il participe à la reprise de la saison, suspendue depuis le 12 mars en raison de la pandémie de Covid-19. Quatrième de la Conférence Est, son équipe est directement qualifiée pour le premier tour des play-offs. L'Équipe, NHL : Oskar Lindblom (Philadelphie) a terminé son traitement contre le cancer - Hockey - NHL - L'Équipe
  • «Nous reprendrons là où nous avons laissé, a promis Bergeron. Il devra se réhabituer à patiner et devra retrouver son rythme, son synchronisme, tout ça. Nous l’aiderons le plus possible. Je ne sais pas s’il en aura besoin de tant que ça. Il est l’un de ces gars qui revient et qui est tellement talentueux. Ça semble tout le temps sans effort.» Le Journal de Montréal, Bruins: David Pastrnak répond présent | JDM
  • Les adolescents du Point jeunes ont pu participer à un stage de roller au skatepark du village. Sous la direction du moniteur Geoffrey et de Cynthia, la présidente de l’association N’Again du Moulin à Vent à Perpignan, 13 collégiens ont appris les fondamentaux du patinage. Ils ont d’abord évolué de façon individuelle dans la cour de l’école primaire, apprenant à se déplacer, se diriger, sauter, freiner, se retourner, être en équilibre sur un pied et patiner en marche arrière. La 2e séance a permis d’intégrer ces fondamentaux collectivement, sous la forme de jeux de ballon. Enfin, les jeunes et leurs moniteurs se sont retrouvés au skatepark afin d’évoluer avec des courbes et des sauts, sur les rampes. N’Again s’occupe des jeunes de 6 à 17 ans, trois fois par semaine au Moulin à Vent, pour leur enseigner avec sécurité, le roller freestyle. Cette année, leur compétition annuelle est reportée à cause du coronavirus, par contre, l’été, Geoffrey qui a son auto-entreprise, intervient dans les centres aérés et les PIJ. On peut retrouver les animations de l’association N’Again sur Facebook et sur Instagram. lindependant.fr, N’Again au skate-park - lindependant.fr
  • Stamkos se remet d'une blessure au bas du corps depuis la fin de la Phase 2. Il a participé aux exercices du jeu de puissance et a patiné en solitaire pendant la première semaine du camp d'entraînement dans la Phase 3, mais il a décidé de patiner avec un groupe de joueurs rappelés au camp lors de la deuxième semaine. LNH.com, Stamkos participe à un entraînement complet avec le Lightning | LNH.com
  • «J’espère que je pourrai patiner avec l’équipe lundi et en quelque sorte partir de là, mais idéalement, je serai capable de jouer ce match. Sinon, je prendrai les choses un jour à la fois. J’espère pouvoir être de ce match», a dit le capitaine des «Pens» samedi, dont les propos ont été rapportés par le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). Le Journal de Montréal, Penguins: Sidney Crosby veut être du match préparatoire | JDM
  • La beauté est une enveloppe. Pour qu’elle vive, il faut la nourrir de l’intérieur. Sinon elle devient un masque. Il faut la patiner. De Laetitia Casta / 26 février 2015

Images d'illustration du mot « patiner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « patiner »

Langue Traduction
Corse skate
Basque skate
Japonais スケート
Russe кататься на коньках
Portugais patim
Arabe تزلج
Chinois 滑冰
Allemand schlittschuh
Italien pattinare
Espagnol patinar
Anglais skate
Source : Google Translate API

Synonymes de « patiner »

Source : synonymes de patiner sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires