Pâtée : définition de pâtée


Pâtée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PÂTÉE, subst. fém.

A. −
1. Nourriture pour certains animaux domestiques, à base d'un mélange d'aliments réduits en bouillie épaisse.
a) Mélange pâteux de farine, de son, d'herbes, de tourteaux, de tubercules (pommes de terre) ou de fruits cuits (châtaignes, glands), délayés à l'eau ou au (petit-)lait, dont on engraisse la volaille, les porcs. Cuire la pâtée des cochons; donner, porter la pâtée aux oies. Les mains des fermières qui sentent le lait aigre, la pâtée des veaux et des porcs (Bernanos, Mouchette, 1937, p.1342):
. ... on ne lui servait [au cochon] que des pâtées solides, seulement adoucies de son mouillé, du maïs cuit saupoudré de farine, des bouillies fades, qu'il absorbait du bout du groin. Pesquidoux, Chez nous, 1921, p.73.
b) Mélange, soupe épaisse pour la nourriture des chiens, des chats; p.ext., nourriture pour chiens, chats, oiseaux, toute prête, vendue en boîte. L'heure de la pâtée; préparer la pâtée pour le chat; donner la pâtée au chien; pâtées en boîtes, pâtée pour oiseaux (à base de graines et d'oeufs durs). Ce soir, après dîner, pour me promener, je suis allé porter une petite pâtée à des chats perdus du Luxembourg (Léautaud, Journal littér., 2, 1907, p.62).Mon sansonnet (...) vole quand je parais avec sa pâtée d'oeuf et de pain dans une soucoupe (Gide, Journal, 1914, p.436).Un garçon venait de déposer une écuelle de pâtée devant le coussin de Fellow (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.226).
2. Fam., vieilli
a) Nourriture d'une personne. Est-ce qu'il ne se chargeait pas de gagner la pâtée de la petite? (Zola, Assommoir, 1877, p.471).Ce n'est pas pour la pâtée qu'un homme se fait tuer; mais si la pâtée manque, il s'en va la chercher, toute autre affaire cessante (Alain, Propos, 1930, p.907).
b) Soupe épaisse. Et Maheu se mit à engloutir, par lentes cuillerées, la pâtée de pain, de pommes de terre, de poireaux et d'oseille, enfaîtée dans la jatte qui lui servait d'assiette (Zola, Germinal, 1885, p.1227).
3. Loc. verb.
Donner la pâtée aux enfants, à sa famille. Donner à manger. À six heures, le soir, les ménagères réunissaient leurs mioches pour donner la pâtée (Maupass., Contes et nouv., t.1, Champs, 1882, p.75).
Nourrir, entretenir. Et quand il faut donner la pâtée à une famille de sept personnes, sans se compter, il y a du tirage! (Sue, Myst. Paris, t.4, 1842, p.132).
Donner à qqn la pâtée et la niche. Lui donner le nécessaire, le gîte et le couvert. Quand à te donner la pâtée et la niche, ce n'est rien. Tu auras ton couvert mis ici tous les jours, tu peux prendre une belle chambre au second, et tu auras cent écus par mois pour ta poche (Balzac, Cous. Bette, 1846, p.321).Avoir la niche et la pâtée. V. niche1B 2.
P. anal. Réduire en pâtée. Tuer, mettre en pièces. Je ne vois pas bien, Zola et ses amis fussent-ils réduits en pâtée, comment cela prouvera que le bordereau n'est pas d'Esterhazy (Clemenceau, Iniquité, 1899, p.300).
B. − Pop. Correction, volée de coups. Synon. giboulée, râclée, volée.Filer une pâtée à qqn; donner, recevoir une pâtée. Elle ricanait comme une bique. Y avait de quoi lui foutre une pâtée tellement qu'elle était crispante (Céline, Mort à crédit, 1936, p.214).Si jamais ça se savait qu'est-ce qu'on m'administrerait comme pâtée (Queneau, Loin Rueil, 1944, p.50).
Prononc. et Orth.: [pɑte]. Martinet-Walter 1973 [-ɑ-], [-a-] (13/4). Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist.1. 1680 «mélange de son, d'herbes dont on engraisse la volaille» (Rich.); 2. 1740 «mélange pâteux de pain pour les animaux domestiques» (Ac.); 3. 1808 «nourriture grossière» (Hautel); 4. 1830 «volée de coups» (Les Barricades de 1830, p.4 ds Quem. DDL t.19, s.v. embêtant). Dér. de pâte*; suff. -ée*. Fréq. abs. littér.: 107. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p.598. _Quem. DDL t.5, 6.

Pâtée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

pâtée \pɑ.te\ féminin

  1. Sorte de pâte faite avec de la farine et des herbes, dont on nourrit les jeunes dindons et quelques autres oiseaux.
  2. Mélange de pain émietté et de petits morceaux de viande, qu’on donne à manger aux animaux domestiques, particulièrement aux chiens et aux chats.
    • Partez dans le vent qui se fâche,
      Sous la Lune sans lendemains,
      Cherchez la pâtée et la niche
      Et les douceurs d’un traversin.
      — (Jules Laforgue, L’Imitation de Notre-Dame la Lune)
  3. (Familier) (Vieilli) Nourriture rustre, soupe épaisse.
    • Pour boucher bien vite cette lacune, je dirai très vite qu’aussitôt sorti du « dépôt » des Petits-Carmes, je fus mis, dans la même prison, en cellule, sur l’ordre du juge d’instruction, comme qui dirait à Mazas sur place. Ameublement : un hamac et une couverture, une table, un tabouret, un lavabo… et un sceau. Nourriture, une pâtée d’orge ; le dimanche, une pâtée de pois concassés. Boisson, de l’eau à discrétion. Signe particulier, dès le premier jour j’attrapai des… poux. — (Paul Verlaine, Mes prisons, Vanier (Messein), 1904, p. 410-412)
  4. (Populaire) Correction, rouste, râclée, volée de coups.
    • Hier,… t’as vu ? Pour sercher querelle
      et tâcher d’y mette eun’ pâtée,
      y n’a craché dans nos écuelles,
      mais Moman a pas rouspété !
      — (Jehan Rictus, ... le Cœur populaire, Eugène Rey, libraire-éditeur, 1920 (11e mille), p. 53-57)

Forme de verbe

pâtée \pɑ.te\

  1. Participe passé féminin singulier de pâter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pâtée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÂTÉE. n. f.
Sorte de pâte faite avec de la farine et des herbes, dont on nourrit les jeunes dindons et quelques autres oiseaux. Il se dit aussi d'un Mélange de pain émietté et de petits morceaux de viande, qu'on donne à manger aux animaux domestiques, particulièrement aux chiens et aux chats.

Pâtée : définition du Littré (1872-1877)

PÂTÉE (pâ-tée) s. f.
  • 1Pâte faite avec de la farine et des herbes et dont on engraisse la volaille. Les hommes nous font [à nous chapons] avaler une pâtée dont ils ont le secret, Voltaire, Dial. 14.
  • 2Mélange de pain émietté et de viande hachée dont on nourrit les animaux domestiques.

    Par assimilation. Il [Réaumur] nous a appris que les petits des trois sortes [chez les abeilles] sont élevés au milieu d'un amas irrégulier de pâtée qui n'est point renfermée dans une cellule, Bonnet, 5e mém. abeilles.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pâtée »

Étymologie de pâtée - Littré

C'est le féminin de pâté considéré comme un participe passif.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de pâtée - Wiktionnaire

→ voir pâté
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pâtée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pâtée pate play_arrow

Citations contenant le mot « pâtée »

  • « Nous avons 37 chats à l’adoption dont une bonne vingtaine de chatons. Certains ne sont pas sevrés et ne sont pas adoptables de suite… Nous recherchons d’ailleurs de la nourriture pour eux : lait, croquettes, pâtée, sachets… » , Culture - Loisirs | 3e  week-end de la Solidarité animale
  • Quelle que soit la maque pour laquelle vous optiez, il faut impérativement choisir un aliment pour chaton. Préférez une alimentation de haute qualité car de cette nourriture dépend la croissance (de son squelette, de ses muscles, de son cerveau, etc.) et donc la santé future du chaton. Cette nourriture doit être aussi très énergétique car, à deux mois, un chaton a déjà multiplié son poids de naissance par dix ! Si vous envisagez de lui donner des croquettes à l’âge adulte, habituez-le à cet aliment sec (et pas seulement aux pâtées) car c’est aussi à cette période que s’installent ses préférences alimentaires. N’oubliez jamais de lui fournir une gamelle d’eau régulièrement renouvelée.  Enfin, le chaton étant un grignoteur, il doit pouvoir trouver de la nourriture de jour comme de nuit, d’où l’intérêt des distributeurs de croquettes. Si vous craigniez qu’il ne prenne trop de poids avec une alimentation en continu, veillez à lui proposez des activités, des terrains d’exploration ou à donner sa ration de croquettes dans des distributeurs qui nécessitent d’être manipulés (balles, plateau…) ou à la disperser dans différentes coins de la maison. Il aura ainsi l’impression d’être un chasseur d’appartement ! Animaux-Online.com, Comment sevrer un chaton ?
  • « Petit chat abandonné. Tu veux être ma nouvelle maman ? » Rue Carnot ce mardi midi, un habitant de la Guiche a installé un grand panneau incitant les gens à recueillir un chat abandonné qu’il a trouvé dans une grange. « Je n’arrêtais pas de l’entendre pleurer, j’ai pensé que sa mère viendrait le chercher mais je l’ai recueilli au bout de trois jours, affamé », explique Étienne. Ne pouvant l’adopter, Étienne est donc venu mardi à Montceau avec l’animal dans un carton pour le faire adopter. « Il a repris des forces là », dit-il, en donnant en prime une boîte de vermifuge et de la pâtée pour chat aux futurs adoptants. « J’espère pouvoir rapidement trouver une solution car je repars à Montpellier prochainement chercher du travail », explique cet ingénieur en transit. Lequel aimerait céder le chaton de préférence à une famille bienveillante, «dans une maison». , Insolite | Qui veut adopter ce chat trouvé dans une grange ?
  • La jeune femme, qui préfère rester discrète, s’approche et ouvre le sachet pour permettre à l’animal de respirer. « Il était terrorisé et un peu agressif. » Direction le vétérinaire pour un bilan de son état de santé. « Le spécialiste m’a conseillé de le garder, le temps qu’il retrouve des forces », explique la Franc-Comtoise qui accepte de se mettre aux petits soins de l’animal. Au menu : pâtée riche en ingrédients nutritifs et lait pour chatons. Un régime efficace, confirme la bonne samaritaine : « Depuis mercredi 15 juillet, ça va beaucoup mieux. Il joue avec mon autre chat et se montre moins craintif envers les humains. » C’est donc à contrecœur qu’elle va devoir s’en séparer. « Je m’y attache mais je vis en appartement… Autant qu’il trouve un endroit où il sera bien », dit-elle. Cela semble chose faite puisqu’une famille d’accueil s’est manifestée. , Faits-divers - Justice | Elle retrouve un chaton en vie dans un sac en plastique noué
  • Les US qui montaient depuis 00h ont failli nous mettre une pâtée vers l'open... Mais non... Pour une fois,... Ils s'accrochent.... , La Bourse de Paris ouvre en nette hausse - Forum CAC 40
  • Pfff…y’a DÉJA « un jeune » qui a mis la pâtée à rossi avec une petronas, et il est français ! Les autres jeunes ont des ktm,aprilia,avintia,pramac… Moto-Station, MotoGP : Rossi tout proche d'une signature chez Petronas - Moto-Station
  • Quelques renseignements pris sur internet plus tard , elle sait que la seule chance de le sauver est d’acheter de la pâtée d’élevage pour canari. Elle achète donc ce produit et donne son premier repas à Piou Piou à l’aide d’une seringue. «Il fallait le faire toutes les heures. Alors j’ai emmené Piou Piou au travail. Elle était dans ma poche.» Oise Hebdo, Compiègne. La tendre histoire de Mélissa et Piou Piou, l'oisillon tombé du nid - Oise Hebdo
  • La femme rend lâche. C'est elle qui conseille au gréviste de rentrer à l'usine, à l'artiste de faire du commerce, au soldat de plier le dos. Parce qu'elle ne pense qu'à la pâtée, qu'elle a un pot-au-feu dans le coeur. De Roland Dorgelès / Le Château des brouillards

Images d'illustration du mot « pâtée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pâtée »

Langue Traduction
Corse mash
Basque mash
Japonais マッシュ
Russe затор
Portugais purê
Arabe الهريس
Chinois 糊状物
Allemand maische
Italien miscuglio
Espagnol mezcla
Anglais mash
Source : Google Translate API

Synonymes de « pâtée »

Source : synonymes de pâtée sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires