La langue française

Passe-passe

Définitions du mot « passe-passe »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSE-PASSE, subst. masc.

(Tour de) passe-passe
A. − Vieilli
1. Tour d'adresse comme en exécutent les jongleurs. Nous retiendrons (...) comme exercices de lancers, les exercices utilitaires de «passe-passe», sorte de jonglage collectif que l'on peut compliquer de différentes manières: par exemple passe-passe de briques, par une, puis par deux ou par trois, à des distances plus ou moins grandes (R. Vuillemin, Éduc. phys., 1941, p.52).
2. Tour d'escamotage des prestidigitateurs, des illusionnistes. Il y a là quelque tour de passe-passe du diable; je fais entrer dona Leonor dans ce cabinet, et c'est dona Silvia qui en sort (Dumas père, Piquillo, 1837, iii, 7, p.271).Et tous ces rois du passe-passe, Comte, Bosco, Robert-Houdin (Pommier, Paris, 1866, p.428):
. Les démonstrations [mathématiques] sont d'un caractère merveilleux et infécond comme des tours de passe-passe. On voit bien que des tours réussissent (...) mais nous ne savons pas si l'opération n'aurait pas pu nous faire apparaître tout autre chose. Valéry, Entret.avec F. Lefèvre, 1926, p.21.
B. − Au fig. Illusion, tromperie adroite. Alfred Dreyfus est un traître (...). L'absolution finale de Dreyfus n'a été acquise que par un tour de passe-passe. Elle ne compte pas (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p.222).Si la liberté vis-à-vis des contraintes de la nature ne permet pas de modeler un cadre où l'homme puisse accéder à la culture, le progrès est un tour de passe-passe (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.390).
Prononc. et Orth.: [pɑspɑs], [paspas]. Att. ds Ac. dep. 1740 subst. masc. inv. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p.250: passepasse. Étymol. et Hist. 1420 jouer de passe passe «faire des tours d'adresse» (Mystère de la Passion d'Arras, éd. J. M. Richard, 12836); 1530 tour de passe pas (Palsgr., p.833); 1583-90 au fig. (Brantôme, Capit. fr., le maresch. de Brissac ds Gdf. Compl.). Redoublement de l'impér. du verbe passer* avec, s.-ent., le terme muscade* ou un mot analogue. Fréq. abs. littér.: 38. Bbg. Lew. 1968, pp.47-48.

Wiktionnaire

Nom commun

passe-passe \pas.pas\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Il n’est usité que dans cette locution :
    • Tours de passe-passe : tours d’adresse que font les prestidigitateurs.
      • Il exécute rapidement quelques tours de passe-passe, s’essuyant de temps à autre les mains à un mouchoir attaché à l’une des cordes. — (Joris-Karl Huysmans, Le Drageoir des épices, 1877)
    • C’est un tour de passe-passe, C’est une fourberie, un escamotage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSE-PASSE. n. m. inv.
Il n'est usité que dans cette locution, Tours de passe-passe, Tours d'adresse que font les prestidigitateurs. Fig. et fam., C'est un tour de passe-passe, C'est une fourberie, un escamotage.

Littré (1872-1877)

PASSE-PASSE (pâ-se-pâ-s') s. m.
  • 1Passe-passe ou tours de passe-passe, tours d'adresse des joueurs de gobelets. Le singe, de sa part, disait : Venez, de grâce ; Venez, messieurs : je fais cent tours de passe-passe, La Fontaine, Fabl. IX, 3. Vous voyez ici un homme [un prédicateur] qui entreprend d'abord de vous éblouir, qui vous débite trois épigrammes ou trois énigmes, qui les tourne ou retourne avec subtilité ; vous croyez voir des tours de passe-passe, Fénelon, Dialogues sur l'éloquence, I.

    Fig. L'aveugle enfant joueur de passe-passe [l'Amour], La Fontaine, Quipr.

  • 2 Fig. et familièrement, tromperie adroite. Vois que fourbe sur fourbe à nos yeux il entasse, Et ne fait que jouer des tours de passe-passe, Corneille, le Ment. v, 6. Me pensez-vous toujours ainsi Faire des tours de passe-passe ? Scarron, Virg. I. Les pauvres philosophes sont obligés de faire mille tours de passe-passe pour faire parvenir à leurs frères leurs épîtres canoniques, Voltaire, Lett. d'Alembert, 13 déc. 1763.

    Ce n'est pas jeu de passe-passe, ce n'est pas une illusion, une moquerie.

  • 3Sorte de jeu où les enfants dansent en rond, se tenant par la main.

    Au plur. Des passe-passe.

REMARQUE

Ce mot ne s'emploie d'ordinaire qu'avec tour ou jeu. Pourtant la Fontaine, comme on voit, l'a employé seul.

HISTORIQUE

XVIe s. Leurs espées estoient si courtes, que les basteleurs et joueurs de passe-passe les avaloient facilement en la place devant tout le monde, Amyot, Lyc. 39. Ces vanteurs, semblables à joueurs de passe-passe, n'estiment pas qu'il y ait nulle puissance de Dieu, sinon…, Calvin, Instit. 117. Par ung tour de passe pas, Palsgrave, p. 833.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « passe-passe »

Passer. Les joueurs de gobelets, en faisant semblant d'avaler quelque chose, ou faisant quelque autre tour, ont toujours en la bouche ces mots, passe, passe, surtout en parlant de la muscade.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De passer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passe-passe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passe-passe pasœpas

Citations contenant le mot « passe-passe »

  • Editorial du « Monde ». Il y a deux façons de considérer l’incroyable tour de passe-passe politique qui s’est produit ces derniers jours à Marseille. La version rose consiste à banaliser le troc qui s’est opéré entre la numéro un de la ville, Michèle Rubirola, et son premier adjoint, Benoît Payan, devenu, lundi 21 décembre, le 47e maire de la ville. Le Monde.fr, Mairie de Marseille : de Rubirola à Payan, un tour de passe-passe

Images d'illustration du mot « passe-passe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « passe-passe »

Traductions du mot « passe-passe »

Langue Traduction
Anglais sleight of hand
Espagnol juego de manos
Italien gioco di prestigio
Allemand kunststück
Chinois 手的技巧
Arabe خفة يد
Portugais prestidigitação
Russe ловкость рук
Japonais 手の甲
Basque eskuko lo
Corse sleight di mano
Source : Google Translate API

Synonymes de « passe-passe »

Source : synonymes de passe-passe sur lebonsynonyme.fr

Passe-passe

Retour au sommaire ➦

Partager