La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « jonglerie »

Jonglerie

Variantes Singulier Pluriel
Féminin jonglerie jongleries

Définitions de « jonglerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

JONGLERIE, subst. fém.

A. −
1. Art, technique du jongleur. Je faisais le pitre, des tours de passe-passe et de jonglerie avec mon épine d'Ispahan et des ustensiles de cuisine, des exercices d'acrobatie, le tour des reins ou le grand écart (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 179):
1. Celui-ci jonglait avec des bougies allumées, qu'il éteignit successivement quand elles passèrent devant ses lèvres, et qu'il ralluma l'une à l'autre sans interrompre un seul instant sa prestigieuse jonglerie. Verne, Tour monde,1873, p. 133.
2. Corporation de jongleurs. Et voyez! voyez, du quartier même qui est notre citadelle, qui compte dans Paris le plus grand nombre d'administrateurs et de milliardaires, surgir et s'ébrouer, à notre barbe, ces revenants de la batellerie, de la jonglerie, de la grivèlerie (Giraudoux, Folle,1944, I, p. 44).
3. Au fig. Art de feindre, de se jouer de la bonne foi d'autrui. La prétendue tolérance de la censure n'est qu'un piège et une jonglerie (Chateaubr., Lib. presse, Marche et effets Censure, 1827, pp. 263-264):
2. J'ai le malheur, car c'en est un peut-être, de n'être jamais dupe de ces jongleries sentimentales, de ces émotions à froid, de ces douleurs solennelles qu'étalent nos comédiens, et sur-tout nos comédiennes de société. Jouy, Hermite, t. 2, 1812, p. 320.
B. − Région. (Canada), fam. Fait de passer son temps à penser, à réfléchir (cf. jongler B). Jongler! T'es-tu pas capable de faire autre chose? T'as passé quasiment toute ta vie à jongler. Et au bout de toutes tes jongleries, t'as jamais été plus avancé. De jongler, c'est ça, penses-tu qui aide le pauvre monde! (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 109).
Prononc. et Orth. : [ʒ ɔ ̃glə ʀi]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1119 juglerie « métier, art du jongleur » (Philippe de Thaon, Comput, 98 ds T.-L.); 2. a) 1581 « mensonge » (Fauchet, Recueil sur l'origine de la poésie françoise, ryme et romans, p. 76); b) 1784 « toute fausse apparence ayant pour but de tromper, d'en imposer » (Beaumarchais, Lettre du 31 août ds Œuvres complètes, éd. Pierre-Augustin, p. 38); 3. 1596 « tour de passe-passe » (Hulsius). Dér. de jongler*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 64.

Wiktionnaire

Nom commun - français

jonglerie \ʒɔ̃.ɡlə.ʁi\ féminin

  1. (Jonglerie) Action de jongler, spectacle donné par cette action.
  2. (Figuré)
    • Il se plongeait dans l’aridité des études financières, le jargon des affaires, la jonglerie des chiffres et, lentement, ces choses, hier hermétiques, lui devenaient familières. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 116)
  3. (Figuré) Toute fausse apparence par laquelle une personne cherche à en imposer.
    • Ils se vautrent dans l’ale, j’en suis sûr, ou grimacent leurs jongleries au chevet du lit de quelque paysan avare. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Cette science du produit net dont le produit net est la famine, cette liberté du commerce qui devient, sous leur direction, la liberté du pillage, si ce ne sont pas là de pures jongleries, je ne m’y connais plus. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)
    • Allons ! n’avais-je pas l’habitude de ces jongleries ? Tout était prêt ! les boules et les anneaux ! Patrie, Justice, Paix, Civilisation ! Dix années d’études m’avaient rendu capable de tous les escamotages. — (Jean Guéhenno, Journal d’un homme de 40 ans, Grasset, 1934, réédition Le Livre de Poche, page 171)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JONGLERIE. n. f.
Tour de passe-passe. Il se dit, figurément, de Toute fausse apparence par laquelle une personne cherche à en imposer. Je ne suis pas la dupe de cette jonglerie.

Littré (1872-1877)

JONGLERIE (jon-gle-rie) s. f.
  • 1Tour de passe-passe et de prestige.
  • 2 Fig. Toute fausse apparence ayant pour but de tromper, d'en imposer. Je ne suis pas la dupe de ses jongleries.

HISTORIQUE

XVe s. Pour l'outrecuidance punir D'aucuns qui, par leur jonglerie, Veulent par fois conquerir Des grans biens de ma seigneurie, Orléans, Bal. 118.

XVIe s. Leurs contes [des jongleurs] estant meprisés à cause des menteries trop evidentes et lourdes, quand on vouloit parler de quelque chose folle et vaine, l'on disoit : ce n'est que jonglerie ; estant enfin jongler ou jangler pris pour bourder et mentir, Fauchet, Langue et poés. franç. p. 76.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

JONGLERIE. - REM. Jonglerie signifiait proprement dans l'ancienne langue le métier de jongleur ou ménestrel : XIIIe s. Cil qui sevent de jonglerie, Vielent par devant le conte, Dit du buffet, V. 140.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jonglerie »

Jongler ; provenç. joglaria, juglaria.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de jongler, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jonglerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jonglerie ʒɔ̃glǝri

Fréquence d'apparition du mot « jonglerie » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « jonglerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « jonglerie »

  • Vincent de Lavenère, Artiste-Jongleur et professeur de cirque, pose ses valises pour vous faire découvrir son univers artistique autour de la jonglerie musicale, de sa petite forme pour jardin « Jonglerie Champêtre », mais aussi tout ce qui gravite autour comme rythmes, musiques, équilibres, mathématiques, astrophysique… Festivals adaptés ou numériques, ateliers pour toute la famille, mise en valeur des Patrimoines essonniens, création, conférence jonglée… un été culturel foisonnant.
    Unidivers — Compagnie Chant de balles Compagnie Chant de balles Saint-Michel-sur-Orge vendredi 26 juin 2020
  • Jeudi 16 juillet, dès 19h15, Sylvie Santi s’adressera aux plus jeunes avec humour, poésie et un art du geste dont le langage est universel. En deuxième partie de soirée, c’est en tandem que la compagnie Les Invendus vous entraînera dans une chorégraphie à la fois ludique et poétique entre jonglerie et magie (à 20h 45).
    Spectacle | Jonglerie et histoires de fripons à Annecy
  • « Autant, on a des traces de jonglerie par les images ou les écrits, mais aucun nom. À l’époque, les jongleurs, au même titre que les troubadours ou les ménestrels, étaient apparentés au bas peuple, voire aux gens de petites vertus. C’est pour ça qu’ils étaient, en général, habillés de tissus jaune et vert, comme les filles de joie », éclaire le jeune trentenaire qui pratique l’activité depuis son adolescence.
    Le Telegramme — À Saint-Brieuc, Marc jongle comme au XIIIe siècle ! [Vidéo] - Saint-Brieuc - Le Télégramme
  • En effet, Frédo pratique les arts du cirque depuis près de 25 ans. Il est spécialisé en jonglerie et comme porteur main à main dans l’acrobatie. Artiste confirmé, il a fait plusieurs fois le tour du monde et a enseigné pendant 4 ans au sein de l’école de cirque du Lido à Toulouse. Christelle enseigne pour sa part depuis 13 ans et aime particulièrement travailler avec les tout-petits, à partir de 3 ans, pour lesquelles elle adapte sa pédagogie autour de la "circo-motricité", de la jonglerie et du jeu d’acteur.
    ladepeche.fr — Fumel. Un "Brin de cirque" pour amuser les enfants - ladepeche.fr

Traductions du mot « jonglerie »

Langue Traduction
Anglais juggling
Espagnol malabares
Italien giocoleria
Allemand jonglieren
Chinois 戏法
Arabe شعوذة
Portugais malabarismo
Russe жонглирование
Japonais ジャグリング
Basque malabareak
Corse a ghjucà
Source : Google Translate API

Synonymes de « jonglerie »

Source : synonymes de jonglerie sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot jonglerie au Scrabble ?

Nombre de points du mot jonglerie au scrabble : 17 points

Jonglerie

Retour au sommaire ➦