La langue française

Participer

Définitions du mot « participer »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARTICIPER, verbe intrans.

A. − Qqn, qqc. participe à qqc.
1. Prendre part activement à quelque chose. Participer à une activité, à un jury, à un travail, une élection, une cérémonie, une discussion, une expédition, une fête, une opération, une réunion. Lorsque les représentants du peuple ne peuvent jamais participer au pouvoir, il est à craindre qu'ils ne le regardent comme leur ennemi naturel (Constant,Princ. pol.,1815, p.66).J'aime lire tout en marchant. C'est un écran immatériel qu'on dresse entre soi et la vie; écran fragile, crevé sans cesse, car tout de même on participe à l'animation de la rue (Gide,Feuillets d'automne,1949, p.1103):
. Cet effacé, ce silencieux, (...) c'est lui qui fait vaincre son club, qui enregistre dans sa mémoire les moindres détails du jeu auquel il participe, (...) c'est lui qui commande ses compagnons et qui les juge, qui renvoie du terrain celui qui arrive en retard. Comme c'est exaltant qu'il ne se nomme pas, mais dise de soi: le capitaine! Montherl.,Olymp.,1924, p.253.
En partic. Payer sa part, cotiser. Participer aux dépenses, aux frais. Qu'un grand nombre de magistrats participent à une mutuelle chirurgicale est un phénomène qu'on ne peut négliger de bonne foi (Le Figaro,19-20 janv. 1952, p.8, col. 2).
Au fig. Prendre part; s'associer aux sentiments de quelqu'un. Participer à la joie, au chagrin de qqn. J'aime participer aux souffrances ressenties par un homme de courage, car je les ressens (Balzac,Langeais,1834, p.256).
2.
a) DR. Avoir part à quelque chose. L'épouse acquiert nécessairement un droit imprescriptible (...) à participer (...) à tous les avantages sociaux de celui qui l'a une fois choisie (Comte,Philos. posit.,t.5, 1839-42, p.354).
b) ÉCONOMIE
Être intéressé (aux bénéfices ou à la gestion d'une entreprise). Le terme «participation ouvrière» (ou salariale) a été repris (...) pour désigner un système dans lequel les salariés «participeraient» à la fois à la direction et aux bénéfices de l'entreprise (Romeuft.21958).
Souscrire une part de capital. Une banque qui s'intéresse à une affaire (...) participe largement à une augmentation ultérieure du capital et entre généralement au conseil d'administration (Romeuft.21958).
B. − Qqn, qqc. participe de qqc.Tenir de la nature de; avoir part à.
1. Qqn participe de qqc.L'enfant participe plus sûrement de l'hypocrisie générale et des mensonges et des conventions de ses parents qu'il ne se nourrit de la mamelle de sa mère (Cendrars,Bourlinguer,1948, p.190).V. enganguer ex. de Barrès.
2. Qqc. participe de qqc.Des aurores boréales différentes, qui participent des couleurs de la terre ou des mers qui les avoisinent (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814, p.81).
PHILOS., THÉOL. Tenir de la nature de quelque chose par des liens d'analogie ou de similitude tout en gardant son identité. Emploi abs. Que la notion de participation répugne à la pensée logique, c'est chose possible, puisque toute participation suppose que ce qui participe est et n'est pas ce dont il participe (Gilson,Espr. philos. médiév.,1931, p.100).
Prononc. et Orth.: [paʀtisipe], (il) participe [-sip]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.A. Fin xiiies. philos. participer a «avoir des traits communs avec» (Ramon Lulle, Doctrine d'enfant, éd. A. Llinarès, p.190: et por ce dit l'en que ame d'ome participe a toutes creatures); 1370 participer en «comporter une similitude de nature avec» (Nicole Oresme, Ethiques, I, 21, éd. A. D. Menut, p.143: Il est une autre nature ou maniere de puissance de ame, laquelle ... est irraisonnable ou irracionele; et neent moins il semble que elle participe en raison); xvies. lang. commune participer de «posséder une parenté, certains caractères communs avec» (Olivier Basselin, Vaux de vire, XVIII ds P. L. Jacob, Vaux de vire d'O. Basselin et de J. Le Houx, 1858, p.33: Et duquel [nez] la couleur richement participe Du rouge et du violet). B. 1. Avoir part à xiiies. [ms.] participer de [aucune rien] (Vie de S. Lorant, BN fr. 818, fol. 280 rods Gdf. Compl.: participerent tuit del cors et del sanc nostre Seignor); 1337 participer a [id.] (doc. Arch. Nat., ibid.: partichiper a biens fais et orisons des religieus); 2. a) 1321, 6 août estre participant de [aucune rien] «avoir une part active dans» (Journal de la Chambre des Comptes, éd. Ch.-V. Langlois ds Notices et extraits des mss de la Bibl. nat., t.40, p.253: Les Juis ... sont participans ... des conspirations); ca 1370 participer a [id.] (Jean Lefèvre, Matheolus, I, 1244 ds T.-L.); 4equart xives. estre participant a [id.] «s'associer, être solidaire, être d'accord avec» (Froissart, Chron., II, § 269, éd. S. Luce, t.10, p.213); 1611 participant subst. «celui qui prend part, qui est associé à» (Cotgr.); b) xives. estre participans de [aucun] «être solidaire, allié de» (Psautier de Metz, éd. F. Bonnardot, CXVIII, 63, p.344). Empr. au lat. participare «faire participer» (sens empr. par le m. fr.: 1355, Bersuire ds Gdf. Compl.), «partager, répartir» (d'où le part. passé m. fr. participé «donné en partage» 1552 ds Hug.) et «avoir sa part». Fréq. abs. littér.: 1728. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2152, b) 975; xxes.: a) 1865, b) 3862.

Wiktionnaire

Verbe

participer \paʁ.ti.si.pe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Agir en commun, à quelque action, avec autrui ; coopérer.
    • En 1884, le gouvernement ne prévoyait nullement que les syndicats pussent participer à une grande agitation révolutionnaire […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, p. 283)
    • Ils le mirent au courant de leur projet de rébellion contre le monarque pour venger la mort de leur père et l’incitèrent à y participer aussi. — (Mak Phoeun, Histoire du Cambodge de la fin du XVIe siècle au début du XVIIIe siècle, Paris : Presses de l'École française d'Extrême-Orient, 1994, chap. 7)
    • Loth : Ah, mais c’est pas possible, ça ! J’ai pas envie, de participer ! À rien ! C’est pas mon genre, de participer ! Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons ! — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre V, épisode Vae Soli !)
  2. Vivre quelque chose en commun avec autrui ; communier.
    • […], la tante alla prendre Gaspard dans son berceau pour le faire participer au toast que l’on portait en son honneur. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
  3. (Figuré) Souscrire ou s'associer aux sentiments d'autrui.
    • A tous, mais spécialement à Danièle, sa femme, et aux membres de sa famille, la Direction des Cahiers et l'École tout entière veulent dire combien ils participent à leur chagrin, et ressentent le même vide. — (Cahiers d'études africaines, 1976, vol.16, p.425)
    • La reine Anne d'Autriche écrivit au duc une lettre où elle lui déclara qu'elle participait à sa douleur. Richelieu lui emboîta le pas. — (Denis Blanchard-Dignac, Le Duc d'Épernon: Un destin de cape et d'épée, Éditions Sud Ouest, 2014)
  4. Payer sa part de ; cotiser pour.
    • De temps en temps, son mari participait aux frais du ménage avec l'argent qu'il soutirait à ses parents. Lassée de cette situation, elle s'est décidée à partir. — (Laura Cardia-Vonèche & ‎Benoit Bastard, Les femmes, le divorce et l'argent, Labor et Fides, 1991, p.45)
  5. Recevoir sa part de.
    • A côté des sociétés où l’associé-travailleur ne participait qu’aux bénéfices et non à la propriété même du capital social, il y en avait d'autres où l'apport de l’associé-capitaliste était fait en propriété. — (Émile Szlechter, Le contrat de société en Babylonie, en Grèce et à Rome: étude de droit comparé de l’antiquité, Recueil Sirey, 1947, p.45)
  6. (Vieilli) Tenir de la nature de quelque chose ; en avoir les caractéristiques. — Note : En ce sens, il s’emploie avec la préposition de.
    • Le plateau d’Écromagny (altitude 470 m.) participe surtout du climat vosgien dont il possède les précipitations abondantes et les brusques écarts de température […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 20)
    • À l'époque du frai, il pousse spontanément un petit cri peu harmonieux, qui participe de l'aboiement du roquet et du pépiement du poussin. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARTICIPER. v. intr.
Avoir part. En ce sens, il s'emploie avec la préposition à. Je veux que vous participiez à ma faveur, comme vous avez participé à ma disgrâce. Il participe à tous les profits et à toutes les pertes de l'entreprise. On l'accusa d'avoir participé à la conjuration, d'avoir participé à cette trahison. On dit dans le langage de l'Église : Participer aux prières des fidèles, aux sacrements, au corps et au sang de JÉSUS-CHRIST, aux mérites de JÉSUS-CHRIST. Il signifie encore Tenir de la nature de quelque chose. En ce sens, il s'emploie avec la préposition de. Cela participe de la nature du feu. Cette maladie participe de telle autre. Son système participe de celui des anciens.

Littré (1872-1877)

PARTICIPER (par-ti-si-pé) v. n.
  • 1Avoir part à. Vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons, Sacy, Bible, St Paul, 1re ép. aux Corinth. x, 21. À cet âge [la vieillesse] l'âme même participe à la langueur du corps, Buffon, Morc. choisis, p. 77. Il les attirait par les charmes de la conversation, en s'associant à leurs plaisirs, sans participer à leurs excès, Barthélemy, Anach. 67.

    On dit dans le langage de la dévotion : participer aux prières des fidèles, aux sacrements, au corps et au sang de Jésus-Christ, aux mérites de Jésus-Christ.

  • 2 Fig. Avoir une part morale dans… Il participe à mes peines comme à mes plaisirs. Participe à ma gloire au lieu de la souiller, Corneille, Hor. IV, 7.

    Dans ces deux sens, participer veut la proposition à.

  • 3Tenir de la nature de. Le pathétique participe du sublime autant que le sublime participe du beau et de l'agréable, Boileau, Longin, Subl. ch. 24. La sagesse médite non seulement sur les principes, mais encore sur les conséquences qui en dérivent ; elle participe de l'intelligence qui voit et de la science qui démontre, Barthélemy, Anach. ch. 26.

    En ce sens, il se construit avec la préposition de.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

REMARQUE

1. Participer s'est employé activement, avec le sens de avoir en participation : Ce peu que je participais de l'être parfait, Descartes, Méth. IV, 4.

2. Un tel a négligé de nous participer le mariage de sa fille (faire part) ; locution provinciale hors d'usage.

SYNONYME

PARTICIPER, PRENDRE PART. Participer au malheur de quelqu'un, c'est le partager réellement ; y prendre part, c'est s'unir par sentiment à la douleur qu'il en reçoit. On participe à une chose dans laquelle on a une part réelle et personnelle ; on prend part d'affection à la chose dans laquelle on n'a aucun intérêt. Deux camarades participent à une bonne action et à la récompense qui en revient ; un tiers désintéressé prend part à la joie qu'ils en ressentent, Guizot.

HISTORIQUE

XIVe s. Je participe en chevalerie avecques pluseurs, Oresme, Eth. 181.

XVe s. Par ma foi, respondit Pietre du Bois, le comte de Flandre a droit et est bien conseillé de tenir ce propos, car tous les Gantois y sont participans autant bien l'un que l'autre, Froissart, II, II, 152. Le supliant s'acointa d'une jeune fille, avec laquelle il participa et la tint par aucun temps, Du Cange, participare. Beau nez, dont les rubis ont cousté mainte pipe De vin blanc et clairet, Et du quel la couleur richement participe Du rouge et violet, Basselin, VI.

XVIe s. Si les incredules ne participoyent au corps et au sang de Jesus Christ, saint Paul ne les en devoit point faire coulpables, Calvin, Inst. 1130. La force de nostre sens n'est assez robuste pour participer à la beatitude ou peine eternelle, Montaigne, II, 252.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARTICIPER, v. n. (Gram.) avoir part à quelque chose. Un associé participe à tous les droits d’une société ; il en partage les profits & en supporte les pertes. Id. ibid. On participe aux prieres, aux aumônes, à une affaire, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « participer »

(Date à préciser) Du latin participare (« prendre part à »), composé de la racine pars, partis (« partie ») et du verbe capere, captus (« prendre », « capter », « saisir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. participar ; ital. participare ; du lat. participare, de particeps (voy. PARTICIPE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « participer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
participer partisipe

Citations contenant le mot « participer »

  • Si vous soutenez votre équipe nationale, elle perdra ou sera dans l'impossibilité de participer au match. De Loi de Murphy
  • L’important, c’est de participer. De Pierre de Coubertin
  • En politique vaut mieux participer qu'être parti pisser. De Gustave Parking
  • Vendredi, je fais un appel aux imams pour participer à une prière solennelle, pour marquer notre compassion et participer à la douleur des familles. De Dalil Boubakeur / Point-presse à la mosquée de Paris, 16 novembre 2015
  • Vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons. De Antoine-Isaac Sylvestre de Sacy
  • L’homme ne pourra plus accepter de travailler sans créer ni participer aux décisions. De François Mitterrand / Paris - 13 Février 1983
  • Faire du jardinage, c'est participer activement aux mystères les plus profonds de l'univers. De Thomas Berry
  • Etre pauvre, c'est être étranger dans son propre pays, c'est participer d'une culture radicalement différente de celle qui domine la société normale. De Michael Harrington / L'autre Amérique : la pauvreté aux Etats-Unis
  • Un auteur a une fonction sociale qui consiste à aller voir des libraires, à participer à des animations culturelles, à se rendre dans des écooles. De Serge Joncour / Figaro Littéraire 2 octobre 2014
  • Il n'y aurait rien de pire à mes yeux que de participer à un projet préconçu, prémâché, formaté. De Leonardo DiCaprio
  • Persécuteur et persécuté sont identiques. L'un s’abuse en ne croyant pas avoir sa part de souffrance ; l'autre s'abuse en ne croyant pas participer à la culpabilité. De Arthur Schopenhauer / Le monde comme volonté et comme représentation
  • L'homme doit d'abord se nourrir, se désaltérer, se loger, se vêtir et ensuite seulement, il peut participer à des activités politiques, scientifiques, artistiques ou religieuses. De Zhang Xianliang / Mimosa
  • Se marier à un homme divorcé montre que vous êtes écologiquement responsable. Dans un monde où il y a plus de femmes que d'hommes, il faut participer au recyclage. De Rita Rudner / Choses à savoir sur les hommes
  • Le 22 août, 4 200 volontaires vont participer à un concert à Leipzig, en Allemagne. Le but : étudier la propagation du coronavirus lors des grands rassemblements. Courrier picard, Coronavirus: plus de 4000 personnes appelées à participer à un concert test en Allemagne
  • Cet après-midi, venez participer à l'action "zéro déchet" à Palavas-les-Flots. . . . Quels genres de "déchets" ? . . . . midilibre.fr, Cet après-midi, venez participer à l'action "zéro déchet" à Palavas-les-Flots - midilibre.fr
  • « Je me suis bien senti », a affirmé Pastrnak, mardi, avant de participer à sa deuxième séance d'entraînement complète. « En fait, j'ai été surpris. J'adore jouer au hockey et je serai toujours prêt à jouer, mais ce n'est pas à moi de décider. Nous verrons ce que [l'entraîneur Bruce Cassidy] en pense. » LNH.com, Bruins : Pastrnak pourrait participer au match préparatoire | LNH.com
  • Conrad Colman s’apprêtait à participer à son deuxième Vendée Globe. , Conrad Colman renonce à participer à l'édition 2020 du Vendée Globe | Le Journal des Sables

Images d'illustration du mot « participer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « participer »

Langue Traduction
Anglais participate
Espagnol participar
Italien partecipare
Allemand sich beteiligen
Chinois 参加
Arabe مشاركة
Portugais participar
Russe принимать участие
Japonais 参加する
Basque parte hartzeko
Corse participà
Source : Google Translate API

Synonymes de « participer »

Source : synonymes de participer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « participer »

Participer

Retour au sommaire ➦

Partager