La langue française

Pan

Sommaire

  • Définitions du mot pan
  • Étymologie de « pan »
  • Phonétique de « pan »
  • Citations contenant le mot « pan »
  • Traductions du mot « pan »
  • Synonymes de « pan »

Définitions du mot « pan »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAN1, subst. masc.

A. −
1. Partie tombante d'un vêtement, pouvant flotter. Synon. basque.Pan d'habit, de manteau, de robe. Le vent fait claquer sur ses cuisses les pans de sa redingote au ridicule petit col démodé (Bernanos, M. Ouine, 1943, p.1482):
1. ... toilette de mariée en satin blanc, (...) tunique-écharpe en satin blanc garni d'un volant comme ceux de la jupe. Nouée sur la traîne et l'un des pans retenu ensuite à la taille, cette tunique sera ravissante. Mallarmé, Dern. mode, 1874, p.845.
En pans de chemise*.
S'accrocher, s'attacher, se pendre aux pans de l'habit de qqn. Poursuivre quelqu'un, chercher à en profiter de façon insistante. Un grand garçon blondasse (...) dont la spécialité en littérature était de se pendre aux pans d'habit de ses amis pour entrer partout (Goncourt, Ch. Demailly, 1860, p.57).
2. P.anal.
a) Partie tombante d'une étoffe, qui peut flotter, ou que l'on peut rabattre ou soulever. Pan de rideau, de voile. M. Rossignol leva le pan de la tapisserie, pour se mettre en communication plus directe avec moi (Jouy, Hermite, t.4, 1813, p.83).Revenant au lit, il rabattit un pan du drap et se pencha au-dessus de l'oreiller (Green, Moïra, 1950, p.230).
b) CHASSE, vieilli. Pan de rets. Filet tendu pour prendre le gros gibier. (Dict. xixeet xxes.). Synon. panneau.
B. −
1. BÂT. Pan de mur, de muraille. Important morceau de mur, de muraille. Pan de construction, de maison. Une des faces de la construction, de la maison. Une vaste pièce décorée du nom de bibliothèque, à cause du rayonnage qui garnissait un pan de mur (Bourget, Disciple, 1889, p.131).Une salve qui fouettait furieusement l'eau ou arrachait un pan de parapet (Dorgelès, Croix de bois, 1919, p.139):
2. Dans une céleste balance lui apparaissait chargeant l'un des plateaux, sa propre vie, tandis que l'autre contenait le petit pan de mur si bien peint en jaune. Il sentait qu'il avait imprudemment donné la première pour le second (...). Il se répétait: «Petit pan de mur jaune avec un auvent, petit pan de mur jaune.» Cependant il s'abattit sur un canapé circulaire; aussi brusquement il cessa de penser que sa vie était en jeu... Proust, Prisonn., 1922, p.187.
Pan de bois, de fer ou de béton armé. Assemblage de pièces de bois, de fer ou de béton armé, garni de matériau de remplissage, généralement recouvert d'un enduit sur lattes et qui est utilisé dans la fabrication des murs des habitations. Ces pans de fer ne sauraient avoir une épaisseur supérieure à 0,18 centimètres, et un mur de 0,18 centimètres ne garantit guère du froid et du chaud (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p.332).La maison existe toujours, avec ses pans de bois, le puits à margelle, le fournil (Brasillach, Corneille, 1938, p.20).
2. P.anal.
a) Pan (de montagne, de roc). Une des faces, paroi (de montagne, de roc). Aux pans de la montagne, les mélèzes végètent sur les arêtes vives du roc (Chateaubr., Mém., t.4, 1848, p.117).Entre eux [les nuages] apparaissaient des pans de montagne où semblaient peints une chapelle, trois chaumes (Pourrat, Gaspard, 1925, p.281).
b) Partie importante d'une superficie. On apercevait quelques petits pans de ciel bleu à travers les feuilles (Lamart., Tailleur pierre, 1851, p.409).Son bureau était fort sombre et il se retranchait dans l'un des pans d'ombre qui venaient des épais rideaux de serge rouge (Drieu La Roch., Rêv. bourg., 1937, p.74).
3. BOUCH. Partie de la demi-carcasse du boeuf ou du veau comprenant les meilleurs morceaux. Au kilo: (...) veau entier ou demi 17.20-20.10; pan à 9 côtes (...) 19.50-23.80 (L'OEuvre, 25 janv. 1941).
4. Au fig. Partie considérable d'un ensemble. Pan de passé. Il convient ici de quitter Florence pour transporter le lecteur à Lucerne, où un pan entier de cette histoire attend la décision de l'architecte (Gobineau, Pléiades, 1874, p.159):
3. ... la construction de l'ensemble logique qui autorise des prévisions conditionnelles ou des projections utilisables dans l'action, suppose une interprétation économique préalable. Elle laisse hors de son champ de larges pans de réalité et s'établit en fonction des buts que s'assigne (...) chaque unité économique considérée... Perroux, Écon. XXes., 1964, p.547.
C. − Côté d'un ouvrage, face d'un objet polyédrique. Écrou à huit pans. Les flèches aiguës sont rares en Espagne, et la tour à quatre pans est la forme la plus ordinaire des clochers (Gautier, Tra los montes, 1843, p.180).Ce donjon à quatre pans de terre massive (Claudel, Soulier, 1944, 1repart., 2ejournée, 4, p.1010).V. hexagone ex. 1:
4. Pendant l'hiver, il préfère à tout les environs de l'âtre domestique et les pans couverts de suie de la cheminée, où il fait son habitation dans les fentes de la muraille, à côté de la cellule harmonieuse du grillon. Nodier, Trilby, 1822, p.116.
Pan coupé*.
Pan (de comble). Un des côtés de la couverture d'un comble. Garder les deux pignons et renoncer à faire une toiture à quatre pans de combles (Renard, Journal, 1909, p.1242).Long pan. Côté le plus long de la couverture d'un comble. Dans les pièces de long pan, le faîtage est assemblé avec le poinçon (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât., t.2, 1928, p.22).
Pan de lit. Une des quatre traverses de bois d'un lit. Les pans de lits sont (...) déterminés par des tenons qui entrent dans les montants du dossier (Nosban, Manuel menuisier, t.2, 1857, p.23).
Pan creux (d'un couteau, d'une épée, d'un sabre). Évidement dans une lame pour alléger l'ustensile. (Dict.xixeet xxes.).
Pan de canon. Surface aplatie du canon d'une arme à feu (Dict.xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [pɑ ̃]. Homon. paon, (il) pend. Att.ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1100 «partie tombante d'un vêtement» (ici, le haubert) (Roland, éd. J. Bédier, 1300); 2. ca 1100 «partie d'un territoire» (ibid., 3207); 3. a) ca 1150 «partie d'une construction verticale» (un mur) (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 3279); b) ca 1170 «une des faces d'un ouvrage» (ici, une tente) (Marie de France, Lanval, 86, Lais, éd. J. Rychner, p.75); c) 1539 pan de bois «assemblage de charpente dont on remplit les vides de maçonnerie» (Nouv. Coutumier gén., t.4, p.326); d) 1676 pan coupé (Félibien, p.681); 4. ca 1200 au fig. «partie, élément (de)» (Mort Garin, 106 ds T.-L.). Du lat. pannus «morceau, bande d'étoffe». Bbg. Greimas Mode 1948, p.78.

PAN2, subst. masc.

Ancienne mesure de longueur correspondant à vingt-quatre centimètres, usitée dans le Midi de la France. Un bel homme! Jeunet, sain, large et qui dépassait la longueur des autres de deux bons pans (Giono, Baumugnes, 1929, p.47).
Prononc.: [pɑ ̃]. Homon. paon, (il) pend. Étymol. et Hist. Ca 1200 (Aliscans, éd. E. Wienbeck, W. Hartnacke et P.Rasch, 2342, p.139). Issu de l'a. b. frq. *spanna par aphérèse de l'a. fr. espan (v. empan étymol.).

PAN4, subst. masc.

ANTIQ. GR. Divinité des bergers et des troupeaux, mi-homme, mi-bouc, à la proverbiale activité sexuelle s'exerçant indifféremment sur chacun des deux sexes; p.ext., au plur. dieux voisins des faunes et des satyres. C'est là qu'il [Bacchus] était resté entouré des pans et des satyres, ou des génies qui empruntent leurs attributs de la chèvre placée sur le taureau (Dupuis, Orig. cultes, 1796, p.183).Ils plantèrent des croix sur les sources sacrées (...). Le peuple des faunes, des pans et des sylvains en fut justement offensé (A. France, Puits ste Claire, 1895, p.32).
Flûte* de Pan.
P.allus. hist.
(Le grand) Pan est mort. Les dieux de l'Olympe sont inquiets. Une voix a crié sur la mer: «Pan est mort!» (Lemaitre, Contemp., 1885, p.122).P.ext. Tout fout le camp; tout se dégrade, tout est perdu; on ne peut plus compter sur personne. Mais les dieux ne répondent plus pour les ivrognes: Bacchus est alcoolique et le grand Pan est mort (G. Brassens, Poèmes et chansons, Le Grand Pan, Paris, éd. Mus. 57, 1973 [1965], p.271).
Le grand pan. Personnage important. Shakespeare, qui est le grand pan de la littérature, a chanté sur tous les modes, depuis l'obscène jusqu'au sublime (Sand,Quest. art et litt., 1876, p.290).
Prononc.: [pɑ ̃]. Homon. paon, (il) pend. Étymol. et Hist. 1796 (Dupuis, loc. cit.). Empl. du nom du dieu Pan, de la mythologie grecque (gr. Π α ́ ν, Π α ν ο ́ ς), qui, né avec les jambes, les cornes et le poil d'un bouc, symbolisait les forces de la nature et de la vie champêtre et fut adopté pour désigner la nature universelle sous le nom de Grand Pan, et les faunes, d'aspect comparable (gr. Π α ̃ ν ε ς) «les faunes»).
STAT.Pan1 à 4. Fréq. abs. littér.: 1441. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1559, b) 2770; xxes.: a) 2127, b) 2033.

Wiktionnaire

Nom commun 1

pan \pɑ̃\ masculin

  1. Partie plane et plus ou moins large d’un mur.
    • Un pan du mur s’est écroulé.
    • Près de là, au-dessus des touffes de bois, les hautes masures de l'abbaye de Thiers découpaient sur l'horizon leurs pans de muraille percés de trèfles et d'ogives. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  2. Partie retombante d’un vêtement.
    • Ainsi, John tenait mon habit par le collet, le fantôme le soutenait par les pans; …. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Instinctivement, le chevalier rabattit son feutre sur ses yeux et, d'un pan de son manteau, dissimula son visage. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Aussitôt l'intrus recula, baissa les yeux et, relevant les pans de sa pèlerine, affecta de se chauffer. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 87)
  3. Face plane d’un objet.
  4. (Géométrie) Face d’un solide polyédrique.
  5. (Figuré) Morceau, partie délimitée de quelque chose.
    • Par la fenêtre entr’ouverte, l’air entrait, gonflant comme une voile les rideaux de mousseline, et j’apercevais un pan de ciel bleu, […]. — (Octave Mirbeau, La Chambre close, Ernest Flammarion, Paris, 1920)
    • Ils représentaient 50 % de la restauration parisienne contre 14 % aujourd’hui. Il fallait agir. Si on disparaît, c’est un pan de la civilisation qui se perd. — (Romain Gaspar, « Les bistrots à Paris commencent à disparaître », Le Monde. Mis en ligne le 20 juin 2018)
    • Il fallait en effet empêcher que le comportement des Français donnât du grain à moudre à certains pans de l’opinion allemande – le Quai d'Orsay craignait particulièrement les publications pangermanistes et leur effet sur la population et les dirigeants allemands. — (Eva Avrillon, La portée de l'incident de Lunéville (1913) dans la perception française de la "menace allemande" avant la Première Guerre mondiale , mémoire de fin d'études de Master 2, GRIN Verlag, 2011)

Nom commun 2

pan \pan\ masculin (Anglicisme)

  1. Abréviation de panoramique. Mouvement de caméra.

Nom commun 3

pan \pɑ̃\ masculin

  1. Plat en tôle utilisé par les orpailleurs, batée.
    • Le pan est un vulgaire bassin de fer blanc servant a la fois à la prospection et à la cuisine des mineurs, et est surtout employé par les prospecteurs américains. — (Louis Laurent, Les produits coloniaux d'origine minérale, 1903)
    • Cette extraction est réalisée, avec le pan ou la batée, ou avec des appareils simples de lavage. — (Emile Le Bris, L'Appropriation de la terre en Afrique noireÉd. Khartala, Paris 1991),
  2. Chaudière utilisée dans la métallurgie de l'argent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAN. n. m.
Partie tombante ou flottante d'un vêtement d'une certaine ampleur. Un pan de robe, de manteau. César, à l'instant d'être assassiné, se couvrit le visage avec un pan de sa toge. Il se dit également d'une Partie d'un mur. Un pan de mur. Un pan de muraille. Pan de bois, Assemblage de charpente dont on remplit les vides de maçonnerie et qu'on recouvre d'un enduit sur lattes. Une cloison en pan de bois. Il se dit aussi d'Un des côtés, d'une des faces d'un ouvrage de maçonnerie, de menuiserie, d'orfèvrerie, etc., qui a plusieurs angles. Une tour à pans, à six pans, à huit pans. Une table à pans. Une salière à pans. Pan coupé, Surface plane qui remplace l'angle à la rencontre de deux pans de mur. Faire un pan coupé à l'angle d'une rue. Un salon à pans coupés.

Littré (1872-1877)

PAN (pan) s. m.
  • 1Partie considérable d'un vêtement, robe, manteau, habit. D'un des pans de sa robe il couvre son visage, à son mauvais destin en aveugle obéit, Corneille, Pomp. II, 2. De ses bras elle se dérobe, Lui laissant un pan de sa robe, Scarron, Virg. IV. L'un d'eux [ambassadeurs romains, à Carthage] montrant un pan de sa robe qui était plié : je porte ici, dit-il d'un ton fier, la paix et la guerre ; c'est à vous de choisir l'un des deux, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. I, p. 380, dans POUGENS.

    On dit aussi un pan de tapisserie.

    Pan de cuirasse, partie qui couvrait le haut des reins.

  • 2 Terme de chasse. Sorte de filet que l'on tend autour d'un bois.

    Pan de rets, ceux avec lesquels on prend les grosses bêtes.

  • 3Par comparaison avec un pan de vêtement, partie d'un mur. Quand on y était parvenu [sous la muraille, par la mine, dans les siéges anciens], on étayait et on soutenait les murailles par de gros pieux de bois, auxquels ensuite les mineurs mettaient le feu et se retiraient ; et bientôt l'on voyait tomber de longs pans de muraille, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 74, dans POUGENS. En tournant de là vers la gauche, fabriques ruinées, colonnes qui tombent de vétusté, et grand pan de vieux mur, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 409, dans POUGENS.

    Par analogie. Quand les tempêtes ont abattu des pans entiers de forêts, Chateaubriand, Atala, Prologue.

  • 4Chacun des côtés d'un ouvrage de maçonnerie, de menuiserie, d'orfévrerie, etc. Il fit [Salomon] à l'entrée de l'oracle deux petites portes de bois d'olivier, et des poteaux qui étaient à cinq pans, Sacy, Bible, Rois, III, VI, 31. Prismes éblouissants, dont les pans azurés, Défiant le soleil dont ils sont colorés, Peignent de pourpre et d'or leur éclatante masse, Delille, Hom. des ch. III. Les pilastres des cloîtres et les pans de la tour des cloches sont les parties qui ont le plus résisté aux efforts du temps, Chateaubriand, Génie, III, V, 5.

    Pan de comble, un des côtés de la couverture d'un comble.

    Long pan, le plus long côté d'un comble, d'une lucarne.

  • 5Pan de bois, clôture de charpenterie qui sert à séparer des chambres.

    Terme de menuiserie. On appelle pans les quatre pièces de bois ou traverses qui forment la couchette.

    Pan de canon, partie aplatie d'un canon, d'un fusil ou d'une carabine.

    Dans une lame de sabre ou d'épée, les pans creux sont des évidements assez larges relativement à leur profondeur, ménagés le long de la lame pour l'alléger.

    Terme de marine. Face d'une pièce de bois dans le sens de sa longueur.

  • 6Pan coupé, figure dont les angles sont coupés.

    Pan coupé, surface qui remplace l'angle à la rencontre de deux pans de mur.

  • 7À pan, tout à pan, locution usitée dans quelques provinces et signifiant en plein, à même. Mettre quelqu'un à pan d'un panier de fruits. Vendanger tout à pan.

HISTORIQUE

XIe s. De son haubert [il] lui a rompu les pans, Ch. de Rol. XCIX. En ses granz plaies les pans [les morceaux de son vêtement] [il] li a boutet, ib. CLIX. Je vous durrai [donnerai] un pan de mon pays, ib. CCXXXI.

XIIe s. La couele et l'estamine out desuz cel [là-dessous, sous ce vêtement] li ber, Mais de pans e de mances les out fait escurter ; Car ne voleit al siecle sa vie demustrer, Th. le mart. 155. Et riches trez [tentes] de soie à girons et à pans, Sax. v. À tant David vers le rei s'apreschad, e tut privéement un pan de sun afublail colpad. Rois, 93. De sous la boucle li perce le blazon ; El cors li met le pan del confanon, Tant con tint l'anste ; l'abat mort el sablon, Raoul de C. 99. Ne li valut li haubers un bouton ; Ausi li ront com un pan d'auqueton, Bat. d'Aleschans, v. 6753.

XIIIe s. Et li quens de Pierche i fu mors par un ribaut, qui li leva le pan dou haubiert et l'ocist d'un coutiel, Chr. de Rains, p. 157. Qui corust tous jors sans paresce, Tant cum porroit grant aleüre, Les pans laciés à sa ceinture…, la Rose, 5400. Chascuns des pans [du mur] cent toises dure, Si est autant lons comme lés [large], ib. 3826. Nus seliers ne puet metre poil en sele garnie de cordouan [cuir], c'est à dire de coi li sieges et li pan soient de cordouan, Liv. des mét. 209. Raron, franc Sarrazin, or oiez ma pensée, Crestien ont grant pan de ma terre gastée, Plus qu'on ne peut aler en une grant journée, Ch. d'Ant. IV, 162. Et quant il fu monté sur son cheval, l'escu au col, le hyaume en la teste, il fist lever les pans de son paveillon et feri des esperons pour aler aus Turs, Joinville, 217.

XVe s. Le chevalier me monstra un pan de mur de la ville, Froissart, II, III, 7. Seoir sur le pan [le bord] du lit, Perceforest, t. III, p. 132.

XVIe s. Menans des chiens de chasse, et portans en leurs mains des estançons à tendre les pans des retz, Amyot, Pélop. 14. Il recueillit dedans un pan de sa robbe l'aire d'un aigle, dedans laquelle y avoit sept petits aiglets, Amyot, Marius, 66. Neron ayant une fois fait faire un pavillon à huit pans, beau, sumptueux…, Amyot, Comm. refrén. la colère, 35. À meilleur marché bastissés-vous le colombier rond, que quarré ni à pans, De Serres, 382. Fosses, trapes, rets, pants, amorces, etc. De Serres, 995. Quiconque veut edifier maisons et les mettre de pan les unes contre les autres, Nouv. coust. génér. t. I, p. 346.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. PAN. Ajoutez :
8Pan de roue, dispositif employé pour franchir les obstacles qui arrêtent les roues d'une voiture ; on fixe un cordage à un rais près d'une jante, on entoure le cercle de la roue avec ce cordage et on tire.
9 Terme de boucherie. Le cuissot avec le rognon et le carré. Veau, 1re qualité, de 1 fr. 68 à 1 fr. 84 ; 2e qualité, de 1 fr. 18 à 1 fr. 66 ; 3e qualité, de 0 fr. 80 à 1 fr. 16 ; pan, cuissot, de 1 à 2 fr. [le kil.], Journ. offic. 14 sept. 1874, p. 8284, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PAN, s. m. (Mythol.) le dieu des bergers, des chasseurs & de tous les habitans des champs ; il étoit fils de Mercure & de Pénélope. Mercure se métamorphosa en bouc pour plaire à Pénélope. Voilà l’origine de ses cornes & de son pié fourchu ; & la naissance du chef de toute la famille des faunes & des satyres. L’accouplement de l’homme avec la chevre ne produit rien ; il n’y a pas d’apparence que celui du bouc avec la femme soit moins stérile : ainsi il est à présumer que tout ceci est purement fabuleux. Il s’appella Pan, à ce que dit un ancien mythologue, parce que Pénélope, moins chaste qu’on ne l’a fait, rendit heureux tous ses amans dans l’absence d’Ulysse, & que cet enfant fut le fruit de ce libertinage. Epimenide fait naître Pan de Jupiter & de Caliste, & lui donne Arcas pour frere jumeau ; d’autres le croient fils ou de l’air & d’une néréide, ou du ciel & de la terre. Ce dieu n’est pas beau : mais s’il n’est pas le symbole de la beauté ; barbu, chevelu, velu, cornu, fourchu ; il l’est bien de la force, de l’agilité & de la lasciveté. On le représente communément avec la houlette & la flûte à plusieurs tuyaux. On le regarde comme le dieu des chasseurs, quoique son histoire nous le montre plus âpre à la poursuite des nymphes que des animaux. Les Arcadiens le révéroient particulierement ; il rendit parmi eux des oracles. Ils lui offroient du lait de chevre & du miel ; ils célébroient en son honneur les lupercales. Evandre l’Arcadien porta son culte & ses fêtes en Italie. Les Egyptiens ont eu des idées toutes différentes de Pan. Selon eux, ce fut un des généraux d’Osiris ; il combattit Typhon. Son armée ayant été enfermée dans une vallée, dont les avenues étoient gardées ; il ordonna pendant la nuit à ses soldats de marcher en poussant de grands cris, que les échos multiplierent encore. L’horreur de ce bruit inopiné saisit l’ennemi, qui prit la fuite ; de-là vient ce qu’on appelle terreur panique. Polien attribue à Pan l’invention de l’ordre de bataille, de la phalange, de la distribution d’une armée en aîle droite, en aîle gauche ou cornes, & prétend que c’est de-là que ses cornes lui viennent. Hygin dit que ce fut Pan qui conseilla aux dieux dispersés par les géans, de se métamorphoser en animaux, & qu’il leur en donna l’exemple en prenant la forme de la chevre. Il ajoute que les dieux le récompenserent de son avis en le plaçant au ciel, où il fut la constellation du capricorne. On l’honora tellement en Egypte, qu’on lui bâtit dans la Thébaïde la ville appellée Chemnis ou ville de Pan. On voyoit sa statue dans tous les temples. Le nom de Pan qui signifie tout donna lieu à l’allégorie où ce dieu est pris pour le symbole de la nature. Ses cornes sont les rayons du soleil ; l’éclat de son teint désigne celui du ciel ; la peau de chevre étoilée dont sa poitrine est couverte, le firmament ; le poil de ses jambes & de ses cuisses, la terre, les arbres, les animaux, &c. Quant à la fable du grand Pan, voici ce qu’on en lit dans l’ouvrage de Plutarque, intitulé des oracles qui ont cessé : le vaisseau du pilote Thamus étant un soir vers certaines îles de la mer Egée, le vent cessa tout-à-coup. L’équipage étoit bien éveillé, partie buvoit, partie s’entretenoit ; lorsqu’on entendit une voix qui venoit des îles, & qui appelloit Thamus : Thamus ne répondit qu’à la troisieme fois, & la voix lui commanda, lorsqu’il seroit entré à un certain lieu, de crier que le grand Pan étoit mort. On fut saisi de frayeur ; on délibéra si l’on obéiroit à la voix. Thamus conclut que s’il faisoit assez de vent pour passer l’endroit indiqué, il se tairoit ; mais que si le vent venoit à cesser, il s’acquitteroit de l’ordre qu’il avoit reçu. Il fut surpris d’un calme au lieu où il devoit crier ; il le fit, & aussi-tôt le calme cessa, & l’on entendit de tout côté des plaintes & des gémissemens, comme d’un grand nombre de personnes affligées & surprises. Cette aventure eut pour témoins tous les gens du vaisseau ; bien-tôt le bruit s’en répandit à Rome. Tibere voulut voir Thamus ; il assembla les savans dans la théologie payenne. Ils répondirent au souverain, que ce grand Pan étoit le fils de Mercure & de Pénélope. Celui qui fait ce conte dans Plutarque, ajoute qu’il le tient d’Epithersès, son maître d’école, qui étoit dans le vaisseau de Thamus quand la chose arriva. Je dis, ce conte ; car si ce Pan étoit un démon, quel besoin avoit-on de Thamus pour porter la nouvelle de sa mort à d’autres démons ? Pourquoi ces mal-avisés révelent-ils leurs foiblesses à un homme ? Dieu les y forçoit. Dieu avoit donc un dessein ! Quel ? De désabuser le monde par la mort du grand Pan ? ce qui n’eut pas lieu : d’annoncer la mort de J. C ? personne n’entendit la chose en ce sens : au second siecle de l’église, on n’avoit pas encore imaginé de prendre Pan pour J. C. Les payens crurent que le petit Pan étoit mort, & ils ne s’en mirent guere en peine.

PAN, s. m. (Arch.) c’est le côté d’une figure, rectiligne, réguliere ou irréguliere. C’est aussi le nom d’une mesure du Languedoc ou de Provence. Voyez Palme.

Pan coupé. C’est l’encoignure rabattue d’une maison pour y placer une ou deux bornes, & faciliter le tournant des charrois. C’est aussi dans une église à dôme, la face de chaque pilier de sa croisée où sont les pilastres ébrasés, & d’où prennent naissance les pendentifs.

Pan de bois. Assemblage de charpente qui sert de mur, de face à un bâtiment ; on le fait de plusieurs manieres, parmi lesquelles la plus ordinaire est de sablieres, de poteaux à plomb, & d’autres inclinés & posés en décharge.

Il y a deux assemblages qu’on appelle pan de bois. L’un qu’on nomme assemblage à brins de fougere, est une disposition de petits potelets assemblés diagonalement à tenons & mortoises, dans les intervalles de plusieurs poteaux à plomb, laquelle ressemble à des branches de fougere, dont les brins font cet effet. L’autre assemblage est dit à losanges entrelacés. C’est une disposition de pieces d’un pan de bois, ou d’une cloison posées en diagonales, entaillées de leur demi-épaisseur & chevillées. Les panneaux des uns & des autres sont remplis ou de briques, ou de maçonnerie enduite d’après les poteaux, ou recouverte & lambrissée sur un lattis.

On arrête les pans de bois, des médiocres bâtimens, avec des tirans, ancres, équerres, & liens de fer à chaque étage. On appelloit autrefois les pans de bois cloisonnages & colombages. Voyez l’art de la Charpenterie de Mathurin Jousse.

Pan de comble. C’est l’un des côtés de la couverture d’un comble. On appelle long pan le plus long côté.

Pan de mur. C’est une partie de la continuité d’un mur. Ainsi, on dit, quand quelque partie d’un mur est tombée, qu’il n’y a qu’un pan de mur de tant de toises, à construire ou à reparer. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pan »

(Nom commun 1) Du latin pannus dont est aussi issu pagne via l’espagnol.
(Nom commun 2) Abréviation de l’anglais panoramic.
(Nom commun 3) De l’anglais pan (« casserole, poêle »)
(Interjection) D’une onomatopée de la détonation d’une arme à feu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. pan ; esp. paño ; port. pano, panno ; ital. panno ; du lat. pannus ; grec, πῆνος, morceau d'étoffe. Le sens est passé, de morceau d'étoffe, à une pièce d'étendue quelconque : pan de muraille, et, dans l'ancienne langue, pan de terre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pan pɑ̃

Citations contenant le mot « pan »

  • Les billets du sort se jettent dans un pan de la robe, mais c'est le Seigneur qui en dispose. De La Bible / Le Livre des proverbes
  • C’est comme un coup qu’on reçoit là, pan ! dans le creux de l’estomac. Très curieux le coup de foudre ! De Alphonse Allais / Vive la vie !
  • Celui qui peut mettre le doigt sur ce qui sépare le bien du mal est celui-là même qui peut toucher les pans de la toge de Dieu. De Khalil Gibran / Le Sable et l'écume
  • Internet est une toile où se projettent les passions comme les fantasmes, des pans de vie réelle et des réalités virtuelles, un réseau où se côtoient contestation et aliénation, fatalisme et fanatisme. De Jiri Pragman / Le Matin
  • Même si certains domaines restent à conquérir, les valeurs féminines se sont infiltrées dans de nombreux pans de la société. De Benoîte Groult / Extrait de l'interview de l'Express du 25 septembre 2008
  • Il faut que soient préservés des pans entiers du monde à l'écart du mouvement précipité de l'histoire. Que les gens vivent en marge, au bon sens du terme. On peut être très heureux au bord du chemin. A condition de n'y être pas seul, de faire bloc. De Robert Guédiguian / Première - Décembre 1997
  • Une bourrasque et tout s'effondre. Dans une vidéo largement commentée sur Twitter, un pan du mur érigé à la frontière américano-mexicaine s'est effondré au passage de l'ouragan Hanna. CNEWS, Vidéo : un pan du mur de Donald Trump détruit par l’ouragan Hanna | CNEWS
  • En 2018, le monde découvrait Paul Armand-Delille et Alexandre Grynszpan, alias Polo & Pan ! Porté par le tube Canopée, leur album Caravelle s'écoulait ainsi à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires. Un véritable exploit pour ces deux DJ qui se rencontrent en 2012 lors d'une soirée au Baron, une célèbre discothèque située dans le 8ème arrondissement de Paris. Deux ans après son immense succès, le duo français a décidé de dévoiler Feel Good, un nouvel EP composé de quatre titres qui sentent bon l'été. virginradio.fr, Polo & Pan est de retour avec Feel Good (VIDEO) | virginradio.fr
  • Visite guidée des façades en pan de bois de Vernon Collegiale de Vernon, le samedi 19 septembre à 15:00 Unidivers, Visite guidée des façades en pan de bois de Vernon Collegiale de Vernon Vernon samedi 19 septembre 2020
  • Quimperlé n’est pas Rennes, avec ses 286 maisons en pan de bois, mais les onze maisons répertoriées constituent néanmoins « un patrimoine important pour la ville de Quimperlé », affirme Danièle Brochu, adjointe aux arts et à la culture. Propriétés privées ou communales pour deux d’entre elles - l’échoppe et la demeure notable qui la jouxte dite Maison des archers, pour lesquelles Michaël Quernez a redit le bon espoir d’en faire le futur Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) -, ces maisons que l’on peut encore admirer en parcourant de haut en bas le cœur de ville, sont un témoignage exceptionnel du passé aristocratique, religieux et commerçant de la cité des trois rivières. Mais voilà, ce riche patrimoine est en danger. « Dans un état sanitaire préoccupant, notamment pour certains édifices », a confirmé l’adjointe en présentant, lors du conseil municipal de ce mercredi soir, l’appel à projet « Relever et réinvestir l’architecture urbaine en pan de bois » de la région Bretagne, dans lequel la Ville a décidé de s’inscrire. Le Telegramme, À Quimperlé, des maisons en pan de bois à préserver - Riche conseil à Quimperlé ce 8 juillet - Le Télégramme
  • Sidonie, la joueuse de flûte de pan du Val de Guéblange , Sidonie, la joueuse de flûte de pan du Val de Guéblange - Radio Mélodie
  • Il sera question de patrimoine (maisons en pan de bois, orgue de l’église Notre-Dame, chapelles des Ursulines et Saint-Eutrope) lors du conseil municipal de Quimperlé du mercredi 8 juillet. Les élus vont se pencher le financement et des demandes de subventions des études diagnostic et dendrochronologique de la chapelle des Ursulines. Le Telegramme, Chapelle des Ursulines et maisons en pan de bois au menu du conseil de Quimperlé - Quimperlé - Le Télégramme
  • Une alléchante opération pan-bagnat, le mois dernier, a permis de récolter 1.400 euros pour la bonne cause. Ils permettront d'offrir des liseuses à des enfants. Photo C. D. Nice-Matin, Une nouvelle association de défense de la cuisine niçoise voit le jour - Nice-Matin
  • Au Liban, un système politique unique au monde (et en panne) Le Monde.fr, Polo & Pan, le duo français électro sur son petit nuage américain
  • L'ocarina et la flûte de pan sont des instruments de musique que vous pouvez craft sur un établi dans Animal Crossing New Horizons sur Nintendo Switch. Voici un guide qui vous permettra de savoir comment créer ces deux instruments de musique. Millenium, Animal Crossing New Horizons : ocarina et flûte de pan, comment les fabriquer ? - Millenium
  • Polo & Pan se compose de deux musiciens, Paul Armand-Delille (Polo) et Alexandre Grynszpan (Pan) auxquels vient se joindre en concert Victoria Lafaurie, chanteuse, danseuse et réalisatrice de leurs clips. Paul et Alexandre se sont rencontrés en 2012 quand ils mixaient au Baron, club ultra-branché dans le VIIIe arrondissement de Paris où il n’était pas facile d’entrer si on n’appartenait pas à la famille des « zapifioux ». « C’est vrai, admet Alexandre, mais chez nous il n’y avait ni footballeurs ni top models. » Et les bons soirs, on pouvait y croiser Mick Jagger. Paul, Franco-Américain prénommé ainsi en hommage à sir Paul McCartney, et Alexandre réalisent très vite qu’ils naviguent sur la même planète artistique et privilégient les musiques de films, les mélodies brésiliennes, la lounge music et le rock psychédélique des années 1970 qu’ils mélangent sur un fond électro léger, souriant et dansant. Les deux hommes ont étudié le piano, le classique et aiment le hip-hop français. Alexandre avoue que son virage hip-hop a été initié par une contestation adolescente et sûrement aussi pour « faire chier son père ». « En réalité, je recherchais le yin de mon yang et je l’ai trouvé avec Paul. » Un peu touche-à-tout et geek inspiré, il a créé aussi une application, Radiooooo.com, qui permet de retrouver la meilleure musique de chaque décennie dans tous les pays. , Polo & Pan font vibrer l’oncle Sam
  • Le pan de bois champenois se distingue d’autres colombages comme ceux d’Alsace, de Normandie et d’ailleurs, par certains détails. Explications. Journal L'Est Éclair abonné, Pan de bois champenois, alsacien, normand : quelles différences ?
  • Plus de peur que de mal à Sallanches (Haute-Savoie). Ce dimanche matin, un pan important de la falaise située près de la cascade d’Arpenaz s’est décroché soudainement. , Environnement | Haute-Savoie : un pan de falaise s'effondre à Sallanches
  • Le dessinateur, Asisko Urmeneta, publie « 1620 Basse-Navarre », une nouvelle bande-dessinée. Il y narre des pans d’histoire méconnus sur cette période où le destin des rois navarrais est lié à celui de la Basse-Navarre. SudOuest.fr, Pays Basque : un pan d’histoire méconnu de la Basse-Navarre
  • J’étais dans l’expérimentation d’une nouvelle technique de mise en couleur pour tenter de retrouver la transparence et la légèreté de l’aquarelle. C’est en testant, en observant, en se trompant aussi et en découvrant sans le vouloir, par accident parfois, que les choses ont évoluées petit à petit pour arriver au résultat final. Une véritable aventure graphique et technique ! Tric Trac, L'Île de Pan - Carnet d'illustratrice - Actualités - Tric Trac
  • C’est le moment de lancer : « panne ! panne ! panne ! » Aerobuzz, Covid-19 - Trois marins rapatriés du PAN Charles de Gaulle - Aerobuzz
  • Marseille : "Une privatisation de tout un pan de... LaProvence.com, Société | Marseille : "Une privatisation de tout un pan de l'éducation" | La Provence
  • À La Roche-Blanche, dans le Puy-de-Dôme, un pan de falaise considéré en situation de "risque évident de chute" s'est effondré ce samedi 15 février aux alentours de 9h30. Les travaux de sécurisation ont permis de limiter les dégâts, mais les pompiers sont tout de même sur place. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme : un pan de falaise s'effondre à la Roche-Blanche
  • Après les départs de Ruben de Lera, d'Albert Espanol, le club aixois du Pays d'Aix Natation n'a pas tardé à rebondir en recrutant deux joueurs de haut-niveau. A l'image de la signature de Guillaume Dino. L'international tricolore, passé par le CNM, a fait les beaux joueurs du club mythique serbe Radnicki en étant le meilleur buteur de la Super League serbe et MVP du championnat en 2018 et 2019. "Guillaume est un garçon de talent et d'avenir au delà de ce qu'il a déjà accompli. Je suis très fier de le voir rejoindre notre club. Son choix est une valorisation incroyable de notre travail et déjà la certitude d'une confiance mutuelle. Avec lui et Sébastien on aura le meilleur secteur gauche français qui soit" expliquait le coach Alexandre Donsimoni. LaProvence.com, Sports | Water-polo : deux recrues de choix au PAN ! | La Provence
  • En raison des tempêtes successives, du retrait des galets et des fortes précipitations, les risques d'éboulements étaient à prévoir le week-end dernier. Un important pan de falaise s'est décroché, au pied du Cap-Fagnet, le dimanche 16 février entre 12 et 13 heures, à Fécamp. Ce sont des riverains qui ont prévenu les sapeurs-pompiers, lesquels sont intervenus sur place, en lien avec le service d'astreinte technique de la Ville de Fécamp. "On ne s'attendait pas à un éboulement à cet endroit-là, confie Sylvain Fante, directeur des services techniques. Des fragilités avaient été détectées, mais un peu après le Cap Fagnet." Aucun blessé n'a été à déplorer, aucune voie de circulation n'est menacée, mais l'interdiction de se déplacer sous la falaise a été maintenue. Le propriétaire de la maison la plus proche de l'éboulement a été prévenu le dimanche vers 16 heures. "Aucune mesure d'évacuation n'est à prendre pour le moment, explique le directeur des services techniques. Son habitation n'est pas menacée, mais il faudra surveiller le blockhaus qui se situe sur la propriété et se trouve au bord de précipice." lecourriercauchois.fr, Fécamp. Un pan de falaise se décroche au pied du Cap Fagnet 
  • A moins que cette vie dans l’univers, ils nous faille moins la découvrir que la répandre — comme en transformant Orion en arche interstellaire. Freeman Dyson, dans une autre spéculation géniale, répond au paradoxe de Fermi par une intuition architecturale renversante : si nous n’avons encore découvert aucune civilisation extraterrestre, c’est sans doute parce qu’une civilisation vraiment avancée serait par essence indétectable, car elle aurait construit, autour de son étoile originelle, une sphère parfaitement étanche pour en optimiser le rendement énergétique — il n’y aurait rien à voir de l’extérieur, aucune déperdition, aucune fuite. France Culture, Freeman Dyson s'éteint et avec lui un pan de la science-fiction
  • C’est un pan de l’histoire industrielle riomoise, et un marqueur du paysage local : l’ancienne minoterie, près de la gare, est déconstruite jour après jour. Du haut de ses 23 mètres, la pince grignote les bâtiments morceaux par morceaux, après avoir ôté les trois grands silos. D’ici la fin de semaine, plus d’un siècle d’histoire sera mis à terre. www.lamontagne.fr, Avec la démolition de l'ancienne minoterie à Riom, un pan de l'histoire industrielle locale disparaît - Riom (63200)
  • Vendredi 13 décembre en fin de matinée un pan des remparts s’est effondré à Taillebourg, au nord de Saintes. Des pierres ont atteint la voie ferrée, située en contrebas. Aucun blessé n’est à déplorer  SudOuest.fr, Vidéo. Charente-Maritime : un pan des remparts du château de Taillebourg s’effondre
  • On les trouve en Normandie, en Alsace, au Pays basque et bien évidemment en Bretagne. Construites à partir du XVe siècle, les maisons à pan de bois sont devenues les cartes postales de villes comme Rennes, Vannes, Quimper ou Dinan. Adulées par les photographes et les touristes mais parfois craintes par les autorités pour leur fragilité, les façades aux poutres colorées ont peu à peu été délaissées, la crainte du feu poussant les constructeurs à préférer la pierre au bois. Les siècles ont passé et les bâtisses sont restées. « Il est impératif que ce patrimoine ne disparaisse pas », insiste Gérard Lenain, président de Tiez Breiz, association de préservation du patrimoine bâti breton. , Bretagne: Les emblématiques maisons à pan de bois dévoilent leurs secrets
  • Mais de manière plus réaliste, Alain Brunet croit que la plateforme pourrait intéresser entre 10 000 et 20 000 abonnés d’ici deux ans. « Ce qui est le fun c’est que ça ne prend pas grand-chose pour qu’on atteigne le seuil de rentabilité. Avec le budget d’un gros gros dépanneur, on va pouvoir bien vivre. Et faire vivre une dizaine de personnes à temps complet et une cohorte de pigistes, et les payer décemment. » Le Devoir, Pan M 360, ou le bonheur des niches | Le Devoir
  • Mais tout un pan du cinéma va disparaître de notre mémoire collective ! Il y a un snobisme très triste contre le cinéma ancien. Les DVD se vendent de moins en moins. Les livres sur les westerns ou les films noirs aussi. Vous avez vu du Kirk Douglas sur Netflix ? On peut vraiment être inquiet. leparisien.fr, Mort de Kirk Douglas : «Un pan du cinéma qui risque de disparaître de notre mémoire» - Le Parisien
  • Dimanche 1er septembre 2019, un éboulement s'est déclenché sur la face nord de l'Olan, dans le massif des Ecrins (Isère), emportant plusieurs longueurs d'une voie ouverte en 1956. Un pan de roche et d'histoire de l'alpiniste parti en poussière sous l'effet du réchauffement climatique. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Isère : un pan de montagne s'effondre dans les Ecrins
  • Un pan bagnat pour se régaler et pour que la solidarité fasse recette. Photo C. D Nice-Matin, Faites-vous livrer à domicile un pan bagnat beau, bon et solidaire - Nice-Matin
  • À la suite de la pandémie de Covid-19, la communauté des agents de voyages (plusieurs milliers en Europe) a interrogé votre organisation, Iata, sur les aménagements des conditions de règlement, de remboursement des billets annulés et de production des informations financières annuelles. L'Echo Touristique, Lettre ouverte de MisterFly à Iata : "Cris de désespoir d’un pan entier d’une industrie que vous menez à l’échafaud"

Traductions du mot « pan »

Langue Traduction
Anglais pan
Espagnol pan
Italien padella
Allemand pfanne
Chinois
Arabe مقلاة
Portugais panela
Russe кастрюля
Japonais パン
Basque pan
Corse panna
Source : Google Translate API

Synonymes de « pan »

Source : synonymes de pan sur lebonsynonyme.fr
Partager