La langue française

Obscurcissement

Définitions du mot « obscurcissement »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSCURCISSEMENT, subst. masc.

A. − Fait d'obscurcir, de s'obscurcir. Synon. assombrissement.Obscurcissement du ciel, du jour, du soleil. [La fumée] montait lentement et se renouvelait sans cesse; de là un obscurcissement graduel qui blêmissait même le plein jour (Hugo,Misér.,t.2, 1862, p.459).Après le court obscurcissement d'une nuée qui passait vite, un rayon de soleil éclairait dans la plaine (Chardonne,Épithal.,1921, p.416).
P. métaph. À un obscurcissement de sa lumière intérieure, Augustin s'aperçut que malgré l'effrayante dépression morale qui durait depuis la veille, il avait continué d'espérer contre toute espérance (Malègue,Augustin,t.2, 1933, p.385).
P. anal. Affaiblissement (de la vision). Les gens instruits (...) ne sont pas plus étonnés de voir la raison s'affoiblir par le dessèchement ou tout autre éclat du cerveau, que la vue baisser par l'obscurcissement des yeux, et l'ouïe devenir plus dure par le racornissement de l'organe auditif (Bonald,Législ. primit.,t.1, 1802, p.271).C'est peut-être à l'obscurcissement de ma vue que je mesure le mieux ma fatigue (Gide,Retour Tchad,1928, p.980).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'une situation, d'une manifestation de l'esprit] Fait de devenir incompréhensible, peu précis, peu clair. Obscurcissement d'une question, d'un texte. J'ai trouvé dans les livres plus d'obscurcissement que de clarté (Gide,Nouv. Nourr.,1935, p.280).Ce monde constitue un obscurcissement de la conscience qui ne se laisse pas comprendre comme le dialogue intelligible du volontaire et de l'involontaire (Ricoeur,Philos. volonté,1949, p.264).
Au plur. Points obscurs. Synon. obscurités.Toutes les choses de la vie sont perpétuellement en fuite devant nous. Les obscurcissements et les clartés s'entremêlent (Hugo,Misér.,t.1, 1862, p.303).
2. [En parlant de l'esprit hum.] Perte de l'aptitude à comprendre, de la clairvoyance. Obscurcissement de l'intelligence. La période de l'Entre-deux-guerres, qui va de 1885 à 1898 environ, marque, en littérature comme en musique, un obscurcissement singulier de l'esprit français (L.Daudet, Entre-deux-guerres,1915, p.179).
Emploi abs. Ces temps d'obscurcissement s'en iront aux oubliettes du passé (Sand,Beaux MM. Bois-Doré,t.1, 1857, p.79).
3. Perte de la renommée. Les événements qui survinrent au retour [de l'expédition d'Algérie], le jour faux et l'obscurcissement injuste où fut rejetée cette expédition glorieuse (...), engagèrent M. d'Ault à ne pas attendre (Sainte-Beuve,Prem. lundis,t.2, 1832, p.81).
Prononc. et Orth.: [ɔpskyʀsismɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xiiies. «amblyopie» oscurcissement (Hagins le juif, Rich. 24276, fo19 rods Gdf.); 2. 1538 «affaiblissement de la lumière» (Est.); 3. 1636 «action de troubler la vue» (Monet); 4. 1694 «perte d'éclat (de la gloire)» (Ac.); 5. 1728 «perte des lumières intellectuelles ou morales» (Pascal, Entretien avec Mrde Saci, éd. P. Courcelle, p.29). Dér. de obscurcir*; suff. -issement*. Fréq. abs. littér.: 48.

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSCURCISSEMENT, subst. masc.

A. − Fait d'obscurcir, de s'obscurcir. Synon. assombrissement.Obscurcissement du ciel, du jour, du soleil. [La fumée] montait lentement et se renouvelait sans cesse; de là un obscurcissement graduel qui blêmissait même le plein jour (Hugo,Misér.,t.2, 1862, p.459).Après le court obscurcissement d'une nuée qui passait vite, un rayon de soleil éclairait dans la plaine (Chardonne,Épithal.,1921, p.416).
P. métaph. À un obscurcissement de sa lumière intérieure, Augustin s'aperçut que malgré l'effrayante dépression morale qui durait depuis la veille, il avait continué d'espérer contre toute espérance (Malègue,Augustin,t.2, 1933, p.385).
P. anal. Affaiblissement (de la vision). Les gens instruits (...) ne sont pas plus étonnés de voir la raison s'affoiblir par le dessèchement ou tout autre éclat du cerveau, que la vue baisser par l'obscurcissement des yeux, et l'ouïe devenir plus dure par le racornissement de l'organe auditif (Bonald,Législ. primit.,t.1, 1802, p.271).C'est peut-être à l'obscurcissement de ma vue que je mesure le mieux ma fatigue (Gide,Retour Tchad,1928, p.980).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'une situation, d'une manifestation de l'esprit] Fait de devenir incompréhensible, peu précis, peu clair. Obscurcissement d'une question, d'un texte. J'ai trouvé dans les livres plus d'obscurcissement que de clarté (Gide,Nouv. Nourr.,1935, p.280).Ce monde constitue un obscurcissement de la conscience qui ne se laisse pas comprendre comme le dialogue intelligible du volontaire et de l'involontaire (Ricoeur,Philos. volonté,1949, p.264).
Au plur. Points obscurs. Synon. obscurités.Toutes les choses de la vie sont perpétuellement en fuite devant nous. Les obscurcissements et les clartés s'entremêlent (Hugo,Misér.,t.1, 1862, p.303).
2. [En parlant de l'esprit hum.] Perte de l'aptitude à comprendre, de la clairvoyance. Obscurcissement de l'intelligence. La période de l'Entre-deux-guerres, qui va de 1885 à 1898 environ, marque, en littérature comme en musique, un obscurcissement singulier de l'esprit français (L.Daudet, Entre-deux-guerres,1915, p.179).
Emploi abs. Ces temps d'obscurcissement s'en iront aux oubliettes du passé (Sand,Beaux MM. Bois-Doré,t.1, 1857, p.79).
3. Perte de la renommée. Les événements qui survinrent au retour [de l'expédition d'Algérie], le jour faux et l'obscurcissement injuste où fut rejetée cette expédition glorieuse (...), engagèrent M. d'Ault à ne pas attendre (Sainte-Beuve,Prem. lundis,t.2, 1832, p.81).
Prononc. et Orth.: [ɔpskyʀsismɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xiiies. «amblyopie» oscurcissement (Hagins le juif, Rich. 24276, fo19 rods Gdf.); 2. 1538 «affaiblissement de la lumière» (Est.); 3. 1636 «action de troubler la vue» (Monet); 4. 1694 «perte d'éclat (de la gloire)» (Ac.); 5. 1728 «perte des lumières intellectuelles ou morales» (Pascal, Entretien avec Mrde Saci, éd. P. Courcelle, p.29). Dér. de obscurcir*; suff. -issement*. Fréq. abs. littér.: 48.

Wiktionnaire

Nom commun

obscurcissement \ɔp.skyʁ.sis.mɑ̃\ masculin

  1. Le fait de devenir obscur ou d’être obscurci.
    • L’obscurcissement de l’horizon.
    • L’obscurcissement du paysage quand le soleil descend sur l’horizon.
    • (Figuré) L’obscurcissement de l’intelligence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSCURCISSEMENT. n. m.
Le fait de devenir obscur ou d'être obscurci. L'obscurcissement de l'horizon. L'obscurcissement du paysage quand le soleil descend sur l'horizon. Fig., L'obscurcissement de l'intelligence.

Littré (1872-1877)

OBSCURCISSEMENT (ob-skur-si-se-man) s. m.
  • 1Action d'ôter la lumière. Ni l'obscurcissement du soleil, ni la chute des étoiles, ni tous les autres signes, avant-coureurs du jugement dernier, Bourdaloue, Jugem. dern. 2e avent, p. 333.
  • 2 Fig. L'action de rendre peu intelligible. L'obscurcissement d'un passage par de fausses explications.
  • 3 Fig. Perte des lumières intellectuelles ou morales. L'obscurcissement de la raison. Si, dans ses obscurcissements, elle [l'âme] ne croit pas aussi fermement que deux et trois font six qu'elle sait ensuite que c'est cinq, Pascal, Entret. avec M. de Saci. C'est dans les temps du plus grand obscurcissement et sous Achaz même qu'lsaïe a prophétisé, Bossuet, 2e instr. pastorale sur les prom. de J. C. 24. On ne s'applique point à découvrir ce qui arrête certains esprits, en quoi consiste leur obscurcissement et leurs préoccupations, Nicole, Essais, t. V, p. 165, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. L'eclipse et obscurcissement du soleil se fait tousjours en la conjonction de la lune, Amyot, Nicias, 42.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « obscurcissement »

(Siècle à préciser) Composé de obscurcir, obscurcisse et -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Obscurcir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « obscurcissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obscurcissement ɔpskyrsismɑ̃

Citations contenant le mot « obscurcissement »

  • En exécutant des algorithmes examinant les mouvements particuliers dans les catalogues galactiques, l’équipe a pu tracer la distribution tridimensionnelle de la matière dans et autour de la zone d’obscurcissement galactique. Leurs résultats sont détaillés dans la revue The Astrophysical Journal. Trust My Science, Découverte du Mur du Pôle Sud, une structure cosmique s'étendant sur 1.4 milliard d'années-lumière
  • Comparé à un écran LCD traditionnel, l’écran mini-LED utilise beaucoup plus de LED. Cela signifie qu’il y a plus de zones d’obscurcissement total avec lesquelles travailler. Un écran traditionnel utilise des centaines de LED. Un écran mini-LED peut en avoir plus d’un millier. Apple développerait des écrans mini-LED qui utilisent 10 000 LED, chacune de moins de 200 microns. iPhonote, L'iPad Pro et le MacBook Pro mini-LED seront prêts dans 18 mois
  • Xu Zhangrun, un professeur de droit qui avait dénoncé à plusieurs reprises les politiques autoritaires de M. Xi, a été brièvement détenu ce mois-ci après avoir écrit des essais blâmant les fonctionnaires pour les retards et l’obscurcissement des premiers jours de l’épidémie. La police a accusé M. Xu de fréquenter des prostituées, une accusation que ses amis ont jugée fausse et utilisée comme une insulte pour le discréditer. Il a depuis été licencié de son poste d’enseignant à l’université de Tsinghua à Pékin, selon ses amis. Yourtopia : Actualités du monde, Un tycoon chinois a dénoncé Xi Jinping et il est maintenant poursuivi
  • Les chercheurs d’ESET révèlent au grand jour des techniques d’obscurcissement uniques en vue d’aider l’écosystème cyber sécurité à protéger les utilisateurs contre les menaces sophistiquées. Tunisie Numerique, ESET détaille des techniques d'obscurcissement uniques

Images d'illustration du mot « obscurcissement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obscurcissement »

Langue Traduction
Anglais obscuration
Espagnol oscurecimiento
Italien oscuramento
Allemand verdunkelung
Chinois 晦涩
Arabe التعتيم
Portugais obscurecimento
Russe помрачение
Japonais 覆い隠し
Basque obscuration
Corse scurazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « obscurcissement »

Source : synonymes de obscurcissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « obscurcissement »

Obscurcissement

Retour au sommaire ➦

Partager