Oblitération : définition de oblitération


Oblitération : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBLITÉRATION, subst. fém.

A. −
1. [En parlant d'une chose concr.] Action d'oblitérer, d'effacer, de supprimer quelque chose; résultat de cette action. Le 6 août 1945, sur le navire de guerre qui le ramène de la conférence de Potsdam, le président Truman annonçait l'oblitération d'Hiroshima par une bombe atomique équivalente à vingt mille tonnes de trinitrotoluène (Goldschmidt,Avent. atom.,1962, p.59).
2. Au fig. Affaiblissement, atténuation, effacement, diminution. Oblitération des facultés intellectuelles, humaines; oblitération du sens moral. Les perturbations de la sensibilité, dans le sommeil ou dans d'autres circonstances de la vie animale, résultent de la suspension ou de l'oblitération de certaines facultés, de l'affaiblissement ou de la lésion de certains organes (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p.123).On avait constaté chez certains délinquants récidivistes une oblitération à peu près totale de tous les sentiments supérieurs et même de la faculté d'assimiler les notions morales élémentaires (Mounier,Traité caract.,1946, p.726).
B. − MÉD. Obstruction d'un canal, d'une cavité, d'un conduit de l'organisme. Oblitération vasculaire. Il est en tout cas remarquable que les syndromes d'oblitération artérielle des membres ne donnent presque jamais de signes articulaires (Ravault, Vignon,Rhumatol.,1956, p.573).
C. − Action d'oblitérer, d'imprimer un cachet sur un timbre-poste. Cachet d'oblitération. Je les avais glissées, image par image, dans une seule enveloppe transparente, après y avoir mis double adresse, les avoir affranchies toutes les deux et avoir percé l'enveloppe aux endroits des timbres, pour en permettre la double oblitération (Gide,Souv. Cour d'ass.,1913, p.622).
P. méton. Empreinte, marque apposée sur le timbre. Oblitération nette, visible, effacée. Nous allons tenter (...) de donner notre version en ce qui concerne l'utilisation de la grille rouge en oblitération sur le 20 c noir (Le Monde des philatélistes,oct. 1982, no357, p.62).
Prononc. et Orth.: [ɔbliteʀasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1777 méd. «état d'un vaisseau oblitéré» (Linguet, Annales politiques, civiles et littéraires, I, 243 ds Gohin); 2. 1832 «atrophie, déchéance» (Raymond); 3. 1835 «action d'effacer progressivement» (Ac.); 4. 1863 «action d'oblitérer les timbres» (Commiss. intern. des postes, p.124 ds Littré). Dér. de oblitérer*; suff. -(a)tion*; cf. lat. oblitteratio «oblitération, oubli».

Oblitération : définition du Wiktionnaire

Nom commun

oblitération \ɔ.bli.te.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Philatélie) Action d’oblitérer.
    • L’oblitération d’un timbre.
  2. État de ce qui est oblitéré.
    • L’oblitération d’une artère.
  3. (Philatélie) Empreinte d’un cachet qui a servi à oblitérer un timbre.
    • Il a une collection d’oblitérations rares.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Oblitération : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBLITÉRATION. n. f.
Action d'oblitérer. L'oblitération d'un timbre. Il désigne aussi l'État de ce qui est oblitéré. L'oblitération d'une artère.

Oblitération : définition du Littré (1872-1877)

OBLITÉRATION (o-bli-té-ra-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Action d'oblitérer, d'effacer. L'oblitération d'une inscription.

    Dans l'administration du timbre, griffe d'oblitération, instrument en métal servant à oblitérer les timbres mobiles.

    À la poste, oblitération des timbres, action de marquer, avec un timbre pointillé à l'encre noire, les timbres apposés sur les lettres, afin qu'on ne puisse plus s'en servir. Le lavage se pratique [sur les timbres oblitérés] ; on n'a pas trouvé d'encre qui donnât des résultats bien satisfaisants pour l'oblitération, Commiss. internat. des postes, Paris, 1863, p. 124.

  • 2État d'un conduit qui a été obstrué par un corps solide ou dont les parois ont contracté adhérence ensemble. L'oblitération d'une artère, d'une veine.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oblitération »

Étymologie de oblitération - Littré

Lat. oblitterationem, de oblitterare, oblitérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de oblitération - Wiktionnaire

Du verbe oblitérer avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « oblitération »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oblitération ɔbliterasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « oblitération »

  • L'oblitération d'une artère (Une artère (du grec αρτηρία, artêria) est un vaisseau qui conduit le sang du cœur aux poumons ou aux autres tissus de l'organisme.) coronaire obéit, schématiquement, à deux mécanismes : Techno-Science.net, 🔎 Infarctus du myocarde - Définition et Explications
  • Curiosité qui pourrait fâcher les maximaphiles, relevée par François Farcigny, le président de la CNEP : l’oblitération « premier jour » du timbre sur Tromelin représente un bernard-l’ermite, absent du timbre. Comment dès lors faire concorder le timbre, la carte postale et l’oblitération, condition nécessaire à la réalisation d’une carte-maximum ? Le Monde.fr, Un drôle de carnet et une oblitération exotique au Salon philatélique d’automne
  • Le 2 juillet, le Cercle philatélique et cartophile du Cotentin, représenté par son président Etienne Devailly et son vice-président Roland Vincent, a fabriqué des souvenirs avec le cachet d'oblitération du timbre du "Village préféré des Français". lamanchelibre.fr, Saint-Vaast-la-Hougue. Des souvenirs au profit de la Société nationale de sauvetage en mer
  • C'est un meurtre qui a choqué et ému des millions de Français. Et qui continue à émouvoir douze jours plus tard. Philippe Monguillot, chauffeur de trambus à Bayonne de 59 ans, a été mortellement roué de coups le dimanche 5 juillet par des hommes montés à bord à qui il avait simplement demandé de porter un masque, comme la loi l'oblige, et l'oblitération des titres de transport. ladepeche.fr, Mort de Philippe Monguillot à Bayonne : l'émotion et la colère sont toujours aussi fortes - ladepeche.fr
  • Mais cette fois, il y aura trois cachets d'oblitération. L'un pour Paris, et deux autres pour la Corrèze. "Un tenait à cœur à la famille de Jacques Chirac. C'est Sainte-Féréole, le berceau familial" où la tenue de l'avant-première a été écartée pour des raisons logistiques. "L'autre, ce sera Sarran où aura lieu la vente au musée". Ces trois cachets feront apparaître la croix de Lorraine. Ce timbre sera vendu au prix de 97 centimes, le tarif d'une lettre verte, et sera édité à 500.000 exemplaires. France Bleu, Un timbre Jacques Chirac va sortir, il sera vendu en avant-première en Corrèze

Traductions du mot « oblitération »

Langue Traduction
Corse uccisione
Basque obliteration
Japonais 抹消
Russe облитерация
Portugais obliteração
Arabe محو
Chinois 消灭
Allemand auslöschung
Italien obliterazione
Espagnol obliteración
Anglais obliteration
Source : Google Translate API

Synonymes de « oblitération »

Source : synonymes de oblitération sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires