Timbrage : définition de timbrage


Timbrage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TIMBRAGE, subst. masc.

A. − ADMIN., COMM., DR. Opération consistant à timbrer un document (v. timbrer A et B). Timbrage des passeports, des permissions. Le « visa » (...) doit aller de pair avec la vérification de la régularité des ordres de paiement (...), du timbrage, des signatures, doit être rapide, de façon à ne pas immobiliser longtemps le client devant le guichet (Baudhuin, Crédit et banque, 1945, p. 136).
P. méton. Marque imprimée, cachet apposé sur un document. Synon. timbre (v. ce mot E).Un pli porté à la main lui fut remis. On y lisait dactylographié, au-dessous d'un timbrage bancaire: « D'ordre de M. Henri Desgrès, nous avons l'honneur de vous faire parvenir un chèque en francs (...) » (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 365).
B. − INDUSTR. GRAPH. Procédé d'impression analogue à la taille douce, dans lequel l'impression est accompagnée d'un estampage. Des machines imprimant et façonnant d'un seul passage (...) permettent des impressions en plusieurs couleurs, du timbrage, des perforations, découpages, etc. (Civilis. écr., 1939, p. 10-10).
C. − POSTES ET TÉLÉCOMM.
1. Oblitération par le timbre de la poste (v. timbre E 3 a). (Dict. xxes.).
P. méton. Timbre apposé sur un envoi postal. Monsieur le Président pourrait-il demander à l'employé de la poste qui était tout à l'heure à la barre, si le timbrage du départ est toujours différent de celui de l'arrivée? (Gide, Souv. Cour d'ass., 1913, p. 623).Il déchiffra la date du timbrage et calcula: cette lettre attendait depuis deux ans! (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 1010).
2. Opération consistant à timbrer un envoi postal (v. timbrer D). Lettres dispensées de timbrage. Pour égaliser les chances, des aides non discriminatoires sont assurées aux journaux existants (papier, régime fiscal, régime de timbrage) (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 144).
D. − TECHNOL. Apposition d'une marque indiquant la pression maximale que peut supporter après épreuve, un appareil à vapeur (v. timbre E 4). (Dict. xxes.).
P. anal., ASTRONAUT. ,,Essai de sécurité qui consiste à appliquer à une enceinte, telle que réservoir ou enveloppe de moteur-fusée, une pression supérieure à sa pression d'utilisation, pendant une durée donnée`` (Spatiologie 1985).
Prononc. et Orth.: [tε ̃bʀa:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1575 hérald. timbraiges (Exéc. test., ap. A. de La Grange et L. Cloquet, Etudes sur l'art à Tournai, II, 260 ds Gdf.); 2. 1792 « action ou manière de timbrer » (Décret du 9 juin, Bull. Hist. Écon. Révol., p. 194 ds Brunot t. 9, 2, p. 1082); 3. 1871-72 « gravure sur métaux » (Almanach Didot-Bottin, p. 1331, 1recol. ds Littré). Dér. de timbrer*; suff. -age*.

Timbrage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

timbrage \tɛ̃.bʁaʒ\ masculin

  1. Action de timbrer, de marquer d’un timbre.
    • Le timbrage d’un registre, d’un livre.
  2. (Astronautique) Essai de certification technique consistant à appliquer à une enceinte, telle qu’un réservoir ou une enveloppe de moteur-fusée, une pression spécifiée supérieure à sa pression d’utilisation, pendant une durée donnée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Timbrage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TIMBRAGE. n. m.
Action de timbrer, de marquer d'un timbre. Le timbrage d'un registre, d'un livre.

Timbrage : définition du Littré (1872-1877)

TIMBRAGE (tin-bra-j') s. m.
  • 1Action, manière de timbrer. N'en attendez pas l'arrivée [d'un ballot] pour commencer l'opération du timbrage, Lettre des régisseurs de l'enregistrement, du 16 nivôse an IV. Ils [les directeurs] donneront les ordres nécessaires pour le timbrage du nombre d'exemplaires [des patentes] qui sera fixé, Instruction du 21 frimaire an X. Les timbres aux prix de 1 fr. 50 cent. et de 2 fr. actuellement employés pour le timbrage du grand papier et du papier de grand registre, Décret impérial du 3 juillet 1862.
  • 2Il se dit dans la gravure sur métaux. Timbrage à plusieurs couleurs, Almanach Didot-Bottin, 1871-1872, p. 1331, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « timbrage »

Étymologie de timbrage - Wiktionnaire

 Dérivé de timbrer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « timbrage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
timbrage tɛ̃braʒ play_arrow

Citations contenant le mot « timbrage »

  • La banque UBP pratiquait déjà le timbrage sur son siège genevois. Elle a désormais étendu la pratique à ses succursales de Lugano, Zurich et Bâle. Dans la pratique, les employés sont munis de badges et un tourniquet permet de comptabiliser les entrées et sorties. Mais les visites des clients, les repas d’affaires ou les voyages compliquent l’enregistrement du temps de travail. «C’est un gros travail administratif de gestion et de correction du temps de travail établi par la pointeuse, explique Edouard Comment, directeur des ressources humaines chez UBP. Nous y passons au moins une journée par semaine. Ça va devenir vraiment compliqué pour les PME.» Le Temps, Timbrer au travail divise les esprits - Le Temps
  • Actuellement, le règlement interne de l'HFR stipule que le timbrage doit être effectué en tenue de travail. Cela va donc bientôt changer. L'Hôpital fribourgeois contactera prochainement le SSP pour trouver une solution acceptable pour toutes les parties. rts.ch, A Fribourg, les employés de l'hôpital se changeront sur le temps de travail - rts.ch - Fribourg
  • Cette petite structure atypique est spécialisée dans la typographie et le timbrage, un procédé d'impression en relief. La papèterie, ex-libris et autres travaux sont imprimés grâce à un bloc en acier réalisé par un maitre graveur. Violet Solide a été créée en 2013 par Benoist Dallay et Annelise Marinier, deux passionnés de l'impression artisanale et de la création graphique. Graphiline.com, L'imprimerie Violet Solide s'installe dans les anciens ateliers Mame (37)
  • L’abolition du timbrage n’était toutefois pas au programme, au grand dam des propriétaires, qui ont partagé leur mécontentement en commission parlementaire. Cette semaine, l’amendement au projet de loi 170 déposé par le ministre des Affaires municipales, de l’Occupation du territoire et de la Sécurité publique, Martin Coiteux, qui prévoit la mise en place d’un nouveau système de traçage des bouteilles d’ici trois ans, a été adopté. « Le résultat d’un combat de longue haleine », soutient l’ARQ. , Le début de la fin du timbrage des bouteilles - HRImag : HOTELS, RESTAURANTS et INSTITUTIONS
  • Lorsque l’on parle de timbrage, nous sommes nombreux à avoir la vision d’une usine avec son lot de travailleurs à la chaîne en bleu de travail. A l’heure où l’agilité et la flexibilité sont érigées en vertus, cette image peut réellement paraître d’un autre temps. Il est vrai que depuis quelques années, on tend à supprimer l’obligation de timbrer ou à en simplifier la procédure. Une révision législative fédérale a d’ailleurs introduit, le 1er janvier 2016, un régime dérogatoire. L’article 73a de l’Ordonnance 1 relative à la loi sur le travail prévoit ainsi la possibilité de ne plus enregistrer le temps de travail pour les employés touchant un salaire brut annuel de plus de 120’000 francs et disposant d’une grande autonomie dans l’organisation de leur travail, y compris dans l’aménagement de leurs horaires. Les entreprises, aujourd’hui et demain, Timbrer ou pas? La question va bien au-delà – Les entreprises, aujourd’hui et demain

Images d'illustration du mot « timbrage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « timbrage »

Langue Traduction
Corse stampà
Basque zigilatzea
Japonais スタンピング
Russe штамповка
Portugais estampagem
Arabe ختم
Chinois 冲压
Allemand stempeln
Italien stampigliatura
Espagnol estampado
Anglais stamping
Source : Google Translate API

Synonymes de « timbrage »

Source : synonymes de timbrage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires