La langue française

Embolie

Sommaire

  • Définitions du mot embolie
  • Étymologie de « embolie »
  • Phonétique de « embolie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « embolie »
  • Citations contenant le mot « embolie »
  • Traductions du mot « embolie »
  • Synonymes de « embolie »

Définitions du mot embolie

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBOLIE, subst. fém.

A.− PATHOL. Obstruction brusque d'un vaisseau sanguin, généralement une artère, par un corps étranger, solide, liquide ou gazeux. Embolie cérébrale; embolie amniotique, gazeuse; mourir d'une embolie. Il avait peur de déterminer des embolies, si la liqueur n'était pas d'une pureté parfaite (Zola, DrPascal,1893, p. 42).L'idée, d'ailleurs plausible, d'une embolie provoquée par les troubles phlébitiques s'était immédiatement emparée de son esprit (Martin du G., Thib.,Consult., 1928, p. 1107).Embolie rétinienne (Gide, Et nunc manet,1951, p. 1141):
Mais on conçoit sans peine le danger d'une grave intervention chez un malade qui vient de faire une embolie pulmonaire ou une embolie d'une artère d'un membre; à plus forte raison quand il s'agit d'un infarctus du myocarde... la question ne se pose plus! R. Schwartz, Nouv. remèdes et maladies d'actualité,1965, p. 93.
P. métaph. Mais l'histoire nous montre dans ces symptômes d'embolie de l'élan spirituel les stigmates d'avilissement d'un certain esprit bourgeois (Mounier, Traité caract.,1946, p. 536).
B.− EMBRYOL. Processus d'invagination de l'hémisphère végétatif de l'embryon, qui détermine la gastrulation chez certaines espèces (cf. J. Guibé, Les Batraciens ds Rob. Suppl. 1970).
Rem. On rencontre ds la docum. embolisé, ée, part. passé empl. adj. Le réseau capillaire du foie, d'abord, celui du poumon ensuite, constituent deux filtres qui retiennent le plus grand nombre des embryons embolisés (L. Devé ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 318).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃bɔli]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1845-56 méd. (Virchow d'apr. Garnier-Del. 1958). Du gr. ε ̓ μ ϐ ο λ η ́ « action de jeter, choc, irruption ». Fréq. abs. littér. : 29.
DÉR.
Embolique, adj.,méd. (pathol. et embryol.). Relatif à l'embolie. Accident, processus embolique; abcès, grangène embolique. C'est la preuve de la nature embolique de la lésion (Barbier dsNouv. Traité Méd.,fasc. 2, 1928, p. 877).On observe d'ailleurs des transitions multiples, dans les diverses formes d'un même groupe, entre la segmentation égale et la gastrulation embolique d'une part, la segmentation franchement inégale avec gastrulation épibolique de l'autre (Caullery, Embryol.,1942, p. 37). [ɑ ̃bɔlik]. 1reattest. 1864 (Littré); de embolie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

embolie \ɑ̃.bɔ.li\ féminin

  1. (Médecine) Obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot formé dans un vaisseau plus grand, ou par une bulle de gaz.
    • L’embolie est cause de mort subite.
    • Mourir d’une embolie.
    • Le lavage broncho-alvéolaire (LBA) et la scintigraphie osseuse ont permis de démontrer la fréquence de l’embolie graisseuse à partir d’infarctus osseux touchant les os longs. — (Robert Girot, Pierre Bégué, Frédéric Galacteros, La drépanocytose, 2003)
  2. (Botanique) Synonyme de cavitation.

Nom commun

embolie \Prononciation ?\ féminin

  1. (Médecine) Embolie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBOLIE. n. f.
T. de Médecine. Obstruction d'un vaisseau sanguin par un caillot formé dans un vaisseau plus grand. L'embolie est cause de mort subite. Mourir d'une embolie.

Littré (1872-1877)

EMBOLIE (an-bo-lie) s. f.
  • Terme de médecine. Obstruction par des caillots fibrineux qui, formés dans une artère, vont oblitérer une artère plus petite.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embolie »

Ἐμϐόλιον, piston, de ἐν, en, et βάλλειν, jeter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1845) Du grec ancien ἐμβολή, embolê (« invasion, irruption »)[1], de ἐμβάλλω.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien ἐμβολή, embolê.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embolie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embolie ɑ̃bɔli

Évolution historique de l’usage du mot « embolie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embolie »

  • Les arrêts cardiaques en dehors de l’hôpital pendant le pic de la pandémie de Covid-19 pourraient être en partie dus à des embolies pulmonaires massives. © Adobe Stock Salle de presse | Inserm, Arrêts cardiaques en dehors de l’hôpital pendant le pic de l’épidémie Covid-19 : l’embolie pulmonaire, déterminant principal ? | Salle de presse | Inserm
  • Le septième et dernier stade est celui des complications graves : hémorragie variqueuse (varice qui se rompt et saigne fortement), phlébite et embolie pulmonaire. “Même si toutes les embolies pulmonaires ne sont pas dues à des varices, ces dernières aggravent et déclenchent plus facilement des phlébites, qui peuvent par la suite causer une embolie pulmonaire”, alerte le praticien. En France, 100 000 cas de phlébite sont constatés chaque année, tandis que l’embolie pulmonaire provoque 10 000 décès par an. C’est le risque d’atteindre ce stade faute d’une bonne prise en charge qui fait de la maladie veineuse un problème de santé à ne surtout pas négliger. www.pourquoidocteur.fr, Les sept stades de l'évolution de la maladie veineuse
  • Par ailleurs, d’autres cas de complication thromboembolique chez un patient atteint de Covid-19 ont été constatés : elle est caractérisée par la formation de caillots, menant à un risque d’embolie pulmonaire. Mais son apparition au niveau du sexe n’aurait jamais été rapportée durant l’épidémie. Les chercheurs appellent à la vigilance quant à ses symptômes "pour éviter des complications fonctionnelles immédiates et chroniques". "De plus amples récits de cette nature contribueraient à renforcer les preuves" même si "les arguments en faveur d’un lien de causalité entre le Covid-19 et le priapisme (…) soient très forts dans ce cas". Capital.fr, Covid-19 : un surprenant effet secondaire potentiellement découvert - Capital.fr
  • En plus de la détresse respiratoire, d’autres complications potentiellement mortelles induites par la présence du coronavirus SARS CoV-2 dans l’organisme incluent l’hyper-coagulabilité, qui débouche sur des complications thromboemboliques (formation de caillots menant notamment au risque d’embolie pulmonaire). Sciencepost, Le coronavirus entraînerait-il des érections douloureuses et persistantes ?
  • En revanche, lorsque le caillot se forme dans une veine plus grosse et en profondeur, on parle de phlébite profonde. Et à ce moment-là, le patient est en danger. "Le risque de phlébite est une des raisons pour lesquelles la maladie veineuse est à considérer comme une vraie maladie, chronique et évolutive", souligne Vincent Crébassa en précisant que la phlébite peut entraîner une embolie pulmonaire "qui provoque environ 10 000 décès par an en France dont une part est due à des suites de phlébites". www.pourquoidocteur.fr, Insuffisance veineuse: tout faire pour éviter la phlébite

Traductions du mot « embolie »

Langue Traduction
Anglais embolism
Espagnol embolia
Italien embolia
Allemand embolie
Chinois 栓塞
Arabe الانصمام
Portugais embolia
Russe эмболия
Japonais 塞栓症
Basque enbolia
Corse embolismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « embolie »

Source : synonymes de embolie sur lebonsynonyme.fr
Partager