La langue française

Nonce

Sommaire

  • Définitions du mot nonce
  • Étymologie de « nonce »
  • Phonétique de « nonce »
  • Citations contenant le mot « nonce »
  • Traductions du mot « nonce »
  • Synonymes de « nonce »

Définitions du mot « nonce »

Trésor de la Langue Française informatisé

NONCE, subst. masc.

Ecclésiastique ambassadeur du Saint-Siège auprès d'un gouvernement étranger. Nonce du pape. Les nonces ont encore la préséance sur tous les ambassadeurs; mais cette vieille prérogative n'est plus qu'une simple politesse (Stendhal,Rome, Naples et Flor., t.2, 1817, p.338).Au nom du Saint-Père, j'ai (...) télégraphié à monseigneur le nonce apostolique, à Paris, un ordre prescrivant à l'évêque de suspendre les ordinations jusqu'à nouvel ordre (Billy,Introïbo,1939, p.202):
. [La diplomatie] admet par exemple qu'un catholique, et surtout un prêtre, et plus encore un évêque, et par-dessus tout un cardinal, auraient mauvaise grâce à ne pas considérer comme légitime un gouvernement auprès duquel un nonce apostolique est accrédité. L'équivoque entretenue par Vichy assure-t-elle ou non, aux collaborateurs, une circonstance atténuante? (...) Mais pour la hiérarchie catholique, la présence du nonce tranche le débat. Mauriac,Bâillon dén.,1945, p.430.
Nonce ordinaire. Nonce établi et accrédité à titre permanent. Nonce extraordinaire. Nonce chargé d'une mission temporaire. (Dict. du xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [nɔ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1518 nuncius (doc. ds Négociations entre la France et l'Autriche, éd. M. Le Glay, t.2, p.408: Le nuncius de nostre saint-pere, le prothonotaire Carizole, a esté malade); 1521 nunce du pape (Papiers de Granvelle, t.1, p.135 ds Barb. Misc. X, no18); ca 1527 nonce monseigneur le pape (R. Macquereau, Chron. de la maison de Bourgogne, Panth. Litt., p.1191, ibid.). Empr. à l'ital. nunzio «messager» (dep. ca 1304, Giordano da Pisa ds Tomm.-Bell.), puis, plus spéc., «prélat que le Pape envoie comme ambassadeur auprès d'une Cour ou d'un État catholique», lui-même empr. au lat. nuntius «messager»; la forme supra 1518 est peut-être empr. directement au lat. médiév. où le sens «légat du Pape» est att. dès le xiiies. (v. Du Cange et Latham). Fréq. abs. littér.: 100. Bbg. Hope 1971, p. 212.

Wiktionnaire

Nom commun 1

nonce \nɔ̃s\ masculin

  1. (Religion) Prélat qui est le représentant diplomatique du pape, accrédité auprès d’un gouvernement étranger, chargé de représenter les intérêts du Saint-Siège à l’étranger. C’est l’équivalent d’un ambassadeur.
    • Le nonce du Pape en France, en Espagne.
  2. (Histoire) (Vieilli) Député à la diète polonaise.
    • Jusqu’au XIXe siècle, la diète polonaise se composait de la chambre des nonces et du sénat

Nom commun 2

nonce \nɔ̃s\ masculin

  1. (Cryptographie) Nombre arbitraire, à usage unique, utilisé pour signer un ensemble de données d’une communication électronique.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NONCE. n. m.
Prélat qui est le représentant diplomatique du Pape, accrédité auprès d'un gouvernement étranger. Le nonce du Pape en France, en Espagne. On dit aussi Nonce apostolique.

Littré (1872-1877)

NONCE (non-s') s. m.
  • 1Prélat que le pape envoie en ambassade. Le nonce du pape en France.
  • 2Autrefois, en Pologne, nom donné aux députés de la noblesse des petites diètes à la grande diète, pour composer la chambre de la noblesse.

HISTORIQUE

XVIe s. L'ambassadeur du pape qui souloit estre nommé legat, est par aucuns appellé le nonce, en italianisant, H. Estienne, dans le Dict. de DOCHEZ, au mot italianiser. J'ay usé de ce mot de nonce puis qu'il s'use aujourd'huy ; mais j'ay veu à mon avenement à la cour que l'on n'en usoit, sinon d'ambassadeur du pape ; et quand ce nom de nonce fut introduit, par derision on disoit : voilà l'once du pape, Brantôme, Cap. franç. t. III, p. 157, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NONCE, s. m. (Jurisp.) nuncius, qu’on appelle quelquefois le nonce du pape, & plus souvent le nonce simplement, est un ecclésiastique député ou envoyé par le pape vers quelque prince ou état catholique pour y résider comme son ambassadeur sous le titre de nonce, & en ce cas il prend le titre de nonce ordinaire ; quelquefois le pape envoie un nonce extraordinaire vers un prince ou un état catholique pour assister, de sa part, à une assemblée de plusieurs ambassadeurs ; & lorsqu’il n’y a point de nonce en titre, cet ambassadeur extraordinaire s’appelle internonce.

On appelloit autrefois les nonces, missi sancti patris, missi apostolici, legati missi.

Nous faisons cependant en France une différence entre les légats du pape & les nonces.

Les légats, lorsqu’ils sont envoyés en France de l’agrément du roi, ont autorité & jurisdiction ecclésiastique, suivant les modifications apposées à leur facultés lors de l’enregistrement de leurs lettres ; au-lieu que les nonces n’ont en France aucune autorité ni jurisdiction ecclésiastique : ils n’y sont considérés que comme les autres ambassadeurs des puissances étrangeres.

C’est ordinairement un évêque ou un archevêque qui remplit cette fonction.

Les nonces du pape ont un tribunal en regle ; & l’exercice de la jurisdiction ecclésiastique dans les pays qui sont soumis à la discipline des decrétales, & aux decrets du concile de Trente, qui commencent la discipline ; ils peuvent dans ces pays déleguer des juges. Ils connoissoient même, avant le concile de Trente, en premiere instance des causes qui sont de la jurisdiction ecclésiastique ; mais ce concile, sess. 24. c. xx. de reform. défend expressément aux légats & aux nonces de troubler les évêques dans l’exercice de leur jurisdiction dans les causes qui sont du for ecclésiastique, & de procéder contre des clercs, & autres personnes ecclésiastiques, sans la réquisition de leur évêque, ou excepté qu’il négligeât de les punir ; ensorte que depuis la publication des decrets de ce concile, ils ne peuvent être juges que d’appel des jugemens rendus par les ordinaires des lieux compris dans l’étendue de leur nonciature : le concile de Toulouse, en 1590, paroît approuver cette discipline.

On entend quelquefois par nonciature, la fonction ou charge du nonce & le tems qu’il l’a exercée. On entend aussi par-là une certaine étendue de territoire soumise à la jurisdiction d’un nonce ; le pape a divisé les pays soumis à sa puissance en plusieurs nonciatures, comme la nonciature d’Avignon.

L’usage où est la cour de Rome d’envoyer des nonces en France est fort ancien ; mais les maximes des décrétales, & celles des conciles de Trente & de Toulouse par rapport à la jurisdiction des nonces, ne sont point reconnues parmi nous, étant contraires à l’usage & aux maximes du royaume.

En effet, les nonces n’ont en France aucun territoire, tribunal ni jurisdiction, soit volontaire ou contentieuse ; ils n’y font, comme on l’a déja dit, d’autre fonction que celle d’ambassadeur ; ils n’ont aucun emploi que proche la personne du roi, & n’ont aucune autre fonction dans le royaume, tellement qu’en 1647 le nonce du pape en France ayant pris dans un écrit la qualité de nonce dans tout le royaume de France, & un autre nonce ayant pris, en 1665, la qualité de nonce au parlement & au royaume, le parlement s’éleva contre ces nouveautés.

Cependant la cour de Rome, ou les nonces mêmes ont fait de-tems en-tems quelques entreprises contraires à nos maximes ; mais dès qu’elles ont été connues, le ministere public s’y est opposé, & elles ont été réprimées par plusieurs ordonnances & arrêts du parlement.

Pour les informations des vies, mœurs & doctrine de ceux qui sont nommés aux bénéfices consistoriaux, que les évêques de France sont en possession de faire, le concile de Trente donne le même pouvoir aux légats & nonces ; mais en France, les évêques se sont toujours maintenus dans le droit & possession de faire seuls ces informations devant le nonce ; il ne paroît même pas qu’avant le regne d’Henri IV. la cour de Rome ait voulu troubler les évêques de France dans la possession de faire ces informations. Lorsque cette cour eut formé ce dessein, elle ne pensa, jusqu’au pontificat d’Urbain VIII. qu’à établir que ces informations pourroient être faites en France communément par les légats & les nonces, ou par les ordinaires : tel étoit le réglement de Clément VIII. & de Grégoire XIV. Sous le pape Urbain VIII. la cour de Rome alla jusqu’à prétendre qu’en France même les ordinaires ne pouvoient les faire qu’en l’absence des légats & des nonces.

Mais l’ordonnance de Blois, article 1. & 2. la résistance du roi Henri IV. à l’article qui lui fut proposé de réserver ces informations aux nonces, l’avis de l’assemblée des notables tenue à Rouen en 1596, les remontrances de l’assemblée du clergé, convoquée en 1605, l’ordonnance de 1606 dressée sur ces remontrances, celles de la chambre ecclésiastique des états de 1614 ; enfin, les arrêts de réglement de 1639 & de 1672 justifient l’attachement du clergé & de tous les corps du royaume à maintenir les ordinaires dans la possession de faire seuls ces informations.

Le nonce du pape en France, ne peut pareillement donner aucunes provisions pour les bénéfices ; ni aucunes dispenses ; il ne peut fulminer les bulles qui lui sont adressées ; il ne peut même être délégué juge in partibus pour ouïr & terminer les différends des sujets du roi, parce que ces sortes de juges doivent être regnicoles.

Il n’a pas non plus droit de visitation ni de correction sur les monasteres, exempts ou non exempts ; c’est pourquoi l’arrêt du parlement du 29 mars 1582, déclara abusif un rescrit de Grégoire XIII. qui commettoit son nonce pour terminer un différend survenu entre le général des cordeliers, & les gardien & couvent des cordeliers de Paris au sujet d’un visiteur avec ample pouvoir d’ouir les parties. L’arrêt du 28 mais 1633, en ordonnant la verification des lettres patentes du roi qui permettoient l’établissement d’un monastere de religieuses de S. Augustin, mit cette modification, que le pape ne pouvoit exercer aucune jurisdiction, correction ni visitation dans ce monastere, conformément aux droits & privileges de l’église gallicane.

Le nonce ne peut pareillement prendre connoissance des causes de mariage, par la raison qu’il n’a en France aucune jurisdiction ; & s’il y a quelques exemples de causes de mariage, & autres pour lesquelles nos rois ont bien voulu que les nonces, autorisés par lettres-patentes, ayant été commissaires avec d’autres prelats du royaume ; ces exemples ne doivent point être tirés à conséquence.

Voyez les libertés de l’église gallicane, les loix ecclésiastiques, les mémoires du clergé, le dictionnaire des arrêts, au mot nonce. (A)

Nonce, est aussi un terme usité en Pologne, pour désigner les députés des Palatinats, ou des provinces aux dietes du royaume. Ils sont choisis parmi le corps de la noblesse, chargés d’instructions pour les délibérations de la diete, qu’ils peuvent arrêter & dissoudre par le refus de leur acquiescement ou de leur suffrage. C’est ce droit de contredire, jus contradicendi, ainsi qu’ils l’appellent, que les Polonois regardent comme l’ame de leur liberté, & qui dans le fond n’en est qu’un excès ou un abus. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nonce »

(Nom commun 1) (Date à préciser) Emprunté à l’italien nunzio, du latin nuntius « messager, courrier ».
Il est apparenté au verbe nuntiare qui, préfixé, a donné annoncer ou annonciation en français.
(Nom commun 2) (Date à préciser) Emprunt à l’anglais nonce.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. nuncius, messager. Corssen (Aussprache, I, 23) montre dans nuntius, archaïque nountius, une contraction de noventius ; comparez nundinæ de novendinæ : c'est celui qui apporte nouvelle, de novus, d'où un verbe novere, donnant noventius, comme florere donne florentia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nonce »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nonce nɔ̃s

Citations contenant le mot « nonce »

  • Il ne sera pas évident de trouver de nouveaux épiscopes, et la procédure demande du temps. D’autant qu’elle a sans doute pris du retard en raison d’une conjoncture compliquée liée au changement de nonce apostolique. Ambassadeur du pape à Paris depuis 2009, Mgr Luigi Ventura est rentré à Rome en septembre dernier, accusé d’agressions sexuelles. Depuis, son successeur, Mgr Celestino Migliore - nommé le 11 janvier et arrivé à la nonciature le 5 mars - multiplie les consultations - la période de confinement, confie-t-il, ne l’a pas empêché de prendre de nombreux contacts. La Croix, Le futur visage de l’épiscopat français se prépare
  • L’ancien nonce apostolique en France Luigi Ventura qui avait fait l’objet d’une citation directe pour « agressions sexuelles » devrait être jugé par le tribunal correctionnel de Paris le 10 novembre. La Croix, L’ancien nonce Luigi Ventura jugé en novembre à Paris pour « agressions sexuelles »
  • À la suite d'Anne Soupa, ces femmes, membres du collectif Toutes Apôtres, souhaitent devenir curé, diacre, évêque, «prédicatrice laïque» ou nonce apostolique pour réformer l'Église. Le Figaro.fr, Curé, diacre ou nonce, sept femmes candidatent à des fonctions dans l'Église
  • Le nonce apostolique du Vatican près du Bénin et du Togo, Mgr Brian Udaigwe est arrivé au terme de sa mission après sept (7) années de bons et loyaux services. L’une des missions consistait à être un interlocuteur crédible entre la curie catholique et le Saint-Siège (Vatican), missions qu’il assurait en même temps auprès du Togo et du Bénin. L’Ambassadeur du Saint-Siège a fait ses adieux ce vendredi 24 juillet 2020 au Togo, à la faveur d’une entrevue avec le Premier ministre Komi Selom Klassou. L-FRII, Togo : fin de mission du nonce apostolique du Vatican - L-FRII
  • Le Pape François a nommé ce samedi Mgr Claudio Gugerotti à la nonciature apostolique de Grande-Bretagne. Archevêque titulaire de Ravello en Campagnie, Mgr Gugerotti était depuis 2015 nonce apostolique en Ukraine. Il avait précedemment représenté le Saint-Siège en Biélorussie.  , Un nouveau nonce apostolique nommé en Grande-Bretagne - Vatican News
  • Si tout acte de candidature est impossible, le collectif Toutes apôtres annonce ce mercredi dans un communiqué que sept femmes vont postuler publiquement "à diverses fonctions au sein de l'Eglise catholique : prédicatrice laïque, diacre, curé, évêque, nonce... ". Lyonmag.com, Succession du Cardinal Barbarin au diocèse de Lyon : une nouvelle femme candidate !
  • “3 ans après avoir adopté l’accord  de la loi relative à la ratification, entre le saint siège et le gouvernement congolais, qui nécessité l’approbation des deux chambres du parlement pour accorder la ratification en juillet 2019. Je reviens sur les relations bilatérales séculaires entre le gouvernement et le saint siège,  en louant leurs efforts, ainsi  que regarder ensemble, dans quelle mesure nous pouvons renforcer notre coopération pour le bien de la population qui est notre point commun.”  a évoqué le nonce apostolique Francisco Escalanté Molina à l’issue de l’entretien avec le président du Sénat Pierre Ngolo. Vox Congo, Le Vatican et le gouvernement consolident leurs relations
  • Si le Vatican a sanctionné Theodore McCarrick, il a cependant été accusé d’avoir dissimulé l’affaire pendant de nombreuses années alors que des plaintes lui étaient envoyées. Ces accusations ont notamment été relayées par les pamphlets de l’ancien nonce aux États-Unis, Mgr Carlo Maria Vigano. Le Saint-Siège a annoncé qu’une étude rigoureuse des archives serait menée puis rendue publique, mais celle-ci se fait toujours attendre. La Croix, L’ancien cardinal McCarrick face à de nouvelles accusations de viols

Traductions du mot « nonce »

Langue Traduction
Anglais nuncio
Espagnol nuncio apostólico
Italien nunzio
Allemand nuntius
Chinois nuncio
Arabe السفير
Portugais núncio
Russe нунций
Japonais nuncio
Basque nuncio
Corse nunciu
Source : Google Translate API

Synonymes de « nonce »

Source : synonymes de nonce sur lebonsynonyme.fr
Partager