La langue française

Nomenclature

Sommaire

  • Définitions du mot nomenclature
  • Étymologie de « nomenclature »
  • Phonétique de « nomenclature »
  • Citations contenant le mot « nomenclature »
  • Traductions du mot « nomenclature »
  • Synonymes de « nomenclature »

Définitions du mot nomenclature

Trésor de la Langue Française informatisé

NOMENCLATURE, subst. fém.

A. − [Dans une sc., une techn., un art] Ensemble de termes classés méthodiquement; p. méton., méthode de classement de ces termes.
1. BOT., ZOOL. Nomenclature (binaire, binominale). Système consistant à désigner les êtres vivants ou fossiles par un nom latin ou latinisé formé de deux mots, désignant respectivement le genre et l'espèce; l'ensemble des noms ainsi obtenus (d'apr. Fouc.-Raoult Géol. 1980). Il est difficile d'exprimer combien les mutations perpétuelles des genres nuisent à l'avancement des sciences naturelles, encombrent la synonymie, surchargent la nomenclature, et rendent l'étude de ces sciences difficile et désagréable (Lamarck,Philos. zool., t.1, 1809, p.33).La nécessité d'une classification se fit plus impérieuse et aboutit, en adoptant la nomenclature binominale traditionnelle, aux travaux de D. H. Bergey (1923) et de Prévot (Hist. gén. sc.,t.3, vol.2, 1964, p.623).
BOT. Nomenclature (botanique). ,,Ensemble systématique des noms scientifiques donnés aux plantes`` (Gatin 1924). Nomenclature de Linné, linnéenne. Ces plateaux, d'une médiocre largeur, sont tous entourés d'arbres forestiers inconnus à nos climats, et dont j'ignore malheureusement la nomenclature (Lamart.,Voy. Orient,t.2, 1835, p.76).Cette courte lettre (...) fut si mal lue, comme une ennuyeuse nomenclature de botanique, qu'elle laissait à la réflexion le temps de saisir tout ce qu'il y avait de vain, de dérisoire, dans cette abdication d'un prince exilé (A.Daudet,Rois en exil,1879, p.417).
Latin de nomenclature. Le latin de nomenclature viola canina est la traduction de ces appellations populaires (Gourmont,Esthét. lang. fr.,1899, p.200).
ZOOL. Nomenclature (zoologique). Système des noms scientifiques appliqué aux unités taxonomiques des animaux ou ayant existé dans la nature (d'apr. Husson 1970):
1. ... la zoologie avait acquis un cadre bien défini par l'oeuvre de Linné qui avait précisé la notion de l'espèce et instauré une nomenclature méthodique, formant un socle solide pour la classification. Hist. gén. sc.,t.3, vol.1, 1961, p.401.
2. CHIM. ,,Ensemble des règles, des symboles, des vocables, destinés à représenter et à prononcer les noms des corps étudiés`` (Duval 1959). Nomenclature de Lavoisier; nomenclature des composés minéraux, organiques. Un demi-gros jusqu'à un gros de sel marin calcaire (muriate de chaux, suivant la nouvelle nomenclature de chymie) (Geoffroy,Méd. prat.,1800, p.311).Nomenclature des nucléoprotéines (Privat de Garilhe,Acides nucl.,1963, p.31).V. constituant1ex. 1.
3.
a) GÉOGR., TOPON. Ensemble des noms de lieux d'un pays, d'une région, d'une agglomération (d'apr. Dor.-Poir. 1975). Harbert alla chercher l'atlas, qui, on le sait, avait été édité en France, et dont, par conséquent, la nomenclature était en langue française (Verne,Île myst.,1874, p.300).La nomenclature géographique chez nous et ailleurs: Estrée, Caussade, Septime, Soulosse, Saverne, Taverny, etc. (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p.237).
b) GÉOL. La liste, faite d'après la nomenclature adoptée par M. Daubenton, dans la distribution méthodique des minéraux: 1. Le cristal de roche à deux pyramides (...); 2. Le feld-spath en prisme oblique (Voy. La Pérouse,t.1, 1797, p.169):
2. Ce n'était pas une mince besogne, avant de coller les étiquettes, que de savoir les noms des roches (...). Et puis la nomenclature les irritait. Pourquoi dévonien, cambrien, jurassique, comme si les terres désignées par ces mots n'étaient pas ailleurs qu'en Devonshire, près de Cambridge, et dans le Jura? Flaub.,Bouvard, t.2,1880,p.89.
Nomenclature des sols. ,,Collection des noms des sols qu'on étudie en pédologie`` (Plais.-Caill. 1958).
4. LINGUISTIQUE
a) Liste de mots. Voici une nomenclature très abrégée des principaux emprunts directs de la langue française aux parlers les plus divers (Gourmont,Esthét. lang. fr.,1899p.80).
b) Art de dénommer méthodiquement, adéquation d'un nom donné à une chose. La nomenclature suppose la biunivocité du rapport signifiant-signifié: un seul nom pour chaque chose, une seule chose pour chaque nom (Ling.1972).Polysémie et homonymie sont (...) des phénomènes étrangers à la nomenclature (D.D.L.1976).
LEXICOGR. Ensemble des adresses figurant dans un dictionnaire et constituant la liste des unités de signification définies dans ce dictionnaire (d'apr. D. D. L. 1976). La nomenclature de ce dictionnaire n'est pas exacte, n'est pas complète (Ac.).
B. − ADMIN., DOCUMENTOL. ,,Liste énumérative dressée par une administration, une société, un syndicat, etc., présentant un caractère qualificatif et permettant soit un classement, soit une recherche, soit une référence`` (Barr. 1974). Une raison de préférer les nomenclatures classées aux nomenclatures où règne l'ordre alphabétique, bien qu'on ne puisse pas dire que les arrangements alphabétiques ne soient pas classés: ils sont classés sur des critères sans rapport avec le sujet: la manière dont on écrit les noms de leurs termes (Jolley,Trait. inform.,1968, p.214).Une informatique juridique et judiciaire suppose l'élaboration de nomenclatures (Jur.1971et 1974).
DOUANES. Nomenclature des douanes, nomenclature douanière. ,,Liste des produits et marchandises soumis aux droits de douane`` (Admin. 1972).
FIN. Nomenclature budgétaire. Liste détaillée des recettes et dépenses figurant dans le budget (d'apr. Admin. 1972). Regrouper dans la nomenclature budgétaire la totalité des opérations qui doivent être soumises à l'autorisation du Parlement (Admin. P. et T.,1964, p.13).
SÉCUR. SOC. Nomenclature des actes de biologie (Méd. Flamm. 1975). Nomenclature des actes professionnels. Document sur lequel chaque acte professionnel du praticien (médecin, chirurgien dentiste, auxiliaire médical) est désigné par une lettre stipulant la nature de l'acte et comportant un coefficient indiquant la valeur de chaque acte professionnel (d'apr. Pt Lar. Méd. 1976).
STAT. La nomenclature des catégories socioprofessionnelles. L'amateur de nomenclatures peut toujours dresser −croyant «toucher» le «concret» −une liste des nombreuses caractéristiques du sous-développement: le faible revenu par tête, la rareté relative du capital, la rareté des capacités d'entreprise, le chômage «déguisé» (Perroux,Écon. XXes.,1964, p.245).
C. − P. anal.
1. Liste méthodique, systématique des objets, des éléments d'un ensemble. Je v(ous) adresse, conformément à nos conventions faites à Reims, la nomenclature des livres dont vous pourriez me faire la vente (Balzac,Corresp.,1826, p.290).La nomenclature des rois de France. Victor les oubliait, faute de connaître les dates. Mais si la mnémotechnie de Dumouchel avait été insuffisante pour eux, que serait-ce pour lui! (Flaub.,Bouvard,t.2, 1880, p.162).Il était extrêmement précis pour une recette de cuisine, pour la date de la naissance ou de la mort d'un peintre, pour la nomenclature de ses oeuvres (Proust,Swann,1913, p.210).
2. Liste, suite d'éléments quelconques. Quand je me sentirai mieux inspiré, je vous ferai la nomenclature exacte de toutes mes qualités (Mérimée,Lettres à une inconnue,[1841], p.2).Si je ne craignais, mon cher Théophile, de te fatiguer par ces descriptions sans cesse renouvelées, que je réduis cependant quelquefois à de simples nomenclatures, je te dirais en détail toutes les merveilles de ce palais (Du Camp,Nil,1854, p.246).Après-demain, un jour de voyage, repos. Jeudi: Dusseldorf. Trois jours. Lundi: retour ici par Bruxelles. Je m'excuse de cette nomenclature (Malègue,Augustin,t.1, 1933, p.359).
De nomenclature.Le roman de constatation, d'analyse minutieuse, de nomenclature et de petits faits, est aussi celui qui convient le mieux à notre âge d'universel recensement (Bourget,Nouv. Essais psychol.,1885, p.161).
REM.
Nomenclaturer, verbe trans.,rare. Inclure dans une nomenclature. On a nomenclaturé dans les crimes de Carrier le fait d'avoir écrasé à Nantes le négociantisme, tonné contre l'esprit mercantile, aristocratique et fédéraliste (Babeuf,Du Système de dépopulation, ou la vie et les crimes de Carrier,1794, 160 ds Quem. DDL t.11).
Prononc. et Orth.: [nɔmɑ ̃klaty:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1559 «inventaire des termes désignant les différents objets d'une étude ou d'une collection» (Martin du Bellay, Dioscoride, trad. M. Mathée, 283b d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch. t.32, p.112); spéc 1. a) av. 1718 «ensemble des termes employés pour désigner les objets d'une science, d'un art» (Fénelon ds Lar. 19e); b) 1758 «art d'établir et de classer les objets d'une science et de leur attribuer méthodiquement des noms» (Duhamel-Monceau, De la Physique des arbres, t.1, préface, II); 2. a) 1690 (Fur.: Nomenclature. Catalogue de plusieurs mots les plus ordinaires d'une Langue, pour en faciliter l'usage à ceux à qui on l'Enseigne. On a fait plusieurs Nomenclatures Italiennes, Espagnoles, ou des abregez de Dictionnaires); b) 1798 «ensemble des mots faisant l'objet d'articles d'un dictionnaire» (Ac.). Empr. au lat. nomenclatura, correspondant au sens 1; de nomen «nom» et calare «appeler». Fréq. abs. littér.: 167. Bbg. Dagognet (Fr.). Tableaux et lang. de la chimie. Paris, 1969, 2204 p. _Lozac'h (N.). La Nomenclature en chimie organique. Paris, 1967, 296 p. _Quemada (B.). Les Dict. du fr. mod. Paris, 1967, pp.265-319.

Wiktionnaire

Nom commun

nomenclature \nɔ.mɑ̃.kla.tyʁ\ féminin

  1. Système des noms employés pour désigner les différents objets d’une science ou d’un art.
    • Ce résultat est inévitable, et nous nous serons inutilement mis en frais de nomenclature géographique ! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Celui qui ne connaît d’un animal que le nom et la place qui lui revient dans un système de nomenclature plus ou moins bien assis, ne mérite pas plus le titre de naturaliste qu’un garçon de bibliothèque n’est digne de l’épithète de savant […]. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Pour lui, toutes les formes qu'il faut distinguer les unes des autres, et qui se maintiennent dans son jardin, sont des espèces : c'est ce qu'on appelle le Jordanisme.
      Le Jordanisme, on le voit, n'est qu'une des conséquences de la nomenclature binaire.
      — (Julien Vesque, Traité de botanique agricole et industrielle, J.-B. Baillière et fils, 1885, p. 46)
    • Sous l'appellation unique de mécanographes, l’I.N.S.E.E. englobe dans sa nomenclature les diverses tâches qui relèvent de la technique mécanographique : […], etc. C'est ce poste unique que nous avons dû conserver. — (Philippe d’Hugues & Michel Preslier, Les professions en France: Évolution et perspectives, Travaux et Documents de l'INED : cahier n° 51, Presses Universitaires de France, 1969, p. 303)
  2. Ensemble des mots qui composent un dictionnaire.
    • La nomenclature de ce dictionnaire n’est pas exacte, n’est pas complète.

Forme de verbe

nomenclature \nɔ.mɑ̃.kla.tyʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de nomenclaturer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de nomenclaturer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de nomenclaturer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de nomenclaturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de nomenclaturer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOMENCLATURE. n. f.
Ensemble des termes employés pour désigner les différents objets d'une science ou d'un art. La nomenclature de la géométrie, de la botanique, de la grammaire, etc. La nomenclature chimique a été plusieurs fois changée. Il se dit aussi de l'Ensemble des mots qui composent un dictionnaire. La nomenclature de ce dictionnaire n'est pas exacte, n'est pas complète.

Littré (1872-1877)

NOMENCLATURE (no-man-kla-tu-r') s. f.
  • 1Ensemble des mots d'un dictionnaire.

    Catalogue de plusieurs mots les plus ordinaires d'une langue, pour en faciliter l'usage à ceux à qui on l'enseigne.

  • 2Collection des mots employés pour désigner les différents objets d'une science ou d'un art. Il ne manqua pas de perfectionner les méthodes déjà établies pour les distributions et la nomenclature des plantes, Fontenelle, Boerhaave. Les nomenclatures sont indispensables malgré leurs imperfections ; comment se reconnaître au milieu de cette foule d'êtres différents ? Sennebier, Ess. sur l'art d'observer, t. II, p. 49, dans POUGENS. Que devons-nous penser de ces nomenclatures fastueuses qu'on ose nous donner pour le système de la nature ? Bonnet, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 140, dans POUGENS. Si l'homme s'était borné à recueillir des faits, les sciences ne seraient qu'une nomenclature stérile, et jamais il n'eût connu les grandes lois de la nature, Laplace, Exp. I, 11.

    Particulièrement, la totalité des différents noms sous lesquels est connu un minéral, un animal, un végétal. La première chose que l'on doit se proposer lorsqu'on entreprend d'éclaircir l'histoire d'un animal, c'est de faire une critique de sa nomenclature, de démêler exactement les différents noms qui lui ont été donnés dans toutes les langues et dans tous les temps, Buffon, Ois. t. III, p. 1.

    Nomenclature chimique, langage dont se servent les chimistes pour désigner les corps, ou l'ensemble des principes et des règles d'après lesquels on dénomme les corps composés qui sont du domaine de la chimie. C'est à M. Guyton de Morveau qu'est due l'heureuse idée de la nouvelle nomenclature [chimique] ; ce fut lui qui en posa les premières bases vers l'année 1780, et qui le premier s'en servit dans ses cours publics à Dijon, Thenard, Traité de chim. t. I, p. 122, dans POUGENS.

  • 3Méthode pour classer les différents objets d'une science, d'un art, et qui consiste essentiellement à désigner les objets par des termes ou des signes qui aient le plus grand rapport possible avec leur nature réelle, simple ou composée, organisée ou inorganique.

HISTORIQUE

XVIe s. La nomenclature seule des aucteurs eust plus monté que la narration entiere, Du Bellay, M. Prolog.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nomenclature »

Lat. nomenclatura (voy. NOMENCLATEUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin nomenclatura (sens identique), de nomen (« nom »), classis (« classe ») et le suffixe -ura.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nomenclature »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nomenclature nɔmɑ̃klatyr

Citations contenant le mot « nomenclature »

  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Logiciel de nomenclature actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Thesneaklife, Marché mondial des Logiciel de nomenclature 2020: analyse de l’industrie et profils détaillés des principaux acteurs clés Autodesk, Arena Solutions, Aras, Dassault Systèmes, PTC – Thesneaklife
  • L’objectif étant d’harmoniser la classification tunisienne des activités « NAT 2009 » avec les classifications internationales. Et ce, afin de garantir l’échange homogène des données. Egalement de rassurer l’investisseur étranger en lui garantissant une nomenclature compréhensible. L'Economiste Maghrébin, Les difficultés de l'Implémentation de la Nomenclature d'activités NAT 2009
  • Côté charge et vitesse, là aussi, la nomenclature existe. Sur le flanc du pneu, les chiffres placés après la dimension représente le code à trois chiffres et une lettre. Ce sont les indices de charge et de vitesse. Bien sûr, il est nécessaire de se reporter au tableau de valeurs pour traduire en kg et en km/h. À noter que deux pneus de même dimension peuvent avoir des indices différents selon leur construction et la technologie utilisée. Terre-net, Bridgestone : le rôle économique du pneu dans les charges de mécanisation
  • Le concept-tractor présenté à Agritechnica avait déjà annoncé la couleur : Massey Ferguson revoit sa gamme de fond en comble en intégrant de nouveaux concepts. Le cœur de gamme est le premier à bénéficier de cette refonte avec la série 8S. Massey Ferguson rompt au passage avec sa nomenclature habituelle, puisqu’on s’attendait à voir arriver un 7800 S pour succéder au 7700 S. La France Agricole, Massey Ferguson : Changement de génération avec le tracteur 8S de 205 à 265 ch
  • La commune ayant connu une baisse de population, elle est désormais régie sous la nomenclature de moins de 500 habitants ; le budget primitif s’en trouve également fortement modifié dans les numéros de compte et changements de chapitre. «  C’est une année de transition  », a expliqué en préambule la maire, Sandrine Merlo, pour présenter son premier budget. La Voix du Nord, Wismes: un caveau d’attente sera mis en place au cimetière

Traductions du mot « nomenclature »

Langue Traduction
Anglais nomenclature
Espagnol nomenclatura
Italien nomenclatura
Allemand nomenklatur
Chinois 命名法
Arabe التسمية
Portugais nomenclatura
Russe номенклатура
Japonais 命名法
Basque nomenklatura
Corse nomenclatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « nomenclature »

Source : synonymes de nomenclature sur lebonsynonyme.fr
Partager