La langue française

Narrateur, narratrice

Sommaire

  • Définitions du mot narrateur, narratrice
  • Étymologie de « narrateur »
  • Phonétique de « narrateur »
  • Citations contenant le mot « narrateur »
  • Traductions du mot « narrateur »
  • Synonymes de « narrateur »

Définitions du mot narrateur, narratrice

Trésor de la Langue Française informatisé

NARRATEUR, -TRICE, subst.

A. − Personne qui narre quelque chose. Synon. conteur.Narrateur ennuyeu.; narrateur exact, fidèle; bonne narratrice. Il resta comme les autres à regarder les murs, en écoutant la narratrice qui ne se lassait pas de recommencer l'histoire (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p.1258).Contes merveilleux sur les arbres, les animaux, contes joyeux ou facétieux ou même grivois, auxquels le narrateur donne un semblant de véracité par un vague témoignage (Menon, Lecotté, Vill. Fr., t.2, 1954, p.89):
C'est assurément une circonstance bien heureuse pour l'authenticité des récits que le concours singulier de deux narrateurs qui, de position, de nation, d'opinion différentes, sans rapport entre eux, relatent des faits qu'ils ont puisés à la même source. Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p.238.
[Suivi d'un compl. déterminatif spécifiant ce qui est narré] Le narrateur des exploits de Napoléon (Chateaubr., Mém.,t. 2, 1848, p.317).
B. − Subst. masc. [Précédé de l'art. déf.] ,,Dans l'énonciation du récit littéraire, la personne qui fait le récit et qui n'est pas forcément l'auteur`` (Rey Sémiot. 1979). Comme le remarque Jacques Rivière dans «Marcel Proust et l'esprit positif», le narrateur, celui qui dit je dans les livres de Proust, s'attribue des façons d'être si nombreuses et contradictoires, qu'on ne sait plus, en les lisant, son âge précis (Blanche, Modèles, 1928, p.106).
REM.
Narrataire, subst. masc.,sémiotique. [P. oppos. à narrateur] Dans l'énonciation du récit littéraire, personne à qui s'adresse le narrateur (d'apr. Rey Sémiot. 1979). Lorsque le destinateur et le destinataire du discours sont explicitement installés dans l'énoncé (tels le «je» et le «tu»), ils peuvent être appelés, selon la terminologie de G. Genette, narrateur et narrataire (Greimas-Courtés1979).
Prononc. et Orth.: [naʀatoe:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1500 (Jean Molinet, Miroir de vie, 70 ds Faictz et Ditz, éd. N. Dupire, t.2, p.672). Empr. au lat. narrator «celui qui raconte, narrateur» (de narrare «raconter»). Fréq. abs. littér.: 203. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 294, b) 277; xxes.: a) 197, b) 344.

Wiktionnaire

Nom commun

narrateur \na.ʁa.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : narratrice)

  1. Celui, celle qui narre, qui raconte quelque chose.
    • … ; mais, comme à chaque fois il était revenu prendre sa place, le narrateur, momentanément interrompu, n’en avait pas moins continué son récit… — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)

Nom commun

narratrice \na.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : narrateur)

  1. Femme qui narre, qui raconte quelque chose.

Nom commun

narratrice \nar.ra.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : narratore)

  1. Narratrice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

narratrice \na.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : narrateur)

  1. Femme qui narre, qui raconte quelque chose.

Nom commun

narratrice \nar.ra.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : narratore)

  1. Narratrice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

narratrice \na.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : narrateur)

  1. Femme qui narre, qui raconte quelque chose.

Nom commun

narratrice \nar.ra.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : narratore)

  1. Narratrice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

narratrice \na.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : narrateur)

  1. Femme qui narre, qui raconte quelque chose.

Nom commun

narratrice \nar.ra.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : narratore)

  1. Narratrice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

narratrice \na.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : narrateur)

  1. Femme qui narre, qui raconte quelque chose.

Nom commun

narratrice \nar.ra.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : narratore)

  1. Narratrice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NARRATEUR, TRICE. (On prononce les deux R dans ce mot et dans les quatre suivants.) n.
Celui, celle qui narre, qui raconte quelque chose. C'est un narrateur ennuyeux, fastidieux, exact, fidèle. Une amusante narratrice.

Littré (1872-1877)

NARRATEUR (na-rra-teur, tri-s') s. m.
  • Celui qui fait une narration.

REMARQUE

L'Académie n'a pas le féminin narratrice ; mais rien n'empêche de le former.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

NARRATEUR. Ajoutez : Il [l'historien] n'est pas poëte, il est narrateur, Racine, Lexique, éd. P. Mesnard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « narrateur »

Dérivé du verbe narrer avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. narratorem, de narrare, narrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « narrateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
narrateur naratœr

Citations contenant le mot « narrateur »

  • Le narrateur de « Le rouge et le noir » est-il un personnage de ce roman ? AgoraVox, Qu'est-ce qu'un personnage de roman ? - AgoraVox le média citoyen
  • J’ai choisi douze narrateurs qui ne sont pas d’accord entre eux, ce qui donne plus d’espace au lecteur pour l’esprit critique. De Phil Klay / Le Monde des Livres, 13 février 2015
  • Le romancier espagnol Juan Marsé, décédé samedi à 87 ans, avait été consacré de son vivant comme un magnifique narrateur de sa ville de Barcelone, théâtre d'une enfance au temps du franquisme, sans cesse réinventée dans ses livres. TV5MONDE, Juan Marsé, le "narrateur-né" de Barcelone
  • Le second fil narratif est constitué des souvenirs que le narrateur reconstitue peu à peu après une période d’amnésie partielle. Il revient sur le passé de Tanner Mirabel, employé comme garde du corps par Cahuella et son épouse Gitta, dont il est amoureux, et raconte les raisons qui poussent le narrateur à poursuivre Reivich, responsable indirect de la mort de Gitta. Techno-Science.net, 🔎 La Cité du gouffre - Définition et Explications
  • C’était il y a 20 ans, et le narrateur, employé de la ville, se souvient : il fait chaud et moite, en cet an 1993. Dans la bourgade de San Cristobal, bercé par le Rio Ere, dernier rempart à l’orée de la forêt inquiétante, un groupe de trente-deux enfants sortis de nulle part commençait à rôder. Présence fantomatique, angoissante et inexplicable, ceux-ci n’étant ni enfants de la ville, encore moins des rues, ni même des indiens autochtones Nee. Parlant leur propre langue, obéissant à leurs propres règles, hors de la société et du monde, apparaissant aux premières lueurs du jour pour s’évanouir chaque nuit. , Andrés Barba – “Une république lumineuse” | Culturopoing
  • «C'est la première fois que des images de Mars sont rendues dans une résolution 4K époustouflante», affirme le narrateur de la vidéo, longue de 10 minutes. En effet, aucune vidéo ne peut être prise par les rovers sur Mars, en raison de la lenteur avec laquelle les données sont envoyées à la Terre. CNEWS, Vidéo : des images exceptionnelles de la planète Mars | CNEWS
  • "J’ai moins eu l’impression de vivre ma vie que d’avoir été vécue par elle." Terrible constat dressée par Alice, la narratrice de Lettre d'amour sans le dire, nouveau roman d'Amanda Sthers, paru chez Grasset ce mois de juin. Marie Claire, Interview d'Amanda Sthers sur Lettre d'amour sans le dire - Marie Claire
  • À propos du narrateur, Joël Des Rosiers Poète et essayiste, Joël Des Rosiers est né aux Cayes, à Haïti, et vit au Québec depuis l’adolescence. Il a reçu de nombreux prix littéraires, notamment le Prix Athanase-David du Gouvernement du Québec (2011) pour l’ensemble de son oeuvre et le Grand prix du livre de Montréal (1999) pour Vétiver. Il est élu à l’Académie des lettres du Québec en 2017. À propos du cinéaste, Carlos Ferrand Carlos Ferrand est né à Lima au Pérou. De Lima à Bruxelles, en passant par Paris et le Vermont, ce sont alors plusieurs années de vagabondage qui placent le cinéma au centre de son parcours. En quarante ans de métier comme scénariste et réalisateur, Carlos a également collaboré, en tant que directeur de la photographie, à plus d’une cinquantaine d’oeuvres en documentaire et en fiction. Sa filmographie contient les notables Cimarrones (1982), Cuervo (1989), Il parle avec les loups (2001), Casa Loma, journal de bord (2002) et Americano (2007), qui a d’ailleurs été présenté dans 25 festivals et a reçu de nombreux prix. Ses plus récentes réalisations sont 13, un ludodrame sur Walter Benjamin (2017) et Jongué, carnet nomade (2019). , JONGUÉ, CARNET NOMADE de Carlos Ferrand – à l’affiche dès le 24 juillet – L'initiative
  • «Tout était vrai, rien n’était faux» : la narratrice trentenaire de ce premier roman se souvient de la double vie qu’elle a menée. A cette époque, elle voyait de la symétrie partout. Un amant ici, un compagnon là, le temps de son séjour à Montréal, elle qui est française. L’infidélité est répandue mais ce qui singularise les Après-midi d’hiver, c’est la façon dont la narratrice rend sensible l’absence à elle-même, dans laquelle elle flottait alors. Elle voguait entre deux corps, entre deux appartements. Avec l’amant, Noah, elle ne passait que des instants fugaces : «J’avais enfin une vie furtive.» Noah est mystérieux, pas vraiment sympathique et rarement disponible. Deviennent pénibles les «Je pars, je reviens, je repars, me revoilà, au revoir.» Sobre et chaloupé, le texte met en miroir deux tristesses, celle de Noah, et celle de la mère de la narratrice. Ils portent «ma peur et mon amour pour ce qui tremble, pour ces êtres qui clignotent, dont on n’est pas sûr de la présence, de l’absence». V.B.-L.  Libération.fr, Vient de paraître - Culture / Next
  • Mercredi matin, à la Presse de Plouha, l’écrivaine et ancienne journaliste Stéphanie Arc dédicaçait son premier roman, « Quitter Paris ». C’est dans la résidence de ses parents, à Plouha, qu’elle a écrit une partie de son premier roman. La narratrice y expose ses rêves pour un retour à la nature, sur des grands espaces, loin du bruit et de la pollution. Le dilemme « partir ou rester » tiraille l’auteure. Il faut quitter sa vie, ses amis, ses loisirs pour une autre aventure à Plouha ? C’est une profonde réflexion sur les doutes, la solitude. « C’est un roman sur l’indécision », résume-t-elle. Le Telegramme, Dédicace du premier roman de Stéphanie Arc, « Quitter Paris » - Plouha - Le Télégramme

Traductions du mot « narrateur »

Langue Traduction
Anglais narrator
Espagnol narrador
Italien narratore
Allemand erzähler
Chinois 解说员
Arabe راوي
Portugais narrador
Russe рассказчик
Japonais ナレーター
Basque narratzailea
Corse narratore
Source : Google Translate API

Synonymes de « narrateur »

Source : synonymes de narrateur sur lebonsynonyme.fr
Partager