La langue française

Historiographe

Sommaire

  • Définitions du mot historiographe
  • Étymologie de « historiographe »
  • Phonétique de « historiographe »
  • Citations contenant le mot « historiographe »
  • Traductions du mot « historiographe »
  • Synonymes de « historiographe »

Définitions du mot historiographe

Trésor de la Langue Française informatisé

HISTORIOGRAPHE, subst. masc.

A. − Celui qui est chargé officiellement d'écrire l'histoire d'un souverain, d'une époque, d'une institution d'État. Historiographe officiel; historiographe de France, du roi. Nommé historiographe avec Boileau (...), il [Racine] avait regardé (...) ce choix du roi (...) comme un coup du ciel (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 487).M. Jal, historiographe du ministère de la Marine (Kunstler, Art xixes. Fr., 1954, p. 57).
En appos. Mandarin historiographe (Proudhon, Propriété,1840, p. 280).
P. anal., rare. Peintre d'histoire. [Cochin] l'historiographe au trait des Mariages et des Deuils royaux (E. de Goncourt, Mais. artiste, t. 1, 1881, p. 61).
B. − P. ext.
1. Celui qui rapporte un fait historique, qui raconte la vie de quelqu'un. Flavius Josèphe (...) avait (...) pris part, au début, à la guerre contre Rome avant de s'en faire l'historiographe (Weill, Judaïsme,1931, p. 26).
2. Celui qui décrit, analyse une réalité dans son évolution. Historiographe sempiternel du sentiment créateur (Milosz, Amour. initiation,1910, p. 215).
REM.
Historiogriffe, subst. masc.,synon. de historiographe,hapax plais. Les académiciens, les historiogriffes et les libraires en ont fait [de l'histoire] une citerne à puiser des écus et des pensions (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1833, p. 602).
Prononc. et Orth. : [istɔ ʀjɔgʀaf]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1213 hystoriographe (Fet des Romains, éd. L.-F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, p. 645, livre 3, chap. 15, § 43, ligne 4). Empr. au b. lat.historiographus, gr. ι ̔ σ τ ο ρ ι ο γ ρ α ́ φ ο ς de même sens. Fréq. abs. littér. : 34. Bbg. Naïs (H.) Grand temps et longs jours, monsieur l'indiciaire. Mél. Imbs (P.) 1973, pp. 207-218.

Wiktionnaire

Nom commun

historiographe \is.tɔ.ʁjɔ.ɡʁaf\ masculin

  1. (Histoire) Historien, personne qui écrit l’histoire du temps.
    • Bien ! ma fille, dit M. Necker, très bien, et la république vous doit un brevet d’historiographe. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Mais la méthode historique doit être implacable, car elle ne saurait être arrêtée ou limitée par aucun tabou. De plus, le véritable historien est curieux par nature ; il y a en lui un peu du juge d’instruction. Et, déformation professionnelle, tout silence lui est suspect, car c’est là un refus de répondre. Dès lors ce refus dissimule quelque chose de très important ; c’est donc là qu’il faut creuser. Au contraire, l’historien conformiste n’est alors qu’un banal historiographe, un compilateur docile, et son rôle est très différent. — (Robert Ambelain, Les lourds secrets du Golgotha, 1974)
    • Le surhomme est seul. Il peut avoir des amis, des complices, mais qui n'arrivent pas à sa cheville. Sherlock Holmes formait un couple avec le Dr. Watson, mais c'est qu'il avait besoin d'un historiographe. — (Gabriel Thoveron, Deux siècles de paralittératures. Lecture, sociologie, histoire, tome 2 : De 1895 à 1995, Liège : Éditions du Céfal, 2008, p. 405)
    • Rien de ce qui nous est tombé sur le râble entre 14 et 18 a été calculé. Aujourd'hui, les historiographes se pignolent l'exégèse... stratégies, tactiques, plans de bataille... littérature himalayenne... les bibliothèques en vomissent. — (Gérard-Fernand Bianchi, Brune intestine, Éditions Éphémère/Éditions Lulu, 2015, chap. 7/p. 353)

Forme de verbe

historiographe \is.tɔ.ʁjo.ɡʁaf\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de historiographer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de historiographer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de historiographer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de historiographer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de historiographer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HISTORIOGRAPHE. n. m.
Celui qui était nommé par un brevet du prince pour écrire l'histoire du temps. Racine fut un des historiographes de Louis XIV.

Littré (1872-1877)

HISTORIOGRAPHE (i-sto-ri-o-gra-f') s. m.
  • Celui qui a charge d'écrire l'histoire du temps. Le P. Daniel en tira [de son histoire] 2000 fr. de pension, avec le titre d'historiographe de France, Saint-Simon, 346, 45. On nomme communément en France historiographe l'homme de lettres pensionné et, comme on disait autrefois, appointé pour écrire l'histoire, Voltaire, Dict. phil. Historiographe. Il y eut souvent de ces historiographes de France, et l'usage fut de leur donner des brevets de conseillers d'État avec les provisions de leur charge, Voltaire, ib. L'historiographe tient plus de l'annaliste simple, et l'historien semble avoir un champ plus libre pour l'éloquence, Voltaire, ib. Le vieux Bélus, roi de Babylone, se croyait le premier homme de la terre, car tous ses courtisans le lui disaient, et ses historiographes le lui prouvaient, Voltaire, Princ. de Babylone, 1. J'ai regardé le caractère d'historiographe comme indélébile [Voltaire avait eu le titre d'historiographe] ; mon Siècle de Louis XIV avance, Voltaire, Lett. d'Argental, 27 avr. 1751. Peu de temps après, l'Académie perdit Duclos ; et, à sa mort, la place d'historiographe de France me fut donnée sans aucune sollicitation de ma part, Marmontel, Mém. IX.

SYNONYME

HISTORIEN, HISTORIOGRAPHE. Peut-être le propre d'un historiographe est de rassembler les matériaux, et on est historien quand on les met en œuvre, Voltaire, Dict. phil. Historiographe. Étymologiquement, l'historiographe n'est pas autre chose que l'historien ; mais, dans l'usage, l'historiographe remplit une charge, l'historien compose un ouvrage.

HISTORIQUE

XIVe s. Si comme recite uns anciens hystoriografes, Bercheure, f° 22, recto. Et pour ce que je croy plus à Fabie l'istoriographe, Bercheure, f° 25, verso.

XVe s. Touchant cestui tres noble et tres glorieux royaulme, dont indigne historiographe, voudroie bien garder l'onneur de Dieu et des personnes, Chastelain, Expos. sur vérité mal prise.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* HISTORIOGRAPHE, s. m. (Gramm. & Hist. mod.) celui qui écrit ou qui a écrit l’Histoire. Ce mot a été fait pour désigner cette classe particuliere d’auteurs ; mais on l’emploie plus communément comme le titre d’un homme qui a mérité par son talent, son intégrité & son jugement, le choix du gouvernement pour transmettre à la postérité les grands évenemens du regne présent. Boileau & Racine furent nommés historiographes sous Louis XIV. M. de Voltaire leur a succédé à cette importante fonction sous le regne de Louis XV. Cet homme extraordinaire, appellé à la cour d’un prince étranger, a laissé cette place vacante, qu’on a accordée à M. Duclos, secrétaire de l’académie Françoise. Racine & Boileau n’ont rien fait. M. de Voltaire a écrit l’histoire du siecle de Louis XV. Je ne doute point que M. Duclos ne laisse à la postérité des mémoires dignes des choses extraordinaires qui se sont passées de son tems.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « historiographe »

Du latin historiographus, lui-même du grec ancien ἱστοριογράφος, historiográphos, de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἱστοριογράφος, de ἱστορία, histoire, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « historiographe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
historiographe istɔrjɔgraf

Citations contenant le mot « historiographe »

  • L'histoire des Aventures du jeune Voltaire : Comment devient-on Voltaire ? Le géant de la Pensée, le maître du Blasphème, dont les combats vont accoucher de la Révolution française ? C'est le sujet de cette mini-série. Si l'on connaît le vénérable philosophe, réfugié à Ferney, on connaît moins le jeune homme qu'il a été. Roturier, le futur Voltaire va bousculer toutes les conventions sociales et religieuses de son temps. Embastillé deux fois, exilé en Angleterre, historiographe de Louis XV, détesté par la Cour de France, millionnaire à 40 ans grâce à des spéculations. Voltaire veut tout : la gloire, les femmes et l'argent ! , Les Aventures du jeune Voltaire : Fin de tournage en grande pompe - Purepeople
  • En 1893, paraissent les Mémoires de Sherlock Holmes, un recueil de onze nouvelles. D’innombrables lecteurs se précipitent vers ce nouvel opus contant les enquêtes de leur détective préféré. Horreur ! Dès les premières lignes de la onzième et dernière nouvelle, intitulée Le dernier problème,  le Docteur Watson, l’alter égo et l’historiographe de Sherlock Holmes, leur apprend que leur héros est mort depuis déjà… deux ans ! Apparemment, la nouvelle avait été publiée dans Le Journal de Genève du 6 mai 1891 puis dans la presse britannique du 7 mai, grâce à une dépêche de l’Agence Reuters. Quoi ? Sherlock Holmes était mort depuis deux ans et on n’en savait rien ? Le Docteur Watson va nous livrer tous les détails de cette horrible histoire…  Europe 1, Conan Doyle et Sherlock Holmes : des destins croisés
  • Kiosque360. Abdelhak El Mrini, porte-parole du Palais et historiographe du royaume raconte comment il est passé du statut de professeur de lycée à celui de haut cadre de la maison royale. fr.le360.ma, Abdelhak El Mrini, porte-parole du Palais et historiographe du royaume, à coeur ouvert | www.le360.ma
  • Institutionnalisée en 1961 par Hassan II, la fonction d’historiographe du royaume consiste à compiler les faits et gestes du monarque. Mais aujourd’hui, alors que les sources de savoir se multiplient, cette mission doit être modernisée pour ne pas être reléguée au folklore. JeuneAfrique.com, Maroc : les historiographes du royaume sont les gardiens de la mémoire royale, mais jusqu’à quand ? – Jeune Afrique
  • Mais comme l’a écrit un célèbre historiographe du pointer, W. Arkwright : « la tête, c’est le noyau du pointer ». Elle est longue, sèche et bien ciselée. Son stop accusé est typique, car il forme un angle de 120° à 130° entre la ligne du front et le chanfrein, donnant un aspect de « tête de vipère ». Chassons.com, Connaissez-vous l'origine du pointer ? - Chassons.com

Traductions du mot « historiographe »

Langue Traduction
Anglais historiographer
Espagnol historiógrafo
Italien storiografo
Allemand historiker
Chinois 历史学家
Arabe مؤرخ
Portugais historiógrafo
Russe историограф
Japonais 歴史学者
Basque historiographer
Corse storògrafu
Source : Google Translate API

Synonymes de « historiographe »

Source : synonymes de historiographe sur lebonsynonyme.fr
Partager