La langue française

Mysticisme

Sommaire

  • Définitions du mot mysticisme
  • Étymologie de « mysticisme »
  • Phonétique de « mysticisme »
  • Citations contenant le mot « mysticisme »
  • Images d'illustration du mot « mysticisme »
  • Traductions du mot « mysticisme »
  • Synonymes de « mysticisme »
  • Antonymes de « mysticisme »

Définitions du mot mysticisme

Trésor de la Langue Française informatisé

MYSTICISME, subst. masc.

A. − PHILOS. et RELIG.
1. Attitude philosophique ou religieuse fondée davantage sur le sentiment et l'intuition que sur la connaissance rationnelle, et qui a pour objet l'union intime et directe entre l'homme et la divinité. Mysticisme arabe, chrétien, hindou, platonicien. Contemplatif, ascétique, symbolique, tel fut toujours le mysticisme (Ozanam,Philos. Dante,1838, p.240).Il y avait eu alors dans l'Église deux courants: celui du mysticisme dit exalté, originaire de sainte Térèse, de saint Jean de la Croix (...). Et un autre, celui du mysticisme dit tempéré, dont les adeptes furent saint François de Sales et son amie, la célèbre baronne de Chantal (Huysmans,En route,t. 2, 1895, p.239).Le mysticisme (...) est la modalité volontariste et passionnelle du cheminement de l'homme religieux vers la Transcendance (G. Vallin,Voie de gnose et voie d'amour,Sisteron, éd. Présence, 1980, p.91):
1. ... le mysticisme ne dit rien, absolument rien, à celui qui n'en a pas éprouvé quelque chose. Tout le monde pourra donc comprendre que le mysticisme vienne de loin en loin s'insérer, original et ineffable, dans une religion préexistante... Bergson,Deux sources,1932, p.251.
P. anal. et souvent péj. Sentimentalisme religieux très marqué, voire exacerbé. Mysticisme puéril, romantique; mysticisme de couvent. C'était une femme d'un caractère héroïque et que son extrême piété tournait au mysticisme religieux le plus tendre et le plus exalté (Lamart.,Confid.,1849, p.311).Le père de Riancourt, son ancien aumônier du Sacré-Coeur, ne l'avait-il pas mis en garde, jadis, contre un mysticisme enfantin, une piété trop tendre (Bernanos,Joie,1929, p.570).Après la mort du petit, elle qui nous avait tant aimées, semblait avoir oublié notre existence, et commençait à s'adonner au mysticisme (Triolet,Prem. accroc,1945, p.306).
2. Manière de comprendre et de réaliser l'expérience mystique. Tous, ou la plupart, ont été d'ardens dogmatiques (...) qui se sont réfugiés, les uns dans le mysticisme orthodoxe de la foi ancienne et de l'Église, la plupart dans un mysticisme hétérodoxe, arbitraire et chimérique (Cousin,Hist. philos. XVIIIes.,1, 1829, p.23).
En partic. Mysticisme philosophique. Le mysticisme philosophique est une doctrine qui, constatant l'impuissance de la raison humaine à résoudre les problèmes métaphysiques fondamentaux, s'adresse pour y suppléer à une connaissance intuitive spéciale. Les Orientaux (Bouddhistes) pensent que c'est le seul moyen de se libérer du monde sensible. Tous se proposent d'atteindre une sorte de fusion avec le monde divin au cours de l'extase (Porot1960).
B. − P. anal.
1. Dans les domaines de la philos., de l'art, de l'idéol.Tendance à s'élever au-dessus du réel pour atteindre un idéal supérieur. Mysticisme courtois, esthétique, laïque, politique. Il se donnait une mission sainte, le rachat, le salut de la fille du forçat. (...) il s'égarait en plein mysticisme social (Zola,Fortune Rougon,1871, p.204).M. Ernest Seillière montre comment les ambitions nationales s'attribuent des missions divines: l'«impérialisme» se fait ordinairement «mysticisme» (Bergson,Deux sources,1932, p.331):
2. Si l'on pouvait douter que l'armée (...) comprît ce mysticisme guerrier (...), ce n'en était pas moins un spectacle saisissant que cette aristocratie révolutionnaire, dont le pessimisme enivré, la fureur de vie héroïque, la foi exaltée dans la guerre et dans le sacrifice, semblaient l'idéal militaire et religieux d'un Ordre Teutonique ou de Samouraï Japonais. Rolland,J.-Chr.,Maison, 1909, p.957.
2. Péj. Tendance à faire prévaloir des intuitions, à se laisser emporter par des sentiments passionnels et exaltés, ne laissant aucune place à la raison. Mysticisme du sentiment; faux mysticisme. Pour Dieu, m'écrivait souvent Buloz, pas tant de mysticisme! (Sand,Hist. vie,t. 4, 1855, p.307).Tout doit être remis en question, remis en doute; rien ne doit être accepté que d'authentique et d'où tout mysticisme soit délogé. J'entends par mysticisme: toute croyance aveugle (Gide,Journal,1931, p.1051).
Prononc. et Orth.: [mistisism̭]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1804 (B. Constant, Journ. int., mai, p.179 ds Fr. mod. t.22, p.65). Dér. sav. de mystique*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 510. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 323, b) 484; xxes.: a) 862, b) 1114.

Wiktionnaire

Nom commun

mysticisme \mis.ti.sism\ masculin

  1. (Religion) Doctrine qui affirme la possibilité d’une union directe de l’âme avec Dieu, cette union constituant une forme supérieure d’existence et de connaissance.
    • Elle était la femelle primitive, la guerrière énamourée, obscène, explosible, avec tout l'apport des cérébralités vicieuses superposées par couches brûlantes depuis des siècles que sévit l'imbécile mysticisme ennemi de l'acte brutal et simple. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 118)
    • Il y a entre le ritualisme occidental et le mysticisme oriental une différence d'essence, une incompatibilité radicale que vingt siècles d'échanges et de compénétrations n'ont pas entamés. — (Jacques-Henry Bauchy, Histoire de la Forêt d'Orléans, 1985)
  2. Disposition d’une âme qui tend à cette union, qui s’y détermine par une série d’états, qui a le sentiment d’y être parvenue.
    • Il se manifesta chez lui un revirement complet correspondant à une crise de mysticisme ou de xénophobie. Il se rapprocha subitement des chorfa et des oulama et passa le plus clair de son temps à lire et commenter les saintes écritures en leur compagnie. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 204)

Nom commun

mysticisme

  1. Mysticisme.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MYSTICISME. n. m.
Doctrine qui affirme la possibilité d'une union directe de l'âme avec Dieu, cette union constituant une forme supérieure d'existence et de connaissance. Il désigne aussi la Disposition d'une âme qui tend à cette union, qui s'y détermine par une série d'états, qui a le sentiment d'y être parvenue.

Littré (1872-1877)

MYSTICISME (mi-sti-si-sm') s. m.
  • Néologisme. Croyance religieuse ou philosophique, qui admet des communications secrètes entre l'homme et la divinité. Le mysticisme, dans sa signification la plus générale, est cette prétention de connaître Dieu sans intermédiaire, et en quelque sorte face à face, Cousin, dans le Dict. de DOCHEZ.

    Doctrine qui prête un sens caché aux livres saints, aux choses de ce monde. Le mysticisme littéraire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mysticisme »

De mystique avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mysticisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mysticisme mistisism

Citations contenant le mot « mysticisme »

  • Chez l'homme civilisé, la crainte de ses morts n'a rien de commun avec le mysticisme des primitifs. Elle est un retour de flamme de sa conscience, un déguisement de ses remords. De Henri René Lenormand / Les Confessions d'un auteur dramatique
  • La psychologie comme science a ses limites, et de même que la conséquence logique de la théologie est le mysticisme, ainsi la conséquence ultime de la psychologie est l'amour. De Erich Fromm
  • Une crise de mysticisme suit parfois une déception sentimentale. De Jean-Claude Harvey / Les demi-civilisés
  • Toute pensée qui pénètre en profondeur s'achève en un mysticisme moral. De Albert Schweitzer / Ma vie et ma pensée
  • Le mysticisme est le refuge classique de ceux qui se mettent en doute et n’arrivent plus à supporter le matérialisme ambiant. De Robert Dantzer / L’illusion psychosomatique
  • Daniel Ortega et son épouse, célèbre pour ses discours empreints de mysticisme, «se sentent menacés, et ils se protègent avec l’étoile, en créant en outre un cercle de pouvoir autour des gouvernants». C’est de la «pure magie noire», «dieu nous garde !», se sont indignées des croyantes sur les réseaux sociaux. , Politique | Nicaragua : soupçons de magie noire sur le couple présidentiel
  • Le manga, mal édité en France à l'époque, est de retour chez Ki-oon en version « The Masterpiece ». L'histoire n'a pas vieillit, avec sa lenteur, son parfum de nostalgie, ses touches de mysticisme... C'est un monument pour ceux qui apprécient le style « tranche de vie » avec un décor original mélangeant l'Italie et la ville de Venise à un environnement Hard SF. D'autres pourront être rebutés par ce quotidien trop... quotidien. IGN France, Aria : une nouvelle saison, The Crepuscolo pour le manga réédité par Ki-oon
  • XALIMANEWS : L'affaire des gazelles Oryx n'en finit pas. Dans leur livraison de ce week-end, les journaux sénégalais en reparlent. Selon Walf Quotidien, la liste des ministres bénéficiaires s'allonge. Le journal renseigne également sur le prix d'un Oryx. Il serait vendu jusqu'à 327 millions de FCFA, ce qui pourrait expliquer cette subite passion de nos autorités pour les oryx. Libération lui, brandit un document pour parler du transfert des gazelles vers la ferme du ministre de l'Intérieur. Il rapporte que c'est le protocole «Kilim» et révèle tout sur l'opération. Il y aurait du mysticisme autour de cet animal devenu le compagnon préféré de nos personnalités publiques. Selon LII QUOTIDIEN, la ruée vers les gazelles laisse entrevoir un fétichisme de nos hommes politiques. news.sen360.sn, Ruée vers les gazelles : tout un mysticisme autour de cet animal | SEN360.SN
  • DÄTCHA MANDALA c’est une sorte d’expérience ultra-sensorielle influencée par l’effervescence musicale des Seventies. Leur hard rock / glam blues détonant dépoussière la folk ou le classic rock d’un grand coup de riff ! Mais c’est sur scène que le talent du trio prend toute son ampleur : chant à la Robert Plant, guitares ultra saturées, mysticisme, écologie… Préparez-vous à vivre un grand moment de rock’n’roll ! Dätcha Mandala viennent de sortir leur deuxième album « Hara », qualifié par Rolling Stone Magazine de « furieux et addictif ». Disponible via Mrs Red Sound. Unidivers, Datcha Mandala x Witchfinder Petit Bain Paris mercredi 18 novembre 2020
  • Certains des commentaires de la vidéo se disent surpris que Madonna, qui défend la communauté LGBTQ et est une adepte enthousiaste de l’étude de la Kabbale, ou mysticisme juif, donne un coup de pouce à un homme qui a un long historique de déclarations antisémites et anti-LGBTQ. The Times of Israël, Une vidéo de Louis Farrakhan, partagée par Madonna, a été visionnée 700 000 fois | The Times of Israël

Images d'illustration du mot « mysticisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mysticisme »

Langue Traduction
Anglais mysticism
Espagnol misticismo
Italien misticismo
Allemand mystik
Chinois 神秘主义
Arabe التصوف
Portugais misticismo
Russe мистика
Japonais 神秘主義
Basque mistika
Corse misticismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « mysticisme »

Source : synonymes de mysticisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mysticisme »

Partager