La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mouise »

Mouise

Définitions de « mouise »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUISE, subst. fém.

Arg. et pop.
A. − Vx. Soupe de basse qualité. On pitancera chenument! et de la bonne mouise! (Hugo,Misér., t. 1, 1862, p.882).
B. − Misère, pauvreté. Synon. pop. panade, poisse, purée.Être, vivre dans la mouise. Maintenant, c'est la grande faim, la grande poisse, la grande mouise (Duhamel,Journ. Salav., 1927, p.180).Si tu deviens riche et que je tombe dans la mouise, ne m'oublie pas (Druon,Gdes fam., t. 1, 1948, p.85).
Prononc.: [mwi:z]. Étymol. et Hist. 1. a) 1821 «soupe économique» (Ansiaume d'apr. Esn.); b) 1888 «excréments» (Rigaud, Dict. arg. mod., p.405); 2. 1895 «misère» (d'apr. Esn.). Mot dial. de l'Est (cf. Montbéliard mouesse «confiture grossière faite de fruits sans addition de sucre; raisiné», Doubs mousse «confiture») qui paraît empr. de l'all. dial. du Sud mues «bouillie» (FEW t. 16, p.585a). Pour les passages sém. de «soupe» à «purée» puis à «misère», v. aussi panade, purée et Cellard-Rey.
DÉR.
Mouisard, adj. et subst. masc.,arg., pop. et vx. [Correspond à supra B] (Personne) qui est dans la mouise, dans la misère. J'ai été mouisard (...) j'sais toutes les roublardises qu'faut empoyer pour arriver à trouver (...) un peu d'chaleur quand i'fait frisquet (Bruant1901, p.302).La loque humaine, en chapeau tromblon défoncé (...) que balade Steinlein, sous les rincées de la pluie (...) ce mouisard à longue barbe (...) est une évocation grandiose (L. Daudet,Idées esthét., 1939, p.126). [mwiza:ʀ]. 1reattest. 1901 (Rossignol, Dict. arg., p.75); de mouise, suff. -ard*.
BBG.Chautard Vie étrange Arg. 1931, p.252. _ Colomb. 1952/53, p.93, 414. _ Dauzat Ling. fr. 1946, p.302.

Wiktionnaire

Nom commun - français

mouise \mwiz\ féminin

  1. (Familier) Misère ; difficultés.
    • Voilà, un soir de mouise, le ventre creux, pas un pélo en poche, je me reposais sur un banc du côté de la porte Maillot. V’là le vieux qui s’aboule… […] Y s’met à côté de moi et m'offre une cigarette. — (Marcel Priollet, Claude Prince , vol. 5 : Les « Piqués » du Métro, Éditions du Livre Moderne, 1930, Oxymoron éditions, 2020)
    • Même la lente dégringolade ne devait pas être sans charme. On s’habitue très bien à un hôtel de cinquième ordre et, un jour de mouise, on peut trouver une certaine excitation à coucher sur un banc après avoir fait la queue devant une soupe populaire. — (Georges Simenon, Les Trois Crimes de mes Amis, 1937, in Œuvres complètes, tome 10, éditions Rencontre, Lausanne, éd. 1967, p. 94)
    • Et, d’un trait, il expliqua toute son histoire, la rencontre de Tacherot, un jour de cafard et de mouise sinistre. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 109)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mouise »

De l’alémanique Mues, Müs (« soupe, bouillie »), apparenté à moes (« purée ») en néerlandais, Mus (« purée ») en allemand et muesli (→ voir purée et panade pour le passage sémantique entre quelque aliment et la misère).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mouise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mouise mwiz

Citations contenant le mot « mouise »

  • On est pas dans la mouise (pour étre poli) avec lui.Les ministres changent,et la débilité reste et continue. ladepeche.fr, Eric Dupond-Moretti : "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" - ladepeche.fr
  • « Un pognon de dingue » dépensé pour des pauvres qui n’ont, pour sortir de la mouise, qu’à « traverser la rue ». Comment est-on arrivé à un tel niveau de stigmatisation de toute une partie de notre société, au plus haut niveau de l’État ? Frédéric Viguier, sociologue, enseignant au sein de l’Institut des études françaises à l’université de New York, retrace, de l’après-guerre à aujourd’hui, 70 ans d’histoire de La Cause des pauvres en France, dans un ouvrage érudit et totalement contemporain (édité aux Presses de Sciences-Po). Mediapart, Frédéric Viguier: «La pauvreté n’est que la pointe extrême des autres inégalités» | Mediapart
  • Ses dirigeants sont tombés dans le piège de l’excès de confiance. Ils n’imaginaient pas vraiment que la Cour belge d’arbitrage du sport donnerait raison à Waasland-Beveren. Aujourd’hui, les voilà plus que jamais dans la mouise (pour rester poli…). Le vote du 15 mai était un compromis à la belge. Il comportait une part d’incohérence. Celle-ci leur explose aujourd’hui à la figure. DH Les Sports +, Edito: la Pro League est-elle au-dessus des lois ? - DH Les Sports+
  • Il décide ensuite d'arrêter de payer sa part de prêt, me laissant seul pour remboursé la dette (dans la mouise) en espérant pouvoir revenir à loisir. Net-iris, Condamnation indemnite occupation sans changement serrure - Immobilier - Net-iris
  • Oui je suis dans la mouise. , 89 % des traders du forum perdent de l'argent !

Traductions du mot « mouise »

Langue Traduction
Anglais mouise
Espagnol mouise
Italien mouise
Allemand mouise
Chinois u
Arabe مويس
Portugais mouise
Russe мауиза
Japonais ムイス
Basque mouise
Corse mouise
Source : Google Translate API

Synonymes de « mouise »

Source : synonymes de mouise sur lebonsynonyme.fr

Mouise

Retour au sommaire ➦

Partager