La langue française

Menotte

Sommaire

  • Définitions du mot menotte
  • Étymologie de « menotte »
  • Phonétique de « menotte »
  • Citations contenant le mot « menotte »
  • Images d'illustration du mot « menotte »
  • Traductions du mot « menotte »
  • Synonymes de « menotte »

Définitions du mot menotte

Trésor de la Langue Française informatisé

MENOTTE, subst. fém.

A. − Hypocoristique. Petite main; en partic., main d'un petit enfant. J'aime tes longs cheveux et tes pâles menottes, (...) Ta bouche de velours et tes fines quenottes (Rollinat,Névroses,1883, p. 48).Rose-Anna vit un tout petit enfant, debout dans son lit, ses deux menottes serrant les barreaux (Roy,Bonheur occas.,1945, p. 274).V. étendre ex. 1:
. Une saccade nerveuse agita sa petite main. Elzéar la regardait, cette main mignonne qui tapotait les pincettes; il pensait qu'elle avait ourdi et jeté sur tout Paris, du fond de la maison silencieuse, le large filet qui allait se refermer dans le marais parlementaire, en ramener le ministère voulu. Il la regardait, cette menotte, il se prenait à en aimer la grâce et la force. Vogüé,Morts,1899, p. 174.
P. iron. Il [un singulier abonné de l'Opéra] porte une petite moustache noire et sa grosse menotte pâle s'orne d'une large pierre bleue (Green,Journal,1932, p. 116).
B. − Au plur. Anneaux métalliques (autrefois de corde) reliés par une chaîne, servant à entraver les mains d'une personne. Synon. bracelets (arg.), cabriolet (vx).Avoir, ôter les menottes. Ils nous mirent au cou des carcans de fer et aux mains des menottes (Gobineau,Nouv. asiat.,1876, p. 228).On lui passa les menottes et on le fit monter dans une voiture bâchée (Van der Meersch,Invas. 14,1935, p. 90).
P. métaph. L'art n'a que faire des lisières, des menottes, des bâillons (Hugo,Orient.,1829, préf., p. 4).La vertu, (...) ce sont de bonnes menottes, une bonne camisole de force, un bon cachot à triple serrure (Janin,Âne mort,1829, p. 72).
Au fig. Passer, mettre les menottes à qqn. Empêcher ou limiter l'action de quelqu'un. Si j'avais eu un fils, soit dit brutalement, je lui aurais mis les menottes, la contrainte devant être considérée comme le premier principe de toute éducation rationnelle (Châteaubriant,Lourdines,1911, p.92).
Rem. Existe rarement au sing. V. cabriolet ex. 7 et menotter infra rem. ex. de Sarrazin.
C. − Spécialement
1. BOT. Synon. de clavaire.Voir A.-P. de Candolle, Essai sur les propriétés méd. des plantes, 1816 ds Quem. DDL t.12.
2. TECHNOL. Demi-anneau en fer, dont la partie non fermée est traversée par un boulon à tête et écrou, employé en carrosserie soit comme intermédiaire entre la caisse et le palonnier, soit comme partie de la suspension des véhicules (d'apr. Lar. encyclop.). La charge est transmise à ceux-ci [aux essieux] par des ressorts à lames reliés aux brancards du châssis par des menottes rattachées aux supports de suspension (Bailleul,Matér. roulant ch. de fer,1951, p. 95).
REM.
Menotter, verbe trans.Mettre les menottes. On venait de voir passer à l'horizon la silhouette menaçante du gendarme, menottant corrompus et corrupteurs (L. Daudet,Entre-deux-guerres,1915, p. 137).Être menotté à. Être attaché à quelqu'un ou à quelque chose au moyen de menottes. Zizi est menotté, d'une part à un gars que l'on transfère en même temps que nous, d'autre part à un gendarme, qui tient sa menotte à la main (A. Sarrazin,La Cavale, Paris, J.-J. Pauvert, 1965, p.323).
Prononc. et Orth.: [mənɔt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Genevoix, Raboliot, 1925, p. 181: menitte. Étymol. et Hist. 1. 1474 menottes «entraves qu'on met aux mains de prisonniers» (Myst. de l'Inc. et Nativ., éd. P. Le Verdier, 2ejournée, 370); 1868 fig. mettre les menottes à qqn (Littré); 2. 1481 manotte «petite main» (Molinet, La ressource du petit peuple ds Faictz et dictz, éd. N. Dupire, t. 1, p. 140); ca 1545 menotes (Sermon d'un cartier de mouton, éd. E. Picot, 294 ds Romania t.16, p.444); 3. 1791 «champignon» (P. Bulliard, Hist. des champignons de la France, I, 202-203 ds R. Ling. rom. t. 42, p. 451). Dimin. de main*; suff. -otte*; l'e de la syllabe initiale s'expliquant par l'infl. de la monophtongue avec laquelle se prononce main. Fréq. abs. littér.: 145. Bbg. Brüch (J.) Fr. grenier, menottes und ramer. Rom. Forsch. 1941, t. 55, pp. 207-209. _ Dauzat Ling. fr. 1946, p. 32, 34. _ Hasselrot 20es. 1972, p. 10. _ Quem. DDL t. 18.

Wiktionnaire

Nom commun

menotte \mə.nɔt\ féminin

  1. Main d’un enfant.
    • Quand ce mot lui fut remis, quelques instants après, Ulrich se fit l’effet d’un enfant que l’on congédie en lui glissant dans la menotte un morceau de chocolat. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, page 107)
    • Ah, nous voilà enfin tous réunis, bien sages, faisant ce qu’auraient approuvé nos parents, nous voilà donc enfin tous là, convenables, chantant en chœur comme de braves enfants qu’une grande personne invisible surveille pendant qu’ils font la ronde gentiment en se donnant une menotte triste et moite. — (Nathalie Sarraute, Tropismes, XXIII, Les Éditions de Minuit, 1957/2012, page 88)
  2. (Au pluriel) Lien de fer ou de corde qu’on met aux poignets d’un prisonnier, d’un malfaiteur, pour lui ôter l’usage des mains.
    • Juanita avait fait savoir qu’elle ne voulait pas voir son fils menottes aux mains. — (John GRISHAM, L’Accusé, Groupe Robert Laffont, 2012)
  3. (Technique) Demi-anneau en fer, dont la partie non fermée est traversée par un boulon à tête et écrou, employé en carrosserie soit comme intermédiaire entre la caisse et le palonnier, soit comme partie de la suspension des véhicules.
    • Le demi-ressort peut être droit ; il forme alors le ressort demi-pincette et est relié au ressort d’essieu par un boulon; mais l’allongement inégal dos deux ressorts fait buter le ressort d’essieu contre la menotte, ce qui le rend dur […] — (Société des ingénieurs civils de France, Mémoires, Volume 32, 1879, page 533)

Forme de verbe

menotte \mə.nɔt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de menotter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de menotter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de menotter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de menotter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de menotter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MENOTTE. n. f.
Mains d'un enfant. Prends ce joujou dans tes gentilles petites menottes. Il se dit, au pluriel, du Lien de fer ou de corde qu'on met aux poignets d'un prisonnier, d'un malfaiteur, pour lui ôter l'usage des mains. Mettre les menottes à un prisonnier. On dit plus spécialement CABRIOLET.

Littré (1872-1877)

MENOTTE (me-no-t') s. f.
  • 1 Terme familier. Diminutif de main, petite main, main gentille. Ah ! beau poil ! belle tête !… ah ! beau petit nez… belles petites menottes ! petits ongles bien faits, Molière, Premier interm. de la Princ. d'Él. 3. Allons, suivons-les, et me donne ta petite menotte, que je la baise, Molière, G, Dandin, III, 3. Ces yeux larmoyants, et ces menottes engourdies et gelées, Diderot, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 200, dans POUGENS.
  • 2Voy. MANOTTE, champignon.

HISTORIQUE

XVIe s. À ses pieds l'enfant emmaillotté qui tendoit ses menottes au ciel, comme demandant vengeance, D'Aubigné, Hist. I, 259.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MENOTTE, s. m. (Gram.) lien de corde ou de fer que l’on met aux mains des malfaiteurs, pour leur en ôter l’usage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « menotte »

Wallon, manote ; diminutif de main ; comparez l'ital. manetta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De main avec le son \ə\ comme dans amener, et le suffixe diminutif -otte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « menotte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
menotte mœnɔt

Citations contenant le mot « menotte »

  • Quand on est enfant, on n’a pas de mains, on a des menottes, alors on est très attaché à ses parents. De Vincent Roca / Même les dents finissent par se déchausser
  • Devenir adulte, c’est aussi se rendre à l’évidence, lâcher ses rêves d’enfant pour se laisser menotter par la réalité. De Aurore Guitry / Les Petites Morsures
  • Plusieurs dizaines de fourgons, motos, et voitures ont bloqué la rue devant la salle de concert vers 23h30. En civil ou en tenue, arme à la ceinture, les policiers ont déposé leurs menottes en silence sur la chaussée, avant d’entonner une Marseillaise en signe de protestation. Journal L'Union, Accusations de racisme et de violence: les policiers ont manifesté cette nuit devant le bataclan
  • Un homme noir a affirmé qu’il avait été victime de profilage racial par la police de Liverpool qui lui avait mis des menottes lors d’un arrêt et d’une fouille alors qu’il aidait son cousin à garer sa voiture. News 24, Un homme noir affirme qu'il a été victime de profilage racial par la police qui l'a menotté lors de l'arrestation et de la fouille - News 24
  • Habillée d'une tenue bleu, les cheveux lissés,  la militante féministe portait au poignet une menotte en or 18 carats, cadeau de son premier mari, Trevor Engelson. Le bracelet "Love", signé Cartier vaut 5000 euros environ et il serait le symbole d'un amour éternel, selon le Daily Star. Sur son site officiel, Cartier précise en tout cas qu'il "scelle les amours affranchies de conventions". Public.fr, Meghan Markle pense-t-elle encore à son ex ? Cette vidéo qui fait jaser....

Images d'illustration du mot « menotte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « menotte »

Langue Traduction
Anglais handcuff
Espagnol esposar
Italien ammanettare
Allemand handschelle
Chinois 手铐
Arabe الأصفاد
Portugais algema
Russe наручник
Japonais 手錠
Basque handcuff
Corse manicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « menotte »

Source : synonymes de menotte sur lebonsynonyme.fr
Partager