Mascaret : définition de mascaret


Mascaret : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MASCARET, subst. masc.

Vague déferlante produite dans certains estuaires par la rencontre du courant descendant du fleuve et du flot montant de la mer. [Le] mascaret qui remonte la Seine au Vieux-Port (Vialar,Carambouille,1949, p.240):
. Le mascaret est une vague énorme qu'engendre le flot et qui, à certaines époques, remonte les fleuves avec une vitesse considérable et dangereuse. On l'appelle différemment suivant les cours d'eau: c'est le mascaret (Dordogne), le mascarin (Vilaine), la barre (Seine), etc. Bourde,Trav. publ.,1929, p.197.
[A propos d'une crue] À cinq milles vers le sud, un haut et large mascaret dévalait sur la campagne, qui se changeait en océan. (Verne,Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p.211).
P. métaph. et au fig. Synon. raz de marée.Instantanément, avait monté en lui tout un flot de sentiments louables. Que dis-je, un flot?... Un mascaret! Oui, un mascaret aux eaux lourdes, charriant trente-six choses à la fois: la reconnaissance d'avoir été aimé, l'horreur d'avoir été injuste (Courteline, Linottes,1912, ii, p.30).Impossible de résister au mascaret populaire, quand il atteint ces proportions (L. Daudet,Police pol.,1934, p.114).
Prononc. et Orth.: [maskaʀ ε]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1552 masquaret (Document Archives de la Gironde 38, 71 ds DAG.). Empr. au gasc. mascaret adj. «barbouillé», employé comme subst. au sens de «boeuf dont la face est tachetée de noir, de blanc, de gris» (dér. de mascar adj. «tacheté de noir», issu d'un préindo-européen *maskaro-, lui-même dér. de la racine *mask- (cf. mâchurer) v. FEW t. 6, 1, p.438a et 439b, note 11), p. compar. des flots avec le mouvement ondulant des bovins quand ils courent. Fréq. abs. littér.: 17. Bbg. Sain. Sources t. 1 1972 [1925], pp.261-262.

Mascaret : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mascaret \mas.ka.ʁɛ\ masculin

  1. Vague qui remonte le cours d’un fleuve à son embouchure au moment des fortes marées d’équinoxe.
    • En effet, à cinq milles vers le sud, un haut et large mascaret dévalait sur la campagne, qui se changeait en Océan. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Ce gonflement, mascaret de toute l’Atlantique, aurait derrière lui la totalité de la mer. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
    • Les péniches ne pouvaient mouiller à Tancarville faute d'abri, elles sont descendues à La Roque, à 4 kilomètres plus en aval, en un point où il n'y a ni mascaret, ni ételles. — (Le Génie civil, 1882, vol. 2 , p. 99)
    • La vitesse de propagation du mascaret et de ses ételles est évaluée de 6 a 10 mèt. par seconde; […]. — (Paul Jouanne, Itinéraire général de la France: Normandie, Hachette, 1889, p.191)
    • Le mascaret consiste en un brusque relèvement du niveau de l’eau accompagnant l’arrivée du flot, se traduisant souvent par une vague déferlante suivie de lames successives, les éteules. — (Fernand Verger & Raymond Ghirardi, Marais maritimes et estuaires du littoral français, Belin, 2005, p. 16)
  2. (Figuré) Foule qui se rue à la manière d’un flot.
    • Un mascaret humain.
  3. Raz de marée.
    • Instantanément, avait monté en lui tout un flot de sentiments louables. Que dis-je, un flot ?… Un mascaret ! Oui, un mascaret aux eaux lourdes, charriant trente-six choses à la fois : la reconnaissance d’avoir été aimé, l’horreur d’avoir été injuste. — (Georges Courteline, Les Linottes, 1912)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mascaret : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MASCARET. n. m.
Masse d'eau en forme de barre qui refoule le cours d'un fleuve à son embouchure. Voyez BARRE. Il se dit, figurément, d'une Foule qui se rue à la manière d'un flot. Un mascaret humain.

Mascaret : définition du Littré (1872-1877)

MASCARET (ma-ska-rè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les ma-ska-rè-z et les fleuves) s. m.
  • Masse d'eau en forme de barre remontant avec impétuosité le courant de la Garonne, et, par extension, d'un fleuve ou d'une rivière quelconque. Le mascaret est sur la Garonne ce qu'est la barre sur la Seine.

HISTORIQUE

XVIe s. L'on appelle mascaret une grande montaigne d'eau qui se fait en la riviere de Dourdongne, Palissy, 184.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mascaret : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MASCARET, s. m. (Mar.) reflux violent de la mer dans la riviere de Dordogne, où elle remonte avec beaucoup d’impétuosité : c’est la même chose que ce qu’on appelle la barre sur la riviere de Seine, & en général le nom que l’on donne à la premiere pointe du flot, qui proche de l’embouchure des rivieres fait remonter le courant & le repousse vers la source.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mascaret »

Étymologie de mascaret - Littré

Origine inconnue. On a dit, mais sans aucun fondement, que le nom venait de Saint-Macaire, endroit jusqu'où les eaux de la Garonne sont repoussées.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mascaret - Wiktionnaire

(1552) De l’occitan mascaret (« tacheté, barbouillé »)[1] dérivé de mascar (« tacheté de noir »). En ancien français mascarer a le sens de « mâchurer ». Certains[1] donnent à l’occitan le sens de « bœuf tacheté » et dérivent le sens de « vague » par une analogie entre un troupeau de bovins qui se déplace et un mascaret ; notons que ce mot est apparenté à masse (→ voir mascher) et son sens est « masse d’eau en forme de barre ».
Le mot s’est dit du reflux sur la Gironde et la Garonne, appelé barre[2] sur la Seine. Il s’est généralisé aux autres fleuves.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mascaret »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mascaret maskarɛ play_arrow

Citations contenant le mot « mascaret »

  • Vidéo > Les amateurs de glisse s’offrent le mascaret sur la Garonne , Gironde. Les amateurs de glisse s'offrent le mascaret sur la Garonne | Le Républicain Sud-Gironde
  • Les puristes affirment que le meilleur emplacement pour admirer le spectacle du mascaret se situe sur le pont qui relie Podensac à Béguey , Vidéo. Gironde. Podensac : un gros coefficient de marée pour la fête du mascaret | Le Républicain Sud-Gironde
  • Le mascaret, cette vague fluviale qui naît deux fois par jour sur la Dordogne, n’est pas souvent "surfable" ; mais c’est le cas ce week-end SudOuest.fr, Vidéo. Gironde : le mascaret, un "cadeau venu de la nature"
  • Surfer le mascaret, cela ne s’improvise surtout pas. S’offrir la vague fluviale au port de Saint-Pardon, à Vayres dans le Libournais, l’un des spots les plus connus en Europe, demande un minimum de préparation. L’essentiel est de choisir la meilleure journée et la bonne heure. SudOuest.fr, Gironde : comment connaître les meilleurs jours pour surfer le mascaret ?
  • L’opération était tentante. La semaine dernière, vendredi en fin d’après-midi et samedi matin, jours de gros coefficients de marée (114 le vendredi notamment), certains ont dédaigné les règles du confinement pour profiter d’une petite session de surf dans la Dordogne et d’un mascaret seulement pour eux, ce qui est plutôt exceptionnel. SudOuest.fr, Gironde : ils surfent le mascaret en plein confinement, ce qui est interdit
  • Les habitants du hameau de Saint-Pardon, à Vayres, ont honoré le rendez-vous, le soleil aidant. Le mascaret n’a livré que de petites vagues sans personne, cette fois, pour les surfer  SudOuest.fr, Mascaret de Saint-Pardon : petites vagues, grosses frustrations
  • On ne file pas seulement sur l’eau de la Dordogne, dans le Libournais. Pas si loin du mascaret, plusieurs spots de wakeboard ont éclos ces dernières années sur le territoire qui en fait désormais un fort argument touristique. C’est notamment le cas à une trentaine de kilomètres de Libourne, dans un « bout de route », planqué derrière une petite zone pavillonnaire.À Sablons, pas de sable pour se prélasser mais au Dahu Wake Park, ouvert il y a moins d’un an, quelques transats ou fauteuils aménagés dans… SudOuest.fr, Libournais : Du wakeboard à une centaine de kilomètres des côtes

Traductions du mot « mascaret »

Langue Traduction
Corse maritosa
Basque marea zuloa
Japonais 潮汐
Russe приливная скважина
Portugais furo da maré
Arabe المد والجزر
Chinois 潮汐孔
Allemand gezeitenbohrung
Italien foro di marea
Espagnol marea
Anglais tidal bore
Source : Google Translate API

Synonymes de « mascaret »

Source : synonymes de mascaret sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires