La langue française

Mariolle

Sommaire

  • Définitions du mot mariolle
  • Phonétique de « mariolle »
  • Citations contenant le mot « mariolle »
  • Traductions du mot « mariolle »
  • Synonymes de « mariolle »

Définitions du mot mariolle

Trésor de la Langue Française informatisé

MARIOL, -OLE, MARIOL(L)E,(MARIOLE, MARIOLLE) adj. et subst.

Populaire
I. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers. ou d'une chose]
1. Malin, habile. Il ne sait pas le truc, (...) se planquer, se camouffler, il faut être mariol! Le vieux n'aura pas pu, il ne sait pas goupiner! (Hugo,Misér., t 2, 1862, p. 181).Le va-nu-pieds n'a été que l'instrument (...)! Un garçon débrouillard a toujours ça sous la main. Le coup fait, il aura trouvé plus mariole de le supprimer (Bernanos,Crime, 1935, p. 823).
2. Agréable, plaisant, amusant. Je suis ici depuis dix ans (...); dire que c'est mariolle, non (Morand,Magie noire, 1930, p.162).Ce vieux gascon dut sembler, à la charmante, un enfant (...) peu réjouissant, ou, comme dit l'argot, peu mariolle (L. Daudet, Universaux, 1935, p. 145).
B. − [En parlant d'une pers.] Fier, bravache. Il en perdait tout son culot!... Il était plus mariole du tout!... Il en a pleuré aussi! (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 494).Ils n'ont pas l'air mariol. (...) j'ai envie (...) de leur botter le cul, à ces pieds-plats! (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 284).
II. − Subst. (gén. masc.). Individu astucieux, déluré, gaillard. Les gros bourgeois (...) Sont des mariols (...) Car bien pensants et bien pansus, I's soign'nt et leur corps et leur âme (La Petite lune, 1878-79, no39, p. 2).Des mariolles, j'en ai maté, et des malabars (Arnoux,Zulma, 1960, p. 41).
Loc. verb. Faire le mariol/mariol(l)e, faire la/sa mariol(l)e, jouer au mariol/mariol(l)e. Faire le malin, l'intéressant, le fanfaron, l'imbécile. À la réflexion sa colère ne tenait pas. − Si je joue au mariole et qu'elle me laisse tomber, calculait-il, c'est encore moi qui serai de la revue (Dorgelès,Croix bois, 1919, p. 308).T'as beau faire le mariolle, avec ta gueule en coin de rue, t'es pas foutu de dégotter les gonzesses! (Lenormand,Simoun, 1921, 13etabl., p. 145).Deux gonzes [vivaient en paix] (...) Une môme ram'na son clapet, Et fit la mariolle autour des mectons (Gelval,Fables et récits, 1945, p. 4).
REM.
Mariole, subst. fém.,vx. Petite figurine représentant la Vierge Marie. Le colporteur propose, de porte en porte, (...) outre ses images des «Marioles», petites Vierge de plomb, du fil, des aiguilles (Menon, Lecotté,Vill. Fr., 2, 1954, p.72).
Prononc.: [maʀjɔl]. Étymol. et Hist. 1. 1553 marriol «coquin, filou» (Ch. Estienne, Paradoxes, p. 39); 1578 mariol (H. Estienne, Deux dialogues du nouveau lang. fr. italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 1, p. 118), attest. isolées; 2. 1827 mariol «malin» (Demoraine, dict. publié à la suite de Grandval, Cartouche ou le Vice puni, p. 95); 1878 faire le mariol (La Petite lune, no25, p. 2: un de ces fameux spadassins [= duellistes] qui font tant les fiers-à-bras et les mariols). Empr. deux fois à l'ital. mari(u)olo, subst. et adj., att. aux sens de «voleur» et de «qui vit d'escroqueries et d'expédients» dep. le 1ertiers du xvies. (Sanudo ds Batt.), également «plein de malice» av. 1556 (L'Arétin, ibid.), prob. dér. de Marie dans l'expr. fare le Marie «feindre la simplicité ou la dévotion; être hypocrite» (av. 1565, Varchi, ibid.), Marie (plur. de Maria, nom ital. de Marie) désignant les saintes femmes peintes sur les tableaux représentant la mise au tombeau du Christ (v. Prati, qui cite le fourbesque marietto « coquin» à l'appui de cette hyp., et FEW t. 6, 1, p. 341b; v. aussi G. Esnault ds Fr. mod. t. 23, pp.49-52 et Hope, p.208). Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Adjectif

mariolle \ma.ʁjɔl\ masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de mariole.
    • [...] car c’est drôle, mais aussi mariolle que puisse se croire un escroc, il commet toujours une erreur à un moment donné, et c’est pourquoi il finit automatiquement par perdre la partie [...]. — (Peter Cheyney, La Môme vert-de-gris, chapitre XI, traduction de Marcel Duhamel, Gallimard, 1945)

Nom commun

mariolle \ma.ʁjɔl\ masculin et féminin identiques

  1. Variante orthographique de mariole.
    • Penses-tu, disait-il, elle crâne un peu devant le monde, la Tine! Elle fait sa mariolle, mais je connais les trucs pour la faire filer droit. — (Gabriel Chevallier, Clochemerle)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mariolle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mariolle marjɔl

Citations contenant le mot « mariolle »

  • Ah les fameuses roses de l’orgueil ! Le bas du c.. , raide et dédaigneux, laissant le peuple derrière lui tenu par un cordon policier pour laisser le bon peuple de gauche admirer son Dieu ... Le soliflore du Panthéon (certes à deux roses) faisant sont petit mariolle ... Comme avec Helmuth Kohl qui se fichait bien du petit bonhomme hautain dont toute la grande intelligence fut de servir exclusivement sa petit personne. Il parait d’ailleurs qu’il s’est perdu le gugusse aux roses, dans les galeries ! Dommage pour la France qu’on l’ait retrouvé ! On connait la suite... Le déclin du pays et la fonction occupée par le plus pourri des présidents de la Vè république et qui risque de garder ce statut longtemps. Évidemment l’usurpateur de la notoriété de de Gaulle par haine et opposition systématique comme le souligne Michel Onfray , reste comme un grand homme pour les journalistes puisque de gauche ! Le pire est que de très nombreuses personnes remarquables et intelligentes se sont laissées clouer par le déni de ce que leur mentor était en réalité tels Badinter ou Védrine et pas mal d’autres. Bon on ne parle pas des bécasses genre Royal, Guigou, les fifilles inféodées... Le plus drôle fut la pleutre Marisol qui n’osant déjà pas porter son nom de femme trop « bourge » effaçait la rose de ses affiches pour tenter de se planquer chez Macron. Heureusement les électeurs n’ont pas été dupes ! La rose ? Un belle fleur abîmée en symbole de la décadence ! Le Figaro.fr, Du rose en politique
  • « Pas là pour faire le mariolle ! » Voici.fr, Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest a-t-il vraiment sauvé le restaurant des sœurs de Sénas ? - Voici

Traductions du mot « mariolle »

Langue Traduction
Anglais mariolle
Espagnol mariolle
Italien mariolle
Allemand mariolle
Chinois 马里奥莱
Arabe ماريول
Portugais mariolle
Russe mariolle
Japonais マリオレ
Basque mariolle
Corse mariolle
Source : Google Translate API

Synonymes de « mariolle »

Source : synonymes de mariolle sur lebonsynonyme.fr
Partager