La langue française

Malheureusement

Sommaire

Définitions du mot malheureusement

Trésor de la Langue Française informatisé

MALHEUREUSEMENT, adv.

A.− [Après le verbe ou entre l'auxil. et le verbe] D'une manière malheureuse.
1. D'une manière misérable, affligeante, digne de pitié. Périr malheureusement. Il est mort, il a fini malheureusement (Ac.). M. de Langle (...) fut renversé, et tomba malheureusement du côté de bâbord de la chaloupe, où plus de deux cents Indiens le massacrèrent sur-le-champ (Voy. La Pérouse,t. 3, 1797, p. 199).
2. D'une manière malencontreuse, fâcheuse. S'égarer malheureusement; oublier malheureusement qqc.; n'avoir malheureusement pas le temps de faire qqc. Nous n'avons malheureusement pas tout ce développement de Pascal, cette exégèse morale de l'Ancien Testament (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 373).Brusquement, ses deux mains lâchèrent à la fois, il roula comme une boule, sursauta à la gouttière, tomba en travers du mur mitoyen, si malheureusement qu'il rebondit du côté de la route, où il s'ouvrit le crâne (Zola, Germinal,1885, p. 1452).Les guerres ont malheureusement détruit une forte proportion des archives anciennes de cette région (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 1082):
1. ... je vous prie de dire de ma part au général Giraud qu'il serait fâcheux, pour l'avenir, que son administration prenne, le cas échéant, des mesures unilatérales comme cela a été fait malheureusement pour la Guyane. De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 467.
3. D'une manière qui donne de la peine, du tourment, du malheur. Aimer malheureusement. J'ai malheureusement hérité de cette terrible imagination de ma mère et j'ai subi ses désastreuses conséquences (Chênedollé, Journal,1833, p. 155).J'ai été ami sincère, je resterai ennemi irréconciliable. Je suis malheureusement né : les blessures qu'on me fait ne se ferment jamais (Chateaubr., Mém.,t. 3, 1848, p. 282):
2. Il était si malheureusement fait que les choses qui l'ennuyaient le rendaient malade, ce qui n'est pas une bonne disposition pour réussir dans la vie sociale. Montherl., Bestiaires,1926, p. 397.
B.− Loc. [En début de phrase, pour marquer l'insatisfaction, pour exprimer une déploration, un regret] Par malheur.
C'est, ce qui est malheureusement vrai. Ce qui est malheureusement vrai et très triste, c'est que ces hommes, non pas d'un grand génie, mais assurément d'un grand talent, deviennent des vieillards et ne sont remplacés par personne (Tocqueville, Corresp.[avec Gobineau], 1858, p. 297).
Il est malheureusement trop tard pour que : il est malheureusement impossible de + inf. Il est malheureusement à craindre que ce ne soient des pirates malais qui aient débarqué sur l'île! (Verne, Île myst.,1874, p. 211).
Malheureusement pour moi, pour toi, pour lui. Pour mon/ton/son malheur. Güttinguer est avec vous, et si douce compagnie comble tous les vides de votre cœur, heureusement pour vous, malheureusement pour moi (Hugo, Corresp.,1830, p. 472).
Malheureusement (oui). Hélas. Il y a des meurtriers qui se promènent au soleil? − Eh! malheureusement oui, répondit le commissaire (Zola, Th. Raquin,1867, p. 59).Hélas, hélas, malheureusement hélas, c'est triste à dire, c'est affreux à dire (Péguy, Myst. charité,1910, p. 147).
[En début de phrase] (Bien) malheureusement. Malheureusement, nous sommes très pauvres; nos femmes et nos enfants crient la faim (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 218).Clodius était là, on l'a tué. Bien malheureusement pour lui, car il a joué de malchance, le pauvre homme!... (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 285).
Prononc. et Orth. : [malœ ʀøzmɑ ̃], [-lø-]. V. malheureux et mal2. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1379 « d'une manière fâcheuse » (Cuvelier, Chron. de Bertrand du Guesclin, éd. E. Charrière, 138); 2. 1687 « par malheur » (Bossuet, Oraison funèbre de Louis de Bourbon, Prince de Condé, éd. J. Truchet, p. 396). Dér. de malheureux*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 2 321. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 702, b) 3 818; xxes. a) 2 487, b) 3 169. Bbg. Hansén (I.). Les Adv. prédicatifs fr. en -ment. 1982, pp. 168-173.

Wiktionnaire

Adverbe

malheureusement \ma.lø.ʁøz.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière malheureuse.
    • Vous entreprîtes de vous faire passer pour le prince Démétrius, à qui le trône appartenait, et vous aviez déjà devant les yeux l’exemple de deux faux Démétrius, qui, ayant pris ce nom l’un après l’autre, avaient été reconnus pour ce qu’ils étaient et avaient péri malheureusement. — (Bernard le Bouyer de Fontenelle, Dialogues des morts IV)
  2. Par malheur.
    • Il est arrivé malheureusement que […] Plusieurs de ses domestiques avaient été malheureusement nourris dans l’erreur que la France tolérait alors. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Louis de Bourbon)
    • La sociobiologie pourrait n'être qu'un avatar amusant de l'histoire des religions ou des pseudo-sciences. Malheureusement ses excès et la place qu'elle a usurpée dans les médias et dans les instances scientifiques de quelques pays tend à faire oublier les progrès considérables de la neurobiologie, de la physiologie du comportement et de l'éthologie animale et humaine. — (André Langaney, Biologie du comportement ou sociobiologie ?, dans Sciences sociales et défi de la sociobiologie, études éditées par Gérald Berthoud, Revue européenne des sciences sociales, 1985, t.23, n°69, p.85)
  3. D’une manière malencontreuse ; par malchance.
    • Malheureusement nous avons rarement des éléments suffisants pour reconstituer cette histoire avec vraisemblance. Les documents fossiles tertiaires sont assez rares […] — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 69)
  4. Hélas.
    • Les habitants passagers des garnis qui constituent la population nomade de Paris ne représentent malheureusement pas à eux seuls la population misérable. — (Paul-Gabriel d’Haussonville, L’Enfance à Paris, Calmann-Lévy, 1879, p. 231)
    • Cette partie des fortifications de la cité carcassonnaise est certainement la plus intéressante ; malheureusement, elle ne présente plus que l’aspect d’une ruine. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • M. le marquis de Dampierre objecte que malheureusement les Othellos sont trop sujets au phylloxera. — (Comptes rendus des travaux de la Société des agriculteurs de France, vol. 24, 1893, page 390)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALHEUREUSEMENT. adv.
D'une manière malheureuse. Il est tombé malheureusement. Il a fini malheureusement. Il signifie aussi Par malheur. Il est arrivé malheureusement que... Malheureusement, je n'ai pu le rencontrer.

Littré (1872-1877)

MALHEUREUSEMENT (ma-leu-reû-ze-man) adv.
  • 1D'une manière malheureuse. Il a vécu malheureusement. Vous aviez devant les yeux l'exemple de deux faux Démétrius, qui, ayant pris ce nom l'un après l'autre, avaient été reconnus pour ce qu'ils étaient et avaient péri malheureusement, Fontenelle, Dial. 4, Morts mod.
  • 2Par malheur. Il est arrivé malheureusement que… Plusieurs de ses domestiques avaient été malheureusement nourris dans l'erreur que la France tolérait alors, Bossuet, Louis de Bourbon.

    Quand malheureusement signifie par malheur, il peut se mettre au commencement de la phrase : Malheureusement il a vécu assez pour voir son nom déshonoré par ses enfants.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « malheureusement »

Malheureuse, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) De malheureux via son féminin malheureuse, et du suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « malheureusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malheureusement malœrøzmɑ̃

Citations contenant le mot « malheureusement »

  • Il n’y a malheureusement pas de remède de bonne femme contre les mauvaises. De Jules Renard / Journal
  • L'âme-soeur finit malheureusement assez souvent par coucher avec le corps-frère. De Gilbert Cesbron
  • Les valeurs éternelles n'ont malheureusement pas de date limite de réalisation. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Le temps est un grand professeur mais malheureusement il tue ses élèves. De Hector Berlioz
  • Le travail nourrit son homme, mais malheureusement pas toujours ses enfants ! De Gilles Delbaëre
  • Pour une raison qui reste à déterminer, un tracteur s'est retourné. L'agriculteur qui le conduisait, un homme de 57 ans, est décédé des suites de cet accident, sous le tracteur. Les secours qui sont intervenus sur place, avec l'hélicoptère Ecureuil 48, n'ont malheureusement pas pu le sauver. midilibre.fr, Lozère : un agriculteur meurt écrasé sous son tracteur - midilibre.fr
  • La religion est un pont entre nous et Dieu, malheureusement certains préfèrent nager et souvent ils se noient. De Mick Deev
  • Un jour les aînés ne sont plus là. Et il faut malheureusement se résoudre à vivre avec ses contemporains. De Patrick Modiano / Vestiaire de l'enfance
  • Dans une rare reconnaissance de mauvaises nouvelles potentielles, Trump a déclaré que la pandémie «va probablement, malheureusement, s’aggraver avant de s’améliorer, ce que je n’aime pas dire sur les choses, mais c’est comme ça.» Mon livret, Finance : Trump dit que la pandémie de coronavirus va `` probablement, malheureusement '' s'aggraver avant de s'améliorer | Mon livret
  • Dans les Amériques, l'épidémie continue de flamber. Plus de 60.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures ont été recensés aux Etats-Unis pour le huitième jour consécutif, mardi, poussant le président Donald Trump a changer de ton. "Cela va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer. Je n'aime pas dire ça mais c'est comme ça", a-t-il déclaré à la Maison Blanche, avant d'appeler "tout le monde" à porter un masque, quand la distanciation physique n'est pas possible. Europe 1, EN DIRECT - Coronavirus : 208 foyers de contamination actifs en France
  • Yohann Petiot : Au-delà même de Tati, c'est un secteur, celui de l'habillement, qui connaît un marché en difficulté depuis maintenant dix ans du fait d’Internet, de la concurrence sur les prix et de l'émergence de très nombreux acteurs. C’est vrai que, ces trois dernières années, nous avons connu crise sur crise avec les grèves contre la SNCF, les "gilets jaunes", puis les grèves et manifestations contre la réforme des retraites. L'épidémie de la Covid-19 a été malheureusement, pour beaucoup, le coup de grâce. Franceinfo, Fermeture de Tati Barbès : "L'épidémie de la Covid-19 a été malheureusement, pour beaucoup, le coup de grâce", estime l'Alliance du commerce

Traductions du mot « malheureusement »

Langue Traduction
Anglais unfortunately
Espagnol desgraciadamente
Italien sfortunatamente
Allemand unglücklicherweise
Chinois 不幸
Arabe للأسف
Portugais infelizmente
Russe к сожалению
Japonais 残念ながら
Basque zoritxarrez
Corse sfurtunatamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « malheureusement »

Source : synonymes de malheureusement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « malheureusement »

Partager