La langue française

Praticable

Sommaire

  • Définitions du mot praticable
  • Étymologie de « praticable »
  • Phonétique de « praticable »
  • Citations contenant le mot « praticable »
  • Traductions du mot « praticable »
  • Synonymes de « praticable »
  • Antonymes de « praticable »

Définitions du mot praticable

Trésor de la Langue Française informatisé

PRATICABLE, adj.

A. − [En parlant d'un inanimé]
1. Qui peut être mis en pratique, mis en action. Synon. applicable, réalisable; anton. impraticable.Moyen, projet praticable. Ç'avait été un bonheur, dit-il au ministre, d'apprendre que quelques-unes de ses idées avaient été jugées utiles et praticables (Picard, Avent. E. de Senneville,1813, II, p.157).Mais ce qu'on réussit assez aisément en France, n'est point praticable en Espagne: leurs musées ont de vrais gardiens (Lorrain, Phocas,1901, p.142).
2. [En parlant d'un lieu et notamment d'un passage, d'une voie]
a) Où l'on peut passer sans difficulté ou sans danger. Chemin, col, gué, sentier praticable; route de montagne praticable seulement en été. [Laurent] s'avança, sous un bois de pins assez peu praticable, jusqu'à une corniche de lichens où il se vit tout à coup comme perdu dans l'espace (Sand, Elle et lui,1859, p.183).Le pont, dont trois arches étaient rompues, fut rendu praticable en trois heures (A. France, J. d'Arc,t.1, 1908, p.366).
b) THÉÂTRE. [En parlant d'un (élément de) décor] ,,Où l'on peut passer, marcher, jouer, et qui consiste en objets réels et non pas seulement figurés`` (Bailly-Roche 1967). Décors praticables et décors figurés. Les premières marches d'un escalier praticable qui se perd dans les coulisses (Meilhac, Halévy, Cigale,1877, I, 1, p.3).
Empl. subst. masc. Décor où l'on peut passer, sur lequel on peut marcher. Les hommes de service [du Cirque] commençaient à poser, dans le brouhaha de la salle, les pièces d'un praticable terminé par un tremplin (E. de Goncourt, Zemganno,1879, p.227).
CIN., TÉLÉV. Plate-forme amovible qui supporte les caméras et les projecteurs; p.méton., le personnel qui s'en occupe (d'apr. Bailly-Roche 1967).
B. − Au fig., vieilli. [En parlant d'une pers.] Facile à fréquenter. Synon. sociable; anton. impraticable.Cet homme n'est pas praticable dans le commerce de la vie (Ac.).[P. méton.] Son humeur quelquefois n'est pas praticable (Ac.).
Prononc. et Orth.: [pʀatikabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Adj. a) av. 1679 «qui peut être employé, mis en pratique» (Retz, Mém., éd. A. Feillet, t.1, p.153); b) 1677 «sociable (d'une personne)» (Mmede Sévigné, Lettres, éd. R. Duchêne, t.2, p.475); c) 1694 «qui peut être utilisé pour le passage» (Ac.); d) 1832 balcon praticable (d'un décor de théâtre) (Dumas père, Tour Nesle, III). 2. Subst. 1835 (Ac.). Dér. de pratiquer*; suff. -able*; cf. lat. méd. practizabilis (ca 1377), practicabilis (ca 1444) «qui peut être employé» (Latham). Au xvies. on trouve état praticable pour désigner une profession liée à la justice (v. pratique1), v. Gdf. Compl. Fréq. abs. littér.: 234. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 333, b) 674; xxes.: a) 162, b) 251.
DÉR.
Praticabilité, subst. fém.,rare. Anton. impraticabilité.a) État, caractère de ce qui est praticable. Les indices pratiques du monde se réfèrent à cette «praticabilité» de nos chemins: obstacles, mur, percée, scandale (pierre d'achoppement), brouillard, etc. (Ricoeur, Philos. volonté,1949, p.197).b) Caractère d'une personne sociable. Son esprit [de Lamennais], excessif en tout, ne se combine jamais avec le mien, modéré par bon sens et par praticabilité (Lamart., Corresp.,1836, p.242). [pʀatikabilite]. 1resattest. 1719 pratiquabilité (Abbé de St Pierre, Polysynodie, p.149 ds Brunot t.6, p.52: démontrer l'utilité et la «pratiquabilité» [d'un projet]), av. 1836 (A. Carrel, OEuv., t.3, p.222 ds Littré: la praticabilité de notre révision [de la constitution]); de praticable, suff. -ité*.
BBG.Quem. DDL t.6. _Verreault (Cl.). Les Adj. en -able en franco-québécois. Trav. de ling. québécoise. 3. Québec, 1979, p.215, 216, 235.

praticable (chemin praticable) « où l'on peut passer sans danger »

Wiktionnaire

Adjectif

praticable \pʁa.ti.kabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être pratiqué, qui peut être employé, dont on peut se servir.
    • Il a employé tous les moyens praticables pour venir à bout de cette affaire. Si la chose est praticable, on s’en occupera.
  2. Par lequel on peut passer aisément.
    • Le sentier du bois conduit à un marais, et, de là, à un gué qui peut être praticable, les pluies ayant cessé. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les cours d’eau étaient peu nombreux et facilement praticables. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Quant aux routes du Simplon et du Saint-Gothard, […], il ne faudrait que quelques heures pour les détruire ; car on a déjà assez de peine à les maintenir praticables dans la belle saison. — (Anonyme, La Neutralité de la Suisse, Revue des deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Elles ont aplani pour le passage de l’armée fortunée les parties mauvaises de leurs chemins qu’elles ont rendus praticables. — (Dynastie Alaouie du Maroc, dans Archives marocaines, 1974, vol.10-11, page 337)
  3. (Théâtre) Qualifie une porte ou fenêtre du décor, qui n’est pas seulement figurée, et que l’on peut ouvrir ou fermer.
    • Porte, fenêtre praticable.
  4. (Figuré) (Familier) (Plus rare) Qualifie une personne avec laquelle il est facile et agréable d’entretenir des relations.
    • Cet homme n’est pas praticable dans le commerce de la vie. — Son humeur quelquefois n’est pas praticable.

Nom commun

praticable \pʁa.ti.kabl\ masculin

  1. (Théâtre) Partie, le plus souvent mobile, d’un décor, qui n’est pas seulement figurée, mais aménagée de telle sorte que l’on puisse y aller et venir, monter et descendre comme dans une construction réelle.
    • Cette fois, les praticables s’effondraient en se tordant, les dessous flambaient pour tout de bon. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, ch. 6, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
    • L’homme au carnet avait quitté sa place et lestement escaladé les marches du praticable qui reliait le plateau à la salle. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Et ce fut l'entrée de Manola... Il resta un instant sur le haut du praticable avant de descendre. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, page 12)
    • Un praticable d’un mètre de hauteur supportait une table équipée de micros et trois chaises. — (Didier Daeninckx, Nazis dans le métro, 1995, pages 111-112)
  2. (Gymnastique) Zone délimitée au sol sur laquelle les gymnastes réalisent un enchaînement acrobatique en gymnastique artistique ou rythmique.
    • En principe, le praticable sur lequel nous faisions notre mouvement au sol était constitué de ressorts, au dessus desquels il y avait un plancher et le tout était recouvert de tapis moelleux et d’une moquette. — (Carole Micheli, La gymnastique, du prestige à l’oubli, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRATICABLE (pra-ti-ka-bl') adj.
  • 1Dont on peut se servir, qu'on peut faire ou employer. Io [Mme de Ludres]… n'a pu soutenir ce personnage simple, qui n'était pas praticable, Sévigné, 25 juin 1677. Hermippe est l'esclave de ce qu'il appelle ses petites commodités… il les cherche en toutes choses, il quitte une moindre pour une plus grande, il ne néglige aucune de celles qui sont praticables, La Bruyère, XIV. C'était lui [Lalli] qui avait formé le plan plus audacieux que praticable de débarquer en Angleterre avec dix mille hommes, Voltaire, Louis XV, 34. Je suis affligé pour l'humanité que tant d'idées qui me paraissent bonnes et utiles se trouvent toujours, quoique très praticables, si loin de tout ce qui se fait, Rousseau, Gouv. de Polog. 4.
  • 2Qui permet que l'on passe, que l'on marche dessus. Chemin, terrain praticable. Ce gué, ce marais n'est pas praticable. Les brèches n'étaient pas encore praticables, Voltaire, Louis XV, 26. Ces parages ne sont plus praticables depuis le commencement de mars jusqu'à la fin d'août, Raynal, Hist. phil. XI, 21.

    Terme de décoration de théâtre. Porte, fenêtre praticable, porte, fenêtre qui n'est pas seulement figurée, et par laquelle on peut passer réellement. Objets praticables, et, substantivement, des praticables, objets qui ne sont pas seulement peints.

  • 3 Fig. Avec qui on peut avoir commerce. Cet homme n'est pas praticable.

    On dit de même : son humeur n'est pas praticable.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PRATICABLE.
2Terme de décoration de théâtre.Ajoutez :

Substantivement, un praticable. Les danseuses arrivent par le fond sur un praticable. On pratique, en ce moment, dans le plancher une trape de douze mètres par laquelle les châssis seront hissés au premier étage et sur laquelle seront cloués, une fois achevés, les plafonds, les praticables, les portants…, Journ. offic. 8 avr. 1874, p. 2627, 2e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « praticable »

De pratiquer avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pratiquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « praticable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
praticable pratikabl

Citations contenant le mot « praticable »

  • « Nous devrons transférer notre malade aux urgences du CHR de Séguéla mais l’état de la route fait que l’ambulance est bloquée. Comment allons-nous faire ? Il n’y a pas de route ici. Pardonnez, venez faire la route. Votez nous, votez nous, pourtant nous n’avons pas de routes praticables. Voilà notre malade, je ne sais pas s’il va s’en sortir », s’indigne une accompagnatrice. Afriksoir, Côte d'Ivoire : Faute de route praticable, des malades en danger à Séguéla - Afriksoir
  • Reste qu’aujourd’hui, Nathalie Godet a tenu son engagement, répondant au mécontentement. Le sentier du Ménez est praticable. Le Telegramme, Le sentier du Ménez à nouveau praticable - Loperhet - Le Télégramme
  • J’aime ce parcours parce qu’il peut être à la fois sportif, lorsque je le parcours sur la demi-journée, et contemplatif quand je le fais plus tranquillement en faisant une ou plusieurs pauses. Le parcours est agréable et bien praticable en toute saison, avec ses passages en sous-bois et la vue sur la chaîne des Pyrénées. Le paysage change à chaque fois. ladepeche.fr, Laroque-d'Olmes. Le tour de l’Hers, "pour la variété des paysages" - ladepeche.fr

Traductions du mot « praticable »

Langue Traduction
Anglais practicable
Espagnol practicable
Italien praticabile
Allemand möglich
Chinois 可行的
Arabe عمليا
Portugais praticável
Russe реальный
Japonais 実用的
Basque egingarria
Corse praticabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « praticable »

Source : synonymes de praticable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « praticable »

Partager