La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « licite »

Licite

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin licite licites

Définitions de « licite »

Trésor de la Langue Française informatisé

LICITE, adj.

[En parlant d'une chose] Qui est permis par la loi, par une autorité, par les usages; qu'aucune loi ne défend. Anton. illicite, prohibé.Opération licite; moyens licites. Il faudra (...) que des lois pénales (...) distinguent (...) ce qui est licite de ce qui est défendu (Constant, Princ. pol.,1815, p. 126).Je trouvais bien commode que notre amitié fût licite et qu'on m'autorisât à voir Jacques, seule à seul (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 200):
... − Ratbert, par stratagème, a mis Son drapeau sur les murs d'Ancône; c'est permis; Ancône étant peu sage; et la ruse est licite Lorsqu'elle a glorieuse et pleine réussite, Et qu'au bonheur public on la voit aboutir... Hugo, Légende, t. 2, 1859, p. 500.
Il est licite (à qqn) de + inf.À cette époque [xviesiècle] et parmi les Grecs orientaux, on ne croyait pas qu'il fût licite de traduire les Saintes Écritures dans un dialecte vulgaire (Mérimée, Faux Démétrius,1853, p. 85).
En emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le plus amusant, c'est les distinctions qu'ils établissent entre le licite et l'illicite (Vogüé, Morts,1899, p. 304).
Rare. [En parlant d'une pers.] Qui est dans une situation conforme à la loi, normale. Tous ces personnages licites et légitimes (...), non insoumis, non polygames, à métiers clairs et définis (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 284).
Prononc. et Orth. : [lisit]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [Cf. le dér. licitement 1266] ca 1310 (Aimé, Ystoire de li Normant, éd. V. de Bartholomaeis, I, XXXVIII, p. 5). Empr. au lat.licitus « permis, légitime, licite ». Fréq. abs. littér. : 57.
DÉR.
Licitement, adv.D'une manière licite. Une vengeance (...) ne pouvait être licitement exercée quatre jours après (Voy. La Pérouse,t. 3, 1797, p. 219).Le sacrement (...) licitement administré ou reçu (Théol. cath.t. 14, 11939, p. 635).[lisitmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1266 (Franchise d'Orgelet ap. Tuetey, Et. sur le dr. mun. de Fr.-Comté, p. 176 ds Gdf. Compl.); de licite, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

licite \li.sit\ masculin et féminin identiques

  1. Légal, permis par la loi.
    • Il ne fait que des gains honnêtes et licites.
    • Grand débat du futile dans le monde de chez moi : est-il "licite" de fêter le Nouvel An selon les critères religieux ? Selon les salafistes et les islamistes, non, bien sûr. Pas plus que pour les néonationalistes et les anticolonialistes (mais qui font le voyage en Occident en famille, y consomment, y vivent). — (Kamel Daoud, La guerre des calendriers, Le Point, 12 janvier 2017)
  2. (Figuré) Légitime.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LICITE. adj. des deux genres
. Qui est permis par la loi. Ce n'est pas une chose licite. Il ne fait que des gains honnêtes et licites.

Littré (1872-1877)

LICITE (li-si-t') adj.
  • Qui n'est défendu par aucune loi, par aucune autorité. Celui qui prend sa course avec tant d'ardeur dans cette vaste carrière des choses licites, doit craindre qu'étant sur le bord, il ne puisse plus retenir ses pas, Bossuet, Sermons, Vêture, Mlle de Bouillon, 1. La grâce de l'épiscopat imprime cette mort plus avant quant à l'usage même licite des créatures ; il faut qu'ils meurent aux plaisirs, même légitimes, par la continence, Fléchier, Panég. II, 444.

    Substantivement. Le licite, ce qui est licite. Le licite [dans l'amour], loin d'empêcher son contraire, le provoque ; en un mot, ce qui vient par réflexion n'éteint pas ce que l'instinct produit, Bossuet, Comédie, 5.

SYNONYME

LICITE, PERMIS. Ce qui est licite n'est défendu par aucune loi, par aucune autorité. Ce qui est permis était défendu naguères.

HISTORIQUE

XIVe s. C'estoit chose leue que…, Bercheure, f° 75.

XVe s. Un noble jou [jeu] te fault attendre ; C'est des eschecs qui est licite, Et à touz biens les gens incite, Hist. litt. de la Fr. t. XXV, p. 35.

XVIe s. On allumoyt cinq flambeaux de cire ; et n'estoit licite d'en allumer plus, feust es nopces des plus riches, Rabelais, Pant. III, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « licite »

Lat. licitus, permis, qui a donné régulièrement leu, et qui vient de licere (voy. LICET).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin licitus, dérivé de licet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « licite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
licite lisit

Fréquence d'apparition du mot « licite » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « licite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « licite »

  • « Moi j’assume ce que je fais dans l’espace public. Lorsque j’étais ministre j’ai déposé ma déclaration de patrimoine. Quand je suis sorti du gouvernement trois mois après la sortie j’ai redéposé ma déclaration de patrimoine. Je vous assure que je ne me suis pas enrichi, je me suis même dégradé. Et en tant que personnalité ayant exercé des activités je suis disponible, ma famille, mes parents sont disponibles pour toute sorte d’investigation. Je suis convaincu que tout ce que j’ai est licite.
    Xibaaru — «Je peux vous dire qu’un ministre ne peut pas être riche», dixit Mary Teuw Niane
  • C’est précisément pour remédier à cette difficulté qu’a été introduite une présomption de l’origine illicite des biens ou des revenus en matière de blanchiment dans la loi n° 2013-1117 du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière. C’est cette présomption qui a constitué la pierre angulaire du jugement rendu dans cette affaire.
    Biens mal acquis : quatre ans de prison pour l’ancien dignitaire syrien Rifaat al-Assad - Atteinte aux biens | Dalloz Actualité
  • Droit social. Dans de nombreux pays, de puissantes manifestations ont eu lieu le vendredi 20 septembre contre le dérèglement climatique (« Fridays For Future »). Elles risquent de se reproduire, toujours un vendredi… Mais pour des raisons très différentes, un arrêt de travail fondé sur ce seul motif sera considéré comme illicite dans la plupart des pays développés.
    Le Monde.fr — La grève pour le climat est-elle licite ?
  • Commets trois fois un péché et tu finiras par croire qu’il est licite.
    Proverbe juif
  • Avec l’ensemble des mesures de précaution et de contrôle entamées pour contrecarrer le Covid-19, il serait crédule de penser que l’état d’urgence sanitaire va affecter le crime organisé. Au contraire, les groupes criminels trouveront le moyen de contourner les mesures drastiques des forces publiques. Au fait, ils les ont toujours contournées. Le ralentissement du trafic légal et les restrictions de la mobilité ne les concernent pas puisque leurs opérations n’ont jamais été licites. Cette nouvelle donne n’aura pour effet que de rendre encore plus onéreux les services de passage illégal des marchandises et des migrants.
    Maroc Diplomatique — Covid-19 : Les opportunités de la criminalité organisée
  • On devra aussi probablement interroger la population sur le nombre raisonnable de kilomètres de transport en avion par an et par personne au-delà duquel une juste écotaxe pourrait être appliquée. Il faudra également débattre des moyens d’éduquer et de réguler les désirs les plus irrationnels et irresponsables des individus. Ceci suppose peut-être d’adopter une loi sur la publicité licite dans l’espace public ainsi que sur l’obsolescence programmée.
    The Conversation — Plaidoyer pour une transition spirituelle

Traductions du mot « licite »

Langue Traduction
Anglais lawful
Espagnol legal
Italien legale
Allemand rechtmäßig
Chinois 合法的
Arabe قانوني
Portugais legal
Russe законный
Japonais 合法的
Basque legezkoa
Corse legale
Source : Google Translate API

Synonymes de « licite »

Source : synonymes de licite sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « licite »

Combien de points fait le mot licite au Scrabble ?

Nombre de points du mot licite au scrabble : 8 points

Licite

Retour au sommaire ➦