La langue française

Libérateur, libératrice

Sommaire

  • Définitions du mot libérateur, libératrice
  • Étymologie de « libérateur »
  • Phonétique de « libérateur »
  • Citations contenant le mot « libérateur »
  • Traductions du mot « libérateur »
  • Synonymes de « libérateur »
  • Antonymes de « libérateur »

Définitions du mot « libérateur, libératrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIBÉRATEUR, -TRICE, subst. et adj.

I. − Subst. et adj. (Celui, celle) qui délivre, libère. Enfin, au bout d'un demi-quart d'heure, il ouvrit les yeux, et bientôt il fut en état d'exprimer à ses libérateurs toute sa reconnoissance (Genlis, Chev. Cygne, t. 1, 1795, p. 223).Sans doute, faut-il saluer en madame Colette la libératrice d'une psychologie féminine amputée par les scrupules de mesdames de Clèves et de Chasteller (Cocteau, Poés. crit. II, Monologues, 1960, p. 126):
1. Tartarin l'échappa belle. Ivres de fureur fanatique, les deux nègres quêteurs l'auraient sûrement mis en pièces, si le Dieu des chrétiens n'avait envoyé à son aide un ange libérateur, le garde champêtre de la commune d'Orléansville arrivant son sabre sous le bras, par un petit sentier. A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 124.
P. métaph. Le crépuscule s'était fait; la nuit venait, la grande libératrice, l'amie de tous ceux qui ont besoin d'un manteau d'ombre pour sortir d'une angoisse (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 561).
En partic.
Jésus-Christ venu délivrer les hommes de l'esclavage du péché. Le libérateur attendu pendant quatre mille ans, le Désiré des nations, est venu sur la terre pour le réconcilier avec le ciel (Lamennais, Indifférence, t. 2, 1817-23, p. 395).
Celui qui libère d'une servitude, d'une domination étrangère, de l'emprise d'un pouvoir politique abusif. Acclamer, attendre, espérer, fêter, honorer un libérateur; accueillir, saluer un homme comme un libérateur; libérateur des peuples, du territoire. M. de Talleyrand, en présentant Bonaparte au Directoire, l'appela le libérateur de l'Italie et le pacificateur du continent (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 498).La prophétie annonçant qu'une Pucelle libératrice viendrait des Marches de Lorraine (France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 274):
2. Depuis que l'histoire existe, deux espèces d'hommes conduisent l'humanité : les oppresseurs et les libérateurs. Les uns la dominent pour le mal, les autres pour le bien. Hugo, Corresp.,1860, p. 344.
II. − Adj. Qui délivre, libère. La solitude libératrice de la vieillesse, qui affranchit de la femme et qui achève en nous la bonté (Lemaitre, Contemp.,1885, p. 54).Comme un écolier au son de la cloche libératrice, M. Chasle, en un tournemain, rassembla ses paperasses, fit plusieurs petits saluts, et s'esquiva (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1142).V. ascèse ex. 5 :
3. Aujourd'hui, ou dans un millier de siècles, que m'importe, si quelque événement libérateur doit faire brèche un jour dans le mécanisme universel? J'aime autant l'attendre pour demain et m'endormir content. Bernanos, Soleil Satan,1926, p. 285.
En partic.
Lang. littér. Dont l'effet, le but ou la vocation est la délivrance, l'affranchissement de l'homme, de la nation, de la société. La presse initiatrice et libératrice, travaillant à plus d'instruction, à plus de lumière (Zola, Corresp., t. 2, 1897, p. 793):
4. ... et nous le répétions avec idolâtrie, Sans prévoir que ce nom libérateur serait Le cri de rallîment qui nous délivrerait. Garibaldi! Ce poids jeté dans la balance Où de l'autre côté pèse la violence... Glatigny, Fer rouge,1870, p. 72.
♦ Domaine de la biol., de la chim.[Correspond à libérer B 1 b] Les oxydations libératrices d'énergie peuvent s'effectuer en présence d'oxygène emprunté au dehors ou en son absence (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 616).
Prononc. et Orth. : [libeʀatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1500 (Jean Molinet, Roman de la Rose moralisé, chap. 5 ds Dupire, Jean Molinet, p. 265). Empr. au lat.liberator « celui qui délivre », formé sur le supin liberatum de liberare « libérer »; a remplacé délivreur* dans le même sens. Fréq. abs. littér. : 454. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 951, b) 484; xxes. : a) 508, b) 553. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 189. - Dub. Pol. 1962, p. 333. - Vardar Soc. pol. 1973 [1970], p. 259.

Wiktionnaire

Adjectif

libérateur \li.be.ʁa.tœʁ\

  1. Qui délivre, ce qui libère.
    • Comme un écolier au son de la cloche libératrice, M. Chasle, en un tournemain, rassembla ses paperasses, fit plusieurs petits saluts, et s’esquiva. — (Roger Martin du Gard, Les Thibault, cinquième partie, La Sorellina, Éditions de la Nouvelle revue française, Paris, 1928)

Nom commun

libérateur \li.be.ʁa.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : libératrice)

  1. Celui qui a libéré une personne, une ville, un peuple, de la captivité, de la servitude ou de quelque grand péril.
    • En 1955, nous étions sous le choc de la “réconciliation” soviéto-yougoslave. Sans crier gare, la troïka moscovite avait débarqué à Belgrade pour se jeter dans les bras de Tito et le couvrir de fleurs. […], Josip Broz Tito soudainement redevenait un grand communiste, le libérateur de son peuple ! — (Gabriel Enkiri, Kidnapping : entre l'Élysée et Saint-Caradec, Éditions Phare-Ouest, 1998, part. 2)
    • Non loin d’Asfeld, où l’église épouse la forme d’un violon, se trouve un village baptisé Poilcourt-Sydney en l’honneur de ses libérateurs australiens. — (Jean S. Cartier, Traces de la grande guerre, Marval, 1994)

Nom commun

libératrice \li.be.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : libérateur)

  1. Celle qui libère.

Forme d’adjectif

libératrice \li.be.ʁa.tʁis\

  1. Féminin singulier de libérateur.
    • Déconnaître, c’est déconner pour naître, se sortir du grand Con économique par une forte poussée hilarante, se désalambiquer d’un seul pet, à la faveur d’une décharge naïve et libératrice — (Denis Donikian, Une année mots pour maux, 1999, page 301)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIBÉRATEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui a délivré une personne, une ville, un peuple, de la captivité, de la servitude ou de quelque grand péril. Le libérateur de la patrie. Jeanne d'Arc a été la libératrice de la France.

Littré (1872-1877)

LIBÉRATEUR (li-bé-ra-teur, tri-s') s. m.
  • Celui, celle qui délivre. Et de dépositaire et de libérateur, Il s'érige en tyran et lâche usurpateur, Corneille, Rodog. II, 3. Déjà presque à la fin des travaux de la guerre, Presque libérateurs de Rome et de la terre…, Brébeuf, Pharsale, VII. … Le rat dit : idiot ! Moi, ton [du chat] libérateur ! je ne suis pas si sot, La Fontaine, Fabl. VIII, 22. Je tends les bras à mon libérateur [Jésus-Christ], qui, ayant été prédit durant quatre mille ans…, Pascal, Pens. XV, 19, éd. HAVET. Il [Dieu] voulait qu'ils [les Hébreux] éprouvassent en Égypte une dure et insupportable captivité, afin qu'étant délivrés par des prodiges inouïs, ils aimassent leur libérateur et célébrassent éternellement ses miséricordes, Bossuet, Hist. II, 3. Bien loin d'avoir détruit, comme on nous l'impose, cette salutaire confiance au libérateur [Jésus-Christ], Bossuet, Réfut. catéch. Ferry, I, 2, préambule. Ah ! s'ils ont pu choisir pour leur libérateur Spartacus, un esclave, un vil gladiateur…, Racine, Mithr. III, 1. Est-ce un libérateur que le ciel vous prépare ? Racine, Athal. III, 4.

    Adj. Qui délivre. Armée libératrice. Le fer libérateur, qui percerait mon sein, Déjà frappe mes yeux, et frémit sous ma main, Chénier, Élég. 36.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « libérateur »

(Vers 1500) Du latin liberator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. liberatorem, de liberare, libérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « libérateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
libérateur liberatœr

Citations contenant le mot « libérateur »

  • Zut ! : pauvre injure libératrice des culs-bénits et autres indécrottables bourgeois qui n'ont jamais osé lancer le fameux MERDE libérateur ! De Pierre Perret
  • Si les mots revêtent un pouvoir libérateur certain, ils ne sont pas les seuls. Prier, invoquer la bienveillance du Seigneur, confier ses souffrances et son nouveau-né à Dieu sont également une immense source d’espérance pour les chrétiens. Aleteia, Naissance compliquée : ces paroles réparatrices à dire à son bébé
  • En Angleterre, l’émancipation des femmes est souvent passée par l’évolution des vêtements : la libération féminine se fait souvent en parallèle d’un affranchissement de codes vestimentaires jugés démodés voire dangereux. En 1884, la mode était au corset à la crinoline. Mais le corset restreignait les femmes, et la crinoline était lourde et très inflammable. Beaucoup de femmes tombaient sous le poids des robes, et d’autres étaient brûlées vives : ce fut le cas de deux soeurs d’Oscar Wilde, qui s’engagea alors pour une mode féminine moins contraignante et plus libératrice pour les femmes. L’enfermement social et psychologique des femmes se reflétait dans leur façon de s’habiller : la conception même de leurs tenues contraignantes, élaborées par des hommes, les rendait dépendantes (par exemple, elles ne pouvaient s’habiller seules puisque les corsets s’attachaient dans le dos). Daily Geek Show, Découvrez les dessous de la jupe-pantalon, invention libératrice pour les femmes au XIXe siècle
  • Avant cette réalisation libératrice, les deux équipes ont longtemps semblé se contenter du match nul… le LS a dans tous les cas géré sa rencontre selon son coach Giorgio Contini : , Football : la Super League tend (à nouveau) les bras au LS | LFM la radio
  • Sans temps mort, sinon quelques interactions avec le public, elles ont raconté, chanté, dansé… leur rapport au temps. Avec lenteur et pudeur d’abord, comme pour apprivoiser les visiteurs ou mieux coller aux destins enchaînés des ouvrières en tissage. Mais très vite, elles se sont emparées de l’instant, en rythmes et mouvements. De la verrière, à l’intérieur de laquelle elles ont mis en scène le quotidien des ouvrières, jusqu’à la grande halle porteuse d’une frénésie libératrice et collective. , Culture - Loisirs | [Diaporama] A la FABRIKculture, le collectif Éphémère s’est frotté au temps
  • Malgré les difficultés liées à la crise sanitaire, Dominique Hervieu a créé une saison enthousiasmante articulée autour de trois temps qui témoignent d’une réflexion artistique profonde sur le sens de son projet chorégraphique pour Lyon. Septembre et octobre seront marqués par de nombreuses rencontres gratuites avec les danseurs et les chorégraphes qui permettront au public d’assister aux répétitions dans la grande salle, d’échanger sur les créations en cours et l’écriture de la danse. Suivra en novembre une programmation qui ressemble à une respiration libératrice avec toujours le festival Sens Dessus Dessous, transformé cette année en une pépite avec – et c’est inédit – 100 % de nouveautés. En mai 2021, la Biennale de la danse sera comme une sorte d’apothéose avec ses prises de risque artistiques salvatrices. Conçue comme un cycle de vie qui doit sans cesse se régénérer, l’ossature de cette saison est dotée d’une belle cohérence avec une offre complète que la Maison devrait normalement porter tous les ans avec des espaces et des moyens financiers en plus. Elle préfigure – espérons-le – ce que sera la Maison de la danse avec l’ouverture en 2023 des Ateliers de la danse (ancien musée Guimet). Lyon Capitale, Entretien avec Dominique Hervieu, directrice de la Maison de la danse de Lyon
  • Zut ! : pauvre injure libératrice des culs-bénits et autres indécrottables bourgeois qui n'ont jamais osé lancer le fameux MERDE libérateur ! De Pierre Perret

Traductions du mot « libérateur »

Langue Traduction
Anglais liberator
Espagnol libertador
Italien liberatore
Allemand befreier
Chinois 救星
Arabe محرر
Portugais libertador
Russe освободитель
Japonais 解放者
Basque askatzaile
Corse liberatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « libérateur »

Source : synonymes de libérateur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « libérateur »

Partager