La langue française

Rédempteur, rédemptrice

Sommaire

  • Définitions du mot rédempteur, rédemptrice
  • Étymologie de « rédempteur »
  • Phonétique de « rédempteur »
  • Citations contenant le mot « rédempteur »
  • Images d'illustration du mot « rédempteur »
  • Traductions du mot « rédempteur »
  • Synonymes de « rédempteur »
  • Antonymes de « rédempteur »

Définitions du mot rédempteur, rédemptrice

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉDEMPTEUR, -TRICE, subst. et adj.

A. − RELIG. CHRÉT.
1.
a) Subst. masc. [Gén. avec une majuscule] Jésus-Christ, qui, par sa crucifixion, a racheté le genre humain et l'a sauvé de la mort éternelle. Synon. sauveur.L'âme, tombée par la naissance dans la prison du corps, est soumise à l'esclavage du péché et ne peut en être délivrée que par la vertu du Rédempteur mort sur la croix pour le salut du genre humain (Ménard, Rêv. païen, 1876, p. 71).L'homme-Dieu crucifié est pour les chrétiens le rédempteur des hommes, c'est-à-dire celui qui réconcilie l'humanité et la divinité entre lesquelles il est comme déchiré (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 10).
RELIG. CATH. Congrégation/Institut/Ordre du Très-Saint-Rédempteur. V. rédemptoriste. (Dict. xxes.).
b) P. anal., subst. Divinité ou personne qui sauve spirituellement, qui redonne de la vertu. Le rédempteur Krishna. La femme, bien loin qu'elle ait causé par sa curiosité indiscrète la perte du genre humain, (...) a été donnée à l'homme comme sa rédemptrice et son ange gardien (Proudhon, Pornocratie, 1865, p. 16).Alexandre Dumas s'est posé comme le Saint Vincent de Paul littéraire de la prostitution, le tendre rédempteur de l'amour qui s'achète (Goncourt, Journal, 1875, p. 1041).
2. Adjectif
a) [En parlant du Christ, de Dieu] Qui accorde, procure la rédemption; qui est l'instrument direct ou indirect de la rédemption. Le Christ Rédempteur, le Christ qui saigne pour les misérables, le Christ Jésus qui meurt (Bloy, Journal, 1903, p. 168).Karl Barth est loin d'admettre que le Dieu Créateur et le Dieu Rédempteur, le Dieu de l'Ancien et celui du Nouveau testament ne soient pas le même Dieu (Philos., Relig., 1957, p. 34-12).
P. anal., RELIG. CATH. [En parlant de la Vierge Marie] Tu sei benedetta fra le donne (...) j'aime cette prière. Si belle: jubilation du monde aux pieds de la femme rédemptrice, devant la source de la vie et la porte du Salut (Larbaud, Amants, 1923, p. 248).
b) [En parlant de la passion christique, de l'action divine] Qui réalise la rédemption, qui apporte le salut. La croix rédemptrice. Viens les prendre toi-même, ô Jésus, dans ces bras qui se sont ouverts sur le monde dans les douleurs rédemptrices de ta Croix (...) pour les rapprocher de ce cœur de Père qui les aima le premier! (Monod, Sermons, 1911, p. 274).Dieu est dans le Christ (...) travaillant à sanctifier le monde (...). L'activité rédemptrice n'est pas un souvenir historique, mais une réalité d'aujourd'hui (Bremond, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 130).
Vx. Signe rédempteur. Crucifix; signe de la croix. En faisant le signe de la croix (...) il [le curé] avait eu loisir d'examiner la maligne créature [la Vouivre] que le signe rédempteur ne semblait pas émouvoir (Aymé, Vouivre, 1943, p. 134).
c) [En parlant d'un sentiment, du comportement hum.] Qui permet de s'associer à l'œuvre de rédemption divine, de vaincre le péché, de gagner le salut. Synon. purificateur, salutaire, salvateur.Le regret rédempteur, le remords qui délivre (Verlaine, Poèmes saturn., 1866, p. 242):
... elles sont, au milieu de leurs remords, dévorées par leur amour. De là, ces grands dévouements, ces austères retraites (...). Mais quand l'homme qui inspire cet amour rédempteur a l'âme assez généreuse pour l'accepter sans se souvenir du passé (...), cet homme épuise d'un coup toutes les émotions terrestres... Dumas fils, Dame Camélias, 1848, p. 128.
B. − P. ext.
1. Subst. Personne qui apporte une régénération, des valeurs nouvelles, le bien social. L'union du nouveau Faust et d'Hélène donne naissance à la vierge Futura. C'est d'elle que viendra le salut du monde: elle est la justice et elle est la pitié. (...) qu'est donc ce Faust nouveau pour avoir donné le jour à cette vierge messie, à la rédemptrice de l'humanité? (...) Il est la Pensée libre (A. France, Vie littér., 1891, p. 365).[Salvat] bégaya sa foi (...): le sacrifice de son existence pour que la misère enfin cessât (...) dans son illuminisme de rédempteur, entrait aussi l'orgueil du martyre, la joie d'être un des saints rayonnants et adorés de la naissante Église révolutionnaire (Zola, Paris, t. 1, 1897, p. 224).
P. iron. Ces rédempteurs à courte vue, qui commencent par tout renier des institutions et des hommes de France, me font invariablement songer à Gribouille (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 118).
P. anal. Ce serait abaisser en quelque sorte son rôle de rédemptrice si l'on arrivait à la considérer [la musique] uniquement comme un simple instrument de propagande; (...) toute œuvre d'art véritable (...) élève l'esprit, (...) embellit la vie (Becquet, Organ. loisirs travaill., 1939, p. 51).
2. Adj. Qui rénove, promeut. Un être rédempteur peut se lever parmi eux. Il en faudra, des pauvres, pour relever les pauvres (R. Bazin, Blé, 1907, p. 201).Nous sommes la nation rédemptrice et le peuple lumière, c'est entendu, mais nous ferions mieux d'être forts (Maurras, Kiel et Tanger, 1914, p. xxiv).V. beaucoup ex. 38 et perfectif ex. de Blondel.
Prononc. et Orth.: [ʀedɑ ̃ptœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-; 1694-1878, au masc., 1935, au masc. et comme adj. fém. œuvre rédemptrice. Étymol. et Hist. 1. a) Fin du xes. subst. « le Christ, considéré en tant qu'il a racheté le genre humain par sa mort » (Passion, éd. D'Arco Silvio Avalle, 416: redemptor), attest. isolée; de nouv. déb. du xives. (Psautier, LXXVII, 36, ms. B.N., fr. 1761, f o98 v ods Gdf. Compl.); b) 1803 adj. « qui opère la rédemption » (Chateaubr., Génie, t. 1, p. 37); c) 1823 subst. « ce qui assure le rachat des fautes morales » (Boiste); 2. 1553 « chez les Hébreux, celui qui avait le droit de racheter la propriété ou la personne de son proche parent » (Bible, s.l., impr. J. Gerard, Proverbes, 23, 11 d'apr. FEW t. 10, p. 177b), attest. isolée; de nouv. 1765 (Encyclop.); 3. 1721 « religieux de l'ordre de Notre-Dame de la Merci » (Trév.). Empr., au sens 1, au lat. eccl.redemptor, en lat. class. « celui qui rachète », notamment « celui qui rachète des prisonniers ». L'a. fr. a employé plus fréq. le subst. raiembeor « rédempteur » (xiiies. ds Gdf.), dér. de raiembre « racheter », issu du lat. redimere, v. rédimer. Fréq. abs. littér.: 218. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 249, b) 166; xxes.: a) 402, b) 382.

Wiktionnaire

Adjectif

rédempteur masculin

  1. (Par analogie) Ce qui préserve, qui sauve moralement.
    • Et puis Jacques croyait en la force vive de la vérité, en la bonne vertu rédemptrice du travail. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)

Nom commun

rédempteur \ʁe.dɑ̃p.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rédemptrice)

  1. (Religion) Celui qui rachète.
  2. (Bible) (En particulier) (Christianisme) Jésus-Christ, en ce qu’il aurait racheté l'humanité par son sang.
    • Elles sont bouchées à toute idée généreuse, considèrent les relations qu’elles entretiennent avec le Rédempteur, comme convenables pour leur rang, comme de bon ton ; […]
  3. (Par analogie) Celui qui en sauve moralement d’autres.

Forme d’adjectif

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de rédempteur.

Nom commun

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : rédempteur)

  1. (Religion) Celle qui rachète.
  2. (Par analogie) Celle qui en sauve moralement d’autres.

Forme d’adjectif

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de rédempteur.

Nom commun

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : rédempteur)

  1. (Religion) Celle qui rachète.
  2. (Par analogie) Celle qui en sauve moralement d’autres.

Forme d’adjectif

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de rédempteur.

Nom commun

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : rédempteur)

  1. (Religion) Celle qui rachète.
  2. (Par analogie) Celle qui en sauve moralement d’autres.

Forme d’adjectif

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de rédempteur.

Nom commun

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : rédempteur)

  1. (Religion) Celle qui rachète.
  2. (Par analogie) Celle qui en sauve moralement d’autres.

Forme d’adjectif

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de rédempteur.

Nom commun

rédemptrice \ʁe.dɑ̃p.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : rédempteur)

  1. (Religion) Celle qui rachète.
  2. (Par analogie) Celle qui en sauve moralement d’autres.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉDEMPTEUR. n. m.
T. de Théologie. Celui qui rachète. Ce terme est consacré pour désigner JÉSUS-CHRIST, qui a racheté les hommes par son sang. Notre Seigneur et Rédempteur. Le Rédempteur du genre humain. Il s'emploie aussi adjectivement. L'acte rédempteur. L'œuvre rédemptrice.

Littré (1872-1877)

RÉDEMPTEUR (ré-dan-pteur) s. m.
  • 1 Terme de théologie. Celui qui a racheté le genre humain. La religion chrétienne, qui consiste proprement au mystère du rédempteur, qui, unissant en lui les deux natures humaine et divine, a retiré les hommes de la corruption du péché pour les réconcilier à Dieu en sa personne divine, Pascal, Pens. XI, 10 bis, éd. HAVET. Il n'y a point de rédempteur pour les païens, car ils n'en espèrent pas seulement ; il n'y a point de rédempteur pour les Juifs, ils l'espèrent en vain ; il n'y a de rédempteur que pour les chrétiens, Pascal, ib. XV, 11. Ils [Jésus-Christ et les apôtres] nous ont appris que les ennemis de l'homme sont ses passions ; que le Rédempteur serait spirituel et son règne spirituel ; qu'il y aurait deux avènements : un de misère, pour abaisser l'homme superbe, l'autre de gloire, pour élever l'homme humilié, Pascal, ib. XVI, 7.
  • 2Se dit des religieux de la Merci qui vont racheter les captifs.
  • 3Ordre du Rédempteur, ordre fondé par V. de Gonzague, duc de Mantoue, en 1608. On l'appelle aussi ordre de Saint-André et ordre du Précieux Sang.
  • 4Rédempteur, trice, adj. Qui opère la rédemption. [Tous] au nom du saint pasteur Ont porté vers leur front le signe rédempteur, P. Lebrun, Voy. de Grèce, VIII, 5.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉDEMPTEUR. Ajoutez : - HIST. XVe s. Zele d'amour ayons au redempteur Qui l'Eglise conduit tant sagement, Jean Joret, le Jardrin salutaire, p. 133.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉDEMPTEUR, s. m. (Théologie.) celui qui rachete, formé du latin redimere, racheter. Ce nom se donne par excellence à Jesus-Christ, qui est mort & a répandu tout son sang pour nous racheter de l’esclavage du péché & de la mort éternelle. Mais dans le style de la loi de Moïse, on le donne aussi à celui qui est en droit de racheter l’héritage ou même la personne de son proche parent, & de les retirer des mains d’un étranger ou d’un autre juif qui les auroit achetés. Dieu avoit ordonné que ni les fonds de terre ni les personnes des Hébreux ne fussent pas vendus pour toujours, & que chacun rentrât dans la possession de ses biens & de sa liberté en l’année sabbatique & en l’année du jubilé ; mais sans attendre ces années, lorsqu’il se trouvoit un parent riche & en état de racheter les biens ou la liberté de son frere, la loi lui en donnoit le pouvoir ; c’est ce qu’on appelloit le droit de rédemption ou de rachat, donnant de même le nom de rédempteur au proche parent qui jouit de ce droit. Il y a sur cette matiere plusieurs détails que l’on peut lire dans les chap. xxv. & xxvij. du Lévitique. On voit aussi la pratique de cette loi dans l’histoire de Ruth. c. ij. v. 20. c. iij. v. 9. & dans Jérémie, c. xxxij. v. 7. & 8.

On appelloit aussi rédempteur du sang, en hébreu goel haddam, celui à qui il appartenoit de poursuivre la vengeance du sang de son parent mis à mort ; comme on voit dans les nombr. c. xxxv. v. 12. 19. 21. & dans le Deuteron. c. xix. v. 6. & 12. Pour éviter les premiers effets du ressentiment de ces vengeurs, ou rédempteurs, Dieu avoit ordonné des villes d’asile & de refuge dans tous les cantons d’Israël, pour empêcher les meurtres & les excès de violence. Voyez Asile & Refuge. Calmet, dictionn. de la Bible.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rédempteur »

Provenç. redemptor ; espagn. redentor ; ital. redentore ; du lat. redemptorem, de redimere (voy. RÉDIMER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin redemptor, dérivé de redimere (« racheter »). (Vers 980) redemptor (description de Jésus-Christ).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rédempteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rédempteur redɑ̃ptœr

Citations contenant le mot « rédempteur »

  • Si la mort physique est le prix à payer pour libérer mes frères blancs d’une mort spirituelle irrévocable, rien ne peut être alors plus rédempteur. De Martin Luther King / Why we can’t wait
  • Prêts à vous mettre dans la peau d’un vigneron indépendant ? Préparez-vous à vivre une expérience authentique et humaine auprès de véritables passionnés. Que vous soyez en couple, entre amis ou en famille, c’est le moment de découvrir le champagne durant l’un des temps forts les plus importants de l’année : les vendanges. Au programme : découverte du domaine du rédempteur, cueillette, visite du pressoir et des caves, et enfin une dégustation ! Unidivers, Vendangeur d’un jour® au Champagne du Rédempteur Venteuil jeudi 20 août 2020
  • Chouette rédempteur est de retour. Il vient sûrement de recevoir son cachet de sa copine Fatou. Même club d’antisémites. Mais il nous enseigne de toutes les ramifications que le soutient. Continue. LPH INFO, Terrorisme : aveu néerlandais - LPH INFO
  • Grand prix de Rome de sculpture en 1900 avec _David combattant_, Paul Landowski (1875-1961) est l’auteur du célèbre Christ rédempteur qui domine la baie de Rio de Janeiro au Brésil. Unidivers, Visite libre Musée Paul Landowski Boulogne-Billancourt samedi 19 septembre 2020
  • Lors de son homélie pour la fête de Notre-Dame de Guadalupe, jeudi soir 12 décembre en la basilique Saint-Pierre, le pape a fermement répondu à ceux qui plaident pour la proclamation d’un cinquième dogme marial reconnaissant Marie comme « corédemptrice » aux côtés du Christ. La Croix, Pape François : Marie « ne s’est jamais présentée comme “corédemptrice” »
  •  « L’Eglise chrétienne rédemptrice de Dieu a excommunié M. Gideon Bakare et l’a relevé de toutes ses fonctions ministérielles au sein de la Mission. L-FRII, Affaire du pasteur qui a couché avec la femme de son adjoint ; la sanction de l’Eglise RCCG est tombée - L-FRII
  • CORONAVIRUS - Le Christ rédempteur de Rio de Janeiro a revêtu une blouse de médecin le dimanche de Pâques (12 avril), en l’honneur des soignants mobilisés en première ligne contre le coronavirus. Des messages de remerciement et d’espoir en différentes langues ont été projetés sur la statue emblématique, ainsi que des drapeaux des nations du monde entier, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article. Le HuffPost, Les visages de soignants projetés sur le Christ rédempteur de Rio | Le HuffPost
  • “«La douleur humaine, vécue dans la foi et l’amour du Christ nous aide à comprendre - au niveau des réalités et des certitudes surnaturelles - ce que signifie concrètement la passion rédemptrice du Seigneur, et combien cela Lui a coûté et coûte à Lui-Chef et à son Corps mystique ; c’est une démonstration continue, voire pérenne, du lien inséparable qui, par l’effet de la charité divine, existe entre Sacrifice et Rédemption, entre Sacrifice et Salut.» (Paul VI Journée Mondiale du malade - 1975)” , Musées du Vatican: la beauté qui unit - 18e épisode - Vatican News
  • Ici, il ne s’agit plus d’addition, mais d’une pure alchimie. Marley est capable d’extraire de tous les genres musicaux qu’il a traversé, tous les éléments qui sonnent « messianique ». Il les absorbe et il les injecte dans un tout nouveau tissu musical. Le rock prendra l’avenir de l’humanité l’un de ses sujets de prédilection, et mieux, comme le meilleur moyen d’atteindre la terre promise, sans naïveté, dogme ou canons. Sa musique rédemptrice est née ce jour de juillet, à Londres. Rolling Stone, Un jour une histoire - 17 et 18 juillet 1975 : Bob Marley au Lyceum Theatre, à Londres - Rolling Stone

Images d'illustration du mot « rédempteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rédempteur »

Langue Traduction
Anglais redeemer
Espagnol redentor
Italien redentore
Allemand erlöser
Chinois 救世主
Arabe المخلص
Portugais redentor
Russe избавитель
Japonais 救い主
Basque redentor
Corse redentore
Source : Google Translate API

Synonymes de « rédempteur »

Source : synonymes de rédempteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rédempteur »

Partager