La langue française

Libeller

Définitions du mot « libeller »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIBELLER, verbe trans.

[Le compl. d'obj. dir. désigne un écrit]
A. − Rédiger dans des formes légales ou requises. Libeller une demande, une sentence. Le jeune notaire prit une plume et libella sur la marge de l'acte cette terrible clause (Balzac, Contrat mar.,1835, p. 292).
En partic. [Le compl. désigne un ordre de paiement] Remplir en indiquant le destinataire de la somme qui y est portée. Elle (...) prit dans un tiroir son carnet de chèques, libella et détacha plusieurs feuillets (Colette, Chéri,1920, p. 229).
B. − P. ext. Rédiger, formuler. Libeller une dédicace. La tante passait des nuits à libeller les adresses sur les convocations, les paquets de bulletins, les ballots de circulaires (Vogüé, Morts,1899, p. 96).« Possible? » se disait-il, en libellant d'une main automatique les quelques réponses à ses lettres, enfin mises en ordre (Bourget, Actes suivent,1926, p. 60).
Prononc. et Orth. : [libεl(l)e] et [-bele], (il) libelle [libεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Verbe 1. a) 1451 dr. « rédiger dans la forme voulue » (Coutumes de Touraine, 202 ds Delb. Notes mss); b) 1611 mandement libellé (Cotgr.); 2. 1796 « exposer, formuler par écrit » (Restif de La Bret., M. Nicolas, p. 222). B. Part. passé subst. 1. 1832 dr. « rédaction d'un acte judiciaire ou administratif » (Balzac, Le Curé de Tours ds Comédie humaine, éd. P.-G. Castex, t. 4, p. 218); 2. 1841 « formulation par écrit » (Id., Corresp., p. 296). Dér. de libelle*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Verbe

libeller \li.be.le\ ou \li.bɛ.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Justice) Rédiger, motiver convenablement une demande judiciaire ou administrative.
    • Libeller un exploit, une demande.
  2. (Finance) Spécifier la destination de la somme portée en compte.
    • Libeller un mandat, une ordonnance.
  3. (Par extension) Exposer, formuler.
    • Il m’a adressé une réclamation libellée en termes injurieux.
    • Glenarvan reprit la dictée de sa lettre, qui fut définitivement libellée en ces termes : « Ordre à Tom Austin de prendre la mer sans retard », — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIBELLER. (Dans ce mot et dans le suivant, on prononce les deux L.) v. tr.
T. de Procédure. Rédiger, motiver convenablement une demande judiciaire ou administrative. Libeller un exploit, une demande. En matière de Finance, Libeller un mandat, une ordonnance, Spécifier la destination de la somme qui y est portée. Il signifie aussi, dans un sens général, Exposer, formuler. Il m'a adressé une réclamation libellée en termes injurieux. Le participe passé s'emploie substantivement. Le libellé d'une demande, d'une lettre. Le libellé d'un exploit.

Littré (1872-1877)

LIBELLER (li-bèl-lé) v. a.
  • 1 Terme de pratique. Rédiger convenablement une demande judiciaire.
  • 2En matière de finances, libeller un mandement, une ordonnance, spécifier la destination de la somme qui y est portée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « libeller »

Dénominal de libelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Libelle, au sens de petit livre, d'acte officiel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « libeller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
libeller libele

Citations contenant le mot « libeller »

  • Les banques marocaines délivrent des chèques bilingues arabe-français. Est-ce que cela veut dire pour autant que l’on peut libeller un chèque en tifinagh ? Medias24 - Site d'information, Peut-on libeller un chèque en tifinagh ?
  • Il suffit de libeller le chèque à l'ordre du Trésor public et de l'envoyer avec la carte de paiement au Centre d'Encaissement des Amendes de Rennes. , Un bug informatique empêche de payer son amende radar!
  • A ces tâches, se sont ajoutés cette année les menus travaux suivants - L'administration, débordée, n'a pas été en mesure de remplir lesdits bordereaux. Les professeurs ont dû le faire, après avoir décacheté eux-mêmes chaque copie avec des couteaux de cuisine fournis par le réfectoire", précise l'un d'eux, - Additionner les notes de chaque candidat, libeller les "collantes". Et les cacheter. Dans un centre parisien, un jury de sept professeurs a dû, en une journée, calculer les notes de 150 élèves dans huit épreuves différentes - soit 1.200 calculs -- et y ajouter les travaux de manutention. Au ministère, où l'on traite de haut les élèves qui "manifestent méchamment" (sic), on dit au sujet des enseignants : "Ils savent bien compter leurs sous. Alors pourquoi ne calculeraient-ils pas leurs notes ?" Et on laisse entendre qu'il y a eu, de la part de certains professeurs, un sabotage systématique des épreuves. Comment une telle accusation a-t-elle pu, même sournoisement, être portée ?...  LExpress.fr, La grande pagaille du baccalauréat - L'Express
  • L’obligation de libeller le montant de TVA à payer dans la monnaie nationale de l’État membre où se situe la livraison de biens est instituée tant par l’article 230 de la directive 2006/112/CE du 28 novembre 2006 que par les dispositions de l’article 289 du CGI qui en sont l’exacte transposition. , Une facture avec un montant de TVA en devises étrangères n'empêche pas nécessairement la déduction - Éditions Francis Lefebvre
  • La question a fait polémique il y a trois jours lorsque la direction de Pôle emploi en Bretagne a retourné un chèque libellé sur une formule bilingue du Crédit mutuel de Bretagne (CMB) à hauteur de "daou c'hant daou ha hanterhant euro ha pevar ugent santim", soit 252,90 euros. Le motif ? "Veuillez libeller votre chèque en français s'il vous plaît." Une injonction qui semble pourtant "contraire à la Convention de Genève de 1931 autorisant l'émission de chèques dans une langue régionale", a indiqué la banque à l'AFP. La loi impose-t-elle de rédiger un chèque en langue française ? Les chiffres valent-ils plus que les lettres ? Éclairage. Le Point, Un chèque doit-il obligatoirement être libellé en français ? - Le Point

Images d'illustration du mot « libeller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « libeller »

Langue Traduction
Anglais label
Espagnol etiqueta
Italien etichetta
Allemand etikette
Chinois 标签
Arabe ضع الكلمة المناسبة
Portugais rótulo
Russe метка
Japonais ラベル
Basque labela
Corse etichetta
Source : Google Translate API

Synonymes de « libeller »

Source : synonymes de libeller sur lebonsynonyme.fr

Libeller

Retour au sommaire ➦

Partager