La langue française

Latitude

Sommaire

  • Définitions du mot latitude
  • Étymologie de « latitude »
  • Phonétique de « latitude »
  • Citations contenant le mot « latitude »
  • Traductions du mot « latitude »
  • Synonymes de « latitude »

Définitions du mot latitude

Trésor de la Langue Française informatisé

LATITUDE, subst. fém.

A. −
1. Vx. Importance. Contrariétés, obstacles, auxquels on donne trop de latitude dans la vie (Krüdener, Valérie,1803, p. 145).Saisissez toutes les occasions de m'écrire; donnez à votre correspondance autant de latitude et d'activité qu'il vous sera possible (Chateaubr., Corresp., t. 4, 1823, p. 115).
En partic. Extension plus ou moins large (v. extension II). Ce principe peut avoir une grande latitude. Donner trop de latitude à une proposition, à l'application d'un principe (Ac.). Innocent XI (...) et Innocent XII (...) favorisent en plusieurs cas les Jansénistes, (...) facilitent la signature du Formulaire et y laissent plus de latitude au sens (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 5).Ce vague qui plane sur l'objet de ses études [du philologue], (...) cette latitude presque indéfinie qui renferme sous le même nom [philologie] des recherches si diverses (Renan, Avenir sc.,1890, p. 128).
2. Liberté (d'action). Avoir, laisser (à qqn) la latitude/toute latitude de faire qqc; laisser à qqn une (trop) grande latitude; disposer d'une grande latitude (avec qqn). Tout agent de l'autorité royale qui dépasse la latitude accordée par la loi doit être considéré comme l'instrument de la tyrannie (Staël, Consid. Révol. fr., t. 2, 1817, p. 160).Un système (...) où l'État prend et empiète le moins possible sur l'individu, lequel se développe et agit dans la plus grande latitude et la plus entière liberté (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 7, 1864, p. 342).V. appliquer ex. 17 :
1. ... le réveil de la conscience, chez un être vivant, [est] d'autant plus complet qu'une plus grande latitude de choix lui est laissée et qu'une somme plus considérable d'action lui est départie... Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 262.
B. −
1. Distance angulaire d'un point du globe à l'équateur, mesurée par l'arc du méridien (abrév. : lat.). Bureau international des latitudes. Un climat géographique (...) dépend de la latitude et de l'altitude du lieu considéré (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 515).L'effet déviant du mouvement de rotation de la terre, étant proportionnel au sinus de la latitude, est nul à l'équateur (Maurain, Météor.,1950, p. 98).V. coordonné ex. 5 :
2. ... la vraie direction de la côte, la détermination en latitude et en longitude des points les plus remarquables, assureront à notre travail une utilité qui ne sera méconnue d'aucun marin. Voy. La Pérouse,t. 2, 1797, p. 136.
Latitude Nord, boréale, septentrionale ou Sud, australe, méridionale. Latitude d'un point situé dans l'hémisphère Nord ou dans l'hémisphère Sud. Ces aurores boréales qui éclairent les navigateurs dans les latitudes australes (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 209).En mer. 10olat. N. X 30olong. O. (Claudel, Soulier,1929, 3ejournée, 2, p. 777).
P. ext. Distance angulaire d'un astre à l'écliptique. Latitude écliptique d'une étoile; latitude géocentrique, héliocentrique. Dénombrements d'étoiles et fluctuations en fonction de la latitude galactique (Schatzman, Astrophys.,1963, p. 114).
2. P. méton., au plur. Climat d'une région déterminé par sa distance à l'équateur; région (considérée du point de vue de son climat). À la différence des animaux, l'homme peut vivre sous les latitudes les plus opposées (Ac.). Sans doute tous les hommes sous toutes les latitudes ne vivent que pour cette recherche [le bonheur] (Mauriac, Journal occup.,1944, p. 327).V. colorié ex. 3 :
3. La souplesse du bouleau, son écorce légère et élastique se prêtent à des usages presque aussi variés que ceux du bambou dans d'autres latitudes. Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 165.
Basses/hautes latitudes/latitudes moyennes. Régions situées près/loin de l'équateur/entre l'équateur et les pôles. Le terrible phénomène d'un hiver des latitudes élevées, lorsque la mort semble descendre du ciel avec les neiges (Bonstetten, Homme Midi,1824, p. 44).Les contrastes saisonnaux, encore si marqués dans les latitudes moyennes de l'Atlantique Nord (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921p. 270).
Prononc. et Orth. : [latityd]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1314 « largeur » la latitude de la thorace (H. de Mondeville, Chirurgie, 298 ds T.-L.); 1579 [éd.] « distance » (A. Paré, éd. J.Fr. Malgaigne, t. 2, p. 256); en partic. b) 1798 « extension donnée à une idée, une proposition » (Ac. 1798); 2. 1762 « liberté, facilité d'action » (Bonnet, Consid. corps org., Œuvr., t. VI, p. 215 ds Littré); 3. a) 1525 géogr. « distance d'un lieu à l'équateur mesurée par l'arc du méridien terrestre » (Le Voyage et navigation ... de ... Antoine Pigaphetta ... translaté de italien en françois [par Fabre], Paris, 80 vods Fr. mod. t. 26, p. 54 : Elle est de latitude dix degrez a lantarticque); b) 1575 « climat, considéré par rapport à la température » (Paré, éd. citée, t. I, p. 32); d'où 1780 « région considérée du point de vue du climat auquel elle est soumise en fonction de sa position sur le globe » (Buffon, Hist. nat. des oiseaux, t. 7, p. 310); 4. 1680 astron. (Rich.). Empr. au lat.latitudo, -inis « largeur, étendue, ampleur », dér. de latus « large », également attesté en lat. tardif (vies. ds Blaise Lat. chrét.) cf. le m. fr. latitude [du ciel], 1377 (Oresme, Ciel, éd. A.D. Menut, p. 326, ligne 25); v. aussi longitude. Fréq. abs. littér. : 884. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 129, b) 1 055; xxes. : a) 176, b) 416.

Wiktionnaire

Nom commun

latitude \la.ti.tyd\ féminin

  1. Étendue, extension, largeur.
    • Ce principe peut avoir une grande latitude.
    • Donner trop de latitude à une proposition, à l’application d’un principe.
    • Laisser beaucoup de latitude aux agents chargés d’une mission.
    • Avoir toute latitude pour : avoir toute liberté pour.
  2. (Géographie) (Cartographie) Distance d’un lieu à l’équateur mesurée en degrés sur le méridien → voir parallèle.
    • C’est ici que ça se passe, 30°50’ de latitude nord, 30°50’ de longitude ouest… à une journée de distance pour nous, et ils filent sud-sud-ouest à toute vapeur. À ce train-là nous ne verrons rien, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 174 de l’éd. de 1921)
    • Le Scoresby Sund est le plus vaste fjord du monde entier. Il est découpé dans la côte Orientale [sic : orientale] du Groenland entre 70° et 72° de latitude Nord et 22° et 30° de longitude Ouest de Greenwich. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • […] le 12 mars, par 20 degrés de latitude Nord, je rencontrai les vents alizés, je pouvais compter dorénavant sur un plus faible et agréable navigation dans les mers tropicales. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’ancre tombe, une fumée de sable s’épanouit dans la mer : 12°45’ de latitude Nord, 45°4’ de longitude Est : c’est Aden. — (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. III., Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)
  3. (Par extension) Différentes régions soumises à telle ou telle température par suite de leur éloignement plus ou moins grand de l’équateur.
    • Aux latitudes tempérées de l’hémisphère nord, les milieux alluviaux sont significativement plus riches en lianes arborescentes que dans les forêts non alluviales, à dynamisme sylvigénétique plus lent. — (Annik Schnitzler & Patricia Heuzé, Les lianes des forêts inondées d’Europe, dans Écosystèmes forestiers des Caraïbes, Karthala, 2009, page 646)
    • Pascal nous dit qu’au point de vue des faits, le Bien et le Mal sont une question de « latitude ». En effet, tel acte humain s’appelle crime, ici, bonne action, là-bas, et réciproquement. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, Calmann Lévy, 1893, p.1)
  4. (Astronomie) Angle que fait, avec un plan parallèle à l’écliptique, la ligne droite qui passe par un astre et par un centre donné sur ce plan.
    • Latitude australe ou boréale. — Latitude héliocentrique, géocentrique, etc. — Latitude de Sirius.

Nom commun

latitude

  1. (Géographie) (Astronomie) Latitude.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LATITUDE. n. f.
T. de Géographie. Distance d'un lieu à l'équateur mesurée en degrés sur le méridien. Latitude nord. Latitude sud. Paris est à quarante-huit degrés, cinquante minutes, quatorze secondes de latitude nord. Il se dit, par extension, des Différentes régions soumises à telle ou telle température par suite de leur éloignement plus ou moins grand de l'équateur. À la différence des animaux, l'homme peut vivre sous les latitudes les plus opposées. En termes d'Astronomie, il désigne en général l'Angle que fait, avec un plan parallèle à l'écliptique, la ligne droite qui passe par un astre et par un centre donné sur ce plan. Latitude australe. Latitude boréale. Latitude héliocentrique, géocentrique, etc. Latitude de Sirius.

LATITUDE signifiait, au propre, Étendue, extension. Ce principe peut avoir une grande latitude. Donner trop de latitude à une proposition, à l'application d'un principe. De là on dit figurément, dans le sens de Liberté d'action, Laisser beaucoup de latitude aux agents chargés d'une mission.

Littré (1872-1877)

LATITUDE (la-ti-tu-d') s. f.
  • 1Proprement largeur ; il n'est usité en ce sens que figurément et signifie étendue, extension. Ce principe peut avoir une grande latitude. Donner trop de latitude à une proposition.

    Facilité, pouvoir d'agir. La nature n'a pas été assujettie à une précision extrême ; il est dans sa manière, d'opérer avec une certaine latitude que le physicien doit étudier et que l'expérience lui découvre, Bonnet, Consid. corps org. Œuv. t. VI, p. 215, dans POUGENS. Si le roi doit être chargé des préparatifs de la guerre, ne faut-il pas lui laisser aussi la plus grande latitude dans les moyens ? Mirabeau, Collection, t. III, p. 336.

  • 2 Terme de géographie. Distance d'un lieu à l'équateur, mesurée en degrés sur le méridien. Les modernes ont dit que cette locution vient de ce que, pour les anciens géographes qui connaissaient une plus grande étendue de terre dans la direction de l'orient à l'occident, le sens de la longueur du monde était de l'est à l'ouest, et le sens de la largeur du sud au nord ; mais il est probable que la vraie raison est que, les anciens regardant les deux zones tempérées comme seules habitables et sans communication possible entre elles, la terre habitable dans chacune s'étendait en largeur du sud au nord et en longueur de l'est à l'ouest. Déterminer la latitude.

    Latitude nord ou septentrionale, distance à l'équateur, pour les pays situés entre l'équateur et le pôle nord. Latitude sud ou méridionale, distance à l'équateur, pour les pays situés entre l'équateur et le pôle sud. Paris est à 48° 50' 14'' (48 degrés 50 minutes 14 secondes) de latitude nord.

    Terme de marine. Latitude observée, latitude déduite de l'observation des astres. Latitude estimée, latitude déduite des renseignements fournis par la table de loch.

  • 3 Terme d'astronomie. L'angle que fait avec un plan parallèle à l'écliptique la ligne droite qui passe par un astre et par un centre donné sur ce plan. Latitude de Sirius.
  • 4 Par extension, les différents climats, considérés par rapport à leur température, parce que la température dépend de la distance à l'équateur qui est marquée par leur latitude. L'homme peut vivre sous les latitudes les plus opposées.

    Les hautes latitudes, les pays situés au nord. Il est très certain qu'elle [la grue blanche] s'élève à de plus hautes latitudes, Buffon, Ois. t. XIV, p. 4.

HISTORIQUE

XIVe s. Soit eue une bende subtille de la latitude d'un pou [pouce], H. de Mondeville, f° 57.

XVIe s. Bien que la chaleur soit excessive en l'air selon son essence, latitude et degré, Paré, Introd. 4. Pour la guerison, consideré qu'entre icelles [ulcères] il y a grande latitude et difference, Paré, ib. XI, 11. La lattitude est la voye qui se prend du nort au su ou d'un polle en l'autre, car c'est la largeur du monde, Devaulx, Pilote, dans JAL. Notre suffisance est detaillée à menues pieces ; la mienne n'a point de latitude [d'étendue], Montaigne, IV, 133.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LATITUDE, s. f. (Géogr.) la latitude marque la distance d’un lieu à l’équateur, ou l’arc du méridien, compris entre le zénith de ce lieu & l’équateur. La latitude peut donc être ou septentrionale ou méridionale, selon que le lieu, dont il est question, est situé en-deçà ou au-delà de l’équateur ; savoir en-deçà, dans la partie septentrionale que nous habitons, & au-delà, dans la partie méridionale. On dit, par exemple, que Paris est situé à 48 degrés 50 minutes de latitude septentrionale.

Les cercles paralleles à l’équateur sont nommés paralleles de latitude, parce qu’ils font connoître les latitudes des lieux au moyen de leur intersection avec le méridien. Voyez Parallele.

Si l’on conçoit un nombre infini de grands cercles qui passent tous par les poles du monde, ces cercles seront autant de méridiens ; & par leur moyen on pourra déterminer, soit sur la terre, soit dans le ciel, la position de chaque point par rapport au cercle équinoxial, c’est-à-dire la latitude de ce point.

Celui de ces cercles qui passe par un lieu marqué de la terre, est nommé le méridien de ce lieu, & c’est sur lui qu’on mesure la latitude du lieu. Voyez Méridien.

La latitude d’un lieu & l’élévation du pole sur l’horison de ce lieu sont des termes dont on se sert indifféremment l’un pour l’autre, parce que les deux arcs qu’ils désignent, sont toujours égaux. Voyez Pole & Élévation.

Ceci paroîtra facilement par la Pl. d’Astron. fig. 5. où le cercle HZQ représente le méridien, HO l’horison, AQ l’équateur, Z le zénith, & P le pole.

La latitude du lieu, ou sa distance de l’équateur, est ici l’arc ZA, & l’élévation du pole ou la distance du pole à l’horison est l’arc PO ; mais l’arc PA, compris entre le pole & l’équateur, est un quart de cercle, & l’arc ZO, compris entre le zénith & l’horison, en est aussi un. Ce deux arcs PA, ZO, sont donc égaux, & ainsi ôtant de chacun d’eux la partie ZP qui leur est commune, il restera l’arc ZA, égale l’arc PO, c’est-à-dire la latitude du lieu égale à l’élévation du pole sur l’horison de ce lieu.

On tire de-là une méthode pour mesurer la circonférence de la terre, ou pour déterminer au moins la quantité d’un degré sur sa surface en la supposant sphérique. En effet, il n’y qu’à aller directement du sud au nord, ou du nord au sud, jusqu’à ce que le pole se soit élevé ou abaissé d’un degré, & mesurant alors l’intervalle compris entre le terme d’où on sera parti, & celui où on sera arrivé, on aura le nombre de milles, de toises &c. que contient un degré du grand cercle de la terre. C’est ainsi que Fernel, médecin de Henri II, mesura un degré de la terre ; il alla de Paris vers le nord en voiture, en mesurant le chemin par le nombre des tours de roue, & retranchant de la quantité de ce chemin une certaine portion, à cause des détours de la voiture & des chemins ; il détermina par cette opération le degré à environ 57000 toises, & ce calcul grossier est celui qui s’approche le plus du calcul exact fait par l’Académie. Au reste, comme la terre n’est pas sphérique, il est bon de remarquer que tous les degrés de latitude ne sont pas égaux, & la comparaison exacte de quelques-uns de ces degrés peut servir à déterminer la figure de la terre. Voyez Degré & Figure de la Terre.

Il s’agit maintenant de savoir comment on détermine la latitude, ou, ce qui revient au même, la hauteur ou l’élévation du pole.

Cette connoissance est de la plus grande conséquence en Géographie, en Navigation & en Astronomie ; voici les moyens de la déterminer tant sur terre que sur mer.

Comme le pole est un point mathématique, & qui ne peut être observé par les sens, sa hauteur ne sauroit non plus être déterminée de la même maniere que celle du soleil & des étoiles, & c’est pourquoi on a imaginé un autre moyen pour en venir à bout.

On commence par tirer une méridienne. Voyez au mot Méridienne, la méthode qu’il faut suivre pour cela.

On place un quart de cercle sur cette ligne, de façon que son plan soit exactement dans celui du méridien : on prend alors quelque étoile voisine du pole, & qui ne se couche point, par exemple, l’étoile polaire, & on en observe la plus grande & la plus petite hauteur. Voyez Quart de cercle.

Supposons, par exemple, que la plus grande hauteur fût désignée par SO, & que la plus petite fût sO ; la moitié PS ou Ps de la différence de ces deux arcs étant ôtée de la plus grande hauteur SO, ou ajoutée à la plus petite sO, donneroit PO la hauteur du pole sur l’horison, qui est, comme on l’a dit, égale à la latitude du lieu. On peut aussi trouver la latitude en prenant avec un quart de cercle, ou un astrolabe, ou une arbalestrille, &c. voyez ces mots, la hauteur méridienne du soleil ou d’une étoile. En voici la méthode.

Il faut d’abord observer la distance méridienne du soleil au zénith, laquelle est toujours le complément de la hauteur méridienne du soleil : & cela fait, il pourra arriver deux cas, ou bien que le soleil & le zénith du lieu se trouvent placés de différens côtés de l’équateur ; en ce cas pour avoir la latitude, il faudra toujours soustraire la déclinaison connue du soleil de sa distance au zénith : ou bien le soleil & le zénith se trouveront placés du même côté de l’équateur, & alors il pourroit arriver encore que la déclinaison du soleil doive être ou plus grande ou plus petite que la latitude, ce qu’on reconnoîtra en remarquant si le soleil à midi se trouve plus près ou plus loin que le zénith du pole qui est élevé sur l’horison. Si la déclinaison est plus grande, comme il arrive souvent dans la zone-torride, alors il faudra pour avoir la latitude soustraire de la déclinaison du soleil la distance de cet astre au zénith du lieu ; mais si la déclinaison du soleil doit être plus petite que la latitude, (le soleil & le zénith étant toûjours supposés d’un même côté de l’équateur) dans ce dernier cas, pour avoir la latitude, il faudra ajouter la déclinaison du soleil à la distance de cet astre au zénith.

Si le soleil ou l’étoile n’ont point de déclinaison, ou, s’agissant du soleil, si l’observation se fait un jour où cet astre se meuve dans l’équateur, c’est-à-dire le jour de l’équinoxe, alors l’élévation de l’équateur deviendra égale à la hauteur méridienne de l’astre, & par conséquent cette hauteur sera nécessairement le complément de la latitude.

Cette derniere méthode est plus propre aux usages de la navigation, parce qu’elle est plus praticable en mer ; mais la premiere est préférable sur terre.

La connoissance de la latitude donne le moyen de monter le globe horisontalement pour un lieu, c’est-à-dire de terminer l’horison de ce lieu, pour répondre aux questions qu’on peut faire sur l’heure actuelle, sur le lever ou le coucher du soleil dans cet horison un tel jour de l’année ; sur la durée des jours, des nuits, des crépuscules. On demande, par exemple, quelle heure il est à Tornéo de Laponie, lorsqu’il est midi à Paris le 10 Mai. Après avoir attaché sur le méridien le petit cercle horaire avec son aiguille, j’amene Tornéo sous le méridien, le trouvant à d. de latitude, je donne au pole autant d’élévation : je cherche dans le calendrier de l’horison le 10 Mai, & j’apperçois qu’il répond au 19 degré du lion. J’amene sous le méridien ce point du ciel, que je remarque avec soin, & sous lequel est actuellement le soleil. Si après avoir appliqué l’aiguille horaire sur midi, c’est-à-dire sur la plus élevée des deux figures marquées XII. Je fais remonter le globe à l’orient ; au moment que le 19 degré de l’écliptique joindra l’horison, l’aiguille horaire montrera deux heures pour le lever du soleil sur cet horison. Le même point conduit de-là au méridien, & du méridien au bord occidental de l’horison, exprimera la trace ou l’arc diurne du soleil sur l’horison de Tornéo : l’aiguille horaire marquera heures au moment que le 19 degré du taureau descendra sous l’horison. J’apprens ainsi sur le champ, que la durée du jour le 10 Mai, est de 19 heures à Tornéo, & la nuit de cinq. La connoissance de la latitude d’un lieu donne encore celle de l’élévation de l’équateur pour l’horison de ce lieu. Le globe monté horisontalement pour Paris, vous avez 49 degrés de distance entre le pole & l’horison, comme vous les avez en latitude entre l’équateur & le zénith ; or du zénith à l’horison, il n’y a que 90 degrés de part & d’autre. Si de ces 90 vous retranchez les 49 de latitude, il reste 41, nombre qui exprime la hauteur de l’équateur sur l’horison de Paris. La hauteur de l’équateur sur l’horison est donc ce qui reste depuis la hauteur du pole jusqu’à 90. Spectacle de la Nature, tome IV. page 400. Voyez Globe.

Latitude, en Astronomie, est la distance d’une étoile ou d’une planete à l’écliptique ; ou c’est un arc d’un grand cercle perpendiculaire à l’écliptique, passant par le centre de l’étoile.

Pour mieux entendre cette notion, il faut imaginer une infinité de grands cercles qui coupent l’écliptique à angles droits, & qui passent par ses poles. Ces cercles s’appellent cercles de latitude, ou cercles secondaires de l’écliptique ; & par leur moyen, on peut rapporter à l’écliptique telle étoile ou tel point du ciel qu’on voudra, c’est-à-dire déterminer le lieu de cette étoile ou de ce point par rapport à l’écliptique ; c’est en quoi la latitude differe de la déclinaison qui est la distance de l’étoile à l’équateur, laquelle se mesure sur un grand cercle qui passe par les poles du monde & par l’étoile, c’est-à-dire qui est perpendiculaire non pas à l’écliptique, mais à l’équateur. Voyez Déclinaison.

Ainsi la latitude géographique est la même chose que la déclinaison astronomique, & elle est fort différente de la latitude astronomique.

La latitude géocentrique d’une planete, Pl. astr. fig. 26. est un angle connu P, T, R, sous lequel la distance de la planete à l’écliptique P, R, est vue de la terre T.

Le soleil n’a donc jamais de latitude, mais les planetes en ont, & c’est pour cela que dans la sphere on donne quelque largeur au zodiaque ; les anciens ne donnoient à cette largeur que six degrés de chaque côté de l’écliptique ou 12 degrés en tout ; mais les modernes l’ont poussée jusques à neuf degrés de chaque côté, ce qui fait dix-huit degrés en total.

La latitude héliocentrique d’une planete est l’angle PSR, sous lequel elle est vue du soleil S, la ligne RS, étant supposée dans le plan de l’écliptique, la plus grande latitude héliocentrique d’une planete est égale à l’inclinaison de l’orbite de cette planete avec l’écliptique. Cette latitude ou inclinaison à-peu-près constante à quelques petites altérations près, qui viennent de l’action des planetes les unes sur les autres. Voyez Newtonianisme, Lune, &c.

Quand on a dit ci-dessus que le soleil n’a point de latitude, cela ne doit pas s’entendre à la rigueur ; car si on suppose un plan fixe qui passe par le soleil & par la terre, lorsqu’elle est dans une position quelconque, & qu’on pourra appeller le plan de l’écliptique, le soleil, ou plutôt la terre, aura un mouvement en latitude par rapport à ce plan. Voyez l’article Ecliptique à la fin.

Pour trouver la latitude & la longitude d’une étoile. Voyez l’article Longitude.

Quand les planetes n’ont point de latitude, on dit qu’elles sont alors dans les nœuds de l’écliptique, ce qui veut dire dans l’intersection de leur orbite avec celle du soleil ; & c’est dans cette situation qu’elles peuvent souffrir des éclipses, ou être cachées par le soleil, ou bien passer sur son disque. Voyez Nœud & Eclipse.

Cercle de latitude, est un grand cercle quelconque, qui passe par les poles de l’écliptique.

Latitude septentrionale ascendante de la lune, se dit de la latitude de cet astre lorsqu’il va de son nœud ascendant vers sa limite septentrionale, ou sa plus grande élongation. Voyez Limite, Lune, &c.

Latitude septentrionale descendante, c’est celle qu’a la lune lorsqu’elle retourne de sa limite septentrionale à son nœud descendant.

Latitude méridionale descendante, c’est celle qu’a la lune, lorsqu’elle va de son nœud descendant à sa limite méridionale.

Enfin latitude méridionale ascendante, se dit de la lune, lorsqu’elle retourne de sa limite méridionale à son nœud ascendant.

Et les mêmes termes ont lieu à l’égard des autres planetes. Voyez Ascendant & Descendant.

Il y a dans les Transactions philosophiques quelques observations du docteur Halley, qui peuvent servir à prouver que les latitudes de quelques étoiles fixes s’alterent à la longue, en particulier celles de Polilicium, de Sirius, Arcturus, d’où quelques astronomes concluent qu’il en peut être de même des autres étoiles, quoique leurs variations puissent être moins remarquables, parce qu’on les suppose à une plus grande distance de nous.

Ce qu’on peut assurer en général, c’est que la latitude de la plûpart des étoiles fixes, ou leur distance écliptique, est sensiblement constante, au moins dans un certain nombre de siecles, sauf les petites irrégularités qui viennent, de la nutation de l’axe de la terre. Voyez Nutation & Ecliptique.

Parallaxe de latitude, voyez Parallaxe.

Réfraction de latitude, voyez Réfraction. Chambers. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « latitude »

Provenç. latitut ; espagn. latitud ; ital. latitudine ; du lat. latitudinem, de latus, large (voy. LÉ).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin latitudo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « latitude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
latitude latityd

Citations contenant le mot « latitude »

  • Etre différent de la multitude n'est jamais drôle, sous quelque latitude que ce soit. De Pierre Séguin / Les métamorphoses du choupardier
  • Il ne me reste plus que la latitude d'aller me coucher sur la longitude de mon pieu. De Raymond Queneau / Le vol d'Icare
  • L’enfance, sous nos latitudes est un privilège ! Et la maturité un apostolat ! De Daniel Pennac / Messieurs les enfants
  • Selon les latitudes, la haine de l'étranger change de nom. En Europe, elle s'appelle patriotisme, en Chine xénophobie. De Fernand Vandérem / Gens de qualité
  • Cité-dortoir, cité poubelle, Nuit et brouillard, lumières artificielles, Dans nos intérieurs d'infinie solitude, On rêve d'ailleurs sous d'autres latitudes. De Louis Chedid / Mégalopolis
  • La latitude représente la distance avec l’équateur. C’est donc une découpe horizontale de la terre pour diviser les territoires. À 45°, la latitude marque théoriquement le mi-chemin parfait entre l’équateur et les pôles.  En comparaison avec son homonyme du Nord, la latitude 45° Sud traverse principalement des océans. La Nouvelle-Zélande étant l'une des rares terres sur son chemin. , Quelle est la latitude de la Nouvelle-Zélande ? | lepetitjournal.com
  • Initiées par LATITUDE MONDE, Cabinet Conseil en RSE & Communication Responsable (www.latitudemonde.com), les sessions des WEBINAIRES DURABLES ont pour objectif de découvrir les approches RSE des Entreprises et Organisations africaines. Elles s’inscrivent dans la dynamique de l’AFRICAN BUSINESS & SOCIAL RESPONSIBILITY FORUM (www.africa-businessforpeople.com), première plateforme de partage d’expériences RSE en Afrique et organisée par LATITUDE MONDE. Financial Afrik, LATITUDE MONDE: webinaires durables sur le rôle majeur des Ressources Humaines dans l’élaboration et la déclinaison d’une politique de Responsabilité Sociale de l’Entreprise. | Financial Afrik
  • Débrayage de salariés de BorgWarner alors que des représentants syndicaux doivent être reçus par des responsables de l’entreprise. L’objet de la mobilisation : obtenir plus de latitude pour le calendrier des pourparlers. 368 emplois sont menacés d’ici à deux ans. pic.twitter.com/hlpV7f0J1A www.lepopulaire.fr, Plus d'une centaine de salariés de BorgWarner en débrayage et pourparlers syndicaux ce lundi avec la direction (Corrèze) - Eyrein (19800)
  • Le FC Lorient est arrivé à bon port. Celui du Crouesty, samedi, au lendemain d'un premier succès (1-0) en amical contre Concarneau (N). Arzon, commune privilégiée des footballeurs en stage, n'est qu'à une bonne heure de la ville aux cinq ports. Cette destination a donc permis aux Merlus, promus en Ligue 1 après trois ans d'absence, de continuer à ne pas perdre de temps, même si l'arrêt précipité des compétitions, en France, en raison de la pandémie de Covid-19, a offert plus de latitude dans la préparation qu'à l'accoutumée. L'Équipe, Lorient déjà prêt pour son retour en Ligue 1 - Foot - L1 - Lorient - L'Équipe

Traductions du mot « latitude »

Langue Traduction
Anglais latitude
Espagnol latitud
Italien latitudine
Allemand breite
Chinois 纬度
Arabe خط العرض
Portugais latitude
Russe широта
Japonais 緯度
Basque latitude
Corse latitudine
Source : Google Translate API

Synonymes de « latitude »

Source : synonymes de latitude sur lebonsynonyme.fr
Partager