La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « languissamment »

Languissamment

Définitions de « languissamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

Languissamment, adv.D'une manière languissante. Les femmes allèrent languissamment rétablir le désordre de leurs toilettes devant les glaces (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 191).Il jetait un regard de côté sur les bras nus, un peu maigres, languissamment levés autour des cheveux défaits (Rolland, J.-Chr., Adolesc., 1905, p. 272).[lɑ ̃gisamɑ ̃]. 1reattest. 1573 (Pontus de Tyard, Sonnets d'amour, VI, éd. Ch. Marty-Laveaux, p. 166); de languissant, v. languir, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 97.

Wiktionnaire

Adverbe - français

languissamment \lɑ̃.ɡi.sa.mɑ̃\

  1. D’une manière languissante ; qui montre un affaiblissement physique ou moral.
    • Sa tête sur un bras languissamment penchée,
      Immobile et rêveur, en malheureux amant…
      — (Pierre Corneille, Rodogune, 1647, acte V, scène 4)
    • Un de ses bras pendait de la funèbre couche ;
      L’autre, languissamment replié sur son cœur,
      Semblait chercher encore et presser sur sa bouche
      L’image du Sauveur.
      — (Alphonse de Lamartine, Nouvelles Méditations poétiques, 1849, Le Crucifix)
    • Il pleuvait. Elle écoutait languissamment les gouttes d’eau tomber sur la terrasse. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, chapitre XIV, réédition Le Livre de Poche, page 177)
    • L’émission se déroulait un peu languissamment quand un jeune homme surgi du public fait irruption sur le plateau en brandissant un couteau. — (Michel Tournier, Journal extime, 2002, Gallimard, collection Folio, page 49)
  2. Sans force ; sans activité.
    • […] ; les fruits mûrissaient à peine, je ne voyais point de vignes, les fleurs croissaient languissamment à long intervalle l’une de l’autre ; […] — (Germaine de Staël, Corinne ou l’Italie, 1807, livre XIV, chapitre III)
    • Des feux qui brillèrent sur notre gauche, dans la nuit du 23 au 24, avertirent du mouvement des Russes vers Malo-Iaroslavetz ; et cependant on remarquait qu’on y avait marché languissamment. — (Comtesse de Ségur, Historique de Nap. IX, 2)
    • Vêtu de noir, à demi-couché sur une chaise longue, et les coudes appuyés sur des oreillers, le prince touchait languissamment les cordes de sa guitare. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Déjà le soleil se traînait languissamment au-dessus de l'horizon, car il ne s'élevait dans sa culmination que de quelques degrés à peine. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Un bananier gelé, brun et livide, se dressait encore languissamment devant le perron […]. — (John Kennedy Toole, La Conjuration des imbéciles, Deux, III, 1980, traduction de Jean-Pierre Carasso, 1981)
  3. Avec une langueur amoureuse.
    • […], il prit un flambeau d'une main, de l'autre alla chercher languissamment le cou de sa femme, et voulut l'embrasser ; […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Manière d'agrémenter, on se finit la séance à la duc d’Aumale ; à savoir que messire Tonio est allongé languissamment sur le dos, les mains derrière la nuque (donc, devant, en réalité) et qu'il se laisse chevaucher par mam’selle Molly, […]. — (Frédéric Dard, San-Antonio, no 91 : Fais-moi des choses, Éditions Fleuve Noir, 1982, chapitre 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LANGUISSAMMENT. adv.
D'une manière languissante. Il laissait tomber languissamment ses paroles. Il la regardait languissamment.

Littré (1872-1877)

LANGUISSAMMENT (lan-ghi-sa-man) adv.
  • D'une manière languissante. Sa tête sur un bras languissamment penchée, Corneille, Rodog. V, 4. Un de ses bras pendait de la funèbre couche, L'autre, languissamment replié sur son cœur…, Lamartine, Nouv. Médit. II, 22.

    Sans force, sans activité. Les fleurs croissaient languissamment à long intervalle l'une de l'autre, Staël, Corinne, XIV, 3. Des feux qui brillèrent sur notre gauche, dans la nuit du 23 au 24, avertirent du mouvement des Russes vers Malo-Iaroslavetz ; et cependant on remarquait qu'on y avait marché languissamment, Ségur, Hist. de Nap. IX, 2.

    Avec une langueur amoureuse. Elle le regardait languissamment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « languissamment »

Dérivé de languir, par son féminin languissant, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Languissant, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « languissamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
languissamment lɑ̃gisamɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « languissamment » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « languissamment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « languissamment »

  • ça dépend de l'état ! Quand elle eut de mes os sucé toute la moelle, Et que languissamment je me tournai vers elle Pour lui rendre un baiser d’amour, je ne vis plus Qu’une outre aux flancs gluants, toute pleine de pus!
    L'Obs — De l’énergie propre avec… nos eaux sales ?
  • Il y a deux ou trois jours, soulevant une des piles de livres qui se dressent, torses, sur la table basse du salon, en quête d’autre chose à lire que du roman ou de l’essai (trois heures du matin approchaient languissamment), je découvris un vieux recueil de poèmes. Corona de Paul Claudel. Alors là ! Quelle synchronicité ! ponctuerait en s’esclaffant de rire mon copain (et collègue de surcroît) Mourad.
    Club de Mediapart — Aux confins (Journal du mois du corona 5) | Le Club de Mediapart
  • "Elle pince les lèvres, gesticule du derrière, se dandine sur les hanches, se regarde au miroir (…), bredouille, trottine, va légère, traîne languissamment la jambe."
    leplus.nouvelobs.com — "Les Reines du shopping" sur M6 : Cristina Cordula, la figure dramatique de Kierkegaard - le Plus
  • C'est donc avant tout l'histoire d'une libération, l'envol et affranchissement moral d'une épouse, au départ soumise à sa vie de famille ennuyeuse, entre un mari ambitieux mais infidèle et une belle-mère tyrannique, que retrace le film. Dès les premières images glissant languissamment - les obsèques du grand homme - la petite musique, empreinte d'un souffle romanesque, s’emparant du chaos de l’Histoire avec un grand H pour en faire « une » histoire, singulière et personnelle, nous est familière.
    Les Inrockuptibles — Eleanor Roosevelt, un modèle à suivre pour Hillary Clinton ?
  • Dans l'auditoire, vous êtes le seul homme. Assis sur l'un des deux cent vingt-cinq fauteuils jaunes de l'amphithéâtre Henri-Poincaré, au ministère de l'Education et de la Recherche, vous parcourez les gradins d'un oeil languissamment hétérocentré. Le colloque du cinquantenaire du «Deuxième Sexe» de Simone de Beauvoir, organisé par la sociologue Christine Delphy et l'historienne Sylvie Chaperon, regorge de monde.
    Bibliobs — “Ce livre déshonore le mâle français”, ou les 50 ans du “Deuxième sexe”

Traductions du mot « languissamment »

Langue Traduction
Anglais languidly
Espagnol lánguidamente
Italien languidamente
Allemand träge
Chinois 懒洋洋地
Arabe بضعف
Portugais languidamente
Russe томно
Japonais だらしない
Basque languidly
Corse languidamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « languissamment »

Source : synonymes de languissamment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « languissamment »

Combien de points fait le mot languissamment au Scrabble ?

Nombre de points du mot languissamment au scrabble : 19 points

Languissamment

Retour au sommaire ➦