La langue française

Nonchalamment

Sommaire

  • Définitions du mot nonchalamment
  • Étymologie de « nonchalamment »
  • Phonétique de « nonchalamment »
  • Citations contenant le mot « nonchalamment »
  • Traductions du mot « nonchalamment »
  • Synonymes de « nonchalamment »
  • Antonymes de « nonchalamment »

Définitions du mot « nonchalamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

NONCHALAMMENT, adv.

A. − Avec lenteur, indifférence, négligence. Est-ce donc pour que vous laissiez nonchalamment, dans cette constitution, des vices essentiels (...) que 26 millions d'hommes ont mis entre vos mains le redoutable dépôt de leurs destinées? (Robesp.,Discours, Marc d'argent, t.7, 1791, p.164).Elle se plaignit de la migraine; puis demanda nonchalamment ce qui s'était passé dans la soirée (Flaub.,Mme Bovary, t.1, 1857, p.118).Ces énormes crocodiles qui se lèvent nonchalamment au passage du bateau (Gide,Voy. Congo,1927, p.848).Puis tous deux, nonchalamment, choisirent un dictionnaire sur un des rayons (Sartre,Nausée,1938, p.205).
B. − Avec abandon, indolence. Alors Cadmus, déguisé en berger, appuyé nonchalamment contre un chêne... (Dupuis,Orig. cultes,1796, p.159).Mrs Edith, du coin sombre où elle est nonchalamment étendue, nous salue de ces mots: «Ah! voici M. Rouletabille avec son ami Sainclair (...)» (G. Leroux,Parfum,1908, p.113).
Prononc. et Orth.: [nɔ ̃ ʃalamɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1429 nonchalamment (Alain Chartier, Traité de l'espérance, éd. Paris, Samuel Thiboust, 1617, p. 272); 3equart xves. nonchalentement, L'Abuzé en court, éd. R. Dubuis, p. 69). Dér. de nonchalant*; suff. -ment2*, d'abord accolé à la forme fém. anal. en -e (Nyrop t.3, §610, 1oet 2o). Fréq. abs. littér.: 198.

Wiktionnaire

Adverbe

nonchalamment \nɔ̃.ʃa.la.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière nonchalante.
    • Tous les hommes, […], écoutaient nonchalamment, sans y prêter grande attention, un mauvais phonographe, aux accents métalliques. Du pavillon sonore sortaient des paroles qui serrèrent le cœur de Bert d’une angoisse nostalgique […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 385 de l’éd. de 1921)
    • Lorsqu'on entend les prédicateurs, je ne sais quelle accoutumance malheureuse de recevoir par leur entremise la parole de l’Évangile fait qu’on l’écoute de leur bouche plus nonchalamment. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Panégyrique de Ste Catherine 3.)
  2. Mollement, avec abandon.
    • Celle-ci s’exprime nonchalamment et d’un air distrait, afin qu’on croie qu’elle n'a presque pas besoin de prendre la peine de penser, et que tout ce qu’elle dit lui échappe. — (Pierre de Marivaux, Marianne, 4e part.)
    • Pour premier mot et pour toute réponse, Nonchalamment, et d’un air de dédain, Mon gars répond avec un ton faquin […] — (Jean-Baptiste Louis Gresset, Ver-vert, III.)
    • Errer nonchalamment dans les bois et dans la campagne, prendre machinalement çà et là, tantôt une fleur, tantôt un rameau, brouter mon foin presque au hasard, observer mille et mille fois les mêmes choses, et toujours avec le même intérêt, parce que je les oubliais toujours, était de quoi passer l’éternité sans pouvoir m’ennuyer un moment. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre XII)
    • Notre-Dame d'Atocha, protégez-nous! s'écriaient les brunes Andalouses nonchalamment bercées au pas de leurs mules. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NONCHALAMMENT. adv.
Avec nonchalance. Agir, s'informer nonchalamment. S'occuper nonchalamment d'une affaire. Il signifie aussi Mollement, avec abandon. Il était couché nonchalamment sur un lit de repos. Elle s'appuyait nonchalamment sur le bras de son amie.

Littré (1872-1877)

NONCHALAMMENT (non-cha-la-man) adv.
  • 1D'une manière nonchalante. Lorsqu'on entend les prédicateurs, je ne sais quelle accoutumance malheureuse de recevoir par leur entremise la parole de l'Évangile fait qu'on l'écoute de leur bouche plus nonchalamment, Bossuet, Panég. Ste Cather. 3.
  • 2Mollement, avec abandon. Celle-ci s'exprime nonchalamment et d'un air distrait, afin qu'on croie qu'elle n'a presque pas besoin de prendre la peine de penser, et que tout ce qu'elle dit lui échappe, Marivaux, Marianne, 4e part. Pour premier mot et pour toute réponse, Nonchalamment, et d'un air de dédain, Mon gars répond avec un ton faquin…, Gresset, Ver-vert, III. Errer nonchalamment dans les bois et dans la campagne, prendre machinalement çà et là, tantôt une fleur, tantôt un rameau, Rousseau, Conf. XI.

REMARQUE

Au XVIIe siècle, les puristes déclaraient nonchalamment un mot qui vieillissait et dont négligemment devait prendre la place. Depuis, il s'est complétement rétabli dans l'usage, et déjà l'Académie, dans ses Remarques sur Vaugelas, avait dit : Nonchalamment est un fort bon mot que la langue conserve, et qui s'emploie avec grâce en beaucoup d'endroits.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nonchalamment »

Nonchalant, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de nonchalant, par son féminin nonchalante, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nonchalamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nonchalamment nɔ̃ʃalamɑ̃

Citations contenant le mot « nonchalamment »

  • Ce mercredi en début de soirée, dans les mythiques allées piétonnes de la plage, tout comme dans le non moins fameux marché artisanal, une foule éparse et hétéroclite déambulait nonchalamment d’une boutique à l’autre, comme tous les soirs. La veille, un arrêté municipal pris par le maire Antoine Parra avait rendu le port du masque obligatoire dans tous les lieux à forte fréquentation de la station : allées piétonnes, marchés ou stations du petit train. lindependant.fr, Pyrénées-Orientales - masques obligatoires à Argelès-sur-Mer : un appel au civisme - lindependant.fr
  • Après avoir touché facilement la cible en redirigeant une passe sur une descente à deux contre un pour compléter son tour du chapeau, Blais a patiné nonchalamment en esquissant à peine un sourire.  LNH.com, Samuel Blais impressionne au camp des Blues | LNH.com
  • L'été, on écoute plus nonchalamment la radio et on boude un peu la télévision. C'est bien normal. Ce qui nous manque le reste du temps, c'est une sorte de débranchement ontologique. Adieu vieille Europe, que le diable t'emporte ! Adieu chichis hexagonaux et prurits politiciens ! Ce débranchement des vacances ne passe pas seulement par les transhumances que l'on sait. Il postule aussi une distance mentale. Bref, on n'écoute plus ces choses médiatiques que d'une seule oreille. Et c'est bien comme ça ! Comme par un fait exprès, la radio conspire d'ailleurs à cet imperceptible recul auditif. À la faveur des vacances, quelque chose est changé dans la plupart des grilles. Je ne parle pas seulement des émissions dites estivales que les stations concoctent et diffusent. Je parle de cet heureux « désordre » sonore qui tient au remplacement inopiné de certaines voix. La Vie.fr, Bonheurs médiatiques de l'été
  • Un peu plus loin, le public se presse pour admirer les pandas roux allongés nonchalamment sur la branche d’un arbre.On découvre aussi les wallabies, qui sautillent gaiement, les springboks d’Afrique du sud ou encore les oryx beïsa. Nice-Matin, On a testé pour vous le parc zoologique de La Barben situé dans les Bouches-du-Rhône - Nice-Matin
  • Cette année, contrairement à ce que l’on aurait pu craindre, les organisateurs n’ont, en effet, pas voulu battre en retraite face aux événements en lien avec la crise sanitaire. Avec courage et obstination, ils ont osé relever le défi de proposer au public une nouvelle édition. Avec l’ambition toujours intacte de faire découvrir l’art contemporain, au plus grand nombre possible, en incitant à flâner nonchalamment d’une chapelle bretonne à l’autre. En 2020, avec quatorze artistes à l’affiche, les amateurs, qui viennent parfois de très loin, ne pourront qu’être comblés. Le Telegramme, Avec l’Art dans les chapelles, découvrir quatorze artistes en deux circuits - Pontivy - Le Télégramme
  • Ce fut le moment que choisit Benjamin Biolay pour prendre l'offensive. Epaulé de Louis Garrel, de Laetitia Casta et de Michel Hazanavicius, il avait fomenté depuis quelques heures une sorte d'enchère finale, de dernier coup, qui devait emporter le morceau. La bataille décisive. Il monta sur la scène nonchalamment, dans son jean noir et sa veste étroite, noire aussi. Il souriait aux filles, qui lui souriaient aussi. Il aperçut Chiara Mastroïani, qu'il aimait toujours, parmi d'autres. Les Echos, Star Wars | Les Echos

Traductions du mot « nonchalamment »

Langue Traduction
Anglais casually
Espagnol por casualidad
Italien casualmente
Allemand beiläufig
Chinois 随便
Arabe بإهمال
Portugais casualmente
Russe вскользь
Japonais 何気なく
Basque kasualitatez
Corse casualmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « nonchalamment »

Source : synonymes de nonchalamment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nonchalamment »

Partager