Juré : définition de juré


Juré : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

JURÉ, adj. et subst.

DR. ET HIST. DES INSTIT.
A. − Adj. et subst. (Personne) qui a prêté serment en accédant à la maîtrise dans une corporation. Chirurgien, écrivain juré; juré crieur. Sont-ce (...) des jurés priseurs de budget, qui décréteront l'argent nécessaire aux galeries, aux musées (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1832, p. 466).
En partic. Membre élu d'une corporation ou choisi par le maître de métier pour faire respecter les règlements de la corporation. Jurés de la corporation. Il était juré de sa communauté (Ac.1835, 1878).Dans l'ancienne organisation pour confréries ou corporations, nul ne pouvait être admis à la maîtrise sans avoir présenté cette pièce [le chef-d'œuvre] au jugement des syndics, jurés et gardes-métier (Sand, Compagn. Tour de Fr.,1840, p. 81).On créa des « jurés vendeurs » pour surveiller la qualité des produits et l'on fixa même les prix de vente et les quantités de harengs qu'il était permis d'acheter (Boyer, Pêches mar.,1967, p. 7):
1. Les candidatures à la maîtrise sont posées devant le corps des maîtres et jurés du métier, qui favorisent les fils de maîtres et se montrent très rigoureux, semble-t-il, en certains métiers, pour l'admission de ceux qui ne le sont pas. Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 72.
Maître-juré. Spécialiste confirmé. Les auteurs à la mode, qui se croyaient les maîtres-jurés du métier, s'émurent de voir un nouveau-venu [Balzac] leur passer d'emblée sur la tête (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 55).
Vx, p. iron. [P. réf. à Molière, Avare, I, 3] Maître juré filou. (Ds Littré, Lar. 19e-Lar. Lang. fr.).
Métier juré. ,,Celui qui détenait le monopole de la profession`` (Lar. Lang. fr.). En France, l'ensemble des règlements concernant les corporations et les métiers jurés a été supprimé par Turgot en 1776 sous l'influence des économistes libéraux (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 18).
B. − Adj. Qui a prêté solennellement le serment exigé pour une fonction de l'exercer scrupuleusement. Traducteur juré. La nuée des architectes d'école, patentés, jurés et assermentés (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 130).Je vois à votre habit que vous êtes de Pingouinie. Je connais votre langue; je suis interprète juré (France, Île ping.,1908, p. 192):
2. ... lorsqu'il falloit prononcer sur la façon et sur le prix d'un ouvrage ou travail mécanique. Alors les juges appeloient des experts jurés [it. ds le texte], et l'ouvrier étoit jugé par ses pairs... Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 85.
C. − Au fig. Ennemi juré. Ennemi implacable avec lequel il est impossible de se réconcilier. Il [le chien] n'oubliait point les renards... ceux-ci étaient ses ennemis jurés (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 168).
D. − Citoyen juré (vx) ou juré, subst. masc. Citoyen choisi par le sort sur une liste annuelle pour faire partie du jury de la Cour d'assises. Appel, serment des jurés; juré titulaire, suppléant; premier juré. Le Président : Déclarez aux citoyens jurés les faits qui sont à votre connaissance (Procès conspir. 1erConsul,t. 1, 1801, p. 308).Les jurés se retirèrent pour délibérer (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Tombe, 1884, p. 969).− La qualité de juré. − Un militaire en activité ne peut être membre d'un jury criminel (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 81):
3. On a tiré au sort ce matin... sur les douze jurés... (...) il y a trois cultivateurs, deux officiers retraités, un médecin d'Aygueperse, deux boutiquiers, deux propriétaires, un manufacturier, un professeur, tous des braves gens, des hommes de famille et qui voudront un exemple... Bourget, Disciple,1889, p. 228.
Prononc. et Orth. : [ʒyʀe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. « personnage qui a prêté serment au roi, vassal » (Lai du cor, 171 ds T.-L.); 2. ca 1200 « membre du conseil d'une commune bénéficiant, sous serment, d'une délégation des pouvoirs du seigneur pour s'administrer et rendre la justice » (Beuve de Hantone, I, 6921-6924, ibid.); 3. 1260 « maître ou valet qui était commis, par serment, à la garde et surveillance d'un métier » (E. Boileau, Métiers, I, XXI, éd. Lespinasse et Bonnardot, p. 9), d'où p. plaisant. maître juré « professionnel, spécialiste » 1668 maître juré filou (Molière, L'Avare, I, 3); 4. a) 1588 « membre d'un jury de tribunal (en Angleterre) » Les douze hommes jurez (Trad. d'un pamphlet d'apr. S. Lee ds Transactions from the Bibliographical Society vol. VIII, London, Oct. 1907 ds Mack. t. 1, p. 62); b) 1791 « id. » (en France) (Constitution de 1791, chapitre IV, section III, article 9 d'apr. Brunot ds Mél. Baldenspenger, t. 1, 1930, p. 89 et 90). Du lat. juratus « celui qui a juré, celui qui a promis fidélité » (fin xies. ds Nierm.; adj. dès le lat. class. « qui a prêté serment »), part. passé adj. subst. de jurare « jurer » attesté dans les chartes octroyées aux villes du Nord de la France dep. 1127 (cf. A. Giry, Hist. de la ville de St Omer, Bibl. de l'École des Htes Études, 31, 1877, pp. 371-374 et H. Pirenne, La Question des jurés ds les villes flamandes ds R. belge Philol. Hist. t. 5, p. 406) et qui désignait les conseillers liés par le serment fait au seigneur. Le sens 4 est une transcr. de l'angl. d'apr. jury (cf. FEW t. 5, p. 82a) prob. dans le composé juryman « membre d'un jury », juré ayant désigné à la fois un membre d'un jury ou le jury lui-même lors de la constitution de cette institution en 1791 (v. Brunot, op. cit., pp. 86-95). Fréq. abs. littér. : 1 640. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 676, b) 2 175; xxes. : a) 3 279, b) 1 552.

Juré : définition du Wiktionnaire

Adjectif

juré \ʒy.ʁe\

  1. Qui est consacré dans une fonction par le serment qu’il a prêté de l’exercer scrupuleusement.
    • Expert juré. Traducteur juré.

Nom commun

juré \ʒy.ʁe\ masculin (pour une femme on dit : jurée)

  1. Chacun des citoyens choisis par le sort sur une liste annuelle pour faire partie du jury d’une cour d’assises.
    • D’après cela, je soutiens que si l’établissement des jurés est plus difficile au civil qu’au criminel, […], il n’en reste pas moins vrai que les jurés sont nécessaires à la liberté, et qu’il y a des rapports incontestables entre les jurés au civil et les jurés au criminel. — (Antoine Barnave, Sur l'organisation judiciaire et le jury - Assemblée constituante du 6 avril 1790)
  2. (Par analogie) Membre d’un quelconque jury.

Forme de verbe

juré \ʒy.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de jurer.
    • Après avoir juré le maintien de nos lois, il les a judaïquement exécutées, puis abolies. — (Revue de Bruxelles, volume 14, 1840, page 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Juré : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JURÉ, ÉE. adj.
Qui est consacré dans une fonction par le serment qu'il a prêté de l'exercer scrupuleusement. Expert juré. Traducteur juré. Fig., Être l'ennemi juré de quelqu'un, de quelque chose, Être l'ennemi déclaré à tout jamais de quelqu'un, de quelque chose. Il s'emploie spécialement comme nom masculin pour désigner Chacun des citoyens choisis par le sort sur une liste annuelle pour faire partie du jury d'une Cour d'assises. Appel des jurés. Récuser un juré. La liste des jurés.

Juré : définition du Littré (1872-1877)

JURÉ (ju-ré, ée) part. passé de jurer
  • Promis par serment. On verra d'un côté le fils d'un empereur Redemandant la foi jurée à sa famille, Racine, Brit. III, 3. Je réponds d'une paix jurée entre mes mains, Racine, ib. v, 3. Oui, j'en crois cette haine jurée Entre tous les enfants de Thyeste et d'Atrée, Voltaire, Oreste, V, 3.

    Ennemi juré, ennemi irréconciliable et déclaré. Il importe à l'État qu'un ennemi juré…, Rotrou, Antig. IV, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Juré : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* JURÉ, s. m. (Commerce.) marchand ou artisan, élu à la pluralité des voix, pour avoir soin des affaires du corps ou de la communauté.

Le nombre des jurés n’est pour l’ordinaire que de quatre dans chaque corps ; il y a pourtant certaines communautés d’Arts & Métiers à Paris qui en ont jusqu’à six, quelques-unes cinq, & d’autres un syndic avec les quatre jurés, & quelques-unes seulement deux.

L’élection des jurés se fait tous les ans, non de tous les quatre, mais de deux seulement ; ensorte qu’ils sont en charge chacun deux années ; ce sont toujours les deux plus anciens qui doivent sortir, & quinze jours après l’élection des nouveaux jurés, ils doivent rendre compte de leur jurande.

Il y a aussi des maîtresses jurées dans les communautés qui ne sont composées que de femmes & de filles, telles que les lingeres, couturieres, &c.

Les principaux édits donnés pour l’établissement des jurés, leurs élections, leurs droits, visites, &c. sont des années 1581, 1588 & 1597, sous Henri III. & Henri IV.

En 1691 Louis XIV. supprima par un édit du mois de Mars, tous les maîtres-gardes, syndics & jurés d’élection, & créa en leur place autant de maîtres & gardes, syndics & jurés en titre d’office, dans tous les corps des marchands, communautés des Arts & Métiers de la ville & faubourgs de Paris, & de toutes les autres villes & bourgs clos du royaume. Mais peu de ces offices ayant été levés, & les corps & communautés les ayant acquis moyennant le payement des taxes réglées par le rôle du conseil du 10 Avril 1691 ; il y en a peu, tant à Paris que dans le reste du royaume, qui ne soient rentrées en possession d’élire leurs jurés & autres officiers. Dict. de Commerce.

Juré, s. m. (Commerce.) terme fort connu dans les anciennes déclarations des rois de France au sujet des corps des Marchands & des communautés des Arts & Métiers du royaume. On appelle villes jurées, bourgs jurés, les villes & les bourgs dont des corps & communautés ont des jurés ; villes non jurées, & bourgs non jurés, ceux & celles qui n’en ont point. Dictionnaire de Commerce.

Juré teneur de livres, c’est celui qui est pourvu par lettres-patentes du Roi, & qui a prêté serment en justice pour la vérification des comptes & calculs lorsqu’il y est appellé. Dictionnaire de Commerce.

Jurés maîtres marqueurs de mesures ; on appelle ainsi en Hollande des officiers établis par les colléges des amirautés pour faire le jaugeage & mesurage des vaisseaux. Voyez Marqueurs. Dictionnaire de Commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « juré »

Étymologie de juré - Wiktionnaire

Du latin juratus, « qui a prêté serment », de jurare, « jurer ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « juré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juré ʒyre play_arrow

Citations contenant le mot « juré »

  • La commune a trouvé ses potentiels jurés d’assises. L'Aisne nouvelle, Gauchy a préparé sa liste de douze probables jurés d’assises
  • Et alors que Jean Castex a été moqué pour avoir parlé de la Guyane comme d’une île, Sébastien Lecornu a défendu la politique ultramarine de l’exécutif. "Non, les Outre-mer ne sont pas laissés pour compte, loin s'en faut", a juré le ministre. "Le président de la République, d'ailleurs, est l’un des chefs d'État de la 5ème République à s'être rendu le plus fréquemment, dans les différents territoires d'outre-mer. Il y a beaucoup d'opportunités sur ces territoires. Il y a aussi beaucoup d'enjeux, les enjeux écologiques, les enjeux institutionnels. On sait très bien que le processus calédonien continue de se dérouler conformément aux accords. Il y a des enjeux climatiques... C'est autant d'enjeux qui doivent passionner l'ensemble de la nation française et donc tous les Français." Europe 1, Relance : "Non, les Outre-mer ne sont pas laissés pour compte", jure Sébastien Lecornu
  • Cette fois, le verdict n'a pas fuité avant. Il est presque 23 heures vendredi à la cour d'appel de Paris, lorsque Xavière Siméoni, la présidente de la cour d'assises, arrive suivie par deux magistrats conseillers et neufs jurés masqués, crise sanitaire oblige. Le procès a duré neuf jours, le délibéré douze heures. Deux des six accusés sont acquittés, une autre peine est un peu minorée mais pour les trois autres, c'est le coup de massue. leparisien.fr, Passeur de drogue torturé et soupçons de corruption de jurés à Bobigny : des acquittements annulés - Le Parisien
  • Le tirage au sort des jurés d’assises ouvert au public ce mercredi à Saint-Raphaël Var-Matin, Le tirage au sort des jurés d’assises ouvert au public ce mercredi à Saint-Raphaël - Var-Matin
  • Au secours ! , les maires soi disant "écologistes" : les ennemis jurés de la voiture individuelle qui représente la plus belle conquête de l'homme pour sa liberté Le Figaro.fr, La voiture, cet ennemi juré des maires écolos
  • Un Mézinais sera bientôt juré en cour d’assises d’Agen. Les jurés sont des citoyens tirés au sort sur les listes électorales. Ils participent aux côtés des magistrats professionnels au jugement des crimes, au sein de la cour d’assises. Ils exercent pleinement la fonction de juge pendant cette période. Les personnes retenues pour siéger après la procédure de sélection sont obligées de siéger, sauf s’ils invoquent un motif grave qui les en empêche. Les jurés qui siègent ont des obligations et ils peuvent percevoir des indemnités compensatoires. Pour la commune de Mézin sur les 1003 inscrits sur les listes électorales, 10 personnes ont été tirées au sort (il faut avoir plus de 23 ans). De cette liste trois personnes seront tirées au sort, celles-ci seront alors informées par courrier du dépôt de leur candidature. Ces trois candidatures sont alors expédiées au greffe d’Agen qui en élira une pour être juré d’assises en 2021. ladepeche.fr, Un Mézinais juré en cour d’assises - ladepeche.fr
  • Le tribunal judiciaire recherche actuellement des volontaires pour être jurés aux Assises à partir de septembre prochain. Une activité citoyenne passionnante qui "inclut les habitants dans l'oeuvre de justice". Le Journal De Mayotte, Juré populaire aux Assises, pourquoi pas vous ? - Le Journal De Mayotte actualité
  • Quand, un jour, j’ai reçu un nouveau courrier du greffier de la Cour d’Assises de l’Eure, m’informant  »être désigné pour accomplir les fonctions du juré titulaire à la session du 10 octobre 2010 au 21 octobre 2010 », là, c’est devenu tout d’un coup réel. , Justice. Dans l'Eure, Jacques, juré d'assises lors d'un procès, « une expérience qui a changé ma vie » | Le Réveil Normand
  • Le devoir est l'ennemi juré du caprice. L'un commande et l'autre désobéit. De Pierre J.-O. Chauveau / Charles Guérin
  • Les jurés ont devant eux un vieux coupable : ils sont sévères. Ils ont devant eux une jeune accusée : ils sont rigides. De René Dorin
  • Les Français ont la manie de juger, d’apprécier, de condamner ou d’absoudre. En tout Français, il y a un juré qui s’ignore. De Alfred Capus
  • Les jurés sont toujours réticents à condamner sur des présomptions. De Elizabeth Gaskell / Mary Barton
  • La raison et l'amour sont ennemis jurés. De Pierre Corneille / La veuve

Traductions du mot « juré »

Langue Traduction
Corse giuratu
Basque zinpeko
Japonais 誓った
Russe присяжный
Portugais jurado
Arabe محلف
Chinois 发誓
Allemand geschworen
Italien giurato
Espagnol jurado
Anglais sworn
Source : Google Translate API

Synonymes de « juré »

Source : synonymes de juré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « juré »



mots du mois

Mots similaires