La langue française

Invalidité

Sommaire

  • Définitions du mot invalidité
  • Étymologie de « invalidité »
  • Phonétique de « invalidité »
  • Citations contenant le mot « invalidité »
  • Traductions du mot « invalidité »
  • Synonymes de « invalidité »
  • Antonymes de « invalidité »

Définitions du mot « invalidité »

Trésor de la Langue Française informatisé

INVALIDITÉ, subst. fém.

I. − État d'une personne rendue invalide de façon plus ou moins durable, inapte à mener une vie active, en particulier une vie professionnelle normale, du fait d'une blessure, d'un accident, d'une maladie ou de l'âge. Synon. infirmité.J'irais à la guerre tout comme un autre, si je ne craignais encore plus l'Invalidité que la mort (MercierNéol.1801, p. 65).Cet assuré présente une invalidité réduisant au moins des deux tiers sa capacité de travail ou de gain (Pt Lar.Méd.1976).
P. anal., PSYCHOL.-PATHOL. ,,Invalidité morale. Syn. de déséquilibre psychique`` (Méd. Biol. t. 2 1971; ds March. 1970).
Rem. Thinès-Lemp. 1975 parle de invalidité psychologique : Actuellement, l'invalidité est de plus en plus perçue comme reflétant une diminution des potentialités adaptatives de l'individu. Cette restriction des possibilités du sujet peut être de nature psychique ou physique. Toutefois, sur une invalidité physique préexistante se greffe fréquemment une invalidité psychologique.
LÉGISL. SOC. Impossibilité d'assurer normalement sa subsistance par suite d'une réduction partielle ou totale de sa capacité de travail, consécutive à une blessure, une maladie, et qui peut donner droit à des prestations particulières en application du code des pensions en vigueur. Invalidité temporaire, permanente; invalidité à 100 %; taux, degré d'invalidité; retraite de vieillesse et d'invalidité; assurance invalidité; risques d'invalidité et de vieillesse. En matière d'accident du travail, la sécurité sociale verse alors une pension d'invalidité calculée sur le salaire moyen annuel des dix dernières années et variable selon le taux reconnu de l'incapacité (Barr. 1974):
L'invalidité est à distinguer de l'incapacité permanente de travail (séquelle d'accident du travail) et de l'inaptitude au travail (assuré social malade de plus de 60 ans). Les militaires ou victimes de guerre peuvent également bénéficier de pensions d'invalidité. Méd. Flamm.,1975.
LÉGISL. MILIT. V. supra ex.Les pensions d'invalidité sont fonction de l'infirmité et du grade (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 286).
Rem. Thinès-Lemp. 1975 note : L'usage du concept d'invalidité tend à disparaître et est peu à peu remplacé par une notion positive et dynamique : le handicap.
II. − DR. [À propos d'un acte, d'un titre, d'une procédure] Caractère de ce qui est invalide, de ce qui ne remplit pas les conditions requises pour produire son effet, de ce qui est légalement nul. Invalidité d'un contrat, d'un titre. Il démontra l'invalidité de la procédure (Ac.). L'invalidité d'un mariage. Prononcer l'invalidité d'un acte (Lar. 19e). Le juge de paix connaissait l'opinion de Dionis sur l'invalidité d'un testament fait par le docteur en faveur d'Ursule (Balzac, U. Mirouët,1841, p. 102).
P. anal., DR. RELIG. Invalidité de certaines ordinations (Théol. cath.t. 14, 1, 1938, p. 612).Il [un concile] s'abstient surtout de légiférer sur la validité ou l'invalidité des sacrements administrés dans ces conditions défectueuses (Théol. cath.t. 14, 1, 1938p. 613).
Prononc. et Orth. : [ε ̃validite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1521 « état de ce qui n'a pas de valeur légale » (Granvelle, Papiers d'état, éd. Ch. Weiss, 1, 160); 1801 « état d'une personne invalide » (Mercier Néol., p. 65). Dér. de invalide*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Nom commun

invalidité \ɛ̃.va.li.di.te\ féminin

  1. (Droit) Manque de validité.
    • Il démontra l’invalidité de la procédure.
    • L’invalidité d’un contrat, d’un titre.
    • L’invalidité d’un mariage.
  2. Impossibilité de se servir d’un ou de plusieurs membres, insuffisance fonctionnelle d’un ou de plusieurs organes, handicap.
    • La carte d’invalidité atteste que son détenteur est handicapé.
  3. Incapacité de travail résultant de cette impossibilité ou de cette insuffisance.
    • Pension d’invalidité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INVALIDITÉ. n. f.
T. de Droit. Manque de validité. Il démontra l'invalidité de la procédure. L'invalidité d'un contrat, d'un titre. L'invalidité d'un mariage. Il signifie aussi Impossibilité de se servir d'un ou de plusieurs membres.; insuffisance fonctionnelle d'un ou de plusieurs organes. Il se dit aussi de l'Incapacité de travail résultant de cette impossibilité ou de cette insuffisance.

Littré (1872-1877)

INVALIDITÉ (in-va-li-di-té) s. f.
  • Terme de jurisprudence. Manque de validité. Quoiqu'à force d'en montrer l'invalidité [d'une censure], il soit certain qu'on la fera entendre, Pascal, Prov. III. Le mariage de M. de Mantoue et de Mlle d'Elbœuf, fait sans cérémonie, se trouverait dépouillé des formalités indispensablement nécessaires pour le mettre à couvert de toute contestation d'invalidité, Saint-Simon, 138, 21.

    Par extension. L'invalidité d'une théorie. Le titre annonce que le principal dessein est de faire voir l'invalidité du système de M. Newton, de ce système fondé sur la plus sublime géométrie…, Fontenelle, Hartsoeker.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand un François demande au pape un benefice assis en France… le pape lui en doit faire expedier la signature… sauf à disputer par après de la validité ou invalidité par devant les juges du roy, Du Bellay, M. 47.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INVALIDITÉ. Ajoutez :
2État de l'homme invalide. Assurance contre les infirmités de la vieillesse et l'état d'invalidité. Invalidité : B…, né le 13 novembre 1824, pension de 1528 francs, Décret du 6 mars 1877, Bullet. des lois, Partie suppl. n° 917, p. 478.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INVALIDITÉ, s. f. (Gramm. Jurisprud.) qualité qui réduit à non-valeur. Voilà ce qui démontra l’invalidité de votre titre, de votre preuve, de votre démonstration.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « invalidité »

Composé de l’adjectif invalide et du suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « invalidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
invalidité ɛ̃validite

Citations contenant le mot « invalidité »

  • Il est presque toujours demandé aux emprunteurs de souscrire une assurance pour l’obtention d’un crédit immobilier. Cette assurance vient couvrir, totalement ou partiellement, les risques de décès, invalidité absolue et définitive, et d’incapacité de travail de l’emprunteur.  Échos Judiciaires Girondins, Achat et assurance, décès-invalidité | Échos Judiciaires Girondins
  • AAH, ASI, pension invalidité : ce qui va bientôt changer... Handicap.fr, AAH : la pension de retraite automatique dès le 1er juillet
  • Recommandée dans le cadre de la conclusion d’un contrat de prêt immobilier, l’assurance décès invalidité (l’ADI) prend en charge, en cas de décès ou d’invalidité, tout ou partie du capital restant dû par l’emprunteur. Ni lui ni ses proches n’auront à assumer le remboursement du prêt. En théorie, l’emprunteur est libre de souscrire une assurance auprès d’un autre organisme que sa banque. mon-ViTi, Penser à l’assurance décès invalidité (Activer) | mon-ViTi
  • Mais comment a-t-elle pu se retrouver dans une telle situation ? Jessica* (prénom modifié), explique qu’elle est épileptique, et qu’elle touche une pension d’invalidité depuis 24 ans. « Je suis épileptique depuis très petite, et je suis des traitements à l’hôpital depuis plusieurs années », fait-savoir la dame âgée de 43 ans. Selon les dires de cette habitante de Bois-Marchand, elle aurait reçu une lettre du bureau de la Sécurité sociale pour lui informer l’arrêt de sa pension, et qu’elle serait prochainement convoquée par le board médical de la Sécurité sociale pour confirmer son incapacité à hauteur de 60% avant de poursuivre avec le paiement de la pension d’invalidité. « J’ai reçu une lettre me faisant part que je devais passer par un board médical en mars, chose qui a été faite », soutient la dame. Elle dit aussi avoir obtenu sa pension pour le mois de mars normalement, mais pour le mois d’avril à juin, elle n’a rien reçu. « Je suis donc restée sans un sou durant tout ce temps, incluant la période de confinement », relate la jeune mère. De plus, à ce jour, soit quatre mois après l’arrêt de sa pension, elle dit n’avoir toujours pas reçu de lettre de la part de la Sécurité sociale pour l’informer si sa pension a été approuvée par le board ou pas. Le Defi Media Group, Arrêt de sa pension d’invalidité : le combat de Jessica pour ne pas confier son enfant à la CDU | Defimedia

Traductions du mot « invalidité »

Langue Traduction
Anglais disability
Espagnol discapacidad
Italien invalidità
Allemand behinderung
Chinois 失能
Arabe عجز
Portugais incapacidade
Russe инвалидность
Japonais 障害者
Basque ezintasuna
Corse disabilità
Source : Google Translate API

Synonymes de « invalidité »

Source : synonymes de invalidité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « invalidité »

Partager