La langue française

Impotence

Sommaire

  • Définitions du mot impotence
  • Étymologie de « impotence »
  • Phonétique de « impotence »
  • Citations contenant le mot « impotence »
  • Traductions du mot « impotence »
  • Synonymes de « impotence »
  • Antonymes de « impotence »

Définitions du mot « impotence »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPOTENCE, subst. fém.

A. −
1. [Correspond à impotent A] État d'un individu, d'un membre, d'un segment de membre impotents. Impotence des membres inférieurs; quasi-impotence. Il me semble voir le commencement, chez moi, de l'emprisonnement de l'impotence (Goncourt, Journal,1885, p. 482).L'évolution [des lésions articulaires dues au travail dans l'air comprimé] est très variable. Souvent l'impotence s'accentue et les malades deviennent plus ou moins vite des infirmes (Ravault, Vignon, Rhumatol.,1956, p. 575).
2. MÉD. HUM. et VÉTÉR. Impotence fonctionnelle. Perte partielle ou totale des fonctions d'un membre, d'un segment de membre due à une paralysie, une fracture, un traumatisme. L'ostéite des os longs provoque l'impotence fonctionnelle plus ou moins grande des mouvements articulaires (Joyeux dsNouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 59).Toutes les affections de l'appareil locomoteur se traduisent par une boiterie plus ou moins accusée, soit par la douleur provoquée au moment de l'appui sur le sol, soit par impotence fonctionnelle du membre (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 147).
B. − Au fig. [Correspond à impotent B 2] Synon. de impuissance.Qui dit pouvoir dit (...) possibilité d'impotence; on peut ne pas pouvoir, on ne peut pas tout (c'est-à-dire : on ne peut que jusqu'à un certain point) (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 246).
P. méton. [En parlant d'une qualité intellectuelle ou d'un affect] Le texte avoue l'impotence de la raison (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 179).La sensibilité fiévreuse de certains sujets est ensevelie sous une impotence affective qui les laisse comme hébétés (Mounier, Traité caract.,1946, p. 367).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔtɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1269-78 (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 12061). Empr. au lat.impotentia « impuissance, faiblesse ». Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Quem. DDL t. 8.

Wiktionnaire

Nom commun

impotence \ɛ̃.pɔ.tɑ̃s\ féminin

  1. État de celui qui est impotent.

Nom commun

impotence (sans pluriel)

  1. Impotence, impuissance.

Nom commun

impotence \Prononciation ?\ féminin

  1. Impotence.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPOTENCE. n. f.
État de celui qui est impotent.

Littré (1872-1877)

IMPOTENCE (in-po-tan-s') s. f.
  • Terme de médecine. État de celui qui est impotent.

HISTORIQUE

XIIIe s. Après s'en va sans escuier ; Mès por ses membres apuier Ot ausinc cum par impotence De traïson une potence, la Rose, 12295.

XIVe s. Vieillesce et toute impotence fait les gens estre illeberaux, Oresme, Eth. 110.

XVe s. Quand les nouvelles furent sceues en Angleterre de la maladie et impotence du roi de France, Froissart, III, IV, 31.

XVIe s. Tu me as reduyct à estre ingrat reputé, par impotence de gratuité, Rabelais, Pant. IV, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impotence »

Provenç. inpotencia ; espagn. impotencia ; ital. impotenzia ; du latin impotentia, de impotens (voy. IMPOTENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin impotentia (« impuissance, incapacité »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin impotentia (« impuissance, incapabilité »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impotence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impotence ɛ̃pɔtɑ̃s

Citations contenant le mot « impotence »

  • Par connerie, coquinerie, flatterie, incompétence, insouciance, inconscience, impotence ouliaison fatale, la complicité avérée de la banque des banques dans les crimes financiersgraves perpétrés par les officiels démentiels se révèle aujourd’hui un secret de polichinelle.Absolument aucun doute que les centaines de millions de dollars du fonds Petrocaribe etd’autres sources du trésor public transitent illicitement à travers des codes BIC, SWIFT etIBAN via des virements, des transferts et des SPIH de comptes bancaires en provenanced’Haïti à destination de « Banking Accounts» et de « Cuentas Bancarias » à plus de dix digitsvers l’Occident hypocrite et dans notre Caraïbe mosaïque. Rezo Nòdwès, Prof Carly Dollin : La BRH, impotente et complice dans la déchéance économique ! | Rezo Nòdwès
  • «Quand la justice française est incohérente, on utilise la force». Oui, ce slogan est inquiétant. Il est inquiétant car il augure, devant la désertion de l'État, devant l'impotence d'une justice discréditée par sa lenteur et l'exécution défaillante de ses décisions, cette situation qui est ou devient rapidement, pour le philosophe, une guerre de tous contre tous. Car, lorsqu'ils sont livrés à eux-mêmes, les hommes «n'observent pas strictement les règles de l'équité et de la justice». Car pour sortir de cette situation détestable dans laquelle la vie humaine est «courte, misérable et brutale», les individus doivent accepter de cesser de se faire justice eux-mêmes et confier le soin de défendre leurs vies et leurs biens à une autorité publique qui aura les moyens d'imposer ses décisions aux récalcitrants. Une autorité que nous appelons l'État. Le Figaro.fr, Garges-lès-Gonesse : «Face à la désertion de l'État et à l'impotence de la justice, la guerre de tous contre tous»
  • De manière générale, le bilan d’un genou douloureux amène le médecin à rechercher les informations suivantes: le type de douleur (mécanique ou inflammatoire), la présence d’une impotence fonctionnelle et d’une instabilité. Cette dernière se traduit par des épisodes de dérobements du genou avec des chutes ou une simple sensation d’insécurité, des blocages (limitation de l’amplitude à l’extension) ou pseudo-blocages liés à des accrochages des surfaces cartilagineuses. Genou douloureux: ses causes et ses traitements - Planete sante, Genou douloureux: ses causes et ses traitements - Planete sante
  • Les symptômes d'une entorse sont: la douleur, le gonflement, l'hématome et l'impotence de l'articulation touchée. Sciences et Avenir, L'entorse : définition, symptômes, traitement - Sciences et Avenir

Traductions du mot « impotence »

Langue Traduction
Anglais impotence
Espagnol impotencia
Italien impotenza
Allemand impotenz
Chinois
Arabe ضعف جنسى
Portugais impotência
Russe импотенция
Japonais 勃起不全
Basque inpotentzia
Corse impotenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « impotence »

Source : synonymes de impotence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impotence »

Partager