La langue française

Intoxication

Sommaire

  • Définitions du mot intoxication
  • Étymologie de « intoxication »
  • Phonétique de « intoxication »
  • Citations contenant le mot « intoxication »
  • Images d'illustration du mot « intoxication »
  • Traductions du mot « intoxication »
  • Synonymes de « intoxication »
  • Antonymes de « intoxication »

Définitions du mot « intoxication »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTOXICATION, subst. fém.

A. − PATHOL. Affection provoquée par une substance toxique. Synon. empoisonnement.La cocaïne me donne un réel malaise, et, d'autre part, j'étais aujourd'hui sans nulle appréhension à l'égard du traitement − que d'ailleurs, pour diminuer l'intoxication par la cocaïne, Lob a rendu plus douloureux, mais tout juste supportable (Du Bos, Journal,1928, p. 38).
SYNT. Intoxication alimentaire, chronique, diphtérique, endogène, exogène, éthylique, médicamenteuse, urémique; accidents, signes d'intoxication; nocivité, prophylaxie de l'intoxication; intoxication par le gaz, le plomb, le bismuth, l'arsenic.
B. − Au fig.
1. État mental provoqué par l'obsession d'une idée. Intoxication spirituelle. Ce que faisait Kyo était bien fait. Mais Gisors était épouvanté par cette sensation soudaine, cette certitude de la fatalité du meurtre, d'une intoxication aussi terrible que la sienne l'était peu (Malraux, Cond. hum.,1933, p. 224):
... avons-nous bien calculé l'ébranlement produit dans les âmes par cette exagération de jour en jour plus forcenée de la vie consciente? Tel est le problème que Flaubert se trouve avoir posé sous plusieurs formes saisissantes, − depuis Madame Bovary et l'Éducation sentimentale, où il étudie deux cas très curieux d'intoxication littéraire, jusqu'à Bouvard et Pécuchet. Bourget, Essais psychol.,1883, p. 118.
2. Campagne systématique de mise en condition de l'opinion publique par la diffusion d'opinions tantôt vraies tantôt fausses et plus ou moins alarmantes (d'apr. Gilb. 1971).
REM. 1.
Auto-intoxication, subst. fém.,,Intoxication générale due à des toxines produites dans l'organisme et qui s'accumulent dans le sang en raison d'une élimination insuffisante`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Depuis vendredi après-midi mon état de fatigue et de faiblesse dépasse toute mesure : pour essayer de parer à cette auto-intoxication que je fabrique avec une désespérante constance, j'ai pris, d'accord avec Pierre, la résolution de m'abstenir momentanément de thé, et même j'avais commencé par renoncer aussi à la pipe... (Du Bos, Journal,1927, p. 294).
2.
Intox(e),(Intox, Intoxe) subst. fém.,abrév. fam. Action psychologique. Synon. matraquage.Le fascisme que vous portez à l'écran a deux visages. Celui, spectaculaire, des parades (...). Et sa face cachée : le fascisme quotidien, celui qui imprègne les mentalités et les habitudes. E.S. − C'est cela justement qui m'intéressait : « l'intox », la violence qui s'attaque aux sentiments (Scolads Le Nouvel Observateur,5 sept. 1977, p. 56, col. 2).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tɔksikasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xves. « poison » (P. Cochon, Chronique normande, chap. 9, éd. Vallet de Viriville, éd. 1892, p. 337); 2. a) 1837 méd. état d'intoxication (H. de Bougainville, Journ. de la navigation autour du globe de la Frégate la Thétis et de la Corvette l'Espérance, I, 486 ds Quem. DDL t. 8); b) 1883 fig. intoxication littéraire supra ex. 2. Dér. de intoxiquer*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 75. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 180 - Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30 p. 152.

Wiktionnaire

Nom commun

intoxication \ɛ̃.tɔk.si.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action d’intoxiquer ou résultat de cette action.
    • Il peut arriver qu'une sédation presque complète se produise au bout de deux ou quelques jours et que l’intoxication reprenne ensuite. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, p. 225)
    • La dose létale, ou meurtrière, dit-elle, pour une intoxication aiguë à l'arsenic est de 120 mg c'est-à-dire l'équivalent de quelque grain de poussière [?]. Pas de chance, la mort apparaît en quelques minutes. — (Danny Lemieux, Une soirée des plus morbide, dans Le Québec sceptique, n°31, p. 13, automne 1994)
    • Lorsque l'accusé, comme dans l'affaire Turcotte, est intoxiqué au moment de la commission de l'infraction, il doit démontrer que c'est la maladie mentale qui a causé son incapacité et non l'intoxication. — (Jocelyn Giroux et Denis Laliberté, « Entre embâcles et méandres », in Argument, vol. 19, n° 1, automne-hiver 2017, p. 51)
  2. (Familier) Action de propagande par la désinformation.
    • Campagne d'intoxication
  3. (Familier) Phénomène social plus ou moins orchestré par lequel on fait croire à la population des choses fausses et néfastes.
    • C'est une civilisation et une suggestion (une « intoxication » puisque le mot est à la mode) orientée vers avoir et non vers être, donc entièrement soumise à la dépendance et à l'attachement. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 448)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTOXICATION. n. f.
T. de Médecine. Action d'intoxiquer ou Résultat de cette action. Intoxication paludéenne, saturnine. Intoxication par les gaz. Intoxication intestinale.

Littré (1872-1877)

INTOXICATION (in-to-ksi-ka-sion) s. f.
  • Terme de médecine. Introduction d'une substance toxique dans l'économie vivante. L'intoxication paludéenne.

    Intoxication saturnine, nom donné aux effets toxiques produits par l'action prolongée des préparations de plomb.

HISTORIQUE

XVe s. La deuxieme maniere par poisons, venins et intoxications, Monstrelet, I, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « intoxication »

Du latin intoxicatio (« poison »), 1408
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Intoxiquer. Au XIIe siècle, on a dit intoschement (intoxicamentum) : Plein de venin et plein d'intoschement, Ronc. p. 105.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « intoxication »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intoxication ɛ̃tɔksikasjɔ̃

Citations contenant le mot « intoxication »

  • L'inquiétude est un poison subtil qui distille ses effets au compte-gouttes à longueur de temps, jusqu'à l'intoxication. De Anne Bernard / Cancer
  • L'amour montre jusqu'où nous pouvons être malades dans les limites de la santé : l'état amoureux n'est pas une intoxication organique, mais métaphysique. De Emil Michel Cioran / Le Crépuscule des pensées
  • Victimes d'une troublante intoxication lors d'un déjeuner, mardi, à Cheniménil, trois membres d'une famille sont sortis de l'hôpital vendredi. La mère, une septuagénaire, et ses deux fils d'une trentaine d'années vont bien, d'après le maire. Le père de famille est toujours en réanimation. France Bleu, Intoxication à Cheniménil : trois membres de la famille sortis de l'hôpital
  • Mardi 14 juillet, un couple de septuagénaires et ses deux fils âgés d'une trentaine d'années, ont été transportés à l'hôpital, avec un pronostic vital engagé, suite à une grave intoxication, à Cheniménil, dans les Vosges, rapporte Le Républicain Lorrain. La famille venait de partager un déjeuner ensemble. ladepeche.fr, Vosges : une famille dans un état grave après une intoxication troublante - ladepeche.fr
  • La détection de biofilms de Salmonelles dans les intestins, ici chez un modèle animal d’intoxication alimentaire humaine est une surprise. La recherche montre que ce biofilm produit une protéine appelée « curli » et qui s’avère liée à des résultats négatifs pour la santé : en effet, les curli sont un type de protéines amyloïdes similaires aux protéines caractéristiques des maladies neurodégénératives. santé log, INTOXICATION ALIMENTAIRE et ALZHEIMER : Et si l’entérobactérie faisait l’amyloïde ? | santé log
  • Nausées, vomissements, douleurs abdominales ... c'est peut-être une intoxication alimentaire ! Causes, symptômes et soins, on fait le point sur cette infection.  Magazine Avantages, Intoxication alimentaire : causes, symptômes et soins - Magazine Avantages
  • Et bien figurez-vous que ce personnage de Lewis Caroll souffre de trouble du comportement dû à son intoxication aux vapeurs de mercure. En effet, au 19ème siècle, les fabricants de chapeaux utilisaient du mercure qu’ils faisaient chauffer pour fabriquer la feutrine des chapeaux. Et ça, je l’ai appris en lisant l’article publié récemment par l’encyclopédie de l'environnement sur Echosciences Grenoble.  , L'intoxication par le mercure dans l'Echo des médias chez RCF Isère | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • Rude soirée dimanche 28 juin au restaurant de la plage d'Ardus, au bord de l'Aveyron, sur la commune de Lamothe-Capdeville dans le Tarn-et-Garonne. Cet espace très apprécié notamment des Montalbanais en cette période estivale a vécu une petite mésaventure. Quatre personnes auraient été victimes d'une intoxication alimentaire. Elles auraient toutes commandé le même plat : un tartare de thon. Une bactérie les aurait rendues malades. ladepeche.fr, Tarn-et-Garonne : quatre personnes victimes d'intoxication alimentaire dans un restaurant - ladepeche.fr
  • En effet, pas moins de quatre VSAV (Véhicules de secours et d’assistance aux victimes) ainsi que deux équipes du SMUR (Service mobile d’urgence et de réanimation) ont été dépêchés sur place. Il semblerait qu’une intoxication alimentaire soit à l’origine de cette intervention. En tout cas, l’état de santé d’une femme et de trois hommes a nécessité leur admission au centre hospitalier d’Épinal. Les gendarmes de Bruyères se sont également rendus sur place. , Faits-divers - Justice | Quatre personnes intoxiquées à Cheniménil et hospitalisées à Épinal
  • L'étude de toxicovigilance de l'Anses est basée sur les données des Centres antipoison répartis en France. Entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019, 66 intoxications au protoxyde d'azote ont été enregistrées par ces centres. Il s'agissait en majorité de jeunes hommes et plus de la moitié avait entre 20 et 25 ans. Sur les 66 cas, 42 présentaient "au moins un symptôme neurologique ou neuromusculaire" (tremblements, fourmillements, contractions involontaires...). Trois régions sont particulièrement touchées par le phénomène : les Hauts-de-France, l'Île-de-France et l'Occitanie. ladepeche.fr, Intoxication au "gaz hilarant" : l'Occitanie mauvaise élève, parmi les régions les plus touchées - ladepeche.fr
  • Ce jeudi 2 juillet, vers 14 h 30, un important dispositif de secours a été déployé place du Vieux-Marché, à Uckange, pour une intoxication au monoxyde de carbone. , Faits-divers - Justice | Intoxication au monoxyde à cause d’un four à pizza

Images d'illustration du mot « intoxication »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « intoxication »

Langue Traduction
Anglais poisoning
Espagnol envenenamiento
Italien avvelenamento
Allemand vergiftung
Chinois 中毒
Arabe تسمم
Portugais envenenamento
Russe отравление
Japonais 中毒
Basque intoxikazioak
Corse avvelenamento
Source : Google Translate API

Synonymes de « intoxication »

Source : synonymes de intoxication sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intoxication »

Partager