La langue française

Insoluble

Définitions du mot « insoluble »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSOLUBLE, adj.

A. − Qui ne peut être dissous, solubilisé. Anton. soluble.Précipité, résidu insoluble; gel, sel insoluble; insoluble dans l'eau, l'alcool, le vin. Les corps insolubles n'ont aucune saveur; ceux même qui sont le plus sapides, ne font aucune impression sur la langue lorsqu'elle est sèche (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 677).Scheibler a démontré que le sucre de canne est insoluble dans l'alcool et l'éther, mais que si, à la solution alcoolique on ajoute de l'eau, le sucre se dissoudra et ce d'autant mieux qu'il y aura moins d'alcool (Rouberty, Sucr.,1922, p. 71):
1. C'est aussi le papier « au charbon », utilisé dans certains procédés de reproduction photochimiques et pour les épreuves de luxe. Le principe repose sur les curieuses propriétés de la gélatine bichromatée, qui durcit et devient insoluble sous l'influence de la lumière. Prinet, Phot.,1945, p. 47.
Rare. Insoluble à + subst.Elles [les plantes marines] sont attachées à leur extrémité inférieure par une espèce de gluten insoluble à l'eau, au moyen duquel elles se collent aux rochers (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 240).
B. − Qui ne peut être résolu. Difficulté, question, problème insoluble. Si l'on se refuse à cette théorie on tombe inévitablement dans le dilemme insoluble du Ménon de Platon, et l'on est forcé de convenir ou que l'homme ne peut rien apprendre, ou que tout ce qu'il apprend n'est qu'une réminiscence (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 499).Certaines histoires m'étaient légères à dire; mais quand j'en venais à notre pauvreté, aux insolubles embarras si particuliers à nous qu'ils étaient, dans mon cœur, les embarras Pasquier, la misère Pasquier (...), je me sentais saisi d'une honte toute semblable à l'orgueil (Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 31):
2. La révolte se déploie aussi dans l'histoire qui demande non seulement des options exemplaires, mais encore des attitudes efficaces. Le meurtre rationnel risque de s'en trouver justifié. La contradiction révoltée se répercute alors dans des antinomies apparemment insolubles dont les deux modèles, en politique, sont d'une part l'opposition de la violence et de la non-violence, d'autre part celle de la justice et de la liberté. Camus, Homme rév.,1951, p. 353.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il y a des natures qui aiment à se torturer à plaisir et à se proposer l'insoluble (Renan, Avenir sc.,1890, p. 443).Et ce couple, aussi maladroit à se déchiffrer qu'il déployait jadis d'adresse à résoudre l'insoluble, reprenait au travers d'Agathe son dialogue injurieux (Cocteau, Enf. terr.,1929, p. 114).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sɔlybl̥]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1245 subst. « question insoluble » (H. d'Andeli, Œuvres, IV, 425 ds T.-L. : ele se deffent d'issolubles, De soluces et de fallée); b) 1549 adj. « qu'on ne peut résoudre, expliquer » (Est.); 2. 1762 « ce qui ne peut se dissoudre » (Ac.). Empr. au lat.insolubilis « dont on ne peut s'acquitter, impayable; indubitable » et « indissoluble » en b. latin. Fréq. abs. littér. : 290. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 294, b) 261; xxes. : a) 318, b) 650.

Wiktionnaire

Adjectif

insoluble \ɛ̃.sɔ.lybl\ masculin et féminin identiques

  1. (Chimie) Qui ne peut pas être solubilisé ou dissout.
    • L’acide palmitique forme des cristaux blancs en forme de paillettes, très ténus, insolubles dans l'eau, solubles dans l'alcool et l'éther. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 5)
    • La morphine-base, insoluble dans l’eau froide, est ainsi transformée en son sel, le morphinate de calcium, parfaitement soluble. — (Olivier Guéniat & Pierre Esseiva, Le profilage de l’héroïne et de la cocaïne, 2005, page 56)
    • A titre d'exemple, la réaction simplifiée (3) résume la transformation de phosphate tricalcique insoluble en phosphate monocalcique nettement plus soluble sous l'effet d'un acide carboxylique : […]. — (INRA, coordonné par Pierre Stengel & ‎S. Gelin, Sol: interface fragile, Éditions Quae, 1998, page 85)
  2. (Figuré) Qui ne peut être résolu.
    • Un problème, une équation insoluble.

Adjectif

insoluble

  1. (Chimie) Insoluble (qui ne peut pas être solubilisé).
  2. Insoluble (qui ne peut pas être résolu).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSOLUBLE. adj. des deux genres
. T. de Chimie. Qui ne peut se dissoudre. La résine est insoluble dans l'eau. Il signifie aussi figurément, dans le langage ordinaire, Qu'on ne peut résoudre, expliquer. Objection insoluble. Difficulté insoluble. Problème insoluble. Question insoluble.

Littré (1872-1877)

INSOLUBLE (in-so-lu-bl') adj.
  • 1 Terme de chimie. Qui ne peut se dissoudre. La résine est insoluble dans l'eau.
  • 2Qu'on ne peut résoudre, expliquer. Trouver le secret de mesurer cet angle, en connaître la différence, lorsque la terre est au Cancer et lorsqu'elle est au Capricorne ; avoir par ce moyen ce qu'on appelle la parallaxe des étoiles fixes, est un problème insoluble en n'employant que les instruments connus jusqu'ici, Voltaire, Newt. II, 1.

HISTORIQUE

XIIIe s. Elle [la logique] se defent d'issolubles, De soluces et de fallaces, Bat. des sept arts.

XVIe s. Il se vante d'avoir un argument insoluble et ferme par dessus tous les autres, assavoir la prophetie d'Adam, Calvin, Instit. 360. Il leur proposa plusieurs questions, qui sembloient insolubles, Amyot, Alex. 107.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INSOLUBLE. Ajoutez : - REM. Insoluble a été dit d'une personne en un emploi qui est clair et qui mérite de n'être pas condamné. Fouquet fut renfermé à Pignerol et traité avec tant de rigueur, à cause des craintes politiques qu'il inspirait, qu'on l'a cru, avec assez de vraisemblance, le fameux et insoluble personnage connu sous le nom de masque de fer, Th. Lavallée, Hist. des Français, 5e éd. t. II, p. 136.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insoluble »

(Siècle à préciser) Du latin insolubilis → voir in- et soluble.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. insolubilis, de in… 1, et solubilis, soluble.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « insoluble »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insoluble ɛ̃sɔlybl

Citations contenant le mot « insoluble »

  • La politique est une activité tragique, c'est à dire insoluble. De Paul Veyne / Comment écrit-on l'histoire
  • La vraie inégalité entre individus, elle est quasiment insoluble, c'est l'intelligence. De Yves Montand / Montand raconte Montand
  • Quand on a vingt ans, on pense avoir résolu l’énigme du monde ; à trente ans, on commence à réfléchir sur elle et à quarante, on découvre qu’elle est insoluble. De August Strindberg / La Saga des Folkungar
  • A vingt ans, les problèmes sont métaphysiques et insolubles ; à quarante-cinq, ils sont incarnés mais plus insolubles encore. De Robert Charbonneau / Aucune créature
  • A force de sonder la vie des choses et la nature de leur relativité, tu arriveras à l'insoluble ; à force de contester la vie des choses et leur relativité, tu arriveras au néant ; en sanctifiant les choses, tu rencontreras le Dieu vivant. De Martin Buber / Je et tu
  • Si l'amour n'était pas ce mélange insoluble de crime prémédité et d'infinie délicatesse, comme il serait aisé de le réduire à une parole ! Mais les souffrances de l'amour dépassent les tragédies de Job... L'érotisme est une lèpre éthérée... De Emil Michel Cioran / Le Crépuscule des pensées
  • La philosophie donne des réponses incompréhensibles à des questions insolubles. De Thomas Adams
  • Le propre des questions insolubles est d’être usées par la parole. De André Malraux
  • Il y a deux types de problèmes dans la vie : les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont incompréhensibles. De Alec Douglas-Home / Discours
  • Le temps guérit tout, règle nos problèmes, ceux-là surtout qui paraissent insolubles. De Harry Bernard / Les Jours sont longs
  • Il est, pour l'homme, deux difficultés insolubles : savoir au juste l'heure qu'il est, et obliger son prochain. De Georges Courteline / L’article 330
  • Face à un problème insoluble, la solution ne peut être qu’optimale. C’est en fin logicien que Mohamed Benchaâboun a exposé le projet de loi de finances (PLF) rectificative devant la Commission des finances à la Chambre des représentants ce jeudi 9 juillet. Mais avant, petite démonstration par l’absurde : “D’un côté, vous demandez au gouvernement de continuer à donner des aides sociales directes, ce qui coûterait 7,5 milliards de dirhams mensuellement. D’un autre côté, vous voulez augmenter l’investissement public. Vous voulez aussi que le gouvernement ne recoure pas à la dette. Vous remarquez en même temps que les recettes publiques ont reculé de 40 milliards de dirhams. Vous attirez notre attention sur la sauvegarde des équilibres macro-économiques. Vous nous avertissez sur le fait de baisser les dépenses et augmenter les impôts. Je ne pourrais que vous demander, majorité et opposition, de m’aider à résoudre cette équation à six inconnus !”, a lancé le ministre des Finances. Telquel.ma, Loi de finances : Benchaâboun tiraillé entre les aides sociales et les contraintes économiques
  • Procureur adjoint d'une petite ville du Massachusetts, Andy Barber est confronté à un terrible dilemme lorsque son propre fils de 14 ans est accusé du meurtre d'un camarade de classe. Alors qu'il tente d'innocenter son garçon, le procureur découvre certains secrets, qui sèment le doute. Acculé, quel choix fera-t-il face à cet insoluble dilemme entre son devoir de défendre la justice et son amour inconditionnel pour son enfant ? AlloCiné, Apple TV, Altice/SFR, YouTube : quels films et séries voir cette semaine (du 18 au 24 juillet) ? - Actus Ciné - AlloCiné
  • Vieux de plus de deux décennies, insoluble depuis la dernière des guerres ayant déchiré l'ex-Yougoslavie (1998-99), ce conflit reste un danger pour la stabilité du Vieux Continent. LaProvence.com, France - Monde | Kosovo et Serbie reprennent un dialogue qui s'annonce compliqué | La Provence
  • Max Verstappen (Red Bull) loin de sa pole position avec le septième temps à 1"402, les pilotes McLaren, Lando Norris et Carlos Sainz, ont établi les huitième et neuvième performances, tandis que Pierre Gasly (AlphaTauri) n'a pu profiter de sa Q3 à cause d'un insoluble problème de moteur qui avait déjà perturbé sa Q2. Eurosport, Grand Prix de Hongrie - Lewis Hamilton prend la pole position devant Valtteri Bottas - Grand Prix de Hongrie 2020 - Formule 1 - Eurosport
  • A Carri d’assumer un temps, de grincer des dents à chaque mauvaise prononciation, de transpirer lorsqu’il était l’heure de présenter sa fille. Elle pensait, à ce moment-là, que ce problème était insoluble car il faudrait toujours dire le prénom de sa fille pour la présenter. PARENTS.fr, Ces parents ont dû changer le prénom imprononçable de leur bébé | PARENTS.fr

Traductions du mot « insoluble »

Langue Traduction
Anglais insoluble
Espagnol insoluble
Italien insolubile
Allemand unlöslich
Chinois 不溶
Arabe لا يتحلل في الماء
Portugais insolúvel
Russe нерастворимый
Japonais 不溶
Basque disolbaezinak
Corse insoluble
Source : Google Translate API

Synonymes de « insoluble »

Source : synonymes de insoluble sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insoluble »

Insoluble

Retour au sommaire ➦

Partager