La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « soluble »

Soluble

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin soluble solubles

Définitions de « soluble »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOLUBLE, adj.

A. −
1. Qui peut se dissoudre dans un solvant approprié, un liquide ou un corps liquéfié. Synon. rare dissoluble; anton. insoluble.Soluble dans l'ammoniaque, l'éther, l'alcool, l'acide chlorhydrique; soluble à chaud, à froid; peu soluble; partiellement soluble. Le dernier alcali est une base oxygénée, fixe, extrêmement soluble dans l'eau, déliquescente, attirant l'acide carbonique de l'air (Berthelot,Synth. chim., 1876, p. 122).La salive dissout les aliments solubles comme le sucre, ramollit et lubrifie les aliments durs (Camefort, Gama,Sc. nat., 1960, p. 130).
Soluble en.Qui prend une couleur ou une consistance particulière lors de sa mise en solution. L'érythrine donne de l'eau et devient bleue ou verte (...). Soluble en rose dans l'acide chlorhydrique (Lapparent,Minér., 1899, p. 572).[La calamine] avec la solution de cobalt, se colore en bleu et seulement par places en vert. Soluble en gelée dans les acides (Lapparent,Minér., 1899, p. 581).
Empl. subst. [La chaleur] agit comme un dissolvant énergique capable de faire passer la plupart des corps de l'état solide à l'état fluide; comme les autres dissolvants, elle peut en se dissipant abandonner le soluble qui reprend l'état solide (Metzger,Genèse sc. cristaux, 1918, p. 178).
2. CHIM., PHYS.
a) Ferment soluble et, p. ell., un soluble. [P. oppos. à ferment figuré] Agent produisant une fermentation. Elles se forment [les granulations] par décomposition, tandis que le ferment figuré ou levure se forme par synthèse, pour se décomposer ensuite en redonnant le ferment soluble (J. Rostand,Genèse vie, 1943, p. 173).
b) Anode soluble et, p. ell., une soluble. Anode qui au cours d'une électrolyse est attaquée par l'un des ions de l'électrolyte, le constituant de l'anode devenant un sel soluble. On distingue immédiatement deux procédés: ceux à anodes insolubles, dans lesquelles il s'agit de précipiter le métal contenu dans une solution; ceux à anodes solubles, dans lesquelles il s'agit d'obtenir au pôle négatif (cathode) un métal pur, alors que le pôle positif (anode) est formé par le métal impur (Guillet,Techn. métall., 1944, p. 99).
c) Verre soluble. Verre simple qui ne contient qu'un seul silicate nécessairement alcalin qui se dissout immédiatement. Au cours du temps, on a utilisé le chlorure de chaux pour détruire le sulfure de sodium colorant le verre soluble. Notons au passage que la craie, plongée dans une solution de ce verre soluble, puis exposée à l'air, devient aussi dure que le ciment hydraulique et conserve sa cohésion à l'humidité (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 41).
3. INDUSTR. ALIM.
a) Subst. et adj. (Produit) présenté généralement sous forme de poudre à laquelle il suffit d'ajouter de l'eau ou un autre liquide pour le rendre apte à la consommation. Synon. instantané.Thé, lait, chicorée, cacao soluble. Le café soluble coûte nettement moins cher que le café en grains. 37 % des buveurs de café français n'ont pas résisté à de tels attraits. Les autres continuent à penser que le soluble ne mérite pas le nom de café surtout si on le mélange à de la chicorée (Que choisir?1983, n o181, p. 23).
b) Subst. masc. Soluble de poisson. ,,Liquide obtenu par pression lors de la fabrication de la farine de poisson`` (Cabanne Géogr. 1984).
4. Littér. Qui a la propriété de se fondre dans une autre chose, qui est enclin à se mêler, à fusionner avec ce qui l'entoure. De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l'Impair Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose (Verlaine,Jadis, 1884, p. 206).Voici le « poisson soluble » qui m'effraye bien encore un peu. Poisson soluble, n'est-ce pas moi le poisson soluble, je suis né sous le signe des poissons et l'homme est soluble dans sa pensée! (Breton,Manif. Surréal., 1erManif., 1924, p. 66).
B. − Qui peut être résolu. Synon. résoluble; anton. insoluble.En faisant mes démonstrations il y aura nécessairement un grand nombre de lacunes, soit qu'elles soient impossibles à combler dans l'état actuel de la science, soit que je n'aie pas eu le temps de les aborder bien qu'elles puissent être solubles (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 283).Le problème, techniquement soluble bien que coûteux, nécessite des contrôles stricts et peut poser des problèmes complexes pour les états riverains, dans le cas du rejet dans des fleuves internationaux comme le Rhin (Goldschmidt,Avent. atom., 1962, p. 214).
REM.
-soluble, élém. de comp.entrant dans la constr. d'adj. sav. en chim. et biochim.; le 1erélém. désigne le corps ou la substance dans lequel une matière peut être solubilisée.V. acido-soluble (s.v. acido-), hydrosoluble (s.v. hydro-), liposoluble (s.v. lip(o)-) et aussi:
Organosoluble. -Qui est soluble dans une substance ou un solvant organique. C'est ainsi, par exemple, qu'un copolymère [macromolécule composée de plusieurs monomères] greffé formé d'une chaîne principale organosoluble et de chaînes hydrosolubles sera à la fois soluble dans les solvants organiques et dans l'eau (Champetier,Chim. macromol., 1957, p. 77).
Prononc. et Orth.: [sɔlybl̥]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 fig. « absous (en parlant des péchés) » (Dialogue Grégoire, 255, 15 ds T.-L.) − ca 1270 « libre, relâché (du ventre) » (Pierre d'Abernun, Secré de Secrez, éd. O. A. Beckerlegge, 2004); 2. 1690 « que l'on peut résoudre (d'un problème) » (Fur.); 3. 1741 « que l'on peut dissoudre (d'une substance) » (Col de Villars, Dict. fr.-lat. des termes de méd.: Tartre soluble). Empr. au b. lat.solubilis « qui peut être détruit, dissous » et spéc. « que l'on peut absoudre » chez St Grégoire (v. Blaise Lat. chrét.); les sens du fr. se sont développés parallèlement à ceux de solution*. Fréq. abs. littér.: 51. Bbg. Rothwell (W.). Medical and botanical terminology from Anglo-Norman sources. Z. fr. Spr. Lit. 1976, t. 86, p. 257.

Wiktionnaire

Nom commun - français

soluble \sɔ.lybl\ masculin

  1. (Rare) Fraction d'un matériau qui peut être solubilisé ou dissout.
    • Un anneau composé de soluble dans la pyridine pour 64 % en poids, de silice (sable, diatomées, foraminifères) pour 18 % et de sulfate de calcium pour 12 %, et datant de 3500 avant J.C. a été découvert à Ur en Irak du Sud. — (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés, CEBTP, février 1996)

Adjectif - français

soluble \sɔ.lybl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être solubilisé ou dissous ; dissoluble.
    • L’acide palmitique forme des cristaux blancs en forme de paillettes, très ténus, insolubles dans l'eau, solubles dans l'alcool et l'éther. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 5)
    • Les chlorhydrates et bromhydrates de quinine sont beaucoup plus solubles. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • On a constaté que la cellulose sous forme de papier-filtre est soluble dans les solutions aqueuses concentrées de certains sels, tel que ceux d'antimoine, chlorure d'étain, bromure de zinc. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La morphine-base, insoluble dans l'eau froide, est ainsi transformée en son sel, le morphinate de calcium, parfaitement soluble. — (Olivier Guéniat & Pierre Esseiva, Le profilage de l'héroïne et de la cocaïne, 2005, page 56)
    • A titre d'exemple, la réaction simplifiée (3) résume la transformation de phosphate tricalcique insoluble en phosphate monocalcique nettement plus soluble sous l'effet d'un acide carboxylique : […]. — (INRA, coordonné par Pierre Stengel & ‎S. Gelin, Sol: interface fragile, Éditions Quae, 1998, page 85)
  2. Qui peut être résolu.
    • Je n’ai jamais rencontré de problème qui ne soit pas soluble.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOLUBLE. adj. des deux genres
. Qui peut être résolu. Ce problème n'est pas soluble. Il se dit aussi des Substances qui ont la propriété de se dissoudre dans un liquide. Le sel marin est soluble dans l'eau.

Littré (1872-1877)

SOLUBLE (so-lu-bl') adj.
  • 1Qui peut être résolu. Problème soluble.
  • 2Qui est susceptible de se dissoudre dans un liquide. Lagaraie enseigna l'art d'extraire les matériaux solubles par l'eau froide appliquée aux végétaux très divisés à l'aide du mouvement communiqué par les moussoirs, et à en obtenir des principes non altérés, Fourcroy, Conn. chim. t. VII, p. 39.

    Corps solubles, ceux dont la force de cohésion n'est pas assez puissante pour résister à l'action dissolvante des fluides avec lesquels on les met en contact.

HISTORIQUE

XIIIe s. Mi fait, ce dist, sunt tuit soluble [susceptibles de périr], Tant ai pooir povre et obnuble Au regart de la grant poissance De Diex…, la Rose, 19271.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « soluble »

Lat. solubilis, de solvere (voy. SOLUTION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin solubilis (« qui se dissout »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soluble »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soluble sɔlybl

Fréquence d'apparition du mot « soluble » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « soluble »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « soluble »

  • Rapport mondial de recherche Composé soluble dans leau dengrais marché mettant laccent sur lensemble des informations qui peuvent aider à prendre des décisions sur la situation actuelle du marché. Ce rapport fournit des informations sur la taille, les types, demande, production, revenu, taux de croissance, la marge brute, les possibilités avec lanalyse des risques futurs. Le rapport décrit également les profils haut de lentreprise qui présente sur le marché avec les tendances mondiales.
    Composé soluble dans leau dengrais Marché 2020: Analyse approfondie de la taille, les actions, les types, les revenus, Taux de croissance, des acteurs clés, les opportunités et les prévisions pour 2026 avec limpact de Covid-19 – JustFamous
  • La première composante de la personnalité humaine soluble dans l'alcool, c'est la dignité.
    Heywood Broan
  • Le rapport café soluble Market fournit une analyse détaillée de la taille du marché mondial, de la taille du marché régional et national, de la segmentation par croissance du marché, de la part de marché, du paysage concurrentiel et de l’analyse des ventes. Il offre le segment mondial sur les principaux marchés régionaux et donne une vaste étude et une analyse statistique des éléments vitaux du marché. Le rapport sur le marché café soluble couvre également les tendances du développement commercial et les principaux fabricants de l’industrie.
    Marché café soluble 2020-2026 par état de développement de la taille du marché, de la technologie, de l’application, des défis et des moteurs – La Tribune de Tours
  • Les principaux acteurs du marché sur le marché Engrais solubles dans l’eau sont analysés dans le rapport avec leur aperçu des activités, leurs opérations, leurs emplacements géographiques, l’analyse financière, le profil SWOT et les produits et services Carbon Black.
    Instant Interview — Engrais solubles dans l’eau Market 2020 dans le monde générera une croissance des revenus, prévue jusqu’en 2027 – Instant Interview
  • De la musique avant toute chose,Et pour cela préfère l’ImpairPlus vague et plus soluble dans l’air,Sans rien en lui qui pèse ou qui poseIl faut aussi que tu n’ailles pointChoisir tes mots sans quelque mépriseRien de plus cher que la chanson griseOù l’Indécis au Précis se joint.C’est des beaux yeux derrière des voilesC’est le grand jour tremblant de midi,C’est par un ciel d’automne attiédiLe bleu fouillis des claires étoiles !Car nous voulons la Nuance encor,Pas la Couleur, rien que la nuance !Oh! la nuance seule fianceLe rêve au rêve et la flûte au cor !Fuis du plus loin la Pointe assassine,L’Esprit cruel et le Rire impur,Qui font pleurer les yeux de l’AzurEt tout cet ail de basse cuisine !Prends l’éloquence et tords-lui son cou !Tu feras bien, en train d’énergie,De rendre un peu la Rime assagie.Si l’on n’y veille, elle ira jusqu’où ?Ô qui dira les torts de la Rime ?Quel enfant sourd ou quel nègre fouNous a forgé ce bijou d’un souQui sonne creux et faux sous la lime ?De la musique encore et toujours !Que ton vers soit la chose envoléeQu’on sent qui fuit d’une âme en alléeVers d’autres cieux à d’autres amours.Que ton vers soit la bonne aventureEparse au vent crispé du matinQui va fleurant la menthe et le thym…Et tout le reste est littérature.
    Verlaine — L’Art poétique

Traductions du mot « soluble »

Langue Traduction
Anglais soluble
Espagnol soluble
Italien solubile
Allemand löslich
Chinois 易溶
Arabe قابل للذوبان
Portugais solúvel
Russe растворимый
Japonais 溶ける
Basque disolbagarriak
Corse solubile
Source : Google Translate API

Synonymes de « soluble »

Source : synonymes de soluble sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « soluble »

Combien de points fait le mot soluble au Scrabble ?

Nombre de points du mot soluble au scrabble : 9 points

Soluble

Retour au sommaire ➦