La langue française

Improbe

Définitions du mot « improbe »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPROBE, adj.

Rare. Qui manque de probité. Synon. déloyal, fourbe, malhonnête, véreux; anton. honnête, intègre, probe.S'il avait un peu l'air d'un renard, il passait aussi pour profondément rusé, sans être improbe (Balzac, U. Mirouët,1841, p. 37).V. censure ex. 2.
P. méton. Qui marque l'improbité. Elle lui prouvait par les arguments les plus naïvement improbes qu'il fallait saisir la fortune quand elle se présentait (Balzac, Pts bourg.,1850, p. 149).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀ ɔb]. Att. ds Ac. 1878 et 1935. Étymol. et Hist. Ca 1500 (Therence en franç, fo240b, éd. Verard ds Gdf. : Homme improbre) − 1536 (J. Bouchet, Triumphes de la noble Dame, fo58 vo, ibid. : le grant labeur improbe [ici au sens de « acharné » cf. lat. labor improbus « travail opiniâtre »]); à nouv. en 1786 (Roubaud, Synonymes fr. ds Brunot t. 6, p. 1258). Empr. au lat. class.improbus « de mauvais aloi, mauvais; pervers, malhonnête » (v. probe).

Wiktionnaire

Adjectif

improbe \Prononciation ?\

  1. Qui manque de probité.

Nom commun

improbe masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui manque de probité.
    • Dénoncer les improbes en littérature : ceux qui volent et ceux qui rampent. — (Léon Bloy, Belluaires et porchers, Introduction, XII ; P.-V. Stock éditeur, Paris, 1905, page XXXIX.)

Adverbe

improbe \Prononciation ?\ (comparatif : improbius, superlatif : improbissime)

  1. Mal, malhonnêtement.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPROBE. adj. des deux genres
. Qui manque de probité.

Littré (1872-1877)

IMPROBE (in-pro-b) adj.
  • Qui manque de probité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « improbe »

Lat. improbus, de in négatif, et probus, probe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin improbus → voir in- et probe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de improbus avec le suffixe -e.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « improbe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
improbe ɛ̃prɔb

Citations contenant le mot « improbe »

  • Le prêche d’un imam d’Oued Laou a été fortement décrié par les habitantes de cette région. Celui-ci a commis un excès en traitant d’improbes les femmes qui exercent dans les domaines associatif et politique. Une enquête en a été ouverte par les autorités locales. Bladi.net, Maroc : le prêche d’un imam provoque la colère des femmes
  • Le rapport anticorruption de la Commission européenne devait être suivi par un état des lieux renouvelé tous les deux ans, permettant d'évaluer les efforts de chaque pays dans sa lutte anticorruption. Le premier rapport ayant eu lieu en 2014, gageons que l'actualisation de 2017 marque une progression dans l'intolérance envers les affaires politico-financières, mais aussi les liens entre les cols blancs et le crime organisé, et la corruption économique transnationale. En France, la loi Sapin II, création d'un parquet dédié aux affaires financières, et la sensibilisation des opinions publiques, devraient remédier au moins en partie à un certain nombre de comportements improbes. France Culture, Corruption : la France sans honte et sans gloire en Europe

Traductions du mot « improbe »

Langue Traduction
Anglais improbable
Espagnol improbable
Italien improbabile
Allemand unwahrscheinlich
Chinois 不可能的
Arabe غير محتمل
Portugais improvável
Russe невероятный
Japonais ありそうもない
Basque gertagaitza
Corse impussibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « improbe »

Source : synonymes de improbe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « improbe »

Improbe

Retour au sommaire ➦

Partager