Importateur : définition de importateur, importatrice


Importateur, importatrice : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMPORTATEUR, -TRICE, subst. et adj.

A. − Personne, institution qui introduit dans le territoire national des marchandises ou des services. Quand, au lieu d'une prohibition absolue, on oblige seulement l'importateur à payer un droit, alors on donne au producteur de l'intérieur le privilège d'élever les prix des produits analogues, de tout le montant du droit (Say, Écon. pol.,1832, p. 174).
Emploi adj. Au lieu de payer la totalité de ses acquisitions en argent, le pays importateur en soldera une partie par ses propres produits (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 2, 1846, p. 24).La France était donc importatrice de brome (Industr. fr. engrais chim.,1956, p. 11).
B. − Personne qui introduit (dans un pays, une région, un domaine) une chose nouvelle. Le rôle de Ronsard en France, comme importateur de rythme et de formes poétiques nouvelles (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr.,1828, p. 308).Le collège de Laon lui dut [à Lagache] l'introduction des vers à soie; cependant rien ne témoigne aujourd'hui qu'il fut l'importateur d'animaux si utiles (Champfl., Souffr. profess. Delteil,1855, p. 21).
REM.
Importeur, subst. masc.,synon. de importateur.Formé directement sur le verbe, ne s'est pas imposé. Dans cette province, l'importeur est condamné à une amende de 20 000 liv. pour chaque esclave (Le Moniteur,t. 2, 1789, p. 334).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔ ʀtatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. 1878 et 1935. Étymol. et Hist. 1756-58 (V. de Mirabeau, Traité de la population, p. 420 ds Mack. t. 1, p. 103). Dér. de importer2*; suff. -(at)eur2*. Fréq. abs. littér. : 20. Bbg. Bonn. 1920, p. 76. - Gohin 1903, p. 265.

Importateur, importatrice : définition du Wiktionnaire

Adjectif

importateur \ɛ̃.pɔʁ.ta.tœʁ\ masculin

  1. (Commerce) Qui fait de l’importation.
    • Une société importatrice.
    • La France est importatrice de pétrole et exportatrice d'énergie nucléaire.

Nom commun

importateur \ɛ̃.pɔʁ.ta.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : importatrice)

  1. (Commerce) Celui qui fait le commerce d’importation : commerçant indépendant qui achète ferme les produits de l'exportateur et qui ensuite les revend à son nom et pour son propre compte, donc à ses risques et profits. Il se rémunère en prélevant une marge bénéficiaire.
  2. Entité qui importe.

Forme d’adjectif

importatrice \ɛ̃.pɔʁ.ta.tʁis\

  1. Féminin singulier de importateur.

Nom commun

importatrice \ɛ̃.pɔʁ.ta.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : importateur)

  1. Celle qui importe.

Nom commun

importatrice \im.por.ta.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : importatore)

  1. Importatrice.

Forme d’adjectif

importatrice \im.por.ta.ˈtri.t͡ʃe\

  1. Féminin singulier de importatore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Importateur, importatrice : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPORTATEUR. n. m.
T. de Commerce. Celui qui fait le commerce d'importation.

Importateur, importatrice : définition du Littré (1872-1877)

IMPORTATEUR (in-por-ta-teur) s. m.
  • Terme de commerce. Celui qui fait le commerce d'importation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « importateur »

Étymologie de importateur - Littré

Importer 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de importateur - Wiktionnaire

→ voir importer avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « importateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
importateur ɛ̃pɔrtatœr play_arrow

Citations contenant le mot « importateur »

  • L'entreprise importatrice pourra ainsi être contrainte d'acquitter des montants de droits de douane trop élevés si le prix d'importation devait être revu à la baisse du fait d'un ajustement des prix de transfert afin d'atteindre la marge cible visée en fin d'année. https://www.daf-mag.fr/, Covid-19 : N'oubliez pas la valeur en douane avant d'ajuster vos prix de transfert
  • «Ce prix consacre de nouveau la position du Crédit Agricole du Maroc en tant que banque commerciale universelle, leader dans le secteur de l’agro-business, offrant un accompagnement global à l’international en faveur de sa clientèle importatrice et exportatrice selon les meilleurs standards de qualité, et ce, à travers une large gamme de produits et services innovants et un réseau dense de correspondants bancaires étrangers de premier ordre», ajoute le CAM dans son communiqué. Le360.ma, Le Crédit Agricole du Maroc de nouveau distingué par la Commerzbank | www.le360.ma
  • Selon un rapport du Trésor, daté de 2019, la France se prépare à devenir importatrice nette en produits alimentaires, en 2023. Nous importons près de la moitié de nos besoins en protéines végétales pour le bétail. Nous sommes aussi trop dépendants en fruits et légumes. On importe 45 % de nos fraises, 55 % de nos tomates, 62 % de nos courgettes. , ENTRETIEN. La FNSEA veut « sortir de la tyrannie des prix bas » - Draguignan.maville.com
  • Plus de la moitié des pays qui fournissent l'Union européenne en pétrole - la première importatrice mondiale de brut devant la Chine et les États-Unis - vont voir leur production décliner d’ici 2030, mettant en risque l’approvisionnement du continent. C’est l’alerte que lance cette semaine The Shift Project (1) en s’appuyant sur des données de l’un des cabinets de référence, Rystad Energy. Le think tank étrille au passage les pouvoirs publics pour ne pas avoir mené eux-mêmes ce travail. "Cela constitue en soi un scandale tout autant que la promesse d’une catastrophe, à moins d’un rapide sursaut" écrit-il. , L’Europe va rapidement devoir se sevrer du pétrole (et pas seulement pour des raisons climatiques)
  • Le Covid-19 constitue-t-il l’événement extrême qui poussera les logisticiens à repenser et à transformer leur modèle de chaîne d’approvisionnement mondiale ? Nul doute et le Maroc n’échappera pas à ce mouvement. Cette crise a eu le mérite de confirmer le caractère vital du transport et de la logistique, mais aussi le malheur de secouer le mode organisationnel et managérial d’un grand nombre d’entreprises marocaines. «Pour l’entreprise industrielle, la crise du Covid-19 a été très dure, car caractérisée par une forte volatilité des prix. Ces entreprises ont dû, pour la majorité, maintenir leur production, et par conséquent stocker leurs marchandises à l’extérieur. Ensuite, il y a l’entreprise importatrice/exportatrice dans la distribution moderne, et qui avait des contrats à respecter incluant des pénalités sur les ruptures de stocks. Autant les grandes entreprises ont l’habitude de gérer les cas de force majeur, autant les PME se sont retrouvées en grandes difficultés puisqu’elles ne pouvaient plus importer de la même manière», décrypte Mohamed Talal, PDG de la Voie Express et, par ailleurs, vice-président de la CGEM et membre du Conseil économique et scientifique du Salon Logismed. Mohamed Talal s’exprimait lors d’un débat virtuel qui a réuni, le 15 juillet en fin d’après-midi, les neuf membres de ce comité et une centaine de participants. Objectif : mesurer l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur l’activité des acteurs de la filière logistique, captant, à elle seule, plus de 400.000 emplois et contribuant pour environ 5% dans le PIB national. Outre l’évaluation de l’amplitude de la pandémie sur la Supply Chain du Royaume, la communauté des transporteurs-logisticiens a clairement mis en évidence les risques gérés pendant le confinement et les changements majeurs subis par les secteurs de l’industrie, du commerce et de la distribution. «Après le Covid-19, la problématique restera entière. De nombreuses lignes maritimes ont été suspendues, d’autres se sont mises en place ou ont été changées. Autrement dit, si auparavant on importait un conteneur une fois par semaine, désormais la fréquence devient mensuelle. Tout cela a un impact sur les coûts logistiques», fait valoir le vice-président de la CGEM. Ainsi, l’accès des entreprises aux informations sur les changements de lignes maritimes, et surtout sur le type de bateaux, leur permettra de mieux gérer la volatilité des prix et des coûts du fret.  «La compétitivité va être nécessairement touchée. In fine, les prix des produits vont changer, donc dans le futur on n’aura nécessairement plus les mêmes produits sur le marché, on ne pourra plus produire les mêmes biens, mais on en produira de nouveaux. Et aujourd’hui la PME n’a pas cette visibilité pour savoir anticiper ou deviner», constate Mohamed Talal.   Le Matin, Le Matin - Comment des patrons ont vécu et réagi à la crise
  • Lors de ce sit-in, organisé au nord de la ville et au cours duquel les contestataires ont fermé la sortie-nord de la localité, le président du syndicat des propriétaires de stations-service, Samy Brax, a appelé les autorités à "mettre un terme aux monopoles du mazout" exercé par certaines sociétés importatrices. Il a appelé les forces de sécurité à "enquêter sur les réserves" dont disposent ces sociétés et à poursuivre en justice les entreprises qui contreviennent à la loi. M. Brax a encore réclamé une meilleure répartition des réserves de mazout afin d'assurer que les stocks n'arrivent pas sur le marché noir.  L'Orient-Le Jour, Sit-in contre le rationnement du carburant à Baalbeck - L'Orient-Le Jour
  • Alors que le marché mondial reprend, et alors même que la Commission européenne vient d’indiquer que la campagne 2018-2019 a été importatrice nette de 300 000 t, les engagements contractuels entre acheteurs et vendeurs de sucre ne permettent toujours pas à la filière européenne d’en profiter… Jusqu’à quand ? , Sucre : Grosse déception sur les prix d’octobre en Europe
  • Compte tenu de la croissance de sa consommation d’électricité (en hausse d’environ 80% par rapport à l’an 2000), la Géorgie est devenue importatrice nette d’électricité depuis 2017-2018. Notons que l’AIE mentionne parmi les facteurs de la croissance de la consommation électrique géorgienne « l'émergence des mineurs de cryptomonnaies attirés par des prix relativement bas de l’électricité »(10). Connaissance des Énergies, La situation énergétique de la Géorgie décryptée par l’AIE | Connaissances des énergies
  • Les gendarmes identifient l’importateur. Il s’agit d’un individu déjà connu comme trafiquant notoire sur l’agglomération lyonnaise. Les 19 juin, il est interpellé avec deux complices dans le Rhône. , Faits-divers - Justice | Trafic de stupéfiants démantelé en Savoie : l’importateur était un Lyonnais
  • La RD Congo est classée 4ème pays importateur de champagne en Afrique avec 220 352 bouteilles en 2019, derrière l’Afrique du Sud (1 078 754 bouteilles), le Nigeria (569 440 bouteilles) et la Côte d’Ivoire (348 955 bouteilles). Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC ou Comité Champagne), un organisme interprofessionnel regroupant tous les opérateurs relevant du vin en appellation Champagne, indique que le volume cumulé des importations des 37 pays africains pris en compte dans le rapport du CIVC, s’élève à 3 693 756 bouteilles importées en 2019. Financial Afrik, Voici les 4 premiers pays africains importateurs de champagne | Financial Afrik
  • La Chine, premier importateur mondial de viande bovine, concentre à elle seule environ 23 % des importations de la planète. En 2019, le pays a importé près de 2,6 millions tonnes équivalent carcasse (téc), soit une hausse de 36 % par rapport à 2018, selon l’Idele. Bien que la viande bovine ne représente que 7 % des viandes consommées en Chine, contre 63 % pour le porc et 22 % pour la volaille, sa consommation ne cesse d’augmenter. La hausse des prix du porc, liée à la propagation de la peste porcine africaine dans le pays, a poussé de nombreux chinois à consommer d’autres protéines animales. L’incitation à manger du bœuf est d’autant plus forte que l’écart de prix entre la viande porcine et bovine s’est réduit en 2019-2020. Si traditionnellement la viande bovine était trois fois plus chère que celle du porc, le rapport de prix est désormais de 1-1,5. Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires, Commerce extérieur | La Chine, premier importateur mondial de viande bovine | Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires
  • Le principal importateur de métal jaune au monde n’est pas assez regardant sur les conditions d’extraction, accuse Swissaid. L’ONG pointe la principale raffinerie suisse, qui importe l’or d’une société émiratie commerçant avec des milices au Darfour. Courrier international, En Suisse, l’or n’est pas toujours propre

Traductions du mot « importateur »

Langue Traduction
Corse impurtatore
Basque inportatzaile
Japonais インポーター
Russe импортер
Portugais importador
Arabe المستورد
Chinois 进口商
Allemand importeur
Italien importatore
Espagnol importador
Anglais importer
Source : Google Translate API

Synonymes de « importateur »

Source : synonymes de importateur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « importateur »



mots du mois

Mots similaires