La langue française

Impassable

Sommaire

  • Définitions du mot impassable
  • Étymologie de « impassable »
  • Phonétique de « impassable »
  • Citations contenant le mot « impassable »
  • Traductions du mot « impassable »
  • Synonymes de « impassable »

Définitions du mot « impassable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPASSABLE, adj.

A. − Vx ou littér. Que l'on ne peut traverser. Synon. infranchissable.Les Pyrénées étaient impassables, gardées par les Bourbons d'Espagne (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 561).Retranche-toi, peuple assiégé! Étends tes impassables réseaux de fil de fer! (Claudel, Poèmes guerre,1916, p. 528).
B. Région. (Canada). Où l'on ne peut passer. Synon. impraticable.Au dehors une tempête de neige succédait à la pluie (...). Les chemins deviendraient impassables (Guèvremont, Survenant,1945, p. 161).
Prononc. : [ε ̃pasabl̥]. Étymol .et Hist. 1584 « où on ne peut pas passer » chemin... impassable (Arch. mun. Agen DD 17 ds Gdf.) Dér. de passable* au sens de « par où l'on peut passer », ca 1355 (G. de Digulleville, Pélerinage de l'âme, éd. J. J. Stürzinger, 232).

Wiktionnaire

Adjectif

impassable \ɛ̃.pa.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Néologisme) Qu’on ne peut passer, franchir.
    • « Laissez-moi passer. Soyez gentil.
      Désolé, voyez. La porte est trop petite. Elle est tout à fait impassable.
      Vous voulez dire impossible.
      Non. Impassable. Rien n’est impossible. » — (
      Alice au pays des merveilles)
    • Les Pyrénées étaient impassables, gardées par un Bourbon d’Espagne. — (Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, tome VI, M. de Talleyrand)

Adjectif

impassable \ɪmˈpɑːsəbl\

  1. Impraticable, infranchissable.
    • Oh, these bleak winds and bitter northern skies, and impassable roads, (Wuthering Heights - Emily Brontë)
    • Oh ! ce vent glacial, ce ciel sinistre du nord, ces routes impraticables,
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

IMPASSABLE (in-pâ-sa-bl') adj.
  • Néologisme. Qu'on ne peut passer, franchir. Les Pyrénées étaient impassables, gardées par un Bourbon d'Espagne, Chateaubriand, Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. VI, M. de Talleyrand.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impassable »

 Dérivé de passable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De im- +‎ passable
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impassable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impassable ɛ̃pasabl

Citations contenant le mot « impassable »

  • Marquinhos pouvait apporter de la densité au milieu selon Tuchel (à raison), mais il est tellement fort dans les duels défensifs quand il joue stoppeur, son poste naturel. Ce soir encore, il est impressionnant par sa capacité à sentir les coups, à être impassable en 1 vs 1. 90min.com, PSG - OM (2-1) : La victoire de Paris vue par Twitter

Traductions du mot « impassable »

Langue Traduction
Anglais impassive
Espagnol impasivo
Italien impassibile
Allemand teilnahmslos
Chinois 无动于衷
Arabe غير عاطفي
Portugais impassível
Russe бесстрастный
Japonais 冷静
Basque impassive
Corse impastuosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « impassable »

Source : synonymes de impassable sur lebonsynonyme.fr
Partager