La langue française

Hasardeux

Sommaire

  • Définitions du mot hasardeux
  • Étymologie de « hasardeux »
  • Phonétique de « hasardeux »
  • Citations contenant le mot « hasardeux »
  • Traductions du mot « hasardeux »
  • Synonymes de « hasardeux »
  • Antonymes de « hasardeux »

Définitions du mot hasardeux

Trésor de la Langue Française informatisé

HASARDEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui est soumis à des aléas, des imprévus, dont le résultat est incertain. Synon. douteux.La cliente demeurait aux Batignolles. MmeRaquin et Camille trouvèrent la course longue, la démarche hasardeuse; d'ailleurs, ils ne s'étonnèrent pas, ils laissèrent partir Thérèse en toute tranquillité (Zola, T. Raquin,1867, p. 51).Où l'avait-il vue? Nulle part sans doute. Et cependant, cette minceur, ces cheveux blond tendre... Toute identification semblait bien hasardeuse (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 282).Le scepticisme paternel m'avait ouvert la voie; je ne m'engageais pas en solitaire dans une aventure hasardeuse. J'éprouvai même un grand soulagement à me retrouver, affranchie de mon enfance et de mon sexe, en accord avec les libres esprits que j'admirais (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 138).
En partic. [En parlant de spéculations intellectuelles] Monsieur de Lessay parla d'une comète annoncée par les astronomes et développa à cette occasion des théories qui, si hasardeuses qu'elles fussent, témoignaient de quelque culture intellectuelle (A. France, Bonnard,1881, p. 397).On est obligé de suppléer cette déficience des statistiques par des évaluations ou des hypothèses toujours hasardeuses, et de faire intervenir des coefficients moyens de transformation ou d'équivalence assez discutables (Industr. fr. bois,1955, p. 9).
Emploi subst. masc. à valeur de neutre. On a cru que j'aimais et c'est vrai longtemps j'ai aimé les belles séances orageuses, les incidents, les accidents. Cela ne m'intéresse plus. L'accidentel, le hasardeux, ce n'est rien de pleinement satisfaisant pour l'intelligence (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911, p. 33).
Au fig.
[En parlant des qualités, des sentiments d'une pers.] Qui s'élabore au hasard. L'état légitime des sociétés humaines est toujours tiré de leur première forme, de cette forme qu'il est presque impossible de retrouver, et les droits de l'humanité sont à la merci d'une érudition hasardeuse, à la merci d'une hypothèse (Cousin, Hist. philos. xviiies., t. 1, 1829, p. 119).Malgré sa grande jeunesse encore, il avait un aplomb d'homme d'expérience, incapable de se dépenser inutilement dans un plaisir hasardeux (Zola, Argent,1891, p. 129) :
1. Il était de nature débonnaire, de muscles vigoureux et lents. Beaucheton dans les bois de Sologne, abatteur de chênes et de pins, il travaillait deçà delà, à l'embauche, suivait les batteries en été, et l'hiver tendait des collets. C'était l'hiver qu'il préférait, ses joies hasardeuses et rudes, mais profitables. Genevoix, Raboliot,1925, p. 23.
[En parlant de propos, d'écrits] Léger, osé, calomnieux. D'emblée il [Racine] n'est pas de cette première [famille], bien autrement libre et vaste et naturellement féconde, des Shakspeare, des Molière. Il n'est pas de l'entrain rapide et de l'abandon souvent hasardeux de la seconde (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 161).Les ragots, les anecdotes hasardeuses plus ou moins précises, plus ou moins sûres, qu'on a rapportées sur sa vie dans ces années, pullulent (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 283).
Synon. de de hasard (v. ce mot I B).Peut-être aussi la lâcheté, la maladie... à la longue cette hasardeuse nourriture m'affaiblit; car je me nourrissais de fruits sauvages, de sauterelles et de miel (Gide, Retour enfant prod.,1907, p. 479).Une sorte de courant l'avait déporté loin de ces rencontres hasardeuses où la vie ne voulait pas l'attacher (Queneau, Pierrot,1942, p. 210) :
2. Le pittoresque des corridas, à l'ancienne manière, on ne le trouve plus que dans les petites villes où l'on transforme en arène la place publique, comme je l'ai vu à Sépulvéda, ou lorsque le taureau se travaille dans une de ces plazas populaires faites de matériaux hasardeux, comme celle de Guadalupe. T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 204.
B. − Qui comporte des dangers, des risques. Synon. périlleux.La façade sombre de l'école ménage un espace louche, en retrait, où stationnent toujours des femmes, des hommes, et, au loin, c'est le boulevard de Ménilmontant, encore plus hasardeux, trop vaste, avec ses arbres égarés et ses tramways hurleurs (Frapié, Maternelle,1904, p. 66).Il gravissait les marches obscures d'un escalier en spirale glissant et hasardeux (Arnoux, Rêv. policier amat.,1945, p. 107).Je m'en revenais le cœur joyeux de ces expéditions hasardeuses dans la banlieue parisienne qui n'aura jamais fini de me livrer ses secrets (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 306) :
3. La navigation sur mer avait ses périls aussi bien que ses profits. Les nefs, exposées à l'assaut des tempêtes et aux violences des pirates, couraient de grandes aventures. Mais même sur terre le trafic était souvent hasardeux. Le marchand, explique un auteur du temps, va par les cités, par les châteaux, par les bourgs et par les foires du pays, et il achète des marchandises de toute sorte. Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 65.
C. − [En parlant de pers.] Qui s'expose volontiers, qui accepte le risque. Synon. assuré, audacieux, aventureux, imprudent.Je pense qu'il n'eût pas été au désespoir d'être sévèrement remis à sa place : ces gens hasardeux ont la peau dure (Stendhal, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 167).Or, deux héros, un jour, deux rois (...) Vinrent à cette source où des palmiers attirent Le passant hasardeux (Hugo, Contempl., t. 2, 1856, p. 206).Pourquoi était-elle venue? Pourquoi était-elle si hasardeuse, si téméraire et folle? Est-ce qu'elle pouvait s'imaginer qu'elle courait vers son bonheur, toute seule dans cette nuit furieuse? (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 46) :
4. ... déjà le bruit s'était répandu que le jeune homme [Dantès] avait été arrêté comme agent bonapartiste, et, comme à cette époque les plus hasardeux regardaient comme un rêve insensé toute tentative de Napoléon pour remonter sur le trône, il n'avait trouvé partout que froideur... Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 107.
Prononc. et Orth. : [azaʀdø] init. asp., fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1540 « qui expose au risque, qui comporte des risques » (Amadis, trad. N. Herberay des Essars, p. 22 : de grans et hazardeulx perilz); 2. 1552 hazardeux « qui s'expose au risque, téméraire » (Rabelais, Quart livre, LXVI, éd. R. Marichal, p. 264). Dér. de hasard*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 313. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 353, b) 460; xxes. : a) 459, b) 506.
DÉR.
Hasardeusement, adv.D'une manière hasardeuse. Emporter le manuscrit qui a déjà assez hasardeusement passé l'an dernier quatre fois la mer, surtout le laisser manier par l'abominable douane anglaise (Hugo, Corresp.,1862, p. 379).[azaʀdøsmɑ ̃] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) 1554 hazardeusement « d'une manière hasardeuse, risquée » (Diodore, Histoires Trad. par Amyot, xvii, 12 ds Hug.), b) 1624 « fortuitement » (Le Pont-Breton des Procureurs ds Variétés hist. et littér., t. VI, p. 259); de hasardeux, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

hasardeux

  1. De hasard, risqué.
    • Et l’on avait encore par la suite réglementé la pose des lacs à terre si bien que c’était de plus en plus hasardeux d’essayer d’en profiter quand les bêtes rusées refusent la « graine », à la branche ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Un coup hasardeux.
    • Une entreprise hasardeuse.
    • Il se tira heureusement de ce pas hasardeux.
  2. (Vieilli) Qui hasarde volontiers sa personne, sa fortune, etc.
    • Ce pilote est trop hasardeux.
    • Un joueur, un marchand, un écrivain hasardeux.
    • Humeur hasardeuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HASARDEUX, EUSE. (H est aspirée.) adj.
Qui hasarde volontiers sa personne, sa fortune, etc. Ce pilote est trop hasardeux. Un joueur hasardeux. Un marchand hasardeux. Un écrivain hasardeux. Il se dit aussi des Choses. Humeur hasardeuse. Il signifie aussi Où il y a des risques. Un coup hasardeux. Une entreprise hasardeuse. Il se tira heureusement de ce pas hasardeux.

Littré (1872-1877)

HASARDEUX (ha-zar-deû, deû-z') adj.
  • 1Qui se hasarde volontiers. Les barbares avaient espéré que le roi, qui était hasardeux, y serait pris, Vaugelas, Q. C. 332. Si vous étiez moins hasardeux, j'aurais plus de repos, Sévigné, 135. Je crains votre humeur hasardeuse ; je ne me fie ni à vous, ni à M. de Grignan, Sévigné, 138. De quel genre te faire, équivoque maudite Ou maudit ? car sans peine, aux rimeurs hasardeux, L'usage encor, je crois, laisse le choix des deux, Boileau, Sat. XI. Un homme que la perte trouble et intimide, que le gain rend trop hasardeux, Vauvenargues, Du jeu. Le marquis, homme tout simple, peu hasardeux dans le discours, n'osera jamais aventurer la déclaration, Marivaux, le Legs, 3.

    Substantivement. Ils se gouvernent par le discours de la raison qui conclut à l'utile et au certain, et ne vivent pas selon l'institution morale qui se propose l'honnête et le hasardeux, Guez de Balzac, De la cour, 6e disc. Sus, sus, Mars et le sort aiment les hasardeux, Mairet, Soliman III, 15.

  • 2Qui tente des choses hasardeuses, qui n'est pas prudent. C'est un médecin trop hasardeux, Perrot D'Ablancourt, Apophth. p. 554, dans RICHELET.
  • 3Où il y a du hasard, du danger. Il sut bien se tirer d'un pas si hasardeux, Corneille, Hor. IV, 2. Mais, suivant d'Achillas le conseil hasardeux, Vous n'en gagnez aucun et les perdez tous deux, Corneille, Pomp. I, 1. Que le sort de tels esprits est hasardeux ! Bossuet, Reine d'Anglet. Il ne parut pas moins grand en demeurant sans action, qu'il l'avait paru en se soutenant au milieu des mouvements les plus hasardeux, Bossuet, le Tellier. L'épreuve en [de la vie privée] est hasardeuse pour un homme d'État ; et la retraite presque toujours a trompé ceux qu'elle flattait de l'espérance du repos, Bossuet, ib. Ainsi finit heureusement la bataille la plus hasardeuse et la plus disputée qui fût jamais [celle de Nordlingen], Bossuet, Louis de Bourbon. Napoléon, réduit à de si hasardeuses conjectures, arrivait tout pensif à Vereia, Ségur, Hist. de Nap. IX, 6.
  • 4 Terme de littérature. Qui sort de l'usage et est au hasard de choquer les connaisseurs. Traiter tout noble mot de terme hasardeux, Boileau, Épît. X.

HISTORIQUE

XVIe s. Et a tousjours esté conseil hasardeux de…, Montaigne, II, 7. Je tiens moins hazardeux d'escrire les choses passées que presentes, Montaigne, I, 103. Il faict bien piteux et hazardeux despendre d'un aultre, Montaigne, IV, 97. Personnage hasardeux oultre mesure, et hardy sans discretion ès perils de la guerre, Amyot, Pélop. 1. Il commencea tousjours despuis à charger avec ceste bende en ses plus grandes et plus hazardeuses batailles, Amyot, ib. 35. … De tant d'hazardeux hommes qu'il avoit, n'en trouva aucun pour subir ce peril, D'Aubigné, Hist. III, 31.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hasardeux »

(XVIe siècle)[1] Dérivé de hasard avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hasardeux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hasardeux azardø

Citations contenant le mot « hasardeux »

  • Tout ce qui est nécessaire n'est jamais hasardeux. De Cardinal de Retz / Mémoires
  • Le vrai génie réside dans l’aptitude à évaluer l’incertain, le hasardeux, les informations conflictuelles. De Winston Churchill
  • Vivre est un élan hasardeux et il n'y a aucune conclusion à en tirer. De Marc Gendron / Le Prince de ouaouarons
  • Gardons-nous d'appeler amour ce qui relève seulement du hasardeux frisson et de la brève moiteur. De Louis Pauwels / Les Dernières chaînes
  • L’ordre social n’est qu’une pantomime, un théâtre hasardeux, et que la position de chacun n’est qu’affaire de distribution. De Alexandre Jardin / Le roman des Jardin
  • Pour Diatezwa David Stève, Président de l’ANAPECO, il est hasardeux de programmer la reprise des cours alors que la maladie à Coronavirus n’est pas encore maitrisée, et informe qu’ils avaient proposé au ministre la reprise des cours uniquement pour les finalistes du primaire et ceux du secondaire. Actualite.cd, RDC : « Il est hasardeux de programmer la reprise des cours pendant que la Covid-19 sévit encore » (ANAPECO) | Actualite.cd
  • Ce flou juridique, qui va donc durer une semaine, est scandaleux.  Mais pas la peine d'aller vous enchainer aux grilles de la Préfecture pour manifester. D'abord parce que Thierry Robert l'a déjà fait et que ce ne serait pas très original. Mais surtout parce que, sur ce coup là, l'autorité préfectorale n'y est pour rien. Elle ne peut s'en remettre qu'au "civisme" des voyageurs, ce qui est toujours un peu hasardeux.  C'est un décret national, publié samedi au Journal Officiel, qui a fixé au 18 juillet l'entrée en vigueur du test obligatoire. La Préfecture de la Réunion n'a plus qu'à compter sur le "civisme" des voyageurs, ce qui est toujours un peu hasardeux. Elle subit ici une décision nationale totalement ubuesque. Et tout à fait symbolique de la considération que l'on peut porter à "Paris" aux réalités des territoires ultra-marins. Clicanoo.re, [Editorial] Un test "conseillé", pas obligatoire | Clicanoo.re
  • Mettre de côté un peu chaque mois permet aussi, pour les placements à risque, comme l'investissement sur le marché actions, de lisser le prix d'acquisition des actions au sein de votre portefeuille. Il est en effet quasi impossible de rentrer sur des plus hauts. Investir 500 euros tous les mois pendant 10 ans est bien moins risqué que d'investir en une seule fois 60 000 euros. Vous éviterez grâce à l'étalement de vos versements d'entrer sur des plus hauts, ce qui vous aurait été préjudiciable ; mais aussi d'entrer sur des plus bas, ce qui vous aurait été bénéfique. Ainsi, rentrer sur les plus bas de 2008 aurait été judicieux mais investir en 2007 juste avant le début de la crise aurait été potentiellement catastrophique. Retenez que le market timing étant souvent hasardeux et éminemment risqué, le versement progressif sur les marchés actions est à privilégier pour un investisseur. Boursorama, Les versements programmés, une bonne idée pour son épargne ? - Boursorama
  • "On a peut-être trop parlé de nous ces derniers temps. Aujourd'hui, parler de scudetto est hasardeux. On doit y croire jusqu'au bout mais on est dans un moment délicat", a-t-il ajouté, regrettant de devoir "mettre toujours les mêmes neuf ou dix joueurs sur le terrain". LaProvence.com, Sports | Italie: ça c'est l'Atalanta ! | La Provence
  • Comparer les budgets d’un club d’un pays à l’autre est un exercice hasardeux. Ainsi Luciano Amadori, le président du consortium qui soutient le VL Pesaro a annoncé dans le quotidien Il Resto del Carlino que le budget du club va demeurer sur les mêmes bases que la saison dernière, soit environ 2,2M€, auxquels il faudra ajouter les abonnements. Il est précisé que la famille Beretta apportera à elle seule 350 000 euros. Basket Europe, Italie: Un budget de 2,2M€ à Pesaro | Basket Europe

Traductions du mot « hasardeux »

Langue Traduction
Anglais hazardous
Espagnol peligroso
Italien pericoloso
Allemand gefährlich
Chinois 危险的
Arabe خطير
Portugais perigoso
Russe опасный
Japonais 危険な
Basque arriskutsuak
Corse perikoluż
Source : Google Translate API

Synonymes de « hasardeux »

Source : synonymes de hasardeux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hasardeux »

Partager