Gueuleton : définition de gueuleton


Gueuleton : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GUEULETON, subst. masc.

Fam. Repas de qualité au cours duquel on mange et on boit beaucoup. Un gueuleton à tout casser (Duhamel, Cécile,1938, p. 190).J'accompagnai Rodolphe à la coupée et nous prîmes congé, avec des vœux et la promesse de nous revoir bientôt à Paris, le portier jurant d'envoyer tout valser et de rentrer dare-dare prendre sa retraite dans son village natal des Carpathes, et qu'il passerait par Paris, et que nous ferions une noce à tout casser, un gueuleton monstre, etc., etc... (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 46).
Prononc. et Orth. : [gœltɔ ̃]. Att. ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1751 (Vadé, La Pipe cassée, p. 16). Dér. de gueule*, -t- épenthétique; suff. -on1*. Fréq. abs. littér. : 40.
DÉR.
Gueuletonner, verbe intrans.Faire un gueuleton. Bien des vieilles gaupes ont profité de ce miracle car, depuis, je ne puis en rencontrer une, la nuit, aux Champs-Élysées, sans l'inviter à venir gueuletonner et boire le coup, et ces vieilles édentées roucoulantes et combien, combien emmerdantes me racontent leur vie (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 202).[gœltɔne], (il) gueuletonne [gœltɔn]. 1reattest. 1858 (Larchey ds Revue anecdotique, p. 558 ds Fr. mod. t. 16, p. 302); de gueuleton, dés. -er.

Gueuleton : définition du Wiktionnaire

Nom commun

gueuleton \ɡœl.tɔ̃\ masculin

  1. (Familier) Repas gai et copieux ; partie de table.
    • Le salaud ! Il se payait d’un autre côté… sur la bête, comme on dit là-bas, sans compter les repas, les petits gueuletons intimes où lui, le vieux, n’était sûrement pas convié. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • À table, au château, le curé se plaint d’avoir dû faire dissoudre la rustique confrérie de Notre-Dame-de-la-Chandelle, dont les revenus, dépensés tout entiers en gueuletons, n’amenaient plus que débauche et scandale, et Monsieur et Madame s'accordent à déplorer avec lui la goinfrerie villageoise. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 90)
    • Et à l'été de la Saint-Martin, l'oie est à point. Et l'oie, on s'en fourrait jusque-là, même les morceaux honteux. Et pas que l'oie, d'ailleurs. Du potage gras, et des huîtres aux saucisses truffées, et du rôti à la ficelle, et des crèmes fines ! Et des petits choux ! Quel gueuleton ! — (Jean-Luc Hennig, Érotique du vin, éd. Zulma, 1999, page 91)
    • Dit autrement, le gueuleton bien arrosé du bon vivant, amateur de viande et de cigare, n'a pas son équivalent chez l'adepte de la graine germée et du tofu mariné à la sauce soja. — (Christian Camara & ‎Claudine Gaston, 150 idées reçues sur le corps humain’', First Éditions, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gueuleton : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUEULETON. n. m.
Repas intime, gai et copieux, partie de table. Il est familier.

Gueuleton : définition du Littré (1872-1877)

GUEULETON (gheu-le-ton) s. m.
  • Terme trivial. Banquet auquel un grand nombre de personnes sont conviées ; grand gala. Chacun d'eux suivi de sa femme, à l'image de Notre-Dame, Firent un ample gueuleton, Vadé, Pipe cassée, II. Il y aura noces et festins, jambons et pâtés, volailles et godiveaux, blanquette, vin de Roussillon, et punch en abondance, ce qu'on appelle un beau gueuleton, F. Soulié, Mém. du Diable, II, 4.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GUEULETON. - ÉTYM. Ajoutez : Gueuleton se trouve dans un texte languedocien du XVIIIe siècle : Lucia daou Pas-d'estrèch, Bétriz daou Pas dé Fèrre, Qué per un guletoun sé fay pas manda quèrre, Roudil, de Montpellier, dans Rev. des langues romanes, juillet 1870, p. 256.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gueuleton »

Étymologie de gueuleton - Wiktionnaire

De « gueule » issu du latin gula (« gosier » (Figuré) « gourmandise ») avec le suffixe diminutif -et et -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de gueuleton - Littré

Dérivé de gueule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gueuleton »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gueuleton gœltɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « gueuleton »

  • Le soir, on retrouve toute une panoplie d’entrées et viandes à partager. Entouré de vieilles briques, vous serez séduit par le charme, la chaleur non seulement du lieu mais aussi de ses tenanciers ! une grande table en orme trône dans la superbe cave voutée, idéale pour les gueuletons groupés ! Culture 31, Le Gueuleton - Restaurant 40 Rue Peyrolières à Toulouse

Traductions du mot « gueuleton »

Langue Traduction
Corse sorte
Basque hangout
Japonais たむろう
Russe тусоваться
Portugais sair para curtir
Arabe يتسكع
Chinois 出去玩
Allemand aushängen
Italien passare il tempo
Espagnol colgar
Anglais hangout
Source : Google Translate API

Synonymes de « gueuleton »

Source : synonymes de gueuleton sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires