La langue française

Gercer

Définitions du mot « gercer »

Trésor de la Langue Française informatisé

GERCER, verbe

A. − Emploi trans. [Le suj. désigne le froid, le vent, la chaleur, la sécheresse] Produire de petites crevasses sur quelque chose.
1. [Le compl. désigne l'épiderme; p. méton. une partie du corps, notamment les lèvres, le visage, les mains] Gercer le visage; le froid, la bise gercent les lèvres, les mains (Ac. 1835-1932). Le vent froidit et gerce encor ta beauté verte (Verhaeren, Mult. splendeur,1906, p. 81).Les travaux des chaumières artificielles ne gercent pas suffisamment les mains (Faure, Hist. art,1921, p. 115).
Emploi pronom. à valeur passive. Les lèvres se gercent à la grande gelée (Ac. 1835, 1878).
2. P. anal. [Le compl. désigne un inanimé concr.] Faire se fendiller. Ces grandes chaleurs ont gercé la terre (Ac.1835-1932).P. métaph. Des graines se gonflaient, s'allongeaient, gerçaient la plaine, travaillées d'un besoin de chaleur et de lumière (Zola, Germinal,1885, p. 1591).
Emploi pronom. à valeur passive. La terre se gerce (Ac. 1835, 1878). La limace baveuse argente la muraille Dont la pierre se gerce et dont l'enduit s'éraille (Gautier, Albertus,1833, p. 127).
B. − Emploi intrans. [Correspond à A 1 supra; le suj. désigne la peau, les lèvres, etc.] Les lèvres gercent au grand froid (Littré). Ne laissez pas non plus gercer votre peau délicate par l'impression d'un froid excessif (Laclos, Éduc. femmes,1803, p. 469).
Prononc. et Orth. : [ʒ ε ʀse], (il) gerce [ʒ ε ʀs]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1erquart xiiies. pronom. « se piquer, se blesser » (Reclus de Molliens, Miserere, 137, 10 ds T.-L.); 2. 2emoitié xiiies. « scarifier » (De la Mäaille, Jubinal, Jongleurs et trouvères, 105, ibid.); 3. 1530 (Palsgr., p. 484 : garschera les levres). Orig. obsc.; l'étymon b. lat. charaxare (gr. χ α ρ α ́ σ σ ε ι ν « fendre, entailler, égratigner, déchirer »), plus fréquemment écrit caraxare « gratter, sillonner, déchirer » (FEW t. 2, p. 626a; v. REW3, 1863b pour les dér. ital.) fait difficulté du point de vue phonét.; on peut cependant supposer que charaxare est devenu *garassare, *garsare par dissimilation, avec chute de la voyelle prétonique interne (FEW t. 4, p.626a). Le sens 2 qui a disparu au profit de scarifier* se retrouve dans le wallon garsi « ventouser » (Romania, t. 47, p. 566). Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Verbe

gercer \ʒɛʁ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fendiller, en parlant de l’action du froid ou de la sécheresse.
    • Les crayons pour les lèvres sont destinés soit à empêcher celles-ci de gercer, soit à leur donner un éclat spécial. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie. -1924, page 131)
    • Le froid, la bise gercent les lèvres, les mains, le visage.
    • La sécheresse fait gercer la terre, le bois, etc..
    • La morne tristesse du désert règne sur cette terre aride dont le sein gercé nourrit à peine quelques mimosas dépouillés, quelques cactus et des palmiers nains. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 47.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GERCER. v. tr.
Fendiller, en parlant de l'Action du froid ou de la sécheresse. Gercer le visage. Le froid, la bise gercent les lèvres, gercent les mains. Ces grandes chaleurs ont gercé la terre. L'écorce de cet arbre est toute gercée. Les lèvres se gercent au grand froid. La sécheresse fait gercer la terre, le bois, etc.

Littré (1872-1877)

GERCER (jèr-cé. Le c prend une cédille devant a et o : gerçant, gerçons)
  • 1 V. a. Causer de petites crevasses à la peau. Gercer les lèvres, le visage Mon front hâlé, mes doigts qu'a gercés la froidure D'un jeune montagnard me donnent la figure, Lamartine, Joc. v, 174.

    Par extension. Les chaleurs ont gercé la terre.

  • 2 V. n. Devenir gercé. Les lèvres gercent au grand froid.
  • 3Se gercer, v. réfl. Être gercé, avoir des gerçures. Les lèvres se gercent à la grande gelée. L'enduit qui est exposé à l'air, se séchant plus tôt que le dedans du mur, se gerce, Vitruve abrégé, I, 2, dans RICHELET. L'on observe qu'à mesure que ce charbon s'embrase, il se gerce et se fend en plusieurs sens, Buffon, Min. t. VIII, p. 158, dans POUGENS. Le pédicule souffre une altération analogue : il noircit et se gerce çà et là, mais surtout aux endroits où il est le plus tourmenté, Bonnet, Us. feuil. plant. 2e mém.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce vent de mars vous garschera les levres, Palsgrave, P. 434. Le blé meurdri de la froidure Et blesme des jarçans frimas, Maintenant n'a plus le chef bas, Mais touffu reprend sa verdure, Belleau, Bergerie, t. I, p. 106, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gercer »

Bas-lat. gersa, gerce, garsa, scarification, charaxare, garser, vieux mot signifiant scarifier ; de caracter, scarificateur, qui est le grec χαραϰτὴρ, tracer des lignes (voy. CARACTÈRE). Diez indique une forme non latine carptiare ; mais garsa, scarification, sert d'intermédiaire entre jarser, gercer, et caraxare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1690) De gerser (XIVe siècle), issu de l'ancien français jars(i)er, garser « blesser » (XIIe siècle), qui remonte au bas latin charaxare (« scarifier »), craxare « gratter, sillonner, déchirer », emprunté au grec ancien χαράσσειν « fendre, entailler, égratigner, déchirer » [1]. À comparer du wallon garsi « ventouser ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gercer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gercer ʒɛrse

Évolution historique de l’usage du mot « gercer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gercer »

  • En hiver, la peau des mains a tendance à gercer. Y appliquer une crème très grasse et très nourrissante les protège du froid. Voici ma recette. , Je fabrique une crème pour les mains 
  • Les lèvres gercées représentent une sorte d’inflammation causée par une irritation cutanée. Celle-ci peut apparaître à tout moment de l’année, provoque une extrême sécheresse et est lié surtout à des facteurs environnementaux tels que froid, air sec et exposition au vent. Une partie très vulnérable de notre corps, les lèvres sont incapables de produire leur propre humidité d’où leur tendance de se gercer facilement. Alors, examinons les raisons les plus fréquentes. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Lèvres gercées : 5 remèdes maison pour protéger les lèvres du froid
  • Le vent, les excès de clim et de soleil, mais aussi un manque d'hydratation peuvent abîmer les lèvres. Elles se mettent alors tirailler, à se strier, à gercer, voire à arborer de vilaines croûtes, pire, des crevasses. En été ? Oui, oui, cela peut aussi arriver. Heureusement, il suffit d'un rien pour retrouver de jolies lèvres rebondies. Comment ? En suivant ces 5 conseils imparables. Grazia.fr, SOS lèvres desséchées : la routine à adopter pour les réhydrat... - Grazia
  • Chaque hiver, le froid agresse nos lèvres et malgré l’application régulière d’un baume à lèvres, rien n’y fait, elles se dessèchent et finissent par gercer. Alors comment faire pour retrouver une jolie bouche bien lisse ? La réponse se trouve déjà dans votre salle de bain. , Voici pourquoi vous avez les lèvres gercées - Elle
  • Qu’on aime notre rouge à lèvres mat, irisé, métallisé ou glossy, le résultat est le même à la fin de la journée : nos lèvres finissent pas s’assécher voire se gercer. La solution ? Les masques pour les lèvres qui réparent en profondeur et nous font une bouche pulpeuse et toute lisse. Astuces. , Vous ne pourrez plus vous passer de votre masque pour les lèvres - Elle

Traductions du mot « gercer »

Langue Traduction
Anglais chapped
Espagnol agrietado
Italien screpolato
Allemand rissig
Chinois
Arabe مشقوق
Portugais rachado
Russe потрескавшиеся
Japonais 荒れた
Basque chapped
Corse cacciatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gercer »

Source : synonymes de gercer sur lebonsynonyme.fr

Gercer

Retour au sommaire ➦

Partager