Gargouiller : définition de gargouiller


Gargouiller : définition du Wiktionnaire

Verbe

gargouiller \ɡaʁ.ɡu.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Produire des gargouillements ou des gargouillis.
    • Tu croyais fouler le sol ferme, une piste — une pissate — te fier à son gazon honnête, il branle au même instant, la vase qu’il dissimule fait irruption à la surface, gargouille, emplit ta chaussure de sa rouille putride. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gargouiller : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GARGOUILLER. v. intr.
Produire des gargouillements. Il est populaire.

Gargouiller : définition du Littré (1872-1877)

GARGOUILLER (gar-gou-llé, ll mouillées, et non gar-gou-yé) v. n.
  • 1Il se dit du bruit qui se produit dans les intestins. Le ventre lui gargouille.
  • 2Faire le bruit d'une eau tombant d'une gargouille.
  • 3Barboter dans l'eau, en parlant des enfants. Ces petits garçons ne font que gargouiller.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 4 V. a. Terme de marbrier. Faire une opération, dite aussi égriser, par laquelle un corps rond, tel qu'une colonne, est frotté dans un morceau de marbre creusé, afin de le dresser et de l'unir au moyen du grès et de l'eau.

HISTORIQUE

XVe s. Il s'en va ; comment il guargouille ? Mais que dyable est-ce qu'il barbouille ? Patelin.

XVIe s. S'il y a de la boue, ou autre humeur contenue au thorax, on oit un son comme d'une bouteille à demi pleine qui gargouille, Paré, Introd. 23. Lorsqu'on les reduit au dedans [les intestins], ils font un bruit gargouillant avec douleur, Paré, ib. VI, 14. Là gargouillent les eaux de cent mille fontaines, Ronsard, 164.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GARGOUILLER. Ajoutez :
5Gargouiller l'eau, y barboter. Ce sont les oiseaux d'eau qui m'ont captivé ; ce sont eux qui ont pris mes plus jolis souvenirs, c'est leur chasse qui m'a donné le plus d'émotions et d'imprévu ; et puis je dois être un peu de leur famille, j'ai toujours aimé à gargouiller l'eau et me mouiller les pieds, Carteron, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 117, 1866.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Gargouiller : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « gargouiller » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « gargouiller »

Étymologie de gargouiller - Littré

Gargouille ; Maine, gargouiller, gazouiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de gargouiller - Wiktionnaire

(1337) De l’ancien français jargoillier dérivé de gargoule (« gorge »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gargouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gargouiller garguje play_arrow

Conjugaison du verbe « gargouiller »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe gargouiller

Évolution historique de l’usage du mot « gargouiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gargouiller »

  • Mais un chêne ça fait de l’ombre, rafraîchissante, apaisante, attendue, bienvenue, oui ! Mais un immense chêne, véritable pilier, inspirant, (très) nourrissant, mètre étalon, maestro : ça filtre la lumière, ça accapare, du genre "le journal d’Astérix et Obélix ", ou les linéaires ! Une lumière qui éblouit mais qui, pour d’autres, peut venir à manquer. Impardonnable. Nourrissant ou pas, il y en a toujours pour avoir la mémoire courte, le contraire de la reconnaissance du ventre, surtout dès qu’il cesse de gargouiller. Mais il paraît que ça revient. , TRIBUNE LIBRE À PASCAL AGGABI : Albert Uderzo - On savait qu’il (...) - ActuaBD
  • En cherchant à retrouver les recettes et les goûts des plats que lui préparait sa maman décédée, le garçon entreprend un voyage gourmand où ses papilles et son palpitant sont tout autant mis à contribution. « Je veux entendre les estomacs gargouiller pendant la projection », déclare Eric Khoo à 20 Minutes. Et c’est bel et bien le cas ! , VIDEO. «La Saveur des ramen», le film qui veut faire gargouiller les estomacs
  • Idée reçue : le ventre se met à gargouiller à l’approche du repas parce que l’on a faim. Cette croyance populaire est en réalité fausse et même si ces bruits que notre ventre fait se produisent à l’approche du repas, cela n’a rien à voir avec la faim. En réalité, on l’entend davantage à ce moment-là parce que notre système digestif est vide de nourriture. Alors d’où le ventre qui gargouille vient-il ? Sciencepost, Pourquoi a-t-on le ventre qui gargouille quand on a faim ?
  • Inconfortables et même parfois douloureux, les ballonnements ne touchent pas seulement les personnes qui souffrent du syndrome de l'intestin irritable. On fait le point sur les causes les plus fréquentes qui font gonfler le ventre et gargouiller vos intestins. Topsante.com, Ventre gonflé : les principales raisons de vos ballonnements - Top Santé
  • Soudain mon père s’arrête et s’accroupit. Il me fait signe de m’approcher en silence. Du doigt, il me désigne un trou dans le sable vaseux, un trou en forme de serrure. Toujours sans rien dire, il plonge la main dans la poche arrière de son vieux jean et en extrait une poignée de cristaux de sel. Délicatement, il en prend entre le pouce et l’index et le saupoudre sur le trou. Les cristaux fondent et pénètrent dedans. Rien ne se passe. Il en remet un peu. Accroupie à côté de lui, je commence à avoir des fourmis dans les jambes. Je voudrais bien bouger mais je n’ose pas. Soudain, l’eau de mer dans le trou se met à gargouiller, crachoter. Subjuguée, je vois une forme blanche, longue et mince surgir brusquement du trou. D’un geste précis et rapide, mon père l’attrape avant qu’elle ait eu le temps de replonger. C’est un pied de couteau ! NotreTemps.com, Fête des Pères: racontez-nous un joli souvenir!

Traductions du mot « gargouiller »

Langue Traduction
Corse gurling
Basque gurgling
Japonais うがい
Russe бульканье
Portugais gorgolejante
Arabe الغرغرة
Chinois 淙淙
Allemand gurgeln
Italien gorgoglio
Espagnol gluglú
Anglais gurgling
Source : Google Translate API

Synonymes de « gargouiller »

Source : synonymes de gargouiller sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires