La langue française

Fraudeur, fraudeuse

Sommaire

  • Définitions du mot fraudeur, fraudeuse
  • Étymologie de « fraudeur »
  • Phonétique de « fraudeur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fraudeur »
  • Citations contenant le mot « fraudeur »
  • Traductions du mot « fraudeur »
  • Synonymes de « fraudeur »

Définitions du mot fraudeur, fraudeuse

Trésor de la Langue Française informatisé

FRAUDEUR, EUSE, subst. et adj.

I.− Substantif
A.− Celui, celle qui fraude en abusant autrui, qui trompe. Un fraudeur n'est pas un voleur (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 320):
1. Et sans doute ce « potin » renferme moins de poison que ce qu'y substitua, par pudibonderie, ce pauvre fraudeur de Louis Racine dans la version qu'il donne de cette lettre... Mauriac, Vie Racine,1928, p. 58.
B.− Celui, celle qui se livre à des actes malhonnêtes en ne respectant pas les règlements :
2. La Révolution commence à gronder. On se massacre à Narbonne et à Montpellier. Les vignerons innombrables que les fraudeurs empêchent de vendre leurs vins, sont las enfin d'être affamés par des gens dont le suffrage universel a fait nos maîtres et à qui les républicains les plus héroïques ne confieraient pas leur porte-monnaie. Bloy, Journal,1907, p. 354.
En partic. Maître-fraudeur (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 39).
Spéc. Celui, celle qui se livre à la contrebande. Et, malgré son air bête, il était fin comme un renard, pour dénicher les fraudeurs et poursuivre les contrebandiers (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t. 1, 1870, p. 184).
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'un homme] Qui se joue des règlements, qui trompe autrui. C'était le mari fraudeur, le mâle affamé, et qui portait ailleurs la semence (Zola, Fécondité,1899, p. 23).Ces menus traits donneraient de mon père une idée bien élémentaire s'ils le montraient simplement un peu glorieux, un peu fraudeur (Duhamel, Notaire Havre,1933, p. 18).
B.− [En parlant d'une chose] Qui ne se conforme pas aux règles en vigueur. Trente louis qu'un bateau fraudeur de Saint-Malo m'apporta, me mirent à même d'exécuter mon dessein (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 432).
Prononc. et Orth. : [fʀodœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1370 (J. Lefèvre, Lamentations Matheolus, éd. A. G. van Hamel, II, 3922 : tricheur, fraudeur). Dér. de frauder*; suff. -eur2*; une 1refois attesté en 1340 au sens de « frauduleux » (Varin, Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2epart., p. 845 ds Littré : laine mauvaise ou fraudeuse). Fréq. abs. littér. : 66.

Wiktionnaire

Nom commun

fraudeur \fʁo.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : fraudeuse)

  1. Celui qui fraude.
    • Écoutez bien, je dis pour changer : O bon peuple de Paris ! vous êtes un tas de niais, et vos seigneurs, vos nobles de robe et d’épée, ne sont que d’hypocrites fraudeurs et de fieffés escogriffes ! — (Clémence Robert, Les Voleurs du Pont-Neuf, Paris : chez C. Lévy, 1883, chap. 27)
    • Le Mohtasib, en effet, surveillait ces métiers pour les poids et mesures, punissant le fraudeur du châtiment du tatouif. — (Revue du Monde musulman, vol. 58, Paris : R.R. Kneider, 1924, page 223)
    • Le fraudeur essaie de corrompre le douanier ou pas; simultanément le douanier choisit d’être malhonnête ou non. — (Cécile Daubrée, Marchés parallèles et équilibres économiques : Expériences africaines, 1995)

Nom commun

fraudeuse \fʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : fraudeur)

  1. Celle qui fraude.
    • Elle sera désignée aux commerçants comme une fraudeuse potentielle, alors qu’elle souhaitait acheter pour la première fois sur Internet le cadeau d’anniversaire de son fils. — (Pascal Colombani, Fraudes à la carte bancaire, 2004)

Nom commun

fraudeuse \fʁo.døz\ féminin (pour un homme on dit : fraudeur)

  1. Celle qui fraude.
    • Elle sera désignée aux commerçants comme une fraudeuse potentielle, alors qu’elle souhaitait acheter pour la première fois sur Internet le cadeau d’anniversaire de son fils. — (Pascal Colombani, Fraudes à la carte bancaire, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAUDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui fraude. C'est un fraudeur de profession.

Littré (1872-1877)

FRAUDEUR (frô-deur, deû-z') s. m.
  • Celui, celle qui fait la fraude, qui soustrait aux droits ce qui en est passible. Les fraudeurs abondent sur la frontière. La flottille, destinée à purger les côtes espagnoles de fraudeurs ou de pirates, et qui, hors de la saison des croisières, se tenait à la Vera Crux, fut supprimée en 1748, Raynal, Hist. phil. XII, 11.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FRAUDEUR. Ajoutez : - HIST. XIVe s. Se les maistres du mestier treuvent drap ou piece en une laine mauvaise ou fraudeuse… (1340), Varin, Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 845.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fraudeur »

Du latin fraudator
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Frauder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fraudeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fraudeur frodœr

Évolution historique de l’usage du mot « fraudeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fraudeur »

  • Pour la procureure Émilie Robert, Chandroo mérite 78 mois de prison, en plus de devoir restituer environ 800 000 $ aux victimes. Car même si les conséquences de ses crimes ont été « dévastatrices » pour les victimes, le fraudeur n’a exprimé aucun remords, a entre autres plaidé la Couronne. Le Journal de Montréal, Un fraudeur d’aînés rabroué sévèrement par un juge | JDM
  • « Tout ce qu’il a dit est un non-sens. J’ai devant moi un fraudeur en série, il était actif, il a agi délibérément », a commenté le juge Salvatore Mascia en scellant le sort de Richard Chandroo, jeudi au palais de justice de Montréal. Le Journal de Montréal, Un fraudeur en série est déclaré coupable | JDM
  • Le fraudeur fiscal est un contribuable qui s’obstine à vouloir garder un peu d’argent pour son propre usage. De Philippe Bouvard
  • À son retour de vacances, confrontée aux vérifications, la fraudeuse a tout avoué. Elle a été suspendue, puis congédiée, deux mois plus tard, le 26 octobre 2016. Le Journal de Québec, Saguenay: coupable de fraude, une ancienne employée du CIUSSS purgera sa peine dans la collectivité | JDQ
  • Elle a remarqué que quelque chose ne tournait pas rond le 4 juin. Le fraudeur avait réussi à lui voler sa ligne téléphonique. Grâce à ça, il a pu recevoir tous les textos permettant de confirmer des changements de mots de passe dans ses comptes, dont ses courriels et son profil Equifax, et ainsi avoir accès à des informations sensibles. Le Journal de Montréal, L’identité d’une comptable et de ses clients est volée | JDM
  • Les fraudeurs ne reculent devant rien pour trouver de nouveaux stratagèmes pour escroquer les gens. Quebec Hebdo, Détournement de notre numéro de téléphone: nouvelle fraude au Québec
  • PCU: un bar ouvert pour les fraudeurs Le Journal de Montréal, Une Montréalaise arrêtée à Toronto pour une fraude liée à la PCU | JDM
  • Il y a trois ans, note encore la BBC, un tribunal thaïlandais avait condamné un fraudeur à plus de 13 000 ans de prison. lematin.ch/, Thaïlande: Les fraudeurs écopent de 1446 ans de prison - Faits Divers - lematin.ch
  • Une fraudeuse, qui a usurpé l’identité d’une veuve septuagénaire pour vendre à son insu sa maison d’Outremont valant 1,2 million $, a écopé jeudi de 15 mois de prison. TVA Nouvelles, La prison pour une aînée qui a fraudé une veuve | TVA Nouvelles
  • Lors de l’audience, le 23 juin dernier, la fraudeuse a reconnu les faits. Elle s’est justifiée en expliquant que son compagnon, marin pêcheur, lui laissait la charge de ses deux enfants sans l’aider financièrement. La question du remboursement des sommes indûment perçues n’a pas été évoquée par l’hebdomadaire. , Faits divers : elle fraude 40.000 euros à la CAF mais se trahit sur les réseaux sociaux
  • « Je ne suis pas une fraudeuse, je ne l’ai jamais été et ce n’est pas maintenant que je vais commencer à l’être », a déclaré sur BFMTV Martine Vassal, présidente Les Républicains de la métropole Aix-Marseille et du département des Bouches-du-Rhône et candidate à la mairie de Marseille, muette depuis l’annonce, samedi, par le parquet de l’ouverture d’une enquête préliminaire sur l’affaire qui empoisonne sa campagne. Le Telegramme, Municipales à Marseille : « Je ne suis pas une fraudeuse », assure Martine Vassal - France - Le Télégramme
  • Souvent, les fraudeurs peuvent aussi attirer la clientèle de ceux qui respectent les règles, un phénomène bien connu des restaurateurs. De plus, pour l’entreprise fraudeuse, dissimuler le comportement délictueux peut mobiliser des ressources humaines substantielles, qui ne sont plus disponibles pour des activités créatrices de valeur. La fraude est finalement un frein considérable à la croissance économique, au financement extérieur et à la transmission de l’activité. L'Echo, Un système de clémence aurait-il permis de révéler plus rapidement les pratiques frauduleuses de Wirecard ? | L'Echo

Traductions du mot « fraudeur »

Langue Traduction
Anglais fraudster
Espagnol estafador
Italien truffatore
Allemand betrüger
Chinois 骗子
Arabe المحتال
Portugais fraude
Russe мошенник
Japonais 詐欺師
Basque fraudster
Corse defraudatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « fraudeur »

Source : synonymes de fraudeur sur lebonsynonyme.fr
Partager