La langue française

Fraîchement

Définitions du mot « fraîchement »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRAÎCHEMENT, adv.

A.− [Correspond à frais1A]
1. [En parlant du temps atmosphérique, de la température]
a) Cour., fam. Le temps va fraîchement. Il fait assez frais, plutôt froid. (Comment) ça va? − Fraîchement, ce matin. Dans les herbes onduleuses Le zéphyr plus fraîchement Rit sous les feuilles frileuses (Rollinat, Névroses,1883, p. 133).
b) Au fig. Sans cordialité, sans amabilité, avec des marques de froideur, de réserve. Être (assez, plutôt) fraîchement reçu, accueilli. Synon. froidement.Il aperçut (...) que Madame Grandet le recevait très fraîchement; il en fut amusé (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 26):
1. Les deux hommes causèrent. Ils se découvrirent bientôt les sentiments les plus opposés. Ils se séparèrent fraîchement. Barrès, Cahiers,t. 12, 1920, p. 308.
2. Rare. Dans des conditions de fraîcheur agréable; en procurant une impression de fraîcheur. Voyager fraîchement (Ac.). Être fraîchement habillé. Si vous n'êtes pas notée 18 sur 20 pour la composition française, je vous jette dans la rivière. − J'y serais plus fraîchement, au moins! (Colette, Cl. à l'école,1900, p. 199).Quand le soir tombe sur les pâquis où la Moselle bruit et glisse fraîchement (Barrès, Cahiers,t. 4, 1905, p. 92).
B.− [Correspond à frais1B] Tout récemment, depuis peu. Synon. nouvellement.Elle jouait avec exactitude une sonatine de Mozart sur un piano fraîchement accordé (Gide, Paludes,1895, p. 104).La ville grandissait parce qu'il y avait des gens fraîchement riches c'est-à-dire des gens qui avaient brusquement beaucoup d'argent (Giono, Chron.,Noé, 1947, p. 172):
2. Comme les premiers rayons du soleil descendent sur une terre fraîchement labourée et humectée de la rosée de la nuit, ainsi l'amitié du jeune Natchez pénétra dans l'âme attendrie de René. Chateaubr., Natchez,1826, p. 155.
SYNT. Herbe fraîchement coupée; café fraîchement moulu; terre fraîchement remuée; fraîchement éclose, creusée, cueillie, peint, rasé, repassé; (personne) fraîchement arrivée, débarquée; neige fraîchement tombée; député fraîchement élu; volume tout fraîchement paru; papier fraîchement imprimé.
Prononc. et Orth. : [fʀ ε ʃmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694 (fraischement ds Ac. 1694 et 1718). Étymol. et Hist. 1. Ca 1150 freschement « rapidement, tout de suite » (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 6817); 2. 1225-30 « récemment » (G. de Lorris, Rose, éd. F. Lecoy, 545); 3. 1393 « avec une fraîcheur agréable, au frais » (Ménagier, t. 2, p. 307 ds T.-L.). Dér. de frais, fraîche*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 314. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 259, b) 516; xxes. : a) 621, b) 463.

Wiktionnaire

Adverbe

fraîchement \fʁɛʃ.mɑ̃\ (orthographe traditionnelle)

  1. Avec une fraîcheur agréable.
    • Marcher la nuit pour voyager fraîchement.
  2. Au frais, dans un endroit frais.
    • Être logé fraîchement.
  3. Récemment, depuis peu.
    • Jean Donnard et Pierre Kerhuon embarquaient les filets dans la chaloupe, amarrée au quai, près de la cale qu’ensanglantaient des débris de poissons fraîchement éventrés. — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Cet illustre personnage qui venait de perdre fraîchement deux de ses enfants. — (Claude Favre de Vaugelas, Q. C. 367. — cité par Littré)
    • Il tient quelque moineau qu’il a pris fraîchement. — (Molière, Mélic. I, 4. — cité par Littré)
    • Cet étranger extravague ; il vient sans doute tout fraîchement de l’autre monde. — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, Les Aventures de Télémaque, livre XXI, p. 469. — cité par Littré)
    • Ce qui inspirait à l’un tant de hardiesse, et à l’autre tant de docilité, était la nouvelle qu’on avait reçue tout fraîchement de la grande victoire que les Romains avaient remportée sur Persée, roi de Macédoine. — (Charles Rollin, Historique ancien Œuv. t. VIII, p. 618, dans POUGENS. — cité par Littré)
  4. (Figuré), (Familier) Avec quelque froideur (c'est un adoucissement de froidement).
    • Mais un grand escogriffe en smoking et coiffé d'une casquette à carreaux sortait de la limousine et accourait vers les trois femmes qui l'accueillirent fraîchement. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Le compliment [de la duchesse de Lauzun] fut d’abord fraîchement reçu ; incontinent la marée monta, et voilà la duchesse du Maine aux reproches. — (Louis de Rouvroy, 258, 214. — cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAÎCHEMENT. adv.
Avec une fraîcheur agréable. Marcher la nuit pour voyager fraîchement. Être logé fraîchement. Il se dit aussi, au figuré, pour Froidement. Nous sommes un peu fraîchement ensemble. Accueillir fraîchement quelqu'un. Il signifie encore Récemment, depuis peu. J'ai reçu fraîchement de ses nouvelles. Tout fraîchement arrivé.

Littré (1872-1877)

FRAÎCHEMENT (frê-che-man) adv.
  • 1Au frais, dans un endroit frais. Être logé fraîchement.

    Être vêtu bien fraîchement, avoir des habits qui ne tiennent pas chaud.

  • 2Récemment, depuis peu. Cet illustre personnage qui venait de perdre fraîchement deux de ses enfants, Vaugelas, Q. C. 367. Il tient quelque moineau qu'il a pris fraîchement, Molière, Mélic. I, 4. Il arrive fraîchement de son ambassade, La Bruyère, V.

    Tout fraîchement, tout récemment. Votre serviteur Gille… Tout fraîchement en cette ville Arrive en trois bateaux exprès pour vous parler, La Fontaine, Fabl. IX, 3. Cet étranger extravague ; il vient sans doute tout fraîchement de l'autre monde, Fénelon, t. XXI, p. 469. Ce qui inspirait à l'un tant de hardiesse, et à l'autre tant de docilité, était la nouvelle qu'on avait reçue tout fraîchement de la grande victoire que les Romains avaient remportée sur Persée, roi de Macédoine, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 618, dans POUGENS.

  • 3 Fig. et familièrement. Avec quelque froideur (c'est un adoucissement de froidement). Accueillir fraîchement quelqu'un. Le compliment [de la duchesse de Lauzun] fut d'abord fraîchement reçu ; incontinent la marée monta, et voilà la duchesse du Maine aux reproches, Saint-Simon, 258, 214.

HISTORIQUE

XVIe s. La terre freschement remuée fondoit soubs eulx, Amyot, Pyrrh. 63.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fraîchement »

Fraîche, et le suffixe ment ; prov. frescament ; espagn. et ital. frescamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de frais, par son féminin fraîche, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fraîchement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fraîchement fraiʃœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « fraîchement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fraîchement »

  • Il y a plus de noblesse dans un chou fraîchement cueilli que dans un homard surgelé. De Guy Savoy / Vivement dimanche - 19 Novembre 2000
  • Derrière les applaudissements d’usage, un élu a trouvé qu’il avait été accueilli «fraîchement» tandis qu’un historique de la campagne présidentielle évoque déjà un «spleen Philippe». «Il n’y a pas de défiance, mais pas d’enthousiasme non plus», résume-t-il. Les députés «attendent d’être convaincus. Mais nous sommes entrés dans le vif du sujet sur la manière dont il entendait travailler avec nous, et je l’ai trouvé excellent», se félicite Anne-Christine Lang, membre de l’aile gauche. Le Figaro.fr, La majorité accueille fraîchement Castex
  • Les propriétaires des immeubles concernés ont aimablement proposé à la Ville de Liège de mettre à sa disposition des surfaces fraîchement rénovées afin d’y réaliser ne fresque urbaine. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Incroyable à Liège: 75 fresques urbaines réalisées sur des bâtiments fraîchement rénovés (Liège)

Images d'illustration du mot « fraîchement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fraîchement »

Langue Traduction
Anglais freshly
Espagnol recién
Italien appena
Allemand frisch
Chinois 新鲜地
Arabe طازجة
Portugais recentemente
Russe недавно
Japonais 作りたて
Basque berria
Corse appena
Source : Google Translate API

Synonymes de « fraîchement »

Source : synonymes de fraîchement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fraîchement »

Fraîchement

Retour au sommaire ➦

Partager